Abrutir la masse est un bon investissement : Macron est président

Publié le 12 janvier 2018 - par - 6 commentaires - 1 095 vues
Share

C’est l’occasion de s’interroger sur le matraquage subliminal, arme médiatique de formatage et de soumission de l’individu. La propagande politicienne et la publicité commerciale en sont friandes. Logique puisque le nouvel ordre mondial a besoin de l’adhésion d’un troupeau uniformisé. Flatter l’orgueilleux, le cupide et l’égoïste exige de cibler son monde collectivement et individuellement. Les émissions de télé-réalité et les jeux, avec leur déballage public de vies privées – le fameux « quart d’heure de célébrité » et l’appât du gain – font mouche quotidiennement. Le premier contingent du troupeau peut alors regagner sa province, encore tout ébloui par les projecteurs et sonné par la claque.

Reste à caresser une autre espèce, prolifique : celle des ambitieux, nettement au dessus du panier. Ceux qui doivent sortir du lot – parce qu’ils le valent bien. Et là, le message est par nature individuel. Peu importe qu’il soit diffusé massivement et simultanément, il est perçu comme personnellement dédié, dans l’intimité des écrans de télé, de tablettes et de smartphones. Son concept est rôdé : vous êtes l’élite, sortez de la promiscuité. Rejoignez votre clan.

L’homme nouveau, pas rasé depuis deux jours, papa poule écolo pas costaud, et ses ex, sont en admiration. C’est à eux que le premier cercle s’adresse. A eux le bolide de prestige, les meilleurs griffes vestimentaires, leurs accessoires et parfums. A eux les séjours touristiques sans le peuple, sauf leurs progénitures. Pour eux, rien que pour eux, sans les loosers.

Le troupeau, cher à Victor Hugo, est toujours fécond, les élites en place ne partent donc jamais de rien pour capter ses voix

« des passants froids sans but, sans nœud, sans âge, le bas du genre humain qui s’écroule en nuage, inutiles, épars, ils traînent ici-bas le sombre accablement d’être en ne pensant pas » (1).

De marches blanches, en pacifisme bêlant, fatalisme et communion dans le deuil après chaque attentat islamiste, repentance nationale infondée, négation de l’identité française, de ses valeurs et traditions, comment comprendre l’abolition de l’esprit critique de toute une partie des Français ?

Incontestablement, l’installation d’une société cosmopolitaine, faisant la priorité aux revendications coraniques dans tous les pans de la République française, ne peut aller sans la complicité d’une machine de guerre médiatique. Une machine grandement subventionnée, à la solde des tenants d’un système guerrier – politico – religieux qui ne sépare pas la vie privée de celle publique : l’islam.

Progrès technique aidant, les procédés de lavage de cerveau et de conviction, dits sous la conscience, sont soupçonnés d’être en vigueur dans les dernières campagnes électorales et publicitaires. Témoins ces quelques éléments qui méritent réflexion.

La technique secrète de Macron

https://youtu.be/7RpCE4_YSJA

M6 vous a incité à voter pour Emmanuel Macron avec le neuromarketing (messages subliminaux)

https://youtu.be/WaNLFi2htM0

Message subliminal durant Le Grand Débat Présidentiel

https://youtu.be/yYwCCk0ie_U

Macron pris en flag de tricherie

https://youtu.be/Ol-svl1_AdE

Une image subliminale de Sarkozy sur BFM TV lors de l’affaire Kuing Yamang

https://youtu.be/YelN44G-28I

Image subliminale de Mitterrand dans le JT d’Antenne 2

https://youtu.be/3H7BJTclA-A

Explication scientifique des images subliminales

https://youtu.be/ZPMmYxQ0PdQ

Comprendre le monde de la publicité et ses messages subliminaux

https://youtu.be/k_W5Jsdt4tk

Fuir l’ancien monde moral : J’Adore Dior

https://youtu.be/RmzBhfXaaOg

Un nouveau monde chaotique magnifié par NIKE

https://youtu.be/bVbXxTkoxNo

Symboles sataniques en pub

https://youtu.be/vuYaRjwQjGI

Les radios du service public championnes du trucage

Pour glisser le message subliminal, leurs régies disposent du volume sonore et de la vitesse de défilement de la bande. Diction heurtée pour le sensationnel ou monocorde, sans ponctuation pour lier abusivement des titres choisis à la une, rabâchage de l’info propagande… telle est la marque de fabrique de l’info par les journalistes commissaires-politiques du spectre de diffusion d’Etat.

Dans le secteur « privé », le journaliste-procureur, Jean-Jacques Bourdin, n’est pas en reste quand il martèle jusqu’à trois fois ses question-réponse-affirmation à certaines personnalités invitées sur son plateau.

Toute la panoplie de verrouillage des chiens de garde de l’info, CSA compris, sera renforcée par la loi Macron qui prétend trier le vrai du faux en l’espèce.

L’authentique information étant, bien entendu, celle conforme à la com de l’Elysée, la fausse, celle qui ne l’est pas.

Simple.

Sauf que Marx et Engels, à l’époque des Manuscrits de 1844 (qui relatent leur immense correspondance au sujet des grandes avancées scientifiques dans le monde entier) recommandaient (je cite de mémoire approximative) d’avoir toujours conscience : « du caractère nécessairement borné de toute connaissance acquise et de sa dépendance à l’égard des circonstances dans lesquelles elle a été acquise. Dès lors, on ne s’en laisse plus imposer par les antinomies de la vieille métaphysique du bien et du mal, de l’identique et du différent, du fatal et du fortuit, du vrai ou du faux. Car on sait que ce qui est reconnu comme vrai aujourd’hui a son côté faux qui apparaîtra plus tard, de même que ce qui est considéré comme faux, a son côté vrai, grâce auquel il a pu précédemment être considéré comme vrai ». Souhaitons que la prof Bibi Macron puisse l’expliquer à son élève et mari président.

Le message subliminal n’explique pas tout mais 

Comment comprendre que l’exaltation des comportements individualistes, omniprésente dans la publicité commerciale agressive et le mépris d’autrui qu’elle véhicule, puisse aller de pair avec la soumission la plus totale au vivre-ensemble et à ses contradictions explosives dans la vie quotidienne ? La couardise des émules des faux virils de cinéma, bien réelle, n’explique pas, à elle seule, cette passive acceptation. Il est vrai que les tatouages ne sont plus depuis longtemps le signe de reconnaissance des durs à cuire, prompts au coup de poing et à l’insoumission, la vraie.

Par quel mystère s’opère donc la métamorphose, en moutons prêts pour l’abattoir, des féroces en herbe de la jungle économique ?

Par quel truchement 79 % des Français seraient favorables à la loi Macron sur la répression des prétendues fausses nouvelles  http://www.lefigaro.fr/medias/2018/01/11/20004-20180111ARTFIG00302-79-des-francais-favorables-a-une-loi-sur-les-fake-news.php .

Notons que 79 % des mêmes veulent aussi changer de vie  http://www.lefigaro.fr/lefigaromagazine/2009/04/18/01006-20090418ARTFIG00207–huit-franais-sur-dix-en-rvent-changer-de-vie-.php  De là à dire que près de 80 % des Français sont des girouettes…

Reste que le vecteur de transmission d’un message subliminal étant l’image, jamais la multitudes de chaînes câblées ou parabolées et leurs contenus via internet n’auront disposé d’une telle puissance de manipulation. Compte tenu des enjeux du Grand Remplacement de population, nul doute que de très grosses entités mondiales sont à la manœuvre.

Le projet EURABIA expliqué par Bat Ye’or ou la destruction des nations à l’oeuvre

https://www.youtube.com/watch?v=6CQ9EG7LjGU

Jean-Yves Le Gallou expert en démontage de bobards

Jean-Yves Le Gallou est le directeur de Polemia, le site de réinformation qui décerne chaque année « les bobards d’or », qui récompensent les meilleurs mensonges médiatiques.

Les bobards d’Or 2017

https://youtu.be/F8_gu9EOoYE

Jacques  CHASSAING

(1) Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
dufaitrez

« Le Sceau de la Vérité effacera le Sot auditeur » !
Le seau « putride » des fausses nouvelles !
Que de SOS !

kancau11

Concernant BOURDIN que vous citez, dommage que LA FONTAINE ne soit plus de ce monde, je suis sûr que l’ineffable personnage lui aurait inspiré une fable « LA HYENE ET LE TOUTOU » , en effet, son comportement est dicté selon la personne qu’il reçoit.
Quand il reçoit des personnes FN ou tendance, il sort les crocs et il a la bave aux lèvres et le rictus qui en dit long, pour les autres amabilités, langue pendante et sourire de circonstance.

Peggy

Augmentation en flèche de migrant, Aide médicale assistée: Qui paiera la note? + que ras le bol!!

PEQUIGNET

Parmi les hausses que les français vont subir ou subissent déjà, il y a l’immigration, l’augmentation de l’incompétence de nos gouvernants et magistrats , du laxisme face à la délinquance …
Ne nous étonnons pas du ras le bol des français qui sont à deux doigts de la révolte.!!!!

Dominique Martin

La France , qui fait rire d’elle in USA parce qu’elle a élu Macron , un des pantins à SOROS .

Ali à l\'eau

Quand les cons voleront il y aura déjà un contingent pour voler, mais aussi pour Voler les Français sans vergogne.