A-t-on encore le droit d’aimer la corrida ?

Publié le 15 septembre 2019 - par - 32 commentaires - 1 057 vues
Share

Nous vivons vraiment une époque formidable, si si, nous avons un gouvernement formidable, qui vient de s’enrichir de deux nouveaux ministres sans doute formidables. Au fait combien sont-ils ?

Du haut en bas de la pyramide, que des lumières ! Des ministres ou secrétaires d’État aux députés, rien que des lumières ! Pour mémoire, quelques échantillons.

Nicole Belloubet : Garde des Sceaux, à qui l’on doit, entre autres, l’installation de postes téléphoniques fixes dans les cellules des prisons ! Puis, après l’attaque meurtrière au couteau de Villeurbanne,  par un demandeur d’asile afghan (mode d’attaque portant la signature islamiste) a déclaré : « cette tragédie illustre le besoin d’accélérer les procédures d’asile. Nous mettons beaucoup trop de temps à répondre aux demandeurs d’asile… »

Ben voyons, c’est évident, c’est la faute aux délais de traitement de son cas si un demandeur d’asile, pour accélérer les choses, ne trouve rien de mieux à faire que tuer et blesser des innocents, et cela ne choque pas Mme Belloubet !!

Caroline de Haas, porte-parole d’ « Osez le féminisme » : propose, pour éviter le harcèlement de rue à la Chapelle Pajol, « d’élargir les trottoirs ! ». Il fallait y penser !!

Après cette petite mise en bouche, venons-en à l’objet de ce billet d’humeur.

Aurore Bergé, députée des Yvelines, porte-parole de La République En Marche, a  déclaré, il y a quelques jours, à la suite de la présence de deux membres du gouvernement à une corrida,  vouloir interdire la corrida aux mineurs : « J’aimerais a minima qu’on puisse interdire la corrida aux mineurs ». Je n’appartiens pas à une secte, je considère juste, comme une grande majorité des Français, que c’est une question sociétale majeure », a-t-elle fait valoir sur France info ».

« Comme une grande majorité de Français » Vraiment ? A-t-elle vu ça dans sa boule de cristal ? D’où tient-elle cette affirmation gratuite ?

Que voilà une idée intéressante et urgente, vraiment ! « Cela ne mange pas de pain ! ». Aucun risque de manifestations, de désordres, de grèves, et puis surtout, pas de risques de stigmatiser les « Intouchables ». Quant à la « question sociétale majeure ». Dites-moi que je rêve !

Je voudrais signaler à madame Aurore Bergé qu’il existe des  « causes sociétales » bien plus importantes que les taureaux de corrida – j’y reviendrai – à savoir les maltraitances inadmissibles subies par les animaux destinés à la boucherie, tant dans les conditions de transport absolument inadmissibles que dans les conditions d’abattage, sans étourdissement préalable, au mépris des réglementations existantes, et de la souffrance animale, mais pour complaire à certaines communautés et à certains intérêts strictement financiers.

Il en existe d’autres. Sans toutes les citer, le ramassage des poulets à la moissonneuse est particulièrement odieux et choquant, (cf. vidéo aux images insoutenables)* d’une pratique sans doute peu connue, mais que l’on se doit de faire connaître afin d’y regarder à deux fois avant d’acheter un poulet et de contribuer ainsi à faire cesser cette horreur !

*Des poulets « récoltés » à la moissonneuse : la nouvelle vidéo choc de l'association L214 – ladepeche.fr

Venons-en à l’objet principal de ce billet : la corrida. Un article publié récemment sur ce site a déclenché une vague de commentaires en majorité négatifs.

L’hypocrisie de la « protection animale » !  | Riposte Laïque

Or, on peut être pour la protection animale en général, et être aficionado ! J’assume totalement cette contradiction qui pour moi  n’est qu’apparente.

J’ai eu l’opportunité, il y a un certain nombre d’années, invitée par des amis nîmois, d’assister à la Féria de Nîmes – 3 jours de corridas – Je ne connaissais de ces combats entre l’homme – et parfois la femme – et la bête, que ce  que j’avais pu voir au cinéma ou à la TV et ne savais pas comment j’allais réagir. Contrairement  à ce que peuvent prétendre les opposants à la corrida, propos notamment recueillis dans  les commentaires du précédent article, les aficionados « ne sont pas des assoiffés de sang », propos ridicules. La meilleure preuve en étant que, lorsqu’un matador rate son estocade et touche le poumon, le taureau se met à cracher le sang,  le public conteste et le matador utilise une épée appelée le verdugo, celle-ci munie d’une barre qui forme une croix près de la pointe permet d’abréger l’agonie. Le but n’étant pas de faire couler un maximum de sang. D’autres propos faisant état de méthodes destinées à amoindrir les taureaux semblent relever de la plus haute fantaisie.

Propos recueillis auprès de Michel, un aficionado depuis 50 ans :

« Comment faire croire aux gens qu’on balance des sacs de ciment sur le dos des taureaux avant qu’ils entrent dans l’arène, qu’on leur fasse des piqures dans les testicules, ou qu’on leur mette de la vaseline dans les yeux ? De toute façon, ils ne distinguent pas les gens mais seulement ce qui bouge. C’est complètement ridicule ».

On peut ne pas aimer et critiquer la tauromachie, mais il est stupide de raconter n’importe  quoi à son sujet. Toutes ces bêtises prouvent une seule chose : une grande ignorance du sujet.

Michel ajoute : « Je veux bien qu’on critique la tauromachie et qu’on n’aime pas son côté sanglant, mais qu’on ne dise pas des bêtises. Ce sont des arguments d’il y a 50 ans. Si ces pratiques ont existé, c’est fini depuis très longtemps ».

Les taureaux destinés à la corrida vivent dans de grands espaces, en totale liberté, particulièrement choyés pour arriver en pleine forme le jour J. Quant au combat entre l’homme et une bête toute en muscles, armée de cornes redoutables, pesant entre 500 et 600 kg, il dure en moyenne 15 minutes. Donc aucune comparaison avec les maltraitances diverses subies par les animaux destinés à la consommation. Il s’agit là d’un combat (non d’un abattage) dont le matador ne sort pas toujours vainqueur. Nombre d’entre eux en ont fait la redoutable expérience : ils y ont perdu la vie. Il faut savoir que 60 matadors ont perdu la vie dans les arènes, ainsi que 417 autres membres de la « cuadrilla ».

La corrida répond à des codes très précis et immuables. Et n’en déplaise aux « anti », lorsque le matador est bon et le taureau « brave », c’est un très beau  spectacle, pas une exécution, un combat entre l’homme et la bête. Tout y concourt : l’ambiance, la musique, les couleurs des habits de lumière, le public attentif et respectueux.

On ne peut en dire autant d’autres publics !

Oriana Garibaldi

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Pascal Olivier

Avec d’un côté le halal généralisé et de l’autre côté les campagnes anti-chasse et anti-corrida il n’y aura bientôt plus que les mahométans qui auront le droit de tuer.

Pacifique sud

Et encore le sempiternel argument du combat « à la loyale » entre l’homme et l’animal et gnagnagna et gnagnagna ……..
Eh bien moi j’aimerais savoir une chose, une seule (et qu’on me sorte enfin un argument pertinent si c’est possible) : si vraiment ce combat est loyal, comment se fait-il que le matador n’en sorte JAMAIS perdant ?
Normalement, dans le cadre d’un combat « loyal » la probabilité de gagner ou de perdre est d’environ 50%, ce qui est trèèèèèèèèès loin d’être le cas dans la corrida.

La_Soupape

Oh quel dommage que ma réponse au gentil papa du gentil meurtrier quatrième crevure n’est pas été publiée. C’est vraiment dommage, il aurait pu mesurer combien on les z’aime avec tèèèèèèèèllement d’amour et tout et tout…

Mais y fô êt » ben poli et ben courtois maint’nant sinon c’est põ bien…

Au fait,

Pourquoi le site nous enregistre plus et qu’y faut tout ressaisir à chaque fois ?

Greg

Quelle honte de sortir un article sur la gloire à la tauromachie..

Vous devriez avoir honte! Non seulement on se détourne du sujet pour parler de vos propres fantasmes inhumains, mais en plus vous essayez de nous convaincre en divinisant ce massacre d animaux qui na plus lieu d être.

Réellement outré par ce torchon d article.

La_Soupape

Réponse à riton l’autre hamond :

« La corrida est vieille comme le monde »
D’abord rien n’est moins sûr, par contre la connerie et la cruauté ignoble de certains déchets de l’humanité si !

…la preuve…

Moi quand je lis les ordures qui mouillent ou qui bandent devant cette honte dont seul l’humain est assez cruel et sans gloire pour l’admirer, j’ai absolument AUCUNE confiance en votre engagement pour défendre la patrie. Vous n’avez pas le respect des animaux et vous vous délectez d’une mascarade barbare comme ça, ce qui prouve clairement que vous ne pouvez pas aimer et respecter vos concitoyens puisque vous n’êtes pas dotés d’empathie et encore moins de sympathie.
Vous me faites tous gerber avec vos croix en or sur une chaîne autour du cou et vos singeries pe dimanche à la messe.

Moi c’est un collier en acier que je vous y collerait et attaché au sol avec 1 m de chaîne pour bien vous faire réfléchir sur la souffrance, au bout d’un an, vous auriez une autre vision de la vie…

Lucie

La soupape, d’accord avec votre commentaire! Ras le bol de la défense de la corrida. Des crétins en costumes pailletés qui torturent une pauvre bête qui ne leur a rien fait, ça me DÉGOÛTE!!! Qu’ils se fassent encorner, tant pis pour eux!

clercophage

Mme Oriana Garibaldi , je vous suggère de lire l’excellent article de Jacques Guillemain qui se trouve un peu plus haut sur RL du 16 09 2019 .
Pour une fois, je suis 100% d’accord avec lui .

saurer

Très déçu par Oriana Garibaldi.
Entièrement d’accord avec les commentaires de La Soupape, qui résume bien les griefs reprochés à certains rédacteurs de RL !

AGARIC

Oriana Garibaldi, je vous suggère, pour votre information, de lire mon texte  » Au taureau dans l’arène » publié dans mon blog: http://letempsrevient.hautetfort.com
Vous comprendrez alors, peut-être, en quoi ce « divertissement » est ignoble, c’est à dire dépourvu de toute noblesse en dépit de ce que pensent un certain nombre de vos semblables.

peplum

Pas de chance pour Mew-ham-mad ! Il va falloir trouver aut’chose …. je propose …. Mahomet.

Fit

La soupape, encore une fois BRAVO !
Je hais tous ces gens qui jouissent devant le spectacle d’un animal innocent torturé à mort, animal qui ne fait de mal à personne même pas à d’autres animaux puisqu’il est végétarien. Comment peut on avoir autant de haine envers une bête qui ne vous a rien fait et qui ne demande qu’à paître tranquillement dans son pré ? Est ce que c’est le taureau qui poignarde quotidiennement des innocents dans la rue ? Est ce que c’est le taureau qui pose des bombes, qui écrase 80 personnes avec un camion ou qui massacre des dizaines de gens à coup de mitraillette ?
Quand je constate la bassesse morale et le sadisme de certains de mes concitoyens, je me dis que finalement ce n’est pas si grave si nous disparaissons
Très déçu par garibaldi.

patito

Ce que je reproche à la corrida c’est que l’on élève un taureau de combat mais on fait tout pour lui faire perdre sa force ; il lui reste son instinct de combattant mais on lui coupe une partie de ses capacités , donc les dès son pipés.
Affrontez le sans picador et j’applaudirais .

Fit

Ma pauvre Oriana, comment pouvez vous tomber si bas ?! Comment une représentante de la gente féminine qui est censée être l’incarnation de la douceur et de la sensibilité peut se fourvoyer dans l’approbation et même l’admiration de cette ignominie sadique qu’est la corrida ?
Finalement, vous ne valez pas mieux qu’un muzz.

POLYEUCTE

Remplacez le Taureau par un Blanc…
Remplacez le Torero par un muz….
L’Arène par la Rue, l’Epée par un couteau….
Corrida tous les jours !
Mais pas de Ministres….

clercophage

à Rems ( le 16-09 à 02h05 ) :  » un combat fait par des Hommes courageux qui risquent leur peau . »
À chaque combat, le taureau a 100% de chances de mourir. Le matador a moins de 1% de chances de mourir . Même pas 1‰ .

Patrick VERRO

MON FILS EST TORERO
4eme de couverture :
Ce titre contient le drame, implique la peur et affirme le courage. Les photographies de P. Verro tentent d’accéder au mystère, de pénétrer les sentiments de solitude et de mort qui règnent au cœur de l’arène.

vive duterte

La tauromachie sans blessures du taureau ou mise à mort existe en Amérique du sud .
Voilà qui demande d’ avoir des burnes dans le chef du torero et de plus , il n’ a pas besoin de ces infâmes picadors qui blessent et affaiblissent le taureau §
Par contre , une racaillomachie avec mise à mort de la crapule serait appréciée (style jeux du cirque) et hautement jubilatoire .

vive duterte

Excellente réponse et de plus , ces « courageux  » toreros ont besoin des picadors pour affaiblir le taureau et lui porter le coup de grâce .
Pourquoi ne pas se contenter de livrer bataille contre le taureau avec une muleta sans mise à mort ? Voilà qui serait du vrai courage !

Il faudrait songer à une racaillomachie (avec mise à mort de la racaille , bien entendu)

Nico

Bobb
Il ne faut pas remplacer les taureaux par la racaille. Il faut être plus précis. Il faut remplacer les taureaux par les migrants violeurs. La corrida deviendra beaucoup plus utile car le migrant violeur aura ça sentence. Tout en évitant les  » vous n aurez pas ma haine ».

zéphyrin

la corrida est un symbole: celui de la Reconquista et du combat suggéré contre l’occupant musulman
j’avoue ne pas comprendre l’intérêt résiduel de cette démonstration, si peu en adéquation avec notre lente soumission actuelle à l’islam.

clercophage

Réponse à la question du titre :
NON si on se prétend civilisé , c’est aussi simple que ça .

Bobb

La corrida pourquoi pas, à condition qu’on remplace les taureaux par des racailles, et qu’on autorise leur mise à mort…

Henri Lautréamont

La corrida est vieille comme le monde, bien sûr pas sous cette forme codifiée mais le combat de l’homme et du taureau remonte loin. Aujourd’hui la corrida se meurt. Elle va disparaître non pas parce que quelques couards ne veulent pas affronter le taureau comme ils n’affrontent pas les ennemis de la France, mais parce que ce spectacle viril ne correspond plus à amollissement général. Je dois avouer que je ne vais jamais aux corridas. Mais pourquoi les interdire ? Il y a bien d’autres sauvages à mater avant de s’en prendre aux toreros.

le Franc

les animaux sont Nos alliés, non des ennemis méprisables qu’il faut en plus humilier par la torture ; accepter les corridas c’est accepter le rituel des mêmes tortures infligées aux animaux par les musulmans en Nous rétrogradant ainsi à être de la même trempe.

La_Soupape

Oriana,

Quelle immense déception, une de plus en ce moment sur RL.
Moi qui adorait vous lire, tout comme j’adorais lire Manuel Gomez, je vais faire comme énormément de lecteurs, je vais beaucoup moins vous adorer.

Votre corrida n’est qu’un exutoire d’ultra violence de tarés qui trouvent ça beau mais qui ont pas les couilles de virer les hordes de macaques qui nous envahissent, y doivent aussi trouver ça beau je suppose hein !

Mais quelle décadence ! Oser prendre les gens pour des cons à nous chanter les vertes prairie (mon cul ouais, dans les manades, ils passent leur temps à rendre les bestiaux violents en les maltraitant), faudrait arrêter de nous prendre pour des cons, un taureau de prairie n’est pas du tout agressif sauf s’il y a des vaches dans le coin et encore ! Je vous signale que moi j’habite pas dans le centre d’une grande ville mais chez les pecnauds (ceux qui aiment tellllllllllllllllllllement leurs z’animaux), au milieu des vaches et des taureaux justement !

Ça vous sert à quoi de vous griller auprès des lecteurs qui vous aimaient tant, pour dire des conneries gigantesques sur la « grandeur » et la « beauté » de cette torture indigne hein ?!!

Cyrano, va falloir recentrer très sérieusement le débat dans la boutique que ça en devient carrément chiant maintenant hein !!!

BARRET Alain

Quelqu’un que j’apprécie a écrit dans sa chanson « La corrida » -Est-ce que ce monde est sérieux ???
Tout est dit.

Rems

Les anti corridas n’ont rien compris comme d’hab ! alors ils changent de sujet en parlant de l’aïd ou de tortures d’animaux ou de vegan ou de je ne sais quoi !!! Comprennent ils que c’est un combat fait par des Hommes courageux qui risquent leur peau.

Clamp

Nicole belloubet, Caroline de Haas, Aurore Bergé, Oriana Garibaldi…..On a le droit d’aimer ce qu’on veut, mais celui d’y assister est théoriquement anticonstitutionnel, parce que la torture volontaire d’animaux domestiques est purement et simplement interdite en France. C’est la dérogation qui est non conforme, car la constitution garantit que la république est indivisible et le droit est le même pour tous. Mais aucun protecteur des animaux n’inclura l’auteure dans son camp avec de telles chimères, balivernes, élucubrations et affinités. Un sujet qui nous divise pour rien.

Dominique Martin

Le Centre Culturel (???) Islamique de la Mauricie ( région de Trois -Rivières au Québec) veut se porter acquéreur de l’église paroissiale St-Jean -de -Brébeuf que les paroissiens n’arrivent plus à maintenir . Pour empêcher la transaction, manifester votre désaccord en écrivant à l’évêché de Trois -Rivières: avincent@diocese-tr.qc.ca

Dominique Martin

Pendant ce temps , la chaîne BURGER KING a retirer la syllabe HAM de ses HAMBURGERS pour ne pas offenser l’Islam de la Nouvelle-Zélande . ( La tuerie de Pâques apporte ses dividendes ?)

HIVERT

Je suis anti corrida depuis 50 ans; ce « spectacle » pourrait être magnifique, symhonie de couleurs, avec le sable, le bleu du ciel, les costumes, le noir du taureau, le rouge de la cape etc… Mais pour moi c’est de la torturomachie; je m’explique, il existe trois écoles de torturomachie en France; les enfants s’exercent sur des taureaux en paille, mais aprs, ces gamins de 8 ans s’exercent sur de jeunes veaux…. il y a d’autres occupations !
La corrida n’est pas une tradition française; importée par la la femme de Napoléon, elle était interdite en France et les matadors (tueurs) étaient reconduits à la frontière, mais ces villes étant tenaces, en 1951 ils ont ajouté à un article du code pénal « sauf lorsqu’il y a une tradition ».. CORRIDA BASTA, mais d’accord avec vous, pas de dérogation pour la viande hallal, l’aïd el kébir, les élevages industriels etc.. Le problème est que certains vegans sont contre productifs. La Catalogne espagnole a supprimé les corridas, et ces villes là vivent très bien: plus de corridas à Collioure, qui étaient pratiquées lors de la St Vincent (quel rapport avec cette procession ?); en revanche une frange des pro animaux sont jusqu’auboutistes et sont tout à fait contre productifs, s’attaquant à des boucheries « traditionnelles » !!! la Ville de Fréjus (tenue par David Rachline) a supprimé les corridas, bravo à lui.

Nico

Il faut être fou pour aimer et laisser faire la corrida car voir souffrir un taureau est inhumain mais a t on le droit de laisser faire l’aïd et l egorgement à vif des moutons ?