Abattoir temporaire de l’Aïd à St-Etienne Beaubrun : le grand flou !

Egorgement-par-enfants-musulmans
EGORGEMENT FOLEYInvitation à la Conférence de presse du Mardi 22 Septembre à 16h au Glasgow, Place de l’Hôtel de Ville à St Etienne : Pourquoi avons-nous déposé un recours administratif en référé pour l’abattoir temporaire du 25 Rue de l’Apprentissage?
Depuis la directive Seveso, les abattoirs sont des installations classées en raison des risques sanitaires avérés qu’ils présentent (contagions microbiennes et contamination par le prion) et sont soumis à des normes rigoureuses.
Depuis 10 ans, pour favoriser un rite auquel les musulmans sont profondément attachés, les pouvoirs publics autorisent des particuliers à improviser pour l’Aïd el Kebir des abattoirs dans des locaux et des lieux non prévus à cet effet (plus de 50…) qui ne peuvent répondre aux normes en vigueur. L’administration préfectorale délivre une autorisation après instruction d’un dossier déposé nommément par un demandeur mais en pratique dispense ces abattoirs temporaires des obligations particulières de prudence et de sécurité qui pèsent sur les installations classées. Constatant que la santé des populations et la salubrité de l’environnement se trouvent ainsi gravement menacées, les associations « Vigilance halal protection et respect de l’animal et du consommateur ainsi que « Traditions Terroirs et Ruralité » ont déjà engagé ailleurs des actions judiciaires
Fin Juillet nous avons été informés par un de nos correspondants du projet d’un abattoir temporaire pour l’Aïd à Saint-Etienne (Loire) dans un bâtiment communal situé dans une friche industrielle, 25 rue de l’Apprentissage qui non seulement prête à toutes les critiques mais semble se faire dans un flou regrettable. Ayant sollicité de la mairie la communication des documents administratifs justifiant au moins de la régularité de l’opération (dont l’arrêté préfectoral indispensable qui ne figure pas au Registre des Actes Administratifs), nous nous sommes heurtés à une fin de non-recevoir.
En raison de la gravité et de l’urgence nous avons donc été amenés à requérir du Tribunal Administratif de Lyon un référé suspension qui, nous l’espérons, permettra de faire la lumière sur une affaire particulièrement obscure.
Notre action d’information du public se poursuit sur un plan scientifique avec une conférence à 18h à l’Université Jean Monnet (Amphi D01) du Dr Jean Louis Thillier sur le prion du mouton transmissible à l’homme et les problèmes d’antibio résistance .
Alain de Peretti
Dr vétérinaire, Président de Vigilance Halal

image_pdf
0
0

22 Commentaires

  1. Allez on va ce mettre à ta place conservateur , qu’on ne me juge pas rapidement , de mon point de vue un conservateur est un homme avec des principes donc egal à chaque être . Un mouton pendant l’Aïd est comme le sapin en Noël , (le sapin authentique qui sent le sapin et dont ces  »feuilles » tombent à ces pieds ) disons demain qu’on arrête le sapin de Noël et qu’on le remplace par le sapin plastique , combien vont ce lever pour contester cette décision? Un sapin plastique pour noel est un Noël en plastique , puis combien de grandes surfaces respectent l’hygiène sanitaire ? Beaucoup (ironie du soir bonsoir ) Vous allez me dire  »Non mais les visites surprises des contrôleurs » Que sa soit clair sa existe que dans les Films puis vous conservateur vous les mangez pas ces moutons égorgés , le risque ce sont vos ennemis qui les prennent , frottez vous la main non ? Puis j’ai vu qu’il faut interdire les fêtes religieuse , interdisons Noël , qui engendre un gros business ou l’Aïd qui fait la même avec ces moutons , puis ces moutons égorgés ils sont regardés avec respect avant de mourir et sont mangés en respect tout comme cette dinde , marine devrait afficher une dictature plutôt que de crier  »Démocratie  » la sa sera plus clair , question conservateur c’est quand le Mein Kampf de madame Le Pen ?

    • Je savais qu’il fallait louer un décodeur pour suivre les commentaires sur Riposte Laïque. Vous avez déjà un Mein Kampf en arabe qui date soi-disant du 7ème siècle , ça devrait vous suffire.
      Je serais assez d’accord pour décorer les moutons ( avec des médailles ) , ils l’ont pas volé. Par contre, j’ai jamais découpé un sapin, même en plastique.

  2. Faut les comprendre. En France, la République interdit encore l’égorgement des citoyens, grave atteinte au droit à la différence ! On pourrait au moins respecter leurs coutumes. Au nom du  » vivre-ensemble « … Alors, forcément, comme ils sont injustement brimés par les koufars, il ne leur reste que les moutons. Mais ils n’en abusent pas ; une fois par an seulement. Espérons que la France accepte bientôt l’incommensurable apport civilisationnel des adeptes de la religion d’amour, de tolérance et de paix. Ne serait-ce que pour relancer l’industrie du couteau. Il y a des emplois à la clef.

    • une fois par an ??? tu vis sur quelle planète ? ils égorgent tous les animaux sauf le cochon tous les jours jusque dans leur salle de bains. Nous avons des lois de protection en france et ils s’en foutent.

  3. Il faut INTERDIRE tous les actes religieux musulmans(fêtes et accoutrements) sur TOUT le territoire public national.

  4. Ils appellent ça une « fête » ces ténébreux des limbes mahométanes ! … Ce qui est très cool c’est que quand je serai au Paradis je ne verrai plus jamais cette merde islamique ! … C’est interdit aux criminels le Paradis !!! YES !

  5. Ces sacrifices d’animaux innocents réclamés par le dieu de l’Ancien Testament prouvent qu’il ne vaut pas mieux que les dieux païens !

    • Il y a un passage de l’Ancien Testament où je ne sais plus quel prophète se fâche en expliquant que Dieu n’en n’a rien à faire des sacrifices d’animaux ! Mais bon, il est peut-être en contradiction avec d’autres passages, je n’en sais rien, je n’ai lu que le début de la Genèse et les évangiles.
      Quoi qu’il en soit, pour ceux qui s’intéressent à la lutte contre l’abattage rituel en général, il y a l’association de protection animale belge GAIA qui ne baisse pas les bras sur cette question, contrairement aux associations françaises. Si vous pouvez les aider un peu, ça ne serait pas du luxe.

      • C’est Jahvé qui ordonne que les lévites (prêtres) égorgent des animaux (cela lui est agréable, dit-il). Et s’il se fâche ensuite, c’est parce que, malgré ces sacrifices, les Israélites n’observent pas ses commandements.

  6. Ils sont hideux sous tous les aspects ces mahométans de merde … ABSOLUMENT tous ! … Je me demande comment ils osent ne pas cracher sur leurs miroirs ? … Une véritable catastrophe écologique « ces gens-là »

  7. en France vous avez vu comme il tue le cochon
    les chrétiens pose le cochon sur une sorte de croix de lorraine
    il lui attache les 4 fers
    le tout est poser contre un mur, un chrétien sournois met un grand coup de masse sur la tête de ce pov cochon un deuxième encore plus sournois transperce avec un très long couteau la gorge de ce pov cochon et enfin un troisième récupère le sang
    vous devriez faire une conférence sur le cochon et les maladies qui transmet comme la maladie de la coupe rose ,BRUCELLOSE
    ROUGET DU PORC
    TAENIA
    TRICHINE
    LISTERIOSE
    SYNDROME PIED MAIN BOUCHE
    DOUVE DE CHINE
    CYSTICERCOSE
    PARAGONIMIASE
    et bien d’autre

    • tu a raison dans la compagne c est exactement cela, toutes les bettes qui se tues et innombrables et ça toute l année alors que le mouton une fois dans l année et la bette soufre moins ,moins de maladies etc

      • moi je dis qu’il faut faire disparaître toutes les religions qui sacrifient les animaux, les mettre dans un pays où ils rejoindront d’autres musulmans arriérés continuera de faire souffrir les animaux.

      • eh jésus …… ouvre les yeux! s’il est vrai que les animaux sont tués toute l’année dans nos campagnes et dans les abattoirs, il en est de même pour ces pauvres moutons et autres animaux acceptés par leur coran , ce n’est pas seulement une fois dans l’année; de plus pendant ces 3 jours de l’aïd el kébir ce sont des milliers de moutons égorgés dans d’atroces souffrances. Ces gens sont des barbares sans âme. Va chez eux , si tu le peux ( mais tu ne le pourras pas parce qu’ils ne laissent entrer personne dans leur boui-boui infâme) tu y verras des moutons élevés dans des baignoires dégueulasses pour finir suspendus par des crochets dans la salle de bains et égorgés à vif.

    • J’ignorais qu’en France les normes sanitaires autorisent un abattage dans n’importe quelles conditions…
      Les abattoirs ont été créés pour éviter les problèmes microbiens – même si il y a des abattoirs qui ne respectent pas la loi (sic!) – mais les abattoirs « sauvages », ou les lieux publics sont INTERDITS – enfin l’étaient jusqu’à l’arrivée de l’ISLAM !! –
      Votre SALOPERIE d’ISLAM ne créé RIEN, ne fait que du MAL, et dans TOUS les aspects de la vie des gens à qui il est IMPOSE de subir cette SALOPERIE !!!
      Combien de morts, à propos de la bactérie e-coli ?
      Lisez donc cet article du même auteur du présent article :
      http://fr.novopress.info/104433/les-risques-sanitaires-lies-a-l%E2%80%99abattage-halal-par-alain-de-peretti-docteur-veterinaire/
      Et je ne parle pas de la souffrance animale, à mon sens, au moins aussi GRAVE que le problème sanitaire !!!
      De plus, vous trouvez normal que des enfants manient un couteau pour égorger les moutons ?
      Serait-ce pour les préparer à égorger les « infidèles » et autres « mauvais musulmans » ?
      C’est bien dans votre MERDE d’ISLAM, antithèse de tout de ce qui est BON, que l’on trouve ce genre de comportements…

      • Bien dit BobbyFR94, … ces gens là sont à faire disparaître de chez nous ils sont trop laids ! qu’ils dégagent dans un pays musulman … je ne veux plus les voir.

    • Les abattoirs ou son tuer les cochons repondent aux nomes saniraires en vigueur et ils ne font pas souffrir le cochon.

      • certain cochons sont encore vivants après le choc électrique et se retrouvent égorgés vivants.
        arrêter de dire que nous tuons sans que les bêtes souffrent c’est un gros mensonge.

    • je n’ai jamais encore vu des abattoirs temporaires pour égorger par milliers des cochons ni des fanatiques traîner les cochons dans la rue après les avoir laissés dans leurs coffres de voitures pendant des jours et des nuits sans même les nourrir ni les abreuver. Et quand bien même ce serait vrai, ce n’est pas en désignant du doigt des horreurs que l’on peut se permettre d’en commettre d’autres ni même de les approuver, ce qui signifie dans ce dernier cas qu’on approuve ces crimes contre les innocents animaux. Les musulmans n’ont pas évolué parce qu’ils ne permettent pas à leurs descendants de s’ouvrir au monde moderne.

Les commentaires sont fermés.