Accords et désaccords avec l’excellent Eric Zemmour

Eric Zemmour dans C à vous

Face à Jean-Jacques Bourdin, Eric Zemmour a été excellent, comme toujours, ne se laissant jamais désarçonner par un journaliste vicieux, davantage porté sur le lancer de peaux de banane que sur l’information objective.

Zemmour fait partie du dernier carré de journalistes, possédant assez de courage et d’honneur pour ne pas céder à la dictature du politiquement correct. Au pays de la liberté d’expression bâillonnée, il est l’un des derniers samouraïs de l’information sans langue de bois.

Cela dit, sa belle prestation mérite une ou deux remarques, notamment sur Marine et sur les femmes au pouvoir. Résumons :

Quand il dit que Marine a des réflexes de gauche et un tempérament de gauche, en ce qui concerne l’économie et le social, il n’a pas tort.

Mais dire qu’elle a 25 ans de retard, parce que son combat légitime pour la souveraineté de la France n’est plus l’urgence du moment, est une erreur.

D’accord avec Zemmour pour dire que le combat majeur est de se battre pour ne pas perdre notre identité. Mais comment se battre si on reste dans une Europe immigrationniste, qui veut nous imposer des quotas démentiels de migrants ?

Marine a donc raison. Il faut d’abord se débarrasser du carcan européen qui nous paralyse, pour fermer les frontières et défendre notre identité. On ne peut rien faire si on reste aux ordres de Bruxelles. Souveraineté d’abord.

OK avec Zemmour quand il dit que Sarkozy a perdu définitivement l’électorat populaire. Les cocus de 2007 n’y reviendront plus.

OK avec la reconquête des banlieues et les plans dans les cartons de l’état major.

OK avec lui quand il dit qu’un immigré qui adopte notre mode de vie est un Français à part entière. Et que celui qui s’habille “comme le prophète” et veut nous imposer son mode vie est un colonisateur.

OK avec le couplet sur les Corses qui ne cèderont jamais à la pression islamique.

OK avec son explication sur les droits de l’homme et du citoyen. Ne défendre que les droits de l’homme comme le font les instances judiciaires, mène à la désintégration de la société. C’est “l’arme atomique” de l’islam qui impose sa propre vision en invoquant systématiquement la liberté. Ce que veut Zemmour, c’est abolir la “religion” des droits de l’homme et non pas la “déclaration”…

OK avec sa réponse claire à Bourdin. On peut être Français sans être blanc.

OK avec lui quand il cite de Gaulle :

“ C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France . Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne.”

OK avec le passage sur les prénoms français. Un prénom étranger signe le refus d’appartenance au groupe. Il cite une directive de 1983 ( sous la gauche ) qui invitait les officiers d’état civil à inciter les familles à renoncer aux prénoms “coraniques”, pour faciliter “l’assimilation”.

OK avec sa réponse à Bourdin quand celui ci lui reproche de faire toujours référence au passé. Quand le passé est meilleur que le présent il est normal de s’y référer. la France des années 70 était plus heureuse. “Elle n’avait pas l’angoisse de l’invasion, du grand remplacement et de la guerre civile”.

Et pour finir Bourdin lui balance sournoisement une phrase de 2014 sur les femmes au pouvoir.

Là, je n’ai pas trouvé Zemmour très convaincant quand il dit qu’une femme n’assume pas complètement le pouvoir ou l’assume trop. Exemple ?

Golda Meir assuma parfaitement ses fonctions lors de la guerre du Kippour en 1973, malgré la défaillance des services de renseignement israéliens.
Margaret Thatcher fut un modèle de courage et de volonté lors de la guerre des malouines en 1982.

Par conséquent cette flèche contre les femmes au pouvoir est plutôt surprenante de la part d’un homme de bon sens. Dommage, c’était presque un sans faute face à un Bourdin spécialiste du traquenard.

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

47 Commentaires

  1. On peut citer un empire Catherine de Russie qui ne se déballona pas face aux ottomans…

  2. OK quand il indique la citation apocryphe de Gaulle « La France Nation blanche, chrétienne et de culture gréco-romaine » d’autant plus qu’il n’est ni blanc ni chrétien et qu’il porte un patronyme arabo-berbere. OK quand il ne cite pas de Gaulle  » sur le peuple d’Elite sur de lui même et dominateur » OK quand il veut ramener l’armée israélienne faire la police dans les banlieues. OK quand il voit la France comme les territoires occupés de ci-jordanie. Pas OK quand il prend les Français pour des crétins qui n’ont pas compris ses manipulations grossières

  3. Vu émission sur la 5 consacrée au FN . La sortie de l euro fait perdre Marine. Son père lui a dit que si elle n abandonnait pas cette idée saugrenue elle se mettait un boulet au pied. 75 % des français ne veulent pas en entendre parler. Tous ses concurents prient pour qu’ elle n abandonne pas cette idée condition de succès d un juppe sarko ou Hollande ou n importe qui

    • Elle peut laisser la sortie de l’euro à Francois Asselineau, en fait le sujet est secondaire face à celui de migrations et d’une islamisation hors de contrôle.

  4. bourdin c’est le gros con de service. Son émission est faite pour les bobos parisiens. Moi je m’en bats les roustons cette émission de merde. Monsieur Zemmour cette grosse enflure ne vous mérite pas.

  5. 2 – «  »la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France «  ».

    Ici, en réalité, on est confronté à un hiatus entre la loi et l’aspiration légitime. Même le grand général ne pouvait pas développer ce thème déjà à l’époque, pour cause de tabou extrême, mais il est évident tant qu’il n’y a pas légifération sur le problème des races, une France ouverte à toutes les races peut tout naturellement et sans aucune violence devenir à terme une France qui change de race, c’est-à-dire le contraire d’une France qui veut rester de race blanche.

    Le seul sujet mériterait tout un livre.

    • C’est un peu se nourrir de l’illusion que la France pourrait devenir le Brésil, sauf que le melting pot brésilien, pays qui abolit d’ailleurs fort tardivement l’esclavage, s’est construit sur l’élimination des autochtones amérindiens par tous les autres et que ça continue.
      La France a une histoire , après la Gaule, qui remonte au Clovis et qui ne semble pas portée à à un métissage en fort excès.
      Jusqu’à l’arrivée de l’islam sur le sol de France ce pays n’était pas raciste, c’est l’islam et son allié objectif gauchiste qui en a fait son fonds de commerce et l’a attisé!

  6. 3 – « un immigré qui adopte notre mode de vie est un Français à part entière »

    Vous avez tout faux. C’est lui le plus dangereux pour la république et pour la France. Nème édition. Comme les abonnements aux réponses ne fonctionnent pas chez moi, je ne peux pas maintenir un dialogue avec vous sur ce point mais je ne parviens pas à comprendre comment il peut vous échapper que même en stoppant l’immigration, le différentiel de natalité nous mène à une république islamique en 40 ans.

    Le ventre des femmes et la takkyia sont le principe de base du véritable islamisme qui nous menace réellement. Lisez ceci :

    http://ripostelaique.com/les-grenouilles-belges-et-la-marmite-qui-chauffe-lentement.html
    ++

    • Un mahométan n’adoptera jamais nos mode de vie, de pensée, de raisonnement à part entière. Il ne sera jamais français; c’et bien du reste ce qu’ont dit deux hommes qui les connaissaient bien, et pour cause: Hassan II (interview par Anne Sinclair) et le Père de Foucault (lettre à René Bazin)

  7. 5 – « qu’une femme n’assume pas complètement le pouvoir ou l’assume trop. Exemple ? »

    Votre réfraction naturelle à la logique vous fait citer des exemples pour contrer une affirmation qui se veut simplement une généralité. L’exception confirme ici bien entendu la règle.

    Sauf que ! Vous citez la terrible Thatcher et là encore, la logique vous fait défaut. Car au sein même de cet exemple, vous ne citez qu’un sous-exemple, à savoir son comportement dans la guerre des Malouines pour en tirer une généralité sur l’égalité d’aptitudes des femmes à exercer le pouvoir.

    Généraliser à partir d’exemples exceptionnels n’a aucune valeur argumentaire. Pour ma part, la subjectivité des femmes me terrorise

      • Je pense que les hommes aiment plus le pouvoir pour le pouvoir et ce qu’il rapporte sur le compte bancaire personnel et que les femmes essaient plutôt d’accéder au pouvoir par véritable vocation d’agir pour le bien public (sans entrer dans la considération de la pertinence de leurs idéologies respectives.

        Sachant qu’il y a évidemment des exceptions dans les deux camps. Il y a, il faut le reconnaître, des hommes qui ont une vraie vocation pour le bien public et il y a des femmes qui ont soif de pouvoir et d’argent (et peut-être pour certaines une envie de « revanche féministe »), mais je pense que la majorité des uns et des autres se situe plus dans mon premier paragraphe que dans le second.

  8. Bourdin m’exaspère quand il reçoit et interviewe des gens qui ne pensent pas comme lui : Marion Maréchal Le Pen, avec laquelle il a été odieux, Florian Philipot, dont il s’est un peu plus méfié, Eric Zemmour, qu’il rêvait d’empêcher de parler. Par chance, ces trois personnes ne s’énervent jamais et finissent toujours par dire ce qu’elles ont à dire, rendant le Bourdin grincheux et à peine aimable.
    Ceci dit, je partage totalement l’article de Jacques Guillemain.

    • Michèle,
      bourdin est un lèche-cul, rien d’autre. Aussi un « grignoteur », sans envergure.
      Quand il pose une question à son invité, il empêche la réponse; enfin, tout dépend de l’invité, évidemment.
      Cordialement.

    • Bourdin e prend pour un roi de la radio. Un gros salopard qui roule pour le gouvernement. Je me demande encore pourquoi les gens acceptent son invitation…

  9. On sait bien que vous aimez Marine mais Zemmout est une autre intelligence. Et si a cause de ces idées de gauche elle ne gagne pas c est vraiment qu’ elle est stupide

  10. Nous pouvons tous comprendre les eurosceptiques. Mais il subsiste d’angoissantes interrogations, — aux plans économique et politique : sans le « carcan » de l’Union Européenne, que deviendraient nos économies et surtout, quel *rempart* subsisterait-il contre les humeurs bellicistes de certains ??
    Des faucons en mal de dictature (militaire ou autre) existent encore !
    (Qui aurait oublié les atrocités du conflit Yougoslave (1991-’99) ou les abus de la junte militaire grecque, de1967 à ’74) ?

  11. Il n’est pas machiste , c’est un homme qui a le courage de dire que les femmes au pouvoir ne sont en definitive pas a priori mieux que les hommes car c’est bien ça que l’on nous rabâche à longueur d’antenne et ça aussi c’est du politiquement correct. Il y a des télévisions qui ont totalement ou presque effacé l’image de l’homme journaliste. On se fout de qui la’ aussi ? Allez postuler en tant qu’homme vous verrez ce qu’il vous en coûtera…. Il a raison un homme a son identité et il n’est pas pour autant un violeur ou un monstre. /

  12. Zemmour est un homme de bon sens qui perd souvent le nord quand il s’agit des femmes… Il est culturellement machiste, hélas ! Une petite phrase suffit parfois à détruire tout un argumentaire bien fondé. Dommage.

    • Parfaitement d’accord avec vous, Madame : M. Zemmour a une grande culture et beaucoup d’idées justes. Mais, comme nous tous, il a ses points faibles, — entre autres un fond de machisme qu’il a parfois du mal à dissimuler. 😉

  13. Les femmes au pouvoir ;c’est discutable …En fait il y a peu d’exemples .Mais bon,quand elles y sont,n’ont elles pas tendance à en rajouter afin de montrer qu’elles aussi peuvent en avoir une bonne paire .

    • En tout cas Marine en a une bonne paire, et je lui tire mon chapeau. Marion aussi. Je préfère voir des femmes avec des c… comme elles que des hommes sans c… impuissants et sado-masos comme ceux qui nous gouvernent et ceux qui prétendent à nouveau nous gouverner.

      Le petit caïd coiffé avec un pétard qui remontait nerveusement les épaules de son costard toutes les dix minutes et le gros Flanby aux lunettes perpétuellement mouillées à force de pleurer devant les caméras passent leur temps à se vider les bourses avec leurs starlettes… alors évidemment ils n’ont plus rien dans le futal quand il s’agit de remplir leur devoir non pas conjugal mais de gouvernance pour le bien de la Nation.

  14. Il a dis il me semble bien qu’il y avait des exceptions en citant la grande CATHERINE. Il n’a pas voulu peut être en citer des plus récentes aux risques d’en oublier

  15. La plupart du temps , lorsqu’une femme finit par accéder à un poste de maire , de député, de direction quelconque , c’est que ce lieu de pouvoir est devenu une coquille vide. Les hommes la désertent et c’est pour ça que les femmes peuvent prendre ce poste.

    Le pouvoir et les femmes , ça n’a pas souvent été naturel . Ce qui n’enlève rien aux femmes.Peu d’hommes vous le diront mais beaucoup d’hommes n’aiment pas travailler sous les ordres d’une femme et fuient quand cela arrive . Il est rare de voir des hommes masculins être seconds sous une femme .C’est comme ça .

    • j’ai travaillé avec des femmes chefs de service et même vice présidente. Cela a toujours été un vrai plaisir car elles ont une sensibilité à la résolutions des problèmes que nous n’avons pas nous les hommes.

      • Il y aura toujours, heureusement, des femmes exceptionnelles, même aux sommets. Il reste, comme le souligne Pierre, que nombreux sont les hommes qui éprouvent de la difficulté à obéir aux ordres d’une femme. En particulier, dans des pays de culture patriarcale, comme l’Inde ou le Pakistan, par exemple.
        Les assassinats de Mesdames Indira Gandhi et Benazir Bhuto nous l’ont rappelé.

    • la coquille vide, je suis assez d’accord, notamment dans l’enseignement. C’est au début, une conquête pour les femmes que d’obtenir les mêmes diplômes que les hommes, , puis on laisse se dégrader la fonction et là, il n »y a plus que des femmes à en vouloir…

  16. Zemmour fait partie d’une communauté.
    Zemmour fait partie d’un Plan dont il ne peut ignorer le but.
    Il est là pour le mettre en place.
    Il n’est pas l’idiot utile mais « l’intelligent » utile.
    C’est celui de la guerre civile.
    Mais personne ne voit qui sera finalement gagnant après.

      • Cherchez et vous trouverez.
        Le problème : c’est que l’on trouve ce qui satisfait son ego…
        Il faut donc dépasser son ego (ou personnalité) pour accéder à la nouveauté.

    • La guerre « civile ‘sera civilisationnelle, ethnique et religieuse , elle résultera d une immigration de peuplement causée par celles et ceux qui font ou laisse venir en France et en Europe des masses qui nous détestent et voulant se venger de la domination de l occident, de humiliation des colonisations européennes. La guerre viendra sanctionner l islamisation, les attentas musulmans, les émeutes, les agressions verbales, physiques, le racket, les viols (comme ceux de Cologne par exemple ), les home jackings, les car-jackings et autres « incivilités « .

  17. EN EFFET, combien de Français de parents Polonais se prénomment encore Zbigniew ou Waclaw ? Ceux-là sont tous aujourd’hui des septuagénaires ou octogénaires au moins! Par contre si un patronyme se change difficilement, en tout cas se « francise » en général si son orthographie est « bien spéciale »! car on n’est pas censés tous connaître l’alphabet slavon Tchèque et leur prononciation polonaise ou hongroise voire roumaine.

    • Certes. Mais il y a une différence fondamentale, entre ces populations. Celles que vous citez, sont chrétiennes. Ceux qui nous envahissent ne le sont pas.

      • Je m’appelle Albert Gam. Car 和菩人 ferait un peu trop chinois (sans compter que ça ne serait pas facile à prononcer, même si je l’écrivais en phonétique).

        Il y a beaucoup de raisons possibles pour adopter un prénom français. Et parmi ces raisons il y a la culture (européenne et chrétienne ou bien venant d’un autre continent), mais il y a aussi la volonté (pour les parents lorsque l’enfant est né en France) de s’intégrer totalement à la nation française par le choix d’un prénom officiel français à l’état civil. Cela n’empêche pas d’avoir un autre prénom qui sera utilisé dans le cercle familial. Beaucoup de chinois ont choisi cette solution. La mononationalité est infiniment plus importante.

  18. Oui mais Zemmour n’est il pas un peu misogyne ? Moi je le connais pas trop – a part les articles.
    Certains pourront répondre à ça, ici ?

  19. Quand on est amené à déclarer ses convictions à longueur d’émission, quand on est attaqué à 10 contre Un en permanence, quand on doit se défendre sans arrêt contre le mensonge et le harcèlement … on a bien le droit d’avoir ses petites faiblesses et deux ou trois points de vue différents de ses propres amis !
    A ce jour, je n’ai encore vu personne, parmi nos tribuns, avoir autant de cohérence, de constance et de clairvoyance dans le discours, que Zemmour.
    Même pas De Gaulle , qui a tout dit et son contraire !

  20. D’accord avec Guillemain.

    Ok, ok, ok ok,

    Et pour finir, il balance dans son article une ineptie de Bourdin sur les femmes et le pouvoir et là , je n’ai pas trouvé Guilemain très convaincant sur sa crritique de Zemmour.

    Pas parce que Zemmour aurait eu raison dans sa réponse

    Mais parce que Bourdin a eu tort dans sa question.

    Et Guillemain encore plus dans son commentaire.

    En effet, Bourdin a eu tort dans sa question, Zemmour dans sa réponse et Guillemain dans son commentaire.

    Car , comme le dit le Barreau « il n’y a pas de sexe sous la robe » , « il n’y a pas de sexe sous la fonction. »

    Madame Tasin est professeur de Français ; tout autre orthographe est sexiste

    • Exact. Bien souvent l’attribution d’un prénom relève d’une tradition. Ma belle famille est d’origine italienne et les enfants portent le prénom d’un membre de la famille, mais ils sont tous bien intégrés contrairement aux « envahisseurs » actuels !

      • Bien sûr, les Italiens, les Polonais, les Espagnols, les Portugais, les Chinois se sont parfaitement intégrés, ils ne font pas de bruit, n’imposent rien, ce sont eux que la maquerelle Merkel aurait dû inviter à repeupler l’Allemagne et pas cette bande de racaille qui viendra nous égorger un jour ou l’autre si nous ne réagissons pas. Voyez les Chrétiens d’Orient que l’Europe laisse tomber par lpacheté.

Les commentaires sont fermés.