Hollande a oublié de faire casquer aux Saoudiens 3,7 millions d'impayés

HOLLANDE ET LE SABREOn le sait, on nous le répète à l’envi, Paris est la première destination touristique du monde depuis les huns, les Wizigoths, les Ostrogoths 1815, 1870, 1917, 1940, enfin bref, de tous temps et ce n’est pas fini surtout depuis l’invention du tourisme médical. N’êtes pas au courant ? Pas informé ? Pas grâaave, petite piqûre de rappel: Le tourisme médical est une façon d’attirer le client en France dans l’espoir de lui soutirer vendre des soins de haute qualité dans nos moins pires meilleurs hôpitaux. Tout de même la nation des french doctors se doit de briller comme la Tour Eiffel ne fut-ce que par la lumière d’un scialytique sur une table d’Op, blanchiment d’argent des dents et botox en all include, le client doit être content et le comptable aussi.

Seulement voilà, il y a comme une faille dans notre beau système. C’est que c’est notre sécurité sociale qui finance, pas le client final, celui-ci est censé payer après et c’est que les touristes du médical à peine guéris d’une fracture du bras retournent dans leur pays d’origine en nous faisant un bras plâtré d’honneur.  Je ne parle pas ici de l’Aide Médicale d’Etat (AME) qui plombe notre budget de plus d’un milliard d’euros par an pour soigner les étrangers, il ne faut pas confondre tourisme médical et tourisme électoral. Non non, je parle ici d’opérations sur table dont le financement n’est pas joué … sur table.
Ainsi j’apprends que

Le roi d’Arabie saoudite, qui a quitté hier la Côte d’Azur, n’a pas profité de son séjour pour éponger… 3,7 millions € d’impayés de son pays auprès de l’AP-HP.

Les 3,7 milllions € d’impayés de l’Arabie Saoudite auprès de l’AP-HP comprend, pour tout le pays, les particuliers, les organismes et l’ambassade à Paris.(Panoramic/Imago/Starface.)
Bon d’accord, l’information vient du Charlie Dominique Pelloux, l’urgentiste plus habile du micro et de la vidéo que du scalpel et de la réanimation mais elle est plausible et largement relayée par la presse endettée subventionnée. Certes le montant des impayés reste modeste mais comme disait ma grand-mère « Il n’y a pas de petites économies ». Diantre ! Comme elle avait raison, au point qu’il n’y en a plus du tout. Alors pour combler les trous, j’aimerais autant que ceux qui se permettent d’ouvrir des pistes de ski en plein désert passent à la caisse. Et de préférence avant réparation du petit bobo. Dans la plupart des pays du monde, sauf accord particulier avec notre système de santé, on paie un montant forfaitaire revu à la baisse et parfois à la hausse. Il faut compter 500 dollars pour une consultation et 2 boites de pilules payées cash, montant remboursé si vous avez une bonne mutuelle.
Les Saoudiens ne sont pas spécialement pôvres vu leur PIB (Pétrole Intérieur Brut), nous n’avons donc pas de raison de leur faire aumône de leurs frais de santé. C’est qu’ils sont coquins, plus préoccupés de la leur que de celles réservée à leurs justiciables. A en croire http://www.lefigaro.fr/international/2015/06/16/01003-20150616ARTFIG00114-l-arabie-saoudite-execute-son-100e-condamne.php.
Gloup ! 100 décapités depuis janvier 2015, bonne moyenne de 14 décollations par mois. Heureusement que nos french doctors ne recousent pas leurs têtes, l’addition serait un tantinet plus salée. Enfin pour l’instant, elle n’est toujours pas payée.
D’autres pays ayant la même religion n’hésitent pas à venir creuser le déficit de notre système de santé. C’est le cas par exemple de l’Algérie avec 34 millions d’euros d’impayés et sa momie Bouteflika qui vient régulièrement se refaire les bandelettes dans nos hôpitaux. N’avions nous pas, nous les affreux colonisateurs, doté ce pays d’hôpitaux. Oui nous l’avions fait. Qu’en reste t-il ? Réponse ici: http://www.ajib.fr/2015/07/video-choc-de-la-maternite-du-chu-de-constantine-boudiaf-ordonne-la-fermeture-et-la-rehabilitation-de-la-maternite/.
Attention images choquantes. Sans doute pour faire comprendre qu’il faut oublier ce qu’ils nous doivent et nous rappeler qu’ils sont démunis et qu’il va falloir passer au tiroir-caisse, nous, pas eux. C’est au méchant de payer.
Ici une photo prise après soins capillaires façon VGE. Abdelaziz boit à sa santé.
Au total c’est un montant de plus de 130 millions d’euros d’impayés que nous doivent les pays du Maghreb et des Etats-Unis. Les Etats-unis ? Non ! Ben si. Dans ce bas monde le seigneur ne paie ni le gîte ni le couvert. Il y a des gueux pour cela, on les appelle les sans dents.
Philippe Legrand

 

image_pdf
0
0

2 Commentaires

  1. on sait bien que ce n’est pas lui qui paye mais bien nous à travers la sécu

  2. Savoureusement humoristique. Merci beaucoup pour ce moment, …. et pour les piqures de rappel ; aïe, mais ça pique !

Les commentaires sont fermés.