Abd Al Malik nous enfume avec son islam au secours de la République

Publié le 29 octobre 2013 - par - 4 272 vues
Share

France Info – 23 octobre – Au mépris de toute déontologie sur une radio de service public, on fait ce jour-la la promotion d’un livre sur l’islam, puisque l’invité de Catherine Pottier est l’écrivain, musicien et slameur Abd Al Malik qui publie chez Flammarion « L’Islam au secours de la République ».

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x16c99v_abd-al-malik-l-islam-est-une-religion-francaise[/dailymotion]

http://www.dailymotion.com/video/x16c99v_abd-al-malik-l-islam-est-une-religion-francaise_news

Abd Al Malik : « L’Islam est une religion française » (!!!)

Cette fiction dans laquelle il imagine quelle serait la réaction des Français s’ils apprenaient que le favori à l’élection présidentielle était de confession musulmane, semble être, si l’on écoute bien le discours de son auteur un livre innocent, puisque fiction, alors que si l’on sait décrypter le message subliminal qui s’y cache, on entend un tout autre son…

N’ayant bien sûr pas encore lu ce livre, ni pour projet immédiat de le dévorer, j’ai, après avoir écouté les arguments de l’auteur dans cette interview, suffisamment d’éléments pour en déduire que c’est bien au contraire, une énième manœuvre de propagande pour cet odieux système politique, déguisé en religion qu’est l’islam.

Avez-vous déjà entendu parler d’un quelconque ouvrage prétendant, même fictivement, que le secours de la République pourrait venir du Catholicisme, du Bouddhisme, du Judaïsme … ou de toute autre religion ???

Certainement pas, et pour cause : depuis la loi de 1905 séparant sans aucune ambiguïté le Religieux de l’Etat, la religion catholique, qui un temps a imposé un extrémisme implacable (cf les ravages de l’Inquisition, connus et jamais niés) … est néanmoins rentrée dans le rang, où ses adeptes la pratiquent sans aucune ingérence, ni dans les affaires de l’Etat, ni dans celles privées de l’ensemble de la population. Cette religion ne pose plus de problème qu’aux éternels bouffeurs de curés, tellement aveuglés par leur haine et totalement obnubilés, au point de ne pas voir que le danger n’est plus de ce côté depuis longtemps.

Quant aux autres religions, elles n’ont, à ma connaissance, jamais pesé sur le quotidien des citoyens français, ni à l’ancienne manière du catholicisme, ni à l’actuelle ingérence de l’islam, qui ne peut plus cacher qu’aux seuls aveugles forcenés, que son but suprême est la soumission totale de l’Univers, à son unique loi, la charia !

 RELIGION D'AMOUR ET DE PAIX !

Au risque de faire beaucoup de peine à Karim Achoui, président de la Ligue de Défense Judiciaire des Musulmans,  aimant  tellement R.L. qu’il épluche tout ce qui s’y écrit, n’en perdant aucune miette, afin de pouvoir s’engouffrer dans la moindre brèche et nous traîner devant les tribunaux pour « incitation à la haine raciale » … j’affirme n’avoir aucun ressentiment personnel envers l’auteur (Français d’origine congolaise), que par ailleurs je trouve extrêmement courtois, s’exprimant dans un français admirable, agréable à écouter, simplement une énorme divergence d’opinion quand il parle de la dimension spirituelle de l’islam, que je récuse, puisque d’emblée, les individus sont dès la naissance soumis à ses préceptes, sans aucun recours à la réflexion, à la critique éventuelle ni même à la discussion, et encore moins au choix. Où est donc le spirituel la-dedans ? Où est le libre arbitre ?

 coran continu ou alternatif

Et c’est cette pseudo religion, qui se mêle de tout, y compris dans les domaines les plus intimes de la vie des individus, qui viendrait au secours de la République française ???

Cela pourrait prêter à rire, telle une énorme farce, si nous n’étions pas noyés chaque jour un peu plus, sous les preuves de la tyrannie, la férocité, l’irrespect de la vie … instillés dès leur plus jeune âge dans les cerveaux de ses adeptes, et dont nous subissons de plein fouet les sauvages conséquences, dans tous les domaines où l’islam s’oppose précisément à la République par des coups de boutoirs incessants et violents !

 EXEMPLE DE TOLERANCE DE LA RELIGION DE PAIX ET D'AMOUR

Quelles que soient les circonvolutions de langage de nos indignes élus, dont l’unique dessein est de troquer un peuple indiscipliné et frondeur, contre certains individus habitués à obéir sans discuter (ces vaniteux n’ont pas compris que ce dévouement est destiné uniquement à Allah), pour démontrer que l’islam est compatible avec la République, il n’en est absolument rien ! Une simple lecture attentive du coran, ou l’écoute passionnée de ceux qui le connaissent au point d’avoir voulu s’en délivrer, parfois au péril de leur vie, nous démontre rapidement à quel point on nous enfume avec un langage volontairement fleuri pour nous faire avaler l’exact contraire de la vérité !

Alors je prétends, c’est du moins ainsi que je l’ai ressenti, que Abd Al Malik est un homme extrêmement dangereux, parce que, en dehors de la valeur purement littéraire de son ouvrage, apparaissent sous-jacents dans son discours, les énormes mensonges constamment véhiculés par les adeptes de l’islam, qui serait religion (faux) d’amour (faux) de tolérance (faux) et de paix (faux) !

Comment un système totalitaire, liberticide et violent, s’inspirant de la vie d’un guerrier, sanguinaire, misogyne et pédophile … prétendant avoir reçu la parole divine (croire encore à ses fadaises au 21ème siècle dépasse l’entendement, mais serait toléré si ses croyants restaient discrets, ce qui n’est pas le cas) pourrait venir au secours de NOTRE République, dont les malheurs sont précisément dus aux trahisons de plusieurs de ses dirigeants successifs, ayant vendu par petits morceaux mais sans discontinuer, leur Nation aux plus offrants … en l’occurrence les riches représentants des pays où règne l’islam, ayant rapidement pris la mesure de leur vénalité et jusqu’où celle-ci pourrait leur servir,  C.Q.F.D.

Affirmer par ailleurs que l’islam est une religion française n’est pas faux, puisque avec la complicité des traîtres collabos, entrent chaque année toujours plus de nouveaux musulmans ; mais c’est juste incomplet, car l’auteur omet de dire que cette religion, contrairement à toutes les autres qui restent sagement dans leur pré carré, nous est servie jusqu’à plus soif, par les exigences sans fin de certains adeptes, imposant leurs volontés dans les domaines aussi variés que la nourriture, les relations hommes/femmes, les lieux de culte jamais assez nombreux, le saccage de notre enseignement et de notre Histoire, et le total irrespect de nos lois… !

Heureusement, malgré la chape de plomb installée par la plupart des lâches élus (droite et gauche confondues) depuis une quarantaine d’années, et soigneusement entretenue par les médias collabos, pour empêcher les citoyens de voir le vrai visage de l’islam, il se trouve que leur stupidité, doublée d’un sentiment d’impunité, leur a fait commettre (en accéléré depuis bientôt dix-huit mois) l’ultime erreur de croire que leur petit jeu pourrait continuer jusqu’à la fin qu’ils appellent de leur vœux … Or c’est précisément le contraire qui se produit ; les Français sont de moins aveugles et sourds, et pour cause, le traitement de choc qu’ils subissent jours et nuits par des envahisseurs sans scrupules ni respect, a fini par en guérir une bonne majorité !

J’en veux pour preuve  quelques commentaires relevés sur le site de France Info à la suite de l’émission, qui témoignent de ce que les citoyens français sont de moins en moins dupes du discours enrobé de papier de soie, de la bien-pensance et du politiquement correct, afin de nous servir le plat-islam de la façon la plus appétissante possible. Parce que tous ceux qui savent ce qu’est réellement l’islam, n’ont aucun doute sur la phase suivante qui sera le « gavage » de force, si nous n’avons pas adhéré de notre plein gré à cette nourriture, prétendue spirituelle.

Ohtna (anonyme), Vendredi 25 octobre 2013 à 12h21

Quel rabâchement , ça ne prend pas , je me demande s’il il croit lui même à ce qu’il raconte!

Fidelis (anonyme), Vendredi 25 octobre 2013 à 03h15

L’islam ne peut être une religion française pour la bonne raison que l’islam n’est pas une religion mais un système politique, judiciaire, religieux, militaire, économique et sociale qui de surcroît impose à ses fidèles un comportement rigoureusement codifié pour chaque acte de sa vie. Les propres savants de l’islam ne le définissent pas par le mot religion mais par le mot arabe « DÎN ».

Niktron (anonyme), Jeudi 24 octobre 2013 à 01h56

C’est vrai que les gouvernements coraniques ont beaucoup de leçons d’éthique à donner aux républiques laïques. MDR !

Il serait pourtant grandement injuste, d’oublier de préciser que nombreux sont ceux qui ont justement souhaité quitter leurs pays d’origine, trop inféodés à ce mortel système, pour échapper à sa mainmise sur leur vie. Ceux-là sont venus en France au fil du temps, pour y travailler, se sont admirablement intégrés, sans pour autant renier leurs us et coutumes, mais en les adaptant à ceux de la République française, en les partageant également et avec bonheur, avec leur voisinage, sans jamais vouloir imposer et encore moins exiger quoi que ce soit de l’Etat français à propos de leur religion.

Ceux-là souffrent comme nous de l’influence grandissante que les « Frères musulmans » et tous leurs complices planétaires font peser sur notre quotidien, alors Monsieur Abd Al Malik ne me fera pas croire que l’islam est une religion française, et encore moins qu’elle puisse venir « au secours de notre République » !

Josiane Filio

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.