A quoi sert Collomb ?

En voilà un qui n’a pas découvert la lune ou l’Amérique, encore moins l’Elysée. Son interrogation quelque peu courtoise des membres de la commission d’enquête parlementaire montre que le ministre d’Etat, M. Gérard Collomb ignorait pratiquement tout de ce qui se passait dans ses bureaux et encore plus dans les coulisses du Palais de l’Elysée. Savait-il même où se trouvaient les toilettes dans ce vaste bâtiment ?

Ses réponses plus que vaseuses étaient en réalité très dangereuses pour l’exécutif : à travers ses « je ne sais pas », « je n’en avais pas connaissance », « j’attends le rapport de l’IGN ou je ne sais de quel organisme appartenant à mes services », « Il faut que je vérifie », « Je donnerai une réponse plus tard » et cette incapacité sous toutes ses formes de formuler la vérité qu’il a juré de dire, indique un membre du gouvernement inutile et qui coûte cher pour pas grand chose.

Mais entre ses répliques parfois amusantes à son  insu comme « J’ai discuté le moins possible de cette affaire avec Emmanuel Macron ! », il a très nettement dégagé un processus qui s’est établi au Gouvernement par Macron Premier lui-même : la verticalité où tout doit forcément passer par le chef qui alors prendra les décisions voulues. Collomb, sans s’en rendre compte, pointait un énorme doigt vers le chef de cabinet de Macron, donc de Macron Premier. Pour lui et ses services, il n’avait pas la compétence malgré des articles brandis comme des trophées par l’opposition, de confier la suite judiciaire à un procureur. Bon sang Collomb, qui d’autre peut être mieux placé que toi pour agir en défenseur de la République ?

Collomb s’est défaussé sur Macron et tous les services possibles, les siens, ceux de la justice, ceux de l’Elysée.

Alors à quoi sert notre ministre ? A être le sbire, le torche-cul, la cireur de chaussures, le paillasson de l’Empereur Macron ?

La suite est facile à prévoir : on parle de remaniement du gouvernement et je ne donne que quelques jours de plus à Collomb avant de se faire virer de son poste. Ses propos ont carrément abimé la belle image de notre prince en train de jubiler dans les tribunes du stade de Moscou, celle de la réception à l’Elysée de l’équipe des Bleus et même de cette soirée dans la cour d’honneur avec des enculeurs de mouches.

Fini ses sorties auprès du populo pour des selfies, terminé sa virée dans la voiture du directeur du Tour de France car le véhicule allait passer du rouge au jaune d’œuf en peu de kilomètres !

Puis ce silence a peut-être une autre raison qui circule sur la chaine « Fake News » : d’après mes informations, depuis trois jours, Brigitte a repris les rênes de l’Elysée comme ancienne professeure et a enfermé à clé son sale gamin Emmanuel dans sa chambre pour le punir de sa grosse bêtise. Bien planqué dans son lit, Macron le galopin, attend la fin de la punition avant de remettre le nez à la fenêtre.

Mais il est évident, avec cette première venue devant la commission, que les couteaux sont tirés, les sabres sont sortis et que tous les coups sont permis. L’opposition vient de toucher sa large portion de pain bénit et elle le tartine avec délices de confiture politicienne.

A la commission, un grand salut du peuple français qui finalement va sortir de sa torpeur et ouvrir les yeux devant ce qu’est véritablement le système Macron !

André Girod

image_pdf
0
0

17 Commentaires

  1. A QUOI SERT COLLOMB = A RIEN , uniquement qu ‘a se faire payer grassement par les contribuables, macron et sa clique sont à dégager

    • Et puis…. faire en sorte que sa blonde lyonnais le remplace à la mairie de Lyon !
      Quelle belle ripoublique.

  2. Il est bon de pointer du doigt l’inexistence stupéfiante de ce type. On a un ministre qui ne sait pas quelle trajectoire prendre et se fait doubler par des plus rapides qui lui ont fait l’intérieur. Devant la dangerosité de l’affaire, il avait choisi de rester à l’extérieur. Il devrait prendre des leçons auprès de son ami de Nice, « Motodidacte » Estrosi. Comment ne pas déraper quand ça devient glissant. N’est pas ministre des étranges affaires qui veut…..

  3. Remaniement : Gérard Collomb , le ministre des affaires qui lui sont étrangères .

    • Ne s’appelle pas Mr colon, ministre de l’intérieur qui veut!
      Et puis l’autre émissaire du cabinet de macron qui n’en sait guère plus.
      Tout ça, comme le veut leur fonction, sent très mauvais.

  4. Ne faites surtout pas de Collomb le bouc émissaire, ce serait trop facile pour le vrai responsable le napoléon de la mafia.

  5. Le pouvoir politique macroniste c’est l’Etat partisan et l’Etat courtisan qui forment l’Etat-ignorant et incompétent ! J’espère que les citoyens comprendront cette fois-ci qu’il est très risqué de donner un blanc-seing à un nouveau venu !

  6. Cher André Girod,
    Si je suis comme vous un peu dérouté par l’inconsistance de Collomb et l’absence totale de qualités qui font un bon ministre de l’intérieur, par contre je trouve qu’il a une importance telle que je suis prêt dés aujourd’hui à l’honorer pour avoir dirigé la balle vers le seul et véritable responsable de l’affaire ; Macron et tant mieux que les loups puissent enfin se bouffer entre eux. Si cela pouvait aboutir à dézinguer le macronillégitime.

    • Entièrement d’accord: consciemment ou au contraire par inadvertance, il a pointé le véritable responsable de cette situation, merci à lui

  7. cette question dans le titre me fait sourire , ou plre !
    réponse il ne sert a rien, ce vieillard d’une nullité et d’un incapcité de décision est un socialo pur jus , pur fruit, bio, indegradable, avec une bonne base idéologique moitié stalinienne, moitié front populaire des année 36 , le pauvre , lui a t on pas dit que les cartes avaient changées et que l’on était ,en 2018 !
    je peux dire que jusqu’ici il n’a servi a rien , absolument rien !

  8. Si le Sinistre colon est aussi bien renseigné sur les terroristes, on a du souci à se faire !

  9. Le collomb, il ne fait pas la différence entre sa bouche et son trou de bal !!

    Ca explique pourquoi tout ce qui sort de sa bouche sent autant la m…. !!!

    • On ne dit pas « le collomb » mais un « colombin » en bon Français = c est un caca bien enroule. ça sent pas bon tout ça.
      Il va se faire virer. Bon si les Nationalistes peuvent lui trouver un job, genre
      « madame pipi dans une gare », ou ramasser les cacas de chiens dans Paris ça serait sympa.
      Sinon c est le Bois de Boulogne pour lui avec de la faune sympa. He he.

  10. Colon ne sait pas quelle est la véritable identité de « benhalla » !!! il est ni ministre de l’intérieur ni ministre de l’extérieur ,c’est un vieux papi de style Pétain qui croit qu’a 70 ans il a la science infuse et qu’il va remettre de l’ordre dans le pays ,il oublie que les cimetieres sont remplis de vieux qui se croyaient indispensables (Pétain avait le mérite d’avoir été un grand homme en 14 18 colon lui disparaitra dans l’indifférence) il veut se representer a Lyon !!! (mdr)

    • elu avec les voix socialos, et darnan de gauche créa la milice et hop une deuxieme couche de collabo

Les commentaires sont fermés.