A quand des lois d’exception pour protéger les Français ?

Publié le 23 août 2015 - par - 14 commentaires - 1 629 vues
Share

Taubira-Cazeneuve-Valls-et-HollandeMonsieur le Président,
Monsieur le Premier Ministre,
Monsieur le Ministre de l’Intérieur,

En dépit de vos affirmations péremptoires et du travail que nous savons forcené des professionnels qui gèrent la sécurité de notre pays, une fois de plus, une fois de trop, cette dernière a été déjouée lors d’une tentative d’assassinat de masse dans le train Thalys.

Nous n’avons guère été étonnés d’apprendre la religion du suspect, encore moins le fait qu’il était gratifié d’une note S et considéré par l’Espagne comme très dangereux et pouvant passer à l’acte.

Quoi que vous dicte votre déni constant de la réalité, les faits parlent clairement et ils le font depuis des mois si ce n’est des années: l’islam a pris la France pour cible et est entré en phase active de sa soumission au djihad.

Nous sommes indéniablement en guerre. Et en cette situation, il convient de proclamer des lois d’exception. La violence exercée depuis des années sur notre territoire par des personnes de confession musulmane (avec une accélération gravissime depuis début 2015 ) et l’entrée en masse de migrants venus de pays qui abritent certes des populations désespérées mais aussi des djihadistes, doivent conduire votre gouvernement à prendre des décisions douloureuses mais saines. On ne sauvera pas le malade avec de la poudre de perlimpimpin mais en lui coupant la jambe s’il le faut.

Le moins que l’on puisse dire est que vos mesurettes n’en prennent pas le chemin et ne peuvent en conséquence rassurer nos concitoyens.

Vous devriez vous inspirer de ce qui se fait ailleurs:

La Macédoine vient de décréter l’état d’urgence: http://www.varmatin.com/monde/la-macedoine-laissera-entrer-des-categories-vulnerables-de-migrants.2246896.html


La Hongrie continue d’édifier son mur anti migrants: http://fr.euronews.com/2015/07/13/la-hongrie-commence-a-construire-son-mur-anti-migrants/

La Turquie érige un mur à la frontière Syrienne: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/08/14/97001-20150814FILWWW00130-la-turquie-erige-un-mur-a-la-frontiere-syrienne.php

Tous les dirigeants, un tant soit peu soucieux de la sécurité de leurs ressortissants et citoyens, prennent les mesures adaptées afin de limiter l’entrée sur les territoires de personnes dont on ne sait ni les intentions ni les véritables identités. Il devient urgent d’écouter et appliquer les sages conseils du Premier ministre australien, refouler systématiquement tous les bateaux de migrants en provenance de la Méditerranée afin de les dissuader de venir. Ces migrants, quelque triste soit leur condition ou leur histoire, doivent impérativement de leur côté se consacrer à l’édification de leurs pays respectifs. Comme le firent nos ancêtre au détour de révolutions souvent sanglantes. Dénier à ces peuples l’aptitude à devenir adultes, n’est-ce pas la forme la plus élaborée du racisme? Les traiter en plaignants perpétuels, n’est-ce pas les infantiliser?
http://www.midilibre.fr/2015/04/21/mediterranee-l-australie-conseille-a-l-ue-de-refouler-les-migrants,1152771.php#

L’ancien commandant du GIGN Frédéric Gallois demande fermement que soient rétablis des contrôles drastiques aux frontières dans l’espace Shengen : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/08/22/01016-20150822ARTFIG00112-tirs-dans-un-thalys-il-faut-mettre-en-place-des-points-de-controle-aux-frontieres.php

Le député LR Eric Ciotti de son côté demande le regroupement préventif systématique de tous les heureux propriétaires d’une note S. J’irai plus loin que lui. Vous devez d’autant plus regrouper ces individus qu’ils sont de confession musulmane et inféodés à des groupuscules extrémistes étant déjà passés à l’acte ici ou ailleurs.

Ces mesures seront certes impopulaires auprès des électeurs d’une gauche altermondialiste et droit-de-l’hommiste convaincue que l’homme est bon. Il ne l’est pas, je vous rassure.

Et la religion musulmane, si on lit son histoire, n’aura pas contribué à l’élever à un niveau supérieur de bonté et d’amour ou de tolérance. J’en veux pour preuves les destructions encore aujourd’hui quotidiennes et au nom du Saint Coran, d’Allah et de son prophète de sites historiques, les décapitations, flagellations, emprisonnements de masse, lapidations des femmes, droits humains bafoués, arriérations technologiques et sociétales diverses qui donnent un aperçu de la constante anti-progressiste et anti-humaniste de ce système totalitaire.

Du moins ces mesures d’urgence, si vous les preniez enfin, auraient-elles le mérite de montrer que notre pays ne se contente pas de dire – par la bouche de quelque ministre qui trouverait mieux sa place dans une obscure sous-préfecture à y traiter le courrier en instance que dans un poste de prestige – que  » La France n’a pas peur « .
La France assumerait enfin pleinement, par les décisions sages et sévères de ses gouvernants la peur réelle, le ras-le bol de la peur, de ses citoyens. Elle assumerait surtout la responsabilité qui est la sienne de veiller à la sécurité des Français. Ce qui est, permettez-moi de vous le rappeler, la base même de votre contrat électif aux uns et aux autres.

Vous estimez, comme tant d’autres, l’Islam selon votre filtre occidental: liberté, égalité, bons sentiments, etc.

Là est votre criminelle erreur et je pèse mes mots car c’est de crime contre l’humanité qu’il est question ici, quand il s’agit d’assassinat pour liberté de conscience, de blasphème, d’opinion.

L’islam n’a pour visée unique que son extension universelle et à n’importe quel prix. Ses textes fondateurs n’ont d’autres projets que de figer l’humain dans un temps arrêté.

Notre culture nous porte au mouvement, l’islam consacre l’immobilisme.
Notre culture nous porte au pardon. L’islam consacre la haine du juif, du chrétien, de l’athée.

Notre culture nous porte au respect de l’individu et de la différence. L’islam consacre la communauté et élimine la différence.

Notre culture nous porte à la critique et l’exégèse. L’islam consacre le refus de toute critique.

Tout nous sépare de cette culture là. Et s’il est vrai que nous pouvons accepter sur notre territoire des personnes qui se reconnaissent dans NOS valeurs, NOS lois, NOTRE psychologie, il est tout aussi vrai que nous ne tolérerons plus les tentatives de déstabilisation de la démocratie, les tentatives d’apeurement des populations, les tentatives de soumission à un ordre qui n’est et ne sera jamais le nôtre, tout simplement parce qu’il ne correspond pas à notre désir ou notre projet de société.

Vous devez absolument et rapidement changer votre filtre de lecture de la situation. Cesser de mettre la responsabilité des crimes et attentats sur une France qui aurait mal accueilli les immigrés de confession musulmane, ce qui est faux. Sur un chômage qui était loin d’avoir touché les auteurs des attentats récents.

Laissez au vestiaire votre antipathie notoire aux uns comme aux autres pour la religion chrétienne et écoutez le père Henri Boulad:

https://www.youtube.com/watch?v=lziFltTZdrs

Faute de cette humilité face à vos méconnaissances des enjeux, des articulations internes à l’islam, vous resterez aux yeux de l’histoire, les uns et les autres, les fossoyeurs de la France et les élus qui la précipitèrent dans une guerre civile. Car n’en doutez point, si vous ne prenez pas rapidement les deux mesures qui s’imposent (Enfermement des notes S et contrôle draconiens aux frontières françaises et européennes), les Français sauront reprendre en main leur destin. Sans vous.

Salutations distinguées.

Viviane Lamarlère

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Dany Barthouil

Et quand un fiché S passe à l’action après avoir circulé librement, pourquoi n’est-il pas abattu sur place? pourquoi va-t-il être jugé? avec une avocate qui cherche à nous faire croire que c’est un pauvre type, lourdement armé mais pas pour tuer, qui a quand même tiré!, et toujours appelé « suspect », « présumé » terroriste…L’interview de cette avocate est à vomir!!!
Un fiché S, déclaré dangereux, puisque fiché, doit être expulsé!
Pourquoi laisser revenir sur notre sol un djihadiste de retour de son stage en Syrie?? avec en plus une pension d’invalidité à cause de ses graves blessures !! 800 E !! et oui!
Pourquoi ne pas fermer nos frontières sans plus s’occuper de Schengen?
Pourquoi aller chercher les clandestins qui ont lourdement payé leur passage (qu’on leur a payé) , en mer…ils emmènent femmes et enfants pour nous apitoyer, mais qui est en danger actuellement??faudrait savoir!!…il y a des cas où l’urgence, le danger, oblige à refuser l’accès! au moins , aller devant les côtes d’Afrique, les empêcher d’embarquer, avec l’Armée, et bien leur dire que s’ils passent quand même on ne les accueillera pas!
Mes propos paraîtront peut-être simplistes à certains mais pourquoi faire compliqué???

Dhoby

Enfermer les fiches S serait peut-être inadéquat, car j’ai cru comprendre qu’il n’y avait pas de critère précis pour y être enregistré. Peut-être que des intervenants de Riposte Laïque y sont fichés !

Mais si tous les gens fichés S avaient été enfermés, on aurait déjà évité beaucoup de morts innocents. Qu’est-il préférable : laisser dans la nature des présumés innocents qui vont peut-être faire à eux tous des milliers de victimes, ou violer la déclaration des droits de l’homme en enfermant des gens reconnus comme dangereux avant qu’ils ne commettent leurs crimes ?

Il y a en France au moins une exception à l’enfermement arbitraire comme l’a rappelé Ciotti : l’hospitalisation d’office qui permet d’interner les personnes dangereuses pour la société ou pour elles mêmes, comme quoi l’article 9 de la DUDH peut être interprété avec souplesse.

La notion de « combattants illégaux » de Bush paraît intéressante. Il faudrait que les pays occidentaux reconnaissent une notion similaire à celle de « combattants illégaux » pour enfermer préventivement les fanatiques qui se multiplient exponentiellement et éviter ainsi une multiplication intolérable des victimes d’attentats.

Themis

Chère Madame,
Vous devriez nous écrire plus souvent des articles. Tout est dit, Et oui, tout ce que nous pensons depuis longtemps, que nous écrivons à présent sur ces blogs mais que nous n’osons pas encore crier…
C’est d’autant plus beau à lire que c’est écrit d’un français exemplaire qui pourrait rendre envieux plus d’un journaliste. Votre texte sonne comme une partition d’une douce musique à mes oreilles.
Voilà surement un discours qui aidera peut être les Français à se réconcilier entre eux afin qu’ils puissent enfin se prendre par la main et botter le cul à qui de droit !
Merci Madame car on vous lisant je me suis sentie de nouveau très fière d’être Française et de mon pays. Pays qui n’est pas foutu, qu’une union entre les Français existe, qu’elle gronde et qu’elle ne demande qu’à être libérée.
Quant à ces gens qui sont sensés nous représenter mais aussi nous protéger, quelle belle leçon de citoyenneté vous leur donner là !
Mais également un bel avertissement car, comme vous, je pense que le peuple français n’acceptera pas encore cela très longtemps.
Nous qui n’occultons pas notre histoire même la plus sombre, nous constatons qu’à bien des reprises, l’histoire a tendance à se répéter.
Les ministres, les présidents passent mais le peuple est toujours là.
La France en a connu d’autres et elle résistera.

Emma

Je voudrais bien partager « l’optimisme » de la conclusion de cet article qui décrit d’ailleurs très justement notre situation. J’adhère en particulier dans cette réflexion « Ces migrants, quelque triste soit leur condition ou leur histoire, doivent impérativement de leur côté se consacrer à l’édification de leurs pays respectifs. Comme le firent nos ancêtres au détour de révolutions souvent sanglantes. » Je crains que le français d’aujourd’hui n’ait plus ni le même élan ni les mêmes armes. Le français est maintenant un individu en liberté conditionnelle, prisonnier des résultats de sa culture de ses principes et surtout prisonnier d’un système «matérialiste » dans lequel il s’est lui même enfermé. Imaginons un instant ce qui devrait se produire au cas d’une véritable révolution… imaginons : le loyer, les traites à payer (voiture, prêt à la conso…) les impôts les charges fixes tous ces prélèvements mensuels sur un compte bancaire qui brutalement ne serait plus approvisionné avec notre virement mensuel bloqué (salaires, retraites ou Assedic). Nous sommes carrément pris en otage. Lors des précédents conflits/guerres/révoltes les individus avaient beaucoup moins d’obligations, ou d’engagements. Pas de crédits, les salaires étaient payés en liquide, on avait moins de « besoins » voiture, téléphone, télé, informatique, vacances à la mer … même pour l’alimentation on savait se contenter de faire bouillir des patates, aujourd’hui les gens ne savent même plus faire cuire eux même des pates … la mentalité de consommation paralyse. Notre état si bien structuré, administré encadré est devenu ainsi notre prison. La Grèce n’avait pas ces contraintes et pouvait se « permettre » ce qu’il nous sera à nous extrêmement compliqué à faire car demandera à chacun une organisation personnelle particulièrement « planifié » pour survivre. Voilà à mon avis ce qui freine la révolte depuis au moins 10 ans. Nos politiques succecifs l’ont très bien compris et c’était dans leur plan de rendre le peuple totalement dépendant…
Par ailleurs je partage totalement ceci « Dénier à ces peuples l’aptitude à devenir adultes, n’est-ce pas la forme la plus élaborée du racisme? Les traiter en plaignants perpétuels, n’est-ce pas les infantiliser? »

Aspic

Sur la photo du haut de l’article, nous distinguons très bien les 4 mousquetaires: la trahison, la forfaiture, la bassesse et de l’ignominie.
Ces 4 lascars vont livrer la France pieds et poings liés aux djihadistes et aux musulmans qu’ils soient tolérants ou anarchistes car toute cette racaille va se retourner contre la France le moment venu.
Nous n’en avons pas fini avec les saints Barthélémy à venir tout cela à cause
du socialisme à la hollande et ses complices, cette espèce de pourriture de l’espèce humaine qui nous gouverne pour le moment.

La Mécréante !

rien à voir avec le schpountz, mais regardez où nous en sommes :
« Une élue d’Argenteuil suspendue pour une publication raciste sur Facebook »
http://www.lexpress.fr/actualites/1/politique/une-elue-d-argenteuil-suspendue-pour-une-publication-raciste-sur-facebook_1708600.html

(c’est à hurler de désespoir)

François

Des lois d’exception contre les heureux bénéficiaires du Grand Remplacement ? Mais vous rêvez…

Dutrait Christian

Lance-missile

Entièrement d’accord avec votre article mais je serai plus précis en considérant qu’à situation exceptionnelle doivent répondre des réactions exceptionnelles. Nous sommes en guerre, nos gouvernants l’ont reconnu.Tous les actes terroristes méritent la peine de mort qui doit être rétablie pour ces individus qui ne sont pas de vulgaires malfrats. La juridiction actuelle ne répond pas à ce genre de barbarie. La création d’un tribunal exceptionnel avec pouvoir de décision exceptionnelle doit être décidée en urgence. Nous n’avons pas à entretenir en prison ces criminels qui seraient libérés après quelques années de détention pour bonne conduite que leur hypocrisie leur permettrait aisément. Et puis ne serait-ce pas l’occasion de leur offrir ce qu’ils désirent rejoindre le paradis d’Allah avec tous ses avantages.

Dot

Les Américains les enfermaient à Gantanamo et nous nous leur donnons le RSA.« La terre aura reçu la grande rosée ou plutôt la mer immense du sang chrétien… mêlé à beaucoup de ces étrangers qui seront entrés dans cette patrie pour s’unir à ceux qui dévastent tout, et répandent la ruine la plus complète. »
« … À cette époque, le peuple français n’ignorera plus son malheur. Il n’aura même plus son regret d’avoir livré son pays à l’emprise barbare… Dans leur plus grande partie, les Français ne seront plus. Le royaume, dans toute son étendue, aura subi la lutte sanglante que rien ne pourra calmer. »
« …Il n’y a pas loin à attendre l’heure qui marquera le renversement et le fatal châtiment de la France, ou plutôt… de cette grande révolution universelle. Le commencement en sortira d’abord de la France : c’est elle qui, la première, marchera à l’abîme et aussi à la résurrection. »
« … Le prochain commencement de la mortelle crise révolutionnaire durera quatre semaines, ni un jour de plus, ni un jour de moins. Le nombre de ceux appelés meurtriers du peuple sera d’une immensité inconcevable. » La Fraudais : (30 novembre 1880).
« … Lors de cette heure terrible, les étrangers dont le désir est rempli d’une violence qui ne se possède pas, les étrangers seront maîtres en France. Dès la nouvelle du fatal événement, leurs oreilles ne seront pas sourdes. »
Marie-Julie Jahenny, La Fraudais 9 mai 1882 ,

« Tu ne pourras renvoyer ces étrangers… Tu fus si noble, ta noblesse sera perdue. ».
“Les enfants de la France vont devenir les enfants d’un autre royaume, malgré leur prétention de rester français.” (La Fraudais – 25 mars 1895)

La Mécréante !

« à quand les lois d’exception pour protéger les français ? »
——————————–
à quoi bon ?… elles seraient aussitôt combattues par « les lois d’exception » (sur le renseignement), voulu par l’énervé de Matignon pour protéger les égorgeurs mahométans.

la preuve vient d’être donnée : le tueur du thalys se baladait pennard avec son gros « S » sur le dos et son riche casier judiciaire gagné en Espagne et dont la pleureuse (mahométane) de Beauvau était le dépositaire.

Désormais, il faut que des agents de la DCRI organisent des fuites dans la presse ! Ça s’appelle « la résistance » !

pauledesbaux

nos gouvernants depuis miterrand sont tous des dhimmis qui non seulement crachent au bassinet mais encais malhonnêtement les petrodollars qui leur permet d’entretenir femmes maitresses copains et plus encore ceux qui veulent nous couper la t^te, notre religion, notre civilasation des LUMIERES ces dernières ne sont plus que des bougies vacillantes, il nous faudrait UN ROBERT MENARD comme PRESIDENT et pas tous ces rigolos qui ne voient que leur nombril et non l’intérêt de LA FRANCE ET DES FRANCAIS

Spipou

Excellent article.

Ce sont des mesures d’urgence et de bon sens.

Je me demande combien il faudra de morts pour que nos gouvernants commencent à ouvrir les yeux ? Le premier tweet de Cazeneuve est hallucinant ! Le Ministre de l’Intérieur ne savait pas que ce type était fiché S ? Il n’a pas une équipe de collaborateurs pour lui mettre la fiche sous les yeux ?

Viviane

Il n’est tout simplement pas à la hauteur. Le gouvernement est désormais totalement dépassé par l’ampleur du problème et la seule épine qui le tracasse est son score au prochain scrutin. D’où les  » Pasdamalgame  » constants: ne pas facher l’électeur potentiel… Quant à vivre dans l’insécurité totale et non plus relative, on nous a prescrit de nous y habituer, n’est ce pas?

Spipou

Oui, c’est vrai…