1

À un vieux pote qui ne savait pas Enthoven con à ce point !  

CaptureEnthoven2.png


Ce tweet insensé envoyé à mon carnet d’adresse avec mes vœux ainsi formulés, m’a valu quelques réponses ironiques, dont celle d’un vieux pote avec lequel on a fait le coup de poing contre les bolchéviques fouteurs de merde et fauteurs de grèves à la fac de droit de Nanterre dans les années 1968.

« Bonne année et bonne santé à tous, sauf à ce décérébré qui se dit philosophe… »

Où sévissait Cohn-Bendit ce bolcho-trotskiste anti-capitaliste qui s’est reconverti depuis dans le macronisme à braguette pédo-mondialiste.

Ce vieux compagnon de route, vacciné par obligation, qui s’est fourvoyé à une époque chez Sanofi, reste bien entendu embrumé par Big Pharma. Il m’a donc textuellement répondu :

« Salut ami !

Tu te sens visé ? hihihi !

Comme tu dois le savoir, je suis partagé.

Je suis convaincu qu’on en rajoute un max car si on regarde les chiffres, peu de décès, et presque toujours des vieillards avec comorbidité. Il est plus dangereux de se balader dans certains quartiers ou de traverser la rue.

On s’en fout et on se souhaite une belle nouvelle année !
 Amitié. »

Malgré sa relative clairvoyance, je me devais de lui mettre les points sur les i, en toute amitié, avec la réponse suivante :

« Salut,
Alors, t’es où, là-bas ou à Paris ?

Je ne peux pas me sentir visé car je suis pro-vax, ainsi mon rappel tétanos il y a quelques années.

Le con, comme Enthoven qui vole avec son escadrille de crétins à perte de vue, c’est celui qui veut faire passer l’injection expérimentale à AMM conditionnelle pour un vaccin pasteurien qui confère l’immunité à celui qui l’a reçu.

La preuve est donc faite que les fioles Pfizer et autres ne sont pas des vaccins.
Il suffit de voir, en plus de son inefficacité, sa dangerosité avec l’hécatombe post-vaccinatoire de décès et d’effets graves avec séquelles.

D’ailleurs, les baltringues de la FDA et de l’UE le savaient parfaitement puisque les labos n’avaient donné aucune garantie d’efficacité ni d’innocuité et ont exigé d’être dégagés de toutes responsabilités quant aux conséquences dommageables.

Toute cette farce pandémique a été pilotée à des fins inavouables pour faire les profits de Big Pharma et préparer les moutons à l’inoculation répétitive dont on appréciera les conséquences mortelles au fil du temps…

Mais si tu es en Chine, tu dois pouvoir t’approvisionner en chloroquine, Ivermectine et Azithromicyne pour te soigner au cas où le virus te rendrait visite.
Le dernier variant Omicron aime particulièrement les double et triple vaccinés dont l’immunité a été saccagée par la protéine spike de l’inoculation douteuse.

Parce que le con Enthoven n’a pas compris où se situe la monstruosité, à moins qu’il en soit un pion servile…
Bises. »

Alain Lussay