1

Abdeslam et ses complices se foutent ouvertement du tribunal

Aujourd’hui j’ai assisté a l’interrogatoire d’Abdeslam au procès des attentats de Paris. Ce mec est un véritable mont d’immondices. Il ne se souvient plus de rien comme la plupart de ses co-accusés. Il n’a aucun respect pour les victimes et cela ne fait que renforcer ma haine envers ces pourris, même si le président Péries m’a repris en m’indiquant qu’ils n’étaient pas encore coupables mais seulement accusés.

Préalablement il a déclaré « je n’ai tué personne, je n’ai blessé personne même une égratignure je ne l’ai pas faite ». D’ailleurs, de cela nous n’avons aucune preuve, et je ne suis pas suffisamment naïf pour penser qu’il va avouer ses crimes ! Il parle tranquillement, comme s’il semblait jugé pour vol d’un vélo et non pour un attentat terroriste qui a fait 131 morts ! Bien entendu il ne ressortira RIEN DE CET INTERROGATOIRE. Même lorsqu’on lui cite des conversation trouvées dans son téléphone portable, il nie, ou ne se souvient pas. On continue guignol comme avec les précédents accusés. Hier Ayari a assumé, mais n’a dévoilé aucune zone d’ombre. Pire lorsqu’un assesseur pose une question à Abdeslam, il déclare tranquillement : « moi je vais bientôt retourner en Belgique alors je n’ai pas envie de parler de ce qui s’est passé en Belgique ». Vous avez donc compris. Lors d’une autre question d’un assesseur : « qu’avez-vous fait en Italie ? » réponse : « j’ai mangé des pâtes ». Il se moque carrément de son interlocuteur et comme tous ces salopards de muzzs, il est évident qu’il parle sous la taqîya. À une autre question, où on lui demandait pourquoi il avait sombré dans le terrorisme, il a répondu : « la peur de l’enfer et des représailles de son seigneur de n’avoir rien fait face aux morts musulmans ». Et il ne faut surtout pas compter sur eux pour nous éclairer. En résumé, depuis le début de ce procès, vous avez les enquêteurs belges qui racontent n’importe quoi, et qui, à chaque question, se cachent derrière leur petit doigt. Vous avez les accusés qui, lorsqu’ils sont questionnés, soit ne se souviennent plus, soit ne veulent pas répondre. Quand ils veulent bien comparaître. Et les deux politicards qui sont passés à la barre, qui eux savaient, mais n’ont rien fait. Et vous en tant que victime, DEVEZ-VOUS VOUS CONTENTER DE CELA ? C’EST UN VÉRITABLE SCANDALE. ET DIRE QUE DEMAIN IL SERA DE NOUVEAU INTERROGÉ, CELA PROMET. BIZARREMENT ON NE S’INTERROGE PAS SUR LES ERREURS COMMISES PAR L’ÉTAT. IL Y A UN ENSEMBLE DE NON-DITS ET ILS SONT NOMBREUX : ON NE SAURA DONC JAMAIS LA VÉRITÉ.

Deux autres sujets ont retenu mon attention ce jour :

1°) un défenseur de l’équipe de France ? en l’occurrence ? filmé par son frère en train de shooter dans son chat et de lui administrer une correction ! Je sais pour avoir côtoyé le milieu footballistique que le foot est un sport de masse que chacun peut pratiquer sur un terrain vague, dans la rue ou autre, alors évidemment dans ce milieu il y a des mecs finis à l’urine. Kurt Zouma a beau avoir un talent footballistique, il a été fini à l’urine, car il ferait mieux de garder son talent footballistique pour shooter dans le ballon, plutôt que dans une pauvre bête qui ne lui demande même pas de l’aimer. Alors oui, il a eu une amende qui pour certains pourrait paraître énorme. Pour lui c’est 2 semaines de rémunération. Il mériterait qu’on lui supprime durant au moins 5 ans sa licence, de façon à ce qu’il se rende compte de ce que représentent 300 000 €. J’espère que Didier Deschamps, lors de sa prochaine sélection, en tiendra compte, car appartenir à l’équipe de France, certes dépend de votre talent de footballeur, mais exige une attitude d’exemplarité vis-à-vis des milliers de jeunes qui s’identifient à ces joueurs !

2°) Marine Le Pen persiste dans sa bêtise et fait le vide autour d’elle. Après avoir évincé la quasi-totalité des cadres du RN, elle s’attaque désormais à Stéphane Ravier. Elle a eu beau déclarer qu’en fait ceux qui sont partis ne manqueront pas au RN, cela, ce sont des paroles, car elle sait pertinemment que c’est faux. Chaque départ s’accompagne de militants qui suivent les élus pour lesquels ils ont voté. Déjà qu’il ne reste plus qu’à peine 20 000 adhérents au sein du RN, à ce rythme-là il n’en restera plus.

Par contre si M. Ravier quitte le RN qu’il se rassure, il sera très bien accueilli chez RECONQUÊTE. Éric Zemmour l’a dit. Il est pour l’union des droites et accueille aussi bien les déçus des LR que ceux du RN. Je ne serais pas surpris que les deux prochaines personnes qui viendront renforcer RECONQUÊTE soient Stéphane Ravier et Marion Maréchal.

Patrick Jardin