1

Abbé Guy Pagès, une chrétienté enfin musclée


« La Ligne claire » à Marseille, 5 janvier 2019
À gauche, un Guy Pagès décidément dans tous les bons coups !
Fantassin Christine Fan•Tasin, on vous préfère derrière ces barreaux en tissu tricolore…
L’apologète catholique et spécialiste de l’islam Guy Pagès est un véritable phénomène en soi. Je ne le soutiens ni au sujet de l’homosexualité ni du créationnisme mais, face à sa magnifique clairvoyance, mes griefs passent aux oubliettes : c’est le temps de l’union sacrée prévalant en temps de guerre.
En 2018, Guy Pagès a tenu à Varsovie sa conférence « Comment convertir les musulmans ? » en faveur de Polonia Christiana, magazine polonais catholique conservateur, doublée d’un article. L’interview étant longuette, voici ma traduction du questionnement relatif à la France uniquement.
Mateusz Ziomber : « Les musulmans français sont-ils intéressés à en apprendre davantage sur la foi catholique ? Combien d’entre eux se convertissent-ils ? »
GP : « Au sens strict, les musulmans français n’existent pas car l’islam ne reconnaît pas d’autre entité politique que l’Oumma, la communauté musulmane dont les frontières englobent toutes les autres. Un musulman convaincu n’a que mépris pour tout ce qui n’est pas musulman et en particulier vis-à-vis de la foi chrétienne. Cependant, certains d’entre eux, non encore entièrement endoctrinés, peuvent pour diverses raisons s’intéresser secrètement au christianisme. Il est donc important que les chrétiens aient assez d’amour pour ne pas les décevoir ».
GP : « Le nombre de conversions réelles menant à leur baptême est faible : 300 personnes par an en France, où les catholiques représentent pourtant 37 % des 65 millions d’habitants. À titre de comparaison, le nombre de conversions à l’islam est estimé à 4 000 par an, les musulmans représentant 7 % des résidents en France. Ces chiffres n’incluent cependant pas les abandons « clandestins » de l’islam, les « apostasies secrètes », car même en France, d’anciens musulmans sont persécutés, principalement par leur propre famille ».
Guy Pagès est français mais trouve un écho bien plus large chez les Polonais, telle est l’une des causes du drame français.

« Comment convertir les musulmans ? »
Varsovie, 19 septembre 2018
Entretien traduction simultanée F-PL, à voir !
https://www.youtube.com/watch?v=EWITqLvxJiI
 « Qu’apporte l’islam après Jésus ? »
Démo en 1 min 36 sec à peine…
GP pour Guy Pagès et surtout Grand Prix (de la pertinence) !
https://www.youtube.com/watch?v=bReGHhLR_40
Abbé Guy Pagès en polonais : « Le vrai visage de l’islam »

Pawel Lisicki, journaliste et essayiste polonais : « Avec la puissance des mots des prophètes d’autrefois, Guy Pagès condamne les faiblesses de la soumission occidentale à l’islam. Il n’hésite pas à utiliser un langage souvent plus menaçant qu’analytique. Pour de nombreux lecteurs contemporains conditionnés à une vision idyllique de la religion de Mahomet en tant que monothéisme doux, pacifique et sans Christ, les paroles et les thèses du Père Pagès seront une réelle douche froide. C’est probablement l’un des ouvrages les plus politiquement incorrects que j’ai lus récemment »
Frères d’armes, formons nos divisions !
Pour une nouvelle opération Barbarossa ou la qualité contre la quantité. Front Nord : divisions juives, Front Centre : divisions athées, Front Sud : divisions catholiques. Et puisque le Grand Gourou Greta prévoit la fin des hivers moscovites, l’opération anti-muzz a toutes les chances de réussite.
Richard Mil

Monsieur l’Abbé, ne baissez pas la garde comme la garde des Sceaux Belloubet