A partir du 15 mars 2023, l’ONU invente une journée mondiale contre l’islamophobie

l-islamophobie-est-un-droit.png

Puisqu’à partir de 2023 sera instituée le 15 mars la Journée de lutte contre l’islamophobie, islamophobie qui ne tue pas, ce ne serait que parfaite justice que d’avoir également une date comme la Journée de lutte contre l’islam(isme) qui tue, et ne cesse de tuer! La date du 11 septembre serait parfaitement appropriée pour ne pas oublier que le 11 septembre 2001 aux USA a eu lieu le plus grand crime de l’histoire des religions destiné à abattre la civilisation occidentale, civilisation ennemie!

https://www.ouest-france.fr/societe/religions/le-15-mars-proclame-journee-de-lutte-contre-l-islamophobie-par-l-onu-71206035-83d0-405b-9e01-acb881c85d07

Ce qui est regrettable c’est qu’on semble avoir oublié ce qui s’est passé le 11 septembre 2001 ou déjà considère-t-on qu’en parler serait islamophobe? Et ce 11 septembre 2022, on peut dire que c’était l’omerta sur le sujet dans les merdias!

Rien de rien dans mon quotidien régional La Nouvelle République! En cherchant désespérément sur internet je n’ai trouvé que dans Le Point une vague mention en quelques lignes noyée au milieu d’autres nouvelles dans la rubrique de leur site : A la une.

Enfin quand même un article sur CNews : Commémoration du 11 Septembre aux USA… et plusieurs sur Riposte Laïque:

– L’islam fabrique de déséquilibrés: en 21 ans, 42 000 attentats et 615 000 victimes

– 21 ans plus tard, toujours aucun principe de précaution contre l’islam

– 11 septembre: 3 000 morts au nom d’Allah pour rien

–  Sans voix un 11 septembre

Ce qui aurait dû mobiliser tout le monde occidental depuis 21 ans dans une lutte impitoyable contre une pseudo-religion a bien vite été relégué aux oubliettes de l’Histoire tandis que l’on s’habitue à compter sans fin les attentats islamistes en particulier en France, le pays le plus touché de l’Union européenne. Il ne serait donc pas aberrant que la France avec détermination soit la 1ère à demander d’instituer officiellement  la date du 11 Septembre comme la Journée mondiale contre l’islam(isme).

Que des cérémonies soient organisées dans tous les pays civilisés et qu’on ait à lire le même texte dans les établissements scolaires rappelant les faits de la tuerie de masse qui s’est passée un 11 septembre. C’est une question de survie de notre civilisation qu’on dit pourtant avancée dans tant de domaines mais qui semble reposer sur des pieds d’argile puisqu’elle se laisse petit à petit dominer en satisfaisant chaque jour un peu plus les exigences avancées par l’Islam. L’Islam que des armées d’imbéciles osent qualifier de « religion d’amour et de paix » et qui à ce titre se devrait d’être protégée excessivement quand seraient persécutés en tant qu’islamophobes ceux qui osent avoir le front de la critiquer : la chasse va être pire à l’avenir à cause de cette aberration inique qu’est la récente promulgation par l’ONU de la journée mondiale contre l’islamophobie dont la 1ère aura lieu le 15 mars 2023. L’islamophobie assimilée à du racisme! Car, et c’est un comble, il paraît que c’est pire depuis le 11 septembre 2001 !

Il paraît que nous aurions peur d’un danger qui n’existerait pas dans l’Islam venant des musulmans ! Une peur exagérée qui viendrait plutôt d’un ressenti que de causes ! De plus en plus de musulmans français par exemple s’exileraient pour fuir l’islamophobie en France… L’islamophobie nuirait à la paix! Ben voyons !!!

J’ai lu avec consternation que les attaques contre des populations décrites comme dangereuses se multipliaient et qu’un redoutable système d’exclusion se construisait jour après jour, en France comme dans les autres pays européens…

Certes il y a eu 51 morts et 49 blessés en Nouvelle-Zélande lors de l’attaque de 2 mosquées, 6 morts et plusieurs blessés lors de l’attentat de la Grande Mosquée de Québec, 77 morts et 151 blessés dans les attentats d’Oslo et d’Utoya. Proportionnellement aux victimes de l’islam(isme) c’est peu quand même… Bien sûr, je le concède c’est toujours trop quand il y a des morts de victimes innocentes mais cela ne doit pas nous faire oublier que l’islam n’est en rien persécuté dans le monde comme peut l’être le christianisme: les chiffres sont suffisamment révélateurs pour en attester. Plus de 5800 chrétiens tués en 2021 surtout dans les pays musulmans. Les plus menacés dans le monde ce ne sont pas les musulmans mais les chrétiens!

En France, y a-t-il des personnes assassinées parce qu’elles sont musulmanes ?… Un comble pour un pays qu’on dit si islamophobe de ne pas en avoir à ériger en martyrs ! Malgré tout notre pays va devoir dorénavant le 15 juin se repentir d’un désastre contre l’islam qui n’existe pas ! Notre pays qui paie déjà un si lourd tribut de morts dus à des musulmans !

Car ce sont des musulmans qui sont à l’oeuvre dans les massacres proférés sur notre sol. Certains longs procès nous l’ont  rappelé pourtant hier, comme aujourd’hui nous le rappelle celui de l’attentat de Nice en 2020, comme nous le rappellera celui de l’assassinat d’Yvan Colonna, tué en prison ce 2 mars 2022 par le musulman Franck Elong Abé, un camerounais de 36 ans arrêté en 2012 en Afghanistan. Motif de la mort d’Yvan Colonna, celui-ci aurait mal parlé de l’islam. Déjà, il semble bien qu’on commence à faire le procès surtout de l’administration pénitentiaire et de ses failles ! Surtout pas le procès de l’islam ! Et pourquoi pas nous attendre à savoir ultérieurement que le procès n’aura pas pas lieu car l’assassin n’avait plus toutes ses facultés au moment des faits ?

Les nombreux morts dans des attaques au couteau qu’on signale si souvent dans l’actualité, attaques au nom d’Allah sont commis on nous l’assure régulièrement par des musulmans fragiles psychologiquement, voire fous ! La grosse ficelle commence à être un peu usée à force d’avoir servi dans cette volonté de vouloir dédouaner les musulmans de leurs crimes. Et il semble donc que les Français ne soient plus si dupes de la soumission qu’on nous impose face à l’islam et ne sont pas convaincus que céder aux exigences de l’islam nous apportera la paix.

Souhaitons donc que cette journée imposée contre l’islamophobie soit boycottée dans notre pays car sans raison d’être. Mais le sera-t-elle ? On ne doute pas à l’avance qu’on trouvera bien les idiots utiles à la montée de l’islam conquérant nous débiter leurs fadaises en contournant l’obstacle pour ne pas le voir à l’instar des partis extrêmes de gauche attachés à la laïcité quand il s’agit de lutter contre l’Eglise catholique mais pas regardant quand les musulmans n’en respectent pas les codes, avec la complaisance des médias dans leur ensemble qui ne manqueront pas de faire suivre et d’approuver la lutte contre l’islamophobie.

Petite perle d’une lectrice de la Nouvelle République trouvée page 39, le 11 juillet dernier, à la rubrique du courrier des lecteurs:

Burkini

Franchement, nos chers politiques ont vraiment du temps libre pour débattre sur le port du burkini pendant des jours! Je suis allée me baigner en jean et tee-shirt, et tout le monde a été indifférent ! Comme je l’ai écrit il y a quelques années, notre premier maillot de bain n’avait rien à envier à un burkini. Je trouve que mettre un burkini pour se baigner procure plus d’hygiène que d’être un nudiste !

(Le prénom et le nom de la lectrice est donné ainsi que le nom de la commune où elle habite)

Alors tout le monde en burkini à la piscine le 15 mars prochain ???

Françoise Lerat

PS: Il ne faut pas avoir peur de se faire traiter d’islamophobe (Elisabeth Badinter)

image_pdfimage_print

13 Commentaires

  1. Il y a comme une justice immanente dans le fait que ceux qui en chient le plus… ce sont bien les muzz eux-mêmes ! A part quelques zones privilégiées (Arabie saoudite, EAU, Dubaï, Koweït, Qatar…) les muzz vivent dans une misère noire, où rien ou si peu ne marche, subissant la férule de leurs dirigeants plus ou moins dégénérés, et cherchent à tout prix à venir vivre enfin libres chez les roumis !

  2. Ce serait bien d’exécuter 3000 islamistes en commémoration chaque 11 septembre !

    • 👍👍👍👍👍 raslebol : ça ferait un peu plus de place pour les FDS.

  3. mais pas contre la christianophobie en azerbaidjan, pakistan et dans le monde entier

  4. L’islam est une drogue dure : si la religion est l’opium du peuple comme l’enseignait K. Marx, l’islam enest l’héroïne… Faut des brigades de salut public pour lutter contre ce fléau…

  5. C’est surtout une nécessité ! Pour quelle surprenante raison devrions nous tolérer chez nous les suppôts de cette secte dont le livre fondateur nous désignent à l’égorgement et qui sur une base quotidienne nous en fait la démonstration ?

  6. A partir du 15 mars 2023, l’ONU invente une journée mondiale contre l’islamophobie
    ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
    Le cortege démarera devant l’entrée principale du bataclan ,l’imam de brest marchera en tete du cortege mais sans musique puisqu’elle transforme l’homme en singe ( nous avons assez de singe comme ça)

  7. Ben voyons ! En tout cas, ça nous précipite un peu plus vers une guerre civile politico-ethnico-religieuse et c’est TANT MIEUX !!!!

    Ces c** croient bien faire, ils nous tendent la perche !!!!

  8. à nous d’initier des journées contre la francophobie, la christianophobie qui tue les chrétiens d’orient et d’ailleurs dans l’indifférence de l’ONU, machin gauchiste (encore un! ) qui sert les pires ennemis de l’occident, jette de l’huile sur le feu, et pousse à la guerre civile – enfin combattre l’Islam sur notre territoire est un devoir absolu

Les commentaires sont fermés.