A-t-on évité une attaque islamique d’ampleur sur le marché de Noël de Reims ?

La période de fête approche. Cela se voit. Chez beaucoup, on n’attend pas le 31 décembre pour sortir les pétards.

Six individus ont été interpellés en début de semaine. Ils sont soupçonnés d’avoir préparé une attaque contre le marché de Noël de Reims. C’est France 3, suivi du journal l’union, qui révèlent l’information.

http://www.lunion.fr/61743/article/2017-11-22/le-point-sur-la-menace-dejouee-contre-le-marche-de-noel-de-reims

Il semblerait que les individus voulaient « profiter de l’événement » pour « commettre une action ».

Le procureur de Reims indique qu’« il est particulièrement hasardeux de parler de menace terroriste sur Reims en l’état des investigations ». Il est vrai qu’il pourrait s’agir d’un nouveau type de vol à l’étalage quelque peu élaboré.

Une kalachnikov a été retrouvée chez l’un des suspects. Arme de guerre du pauvre par excellence, puisque peu coûteuse et facile d’utilisation, le AKM (ou AK-47 ou 74, selon le cas) est l’outil de prédilection du terroriste (au même titre que le coran, mais autrement destructrice).

Nombre de délinquants « ordinaires » possèdent toutefois ce type de fusil-mitrailleur à leur domicile. Pas forcément parce qu’ils s’en servent, mais aussi parce que cela leur confère une certaine capacité de dissuasion dans les confrontations avec leurs semblables.

S’il est trop tôt pour affirmer avec certitude ce que fomentaient les six lascars, la prudence du parquet ferait presque sourire. A-t-il à ce point la frousse de se tromper en annonçant un possible attentat ?

Nous verrons bien ce qu’il en est. En attendant, à Marseille aussi, on semble être paré pour l’hiver.

http://www.20minutes.fr/marseille/2144243-20171003-couple-arrete-pres-marseille-kalachnikov-lance-roquette

La côte ouest n’est pas en reste, avec le Havre, où l’on collectionne également. Décidément, les brigades antiterroristes ont de quoi voyager.

http://www.20minutes.fr/societe/2146743-20171007-armes-arsenal-decouvert-pres-havre-apres-differend-familial

« Soixante-treize armes d’épaule, huit armes de poing, une grenade antichar et 500 kilos de munitions et de matériel de rechargement », voilà de quoi bien préparer la guerre du tous contre tous, décrite par Hobbes, qui se profile en France.

En parallèle, la guerre police-racailles islamisées se poursuit à Mantes-la-Jolie. Après deux semaines de joyeusetés et une trêve de trois jours (chacun a droit à ses congés), les « djeun’s » promettent « un nouveau face-à-face avec les forces de l’ordre dès le week-end prochain ».

http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/11/21/la-cite-du-val-fourre-a-mantes-la-jolie-sous-tension_5218082_3224.html

Tiens, demain samedi 25 novembre, on fête les dix ans d’anniversaire des émeutes de Villiers-le-Bel. Allez, une petite boum pour marquer l’événement ?

http://www.fdesouche.com/911323-villiers-le-bel-93-retour-sur-les-emeutes-qui-avaient-suivi-la-mort-de-mouhsin-et-laramy

Les émeutes s’invitent aussi dans les territoires un peu plus éloignés des grands centres urbains. Ainsi, la ville de Vienne, en Isère, goûte à son tour, depuis quelques décennies, aux joies du multiculturalisme. Il fallait bien une petite célébration pour entériner ce mariage mixte.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/isere/vienne-38/apres-deces-jeune-voulant-echapper-police-nouvelle-nuit-tension-vienne-1371101.html

Et kikicé qui manque dans les commissariats ? Les vilains flics, symboles d’un fascisme qui perdure…

http://resistancerepublicaine.eu/2017/11/18/explosion-de-violence-a-toulon-la-mairie-demande-des-renforts/

C’est vrai que nos impôts méritent plutôt d’aller dans les nouveaux plans de Micron pour les banlieues. Ces jeunes ont tant d’énergie, il faut leur donner les moyens d’exploser !

Lou Mantely

image_pdfimage_print

17 Commentaires

  1. Pour commencer sa journée avec son arme de service, l’agent X doit d’abord déverrouiller l’alarme générale. Puis ouvrir l’aubette avec une clé personnelle où il accèdera à un coffre blindé à code qui comporte la clé du bâtiment principal de la brigade.
    Une fois à l’intérieur de celui-ci, le chef d’équipe ouvre un autre coffre blindé et donne les clés de la salle et de l’armoire d’armement à l’agent x.
    Celui-ci descend au sous-sol et ouvre donc une porte anonyme qui donne dans la salle d’armement. Il ouvre ensuite l’armoire blindée contenant les casiers individuels d’armement et accède au sien par une clé personnelle qu’il garde avec lui 24h/24h.

    • @Frontalier, c’est ce qu’on appelle le principe de précaution.
      Au nom de ce principe, on pourrit la vie des gens :
      Interdiction pour la police d’utiliser son arme pour éviter les bavures,
      Obligation de se vacciner contre la grippe avec des vaccins non efficaces
      Obligation de 11 vaccins pour les tout petits à cause des nouvelles maladies dues aux parasites qui envahissent notre territoire
      Obligation du casque en toute circonstance, même si il ne sert à rien
      Obligation d’avoir porte blindée et volets sinon l’assurance refuse de vous assurer

      Bref, le principe de précaution fait de nous des larves incapables de se défendre

      • D’un autre coté le principe de précaution cela pourrait aussi :
        – s’armer
        – s’entrainer
        – se regrouper
        – répliquer

        Mais la je rêve….

        • @Kounnar, le principe de précaution est aussi une arme pour mieux décérébrer les patriotes.
          Dans ces conditions, s’armer, s’entraîner, se regrouper et répliquer est très très dur.

      • Oui, c’est le principe de précaution appliqué dans un seul sens (c’est du vécu).

        Étape supplémentaire : avec la « discrimination positive », on fait venir les mecs de banlieues en remplacement des « allochtones »… A côté d’eux, on féminise les services (avec moultes lesbiennes ou filles en surpoids)… Ça promet !

  2. L’agent x peut enfin s’équiper de son arme de service numérotée en respectant les consignes habituelles (vérifications de sécurité, approvisionnement avec arme pointée dans un tube…).
    Il referme tout derrière lui et peut commencer sa journée. Il l’a terminera en faisant le processus en sens inverse. Il y aura, par sa hiérarchie, vérification périodique et aléatoire de l’armement et du nombre de munitions. Si l’agent x prévoit une absence de plus de 10 jours, il doit rendre la clé de son casier d’armement.
    En revanche, M…, délinquant multirécidiviste et dealer de profession, habitant une cité pourrie, reçoit une AK47 des Balkans avec un millier de munitions, qu’il cachera dans un appart lambda. Aucune formation pour s’en servir, aucune autorisation pour la détenir et…feu à volonté !

  3. effectivement j’ai vu un article dessus chez Fdesouche il me semble,attentat par explosif ou par armes a feu dejouer mais combien de leurs « semblables » sains d’esprit auront la meme idée sur un autre marché de noel avec cette fois-ci avec un vehicule,fourgonnette foncant a vive allure comme le fut il y a quelques années ?

  4. Bref ces gens se préparent à la guerre et nous sortons les bouquets de fleurs. Ça commence à heurter cette histoire. Merci pour ces liens qui permettent de se faire une idée du risque permanent dans lequel on laisse les gens.

  5. Continuez. à brûlez des bougies bande de moutons. ! ! ! Vous regretterez bientôt de ne pas avoir réagi plus tôt trahis par vos dirigeants et leur presse collabos. ….

  6. Ces sortes de gens possèdent des AK 47 chez eux et autres armes de guerre et ceux ne sont que des collectionneurs bien sûr. Suis je bête, je pensai qu’ils allaient les utiliser pour tuer, mais non.
    Et les explosions et destructions, c’est super d’animer les villes, vous avez raison, vous ne risquez rien. Mais c’est bête car les médias n’en parlent que trés rarement donc la majeure partie des Français ne sont pas au courant.
    Quelle honte pour notre pays et surtout les politiques qui baissent leur culotte, Les grands défenseurs de notre pays doivent se retourner dans leur tombes n’est ce pas Charles De Gaulle, Général Leclerc, Jean Moulin, Charles Martel et toux les autres braves qui ont défendu la liberté et les valeurs

  7. Bon, au point où nous en sommes et la seule façon de faire rentrer ces racailles au bercail, puisqu’ils n’ont pas compris que la fête est fini, c’est une bonne rafale, histoire de faire comprendre aux autres qu’ils n’ont plus que trois choix choix : ou rentre dans leurs patries d’origines vivants, ou y repartir les pieds devant après un de leurs méfaits (…), ou devenir français en apostasiant. La France ne veut plus de l’islam. Dégagez ! Maintenant c’est la guerre. Vous l’avez déclaré. Vous allez assumer vos merdes.

    • Il est permis de rêver, @François, c’est la seule chose qui nous soit permise, à l’heure actuelle

  8. Quand la Justice ne sert plus à rien, Rendons là aux Français !
    Cela s’appelle la Guerre Civile !

  9. ce sont les flics qui doivent se former pour arriver à prendre ces voyous avec délicatesse … pas les voyous qui devraient retourner à l’école ou ne pas la quitter à 15 ans … on croit rêver !

    « les jeunes policiers « qui ne savent pas gérer le stress et se sentent vite menacés ». « Les plus âgés savent beaucoup mieux y faire », souligne l’un d’eux, qui prêche pour une meilleure formation des agents de police. »

    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/11/21/la-cite-du-val-fourre-a-mantes-la-jolie-sous-tension_5218082_3224.html#8PS7AdSVpuUuLvOO.99

  10. Une nouvelle étape dans le délire : le « marché de Leön » (Noël en verlan) pour ne pas heurter la sensibilité des autres « religions ou cultures » !
    http://www.centre-presse.fr/article-567904-la-fete-de-noel-devient-leon-et-ca-ne-plait-pas-a-certains.html
    http://www.rue89strasbourg.com/rester-magique-marche-de-noel-2016-113603
    https://nantes.maville.com/sortir/infos_-nantes.-un-esprit-de-noel-s&039;installe-en-ville_52716-2451764_actu.Htm
    https://www.lebonbon.fr/nantes/les-tops-spots/cadeaux-de-noel-marches-createurs-nantes/
    en quelques années ils nous ont tout volé. Depuis Nice, le 14 juillet est jour de deuil. Depuis les morts des marchés de Noël (Allemagne, Nantes 2014), Noël est jour de deuil. Cela va-t-il durer longtemps ?

  11. arretez de rever sur la police….aux dernieres elections ,ils ont vote a 70% pour des syndicats de gauche,alors s’ils en prennent plein la gueule,tant mieux!

  12. Lou MANTELY, vous nous décrivez un futur état de guerre. En tout cas bravo pour la précision et les infos. Si l’état perd un minimum de sa vigilance, l’explosion est pour demain. Obertone n’a pas seulement anticipé, il décrit une proche réalité.
    Par contre on ne comprend pas comment l’état ne fait pas appel à la force de l’armée pour saisir les armements « dormants » qui n’attendent que de servir.
    Heureuse que la ville de ma famille n’ait pas subi l’horreur. Mais il y a aussi dans cette ville des repères salafistes. Mais comme on le sait, le salafisme a droit de présence sur le territoire français!!!Puisque Mr Hollande a fait voter des députés « contre » la fermeture des mosquées à forte tendance salafiste ».Mr Macron ne contrarie pas ce vote, bien sûr.

Les commentaires sont fermés.