À quoi joue le préfet à Arzano ?

Publié le 21 décembre 2018 - par - 4 commentaires - 1 345 vues
Share

Jeudi 13 décembre, la maire de la commune d’Arzano, Anne Borie, était en émoi.

En effet, Aram, Géorgien yézidi, menacé d’expulsion et habitant Arzano, était retenu à la gendarmerie de Quimperlé. Son cas est décrit ici https://ripostelaique.com/anne-bory-un-bapteme-republicain-pour-preparer-arzano-aux-prochains-migrants.html.

Sous le coup d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF), il devait se rendre trois fois par semaine à la gendarmerie pour son assignation à résidence. Cette fois, jeudi, la procédure a duré plus longtemps que prévu.

https://www.letelegramme.fr/finistere/quimperle/refugie-aram-conduit-en-retention-a-brest-13-12-2018-12161312.php

https://www.ouest-france.fr/bretagne/quimperle-29300/expulsion-d-aram-le-pays-de-quimperle-indigne-et-en-colere-6130631

À deux semaines de Noël, comme l’ont souligné certains, pourtant farouchement laïques, cette expulsion paraissait étonnante, d’autant que Aram, baptisé républicain  par Anne Borie, en septembre 2018, était menacé d’expulsion depuis longtemps déjà.

La suite des événements de la fin de la semaine dernière est encore plus mystérieuse. Après attente à Quimperlé, exfiltration puis départ à Brest en centre de rétention, Aram devait prendre l‘avion vendredi au petit matin. Est-ce suite à la mobilisation de Cent pour un toit, association de Quimperlé, et de quelques élus de la communauté de communes, que le Géorgien fut transféré à Rennes, puis libéré dans la journée de samedi ?

https://www.letelegramme.fr/bretagne/demandeur-d-asile-le-georgien-aram-monte-dans-l-avion-puis-en-redescend-14-12-2018-12162196.php

https://www.ouest-france.fr/bretagne/quimperle-29300/pays-de-quimperle-arzano-aram-le-georgien-libere-6132269

https://www.letelegramme.fr/finistere/quimperle/journee-internationale-des-migrants-au-nom-d-aram-15-12-2018-12162617.php

https://www.ouest-france.fr/bretagne/quimperle-29300/pays-de-quimperle-liberation-d-aram-entre-soulagement-et-mefiance-6132978

Cette issue est surprenante ! Les gendarmes font leur travail et la  « justice » ne suit pas ? Est-ce nécessaire de se manifester publiquement et violemment pour que le préfet recule ? La violence verbale paye-t-elle ? Le chantage aussi (dépôt des écharpes tricolores en signe de protestation, menaces implicites de « démission ») ?

Ce nouvel épisode serait-il prévu pour faire diversion au projet de CAO ? Dans ce cas, Aram et les élus du pays de Quimperlé sont manipulés par le préfet  pour connaître le nombre de soutiens locaux de ce réfugié ? Vu le titre d‘un article d’Ouest France : « Soutenu par les habitants, Aram n’est pas renvoyé en Géorgie. »

Il n’en reste pas moins que la Géorgie est membre du Conseil de l’Europe, de l’Organisation mondiale du commerce, de la Coopération économique de la mer Noire et de l’Alliance GUAM. Elle espère devenir un jour membre de l’OTAN et de l’Union européenne avec laquelle un accord d’association a été conclu en 2014 (source Wikipédia).  D’autres éléments sont aussi confirmés dans un rapport de l’OFPRA, concernant la minorité yézidie en Géorgie, qui indique que ce groupe n’est nullement en danger dans ce pays.

https://www.ofpra.gouv.fr/sites/default/files/atoms/files/30_geo_yezides.pdf

Peut-être encore est-ce pour assurer la protection d’Aram yézidi, persécuté par les musulmans ? Alors que le préfet poursuit le projet d’installation d’un CAO à Arzano ? Et que les jeunes hommes majeurs devant arriver, seront d’origine sub-saharienne, donc sans doute de religion musulmane ?

Toutes ces questions restent en suspens…

Néanmoins à Arzano, le projet de CAO est toujours fortement controversé. Dans le contexte de la crise actuelle des Gilets jaunes, il serait imprudent de souffler sur le feu et d’imposer ce centre à la population.

Martine Chapouton

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
patphil

en effet si ce gars n’est pas musulman, il a des chances d’être expulsé!

icarius

S’il avait été musulman et noir, bien dégoulinant de sueur, l’autre enflure l’aurait vite fait venir dans sa nurserie de garde DU corps…

BERNARD

Je suis de la région Nouvelle Aquitaine.. je cherche toujours un journal local.. pas encore trouvé !.. pourtant il est souvent distribué GRATUITEMENT dans les boulangeries, mais je ne puis même pas me torcher avec.. trop sale et l’encre dégueule alors je ne me penche même pas pour le ramasser.. OUEST RANCE !

Nestor

Je préfèrerai toujours les géorgiens aux boucaques…