Accusée par le CCIF d’apologie du terrorisme, Christine Tasin risque 7 ans de prison !

Publié le 13 septembre 2018 - par - 133 commentaires
Share

Apologie du terrorisme : Médine au Bataclan, Christine Tasin au tribunal !

Ce n’est hélas pas une mauvaise plaisanterie, comme vous pourrez en avoir la confirmation, en lisant l’article ci-dessous : ce lundi 17 septembre, Christine Tasin risque 7 ans de prison, pour « apologie du terrorisme », rien que cela ! Signalée au procureur, qui a donné suite, par le CCIF, le pas de deux continue à fonctionner à merveille. Là, elle a changé de registre. Auparavant, nous subissions les « incitations à la haine en raison de l’appartenance à une religion » (musulmane dans tous les cas) et cela coûtait au maximum 1 an de prison ferme et 45 000 euros d’amende. Ou bien la diffamation, qui n’est pas encore punie par des peines de prison mais seulement par de lourdes amendes. Là, outre les 7 ans de prison, on passe à 100 000 euros d’amende.

Le secret de l’entourloupe : ils ont supprimé des délits de presse tout ce qui touche à ce qu’ils appellent « l’apologie du terrorisme ». Cela signifie-t-il que les « musulmans radicalisés » seront davantage sanctionnés ? Pas du tout, cette modification de la loi touche essentiellement les patriotes qui refusent l’islamisation de leur pays et entendent montrer à leurs concitoyens la réalité de la barbarie islamique.

On se souvient que Riposte Laïque avait publié une photo d’Hervé Cornara, décapité, dont la tête était accrochée aux grilles d’une usine, dans la Drôme, entourée de banderoles à la gloire de l’État islamique. Plainte de Cazeneuve, apologie du terrorisme !

Donc, s’ils sont logiques avec eux-mêmes, ils poursuivront pour apologie du terrorisme quiconque montrera des images de la barbarie nazie dans les camps de concentration…

On se souvient également que Marine Le Pen, exaspérée par une comparaison sordide de Bourdin entre le FN et l’État islamique, avait tweeté des scènes de décapitation mises en ligne par Daech. Apologie du terrorisme ! Même chose pour Collard.

On se souvient qu’Éric Zemmour avait, lui aussi, été victime d’une plainte d’une association de familles de victimes d’attentats terroristes, dont l’avocat était Samia Maktouf, pour cette même raison. Le journaliste du Figaro, tout en affirmant qu’il fallait les combattre, avait affirmé qu’ils n’étaient plus très nombreux, ceux qui étaient prêts à mourir pour leurs idées. Mais cette fois, la plaignante, qui avait multiplié les plateaux télé, et qui se fait, par ailleurs, fort discrète sur le scandale Médine, avait été déboutée.

Le CCIF, qui multiplie les plaintes contre ceux qui ne se soumettent pas à l’islam, avait même fait un signalement, pour cette raison, au Parquet de Paris, contre la prudente Natacha Polony, accusée par les islamistes d’avoir défendu les dix militants classés à l’ultra droite par les médias.

Par contre, alors que les Allah akbar et les attaques au couteau se multiplient, de la part de « déséquilibrés qui tiennent des propos incohérents », on remarque une extrême mansuétude des juges, malgré les risques encourus par la loi.

Nous sommes donc dans un pays où le procureur Rémi Crosson du Cormier réclame 12 ans de prison contre Esteban Morillo, coupable d’avoir mis deux patates à un petit facho qui se prétendait gauchiste, par ailleurs cancéreux, qui essayait de l’agresser par derrière.

Nous sommes dans un pays où, à Nantes, le procureur Bonhomme a demandé, et obtenu, qu’un paysan cambriolé à de multiples reprises, qui a tiré et a tué son cambrioleur, soit condamné à 12 ans de prison.

Nous sommes dans un pays où le buraliste de Lavaur a pris 10 ans de prison pour avoir tué, lui aussi, son cambrioleur.

Nous sommes dans un pays où un bijoutier, issu de la diversité, pour les mêmes faits, n’a pris que 5 ans avec sursis.

Nous sommes dans un pays où cinq jeunes Identitaires ont pris 1 an de prison avec sursis, et 60 000 euros d’amende, pour être montés sur le toit d’une mosquée en construction à Poitiers.

Nous sommes dans un pays où Pierre Cassen avait été condamné à 3 mois de prison avec sursis par la 17e Chambre.

Nous sommes dans un pays où Boris Le Lay en est à près de dix ans de prison, simplement pour des écrits ou des vidéos.

Nous sommes dans un pays où dix prétendus ultra-droite ont été placés en garde à vue, 96 heures durant, avec un tapage médiatique énorme, et remis en liberté ensuite, à l’exception de deux d’entre eux.

Nous sommes dans un pays où des militants identitaires viennent de passer 48 heures en garde à vue, et mis en examen, pour quelques-uns d’entre eux, accusés d’avoir libéré la fac de Droit de Montpellier, occupée et vandalisée, alors que l’État ne faisait rien.

Et donc, dans ce pays, Christine Tasin, une des meilleures résistantes à l’islamisation de notre pays, risque 7 ans de prison pour apologie du terrorisme alors qu’elle consacre sa vie à montrer la réalité de l’islam, qui ne peut exister que par le terrorisme. Nous savons que nombre de procureurs et d’associations antiracistes rêvent de la faire tomber et que, à travers cette affaire, ils pensent que leur heure est arrivée.

C’est donc le cœur de la Résistance à l’islamisation de notre pays auquel les collabos s’attaquent, par tous les moyens.

Vous remarquerez que Médine, suite à sa chanson « Don’t Laïk », n’a été l’objet d’aucune plainte et ne risque qu’une sanction : devoir annuler son concert au Bataclan.

Et vous savez également que Belloubet a prévu de libérer 500 djihadistes français, de retour de Syrie, dans quelques mois. Pour faire de la place aux résistants, peut-être ?

Bref, nous vivons dans un pays dirigé par des traîtres, infiltrés dans tous les rouages de l’appareil d’État, dont la magistrature, et décidés à tout pour nous briser.

Nous vous tiendrons au courant, au plus vite, des suites de ce procès ahurissant et inquiétant pour Christine qui, comme l’ensemble de notre mouvance, ne paraît pas décidée à baisser les bras pour autant.

Paul Le Poulpe

PS : Dans un premier temps, Christine nous avait fait savoir qu’elle risquait 10 ans de prison et 75 000 euros. Or, c’était une erreur, la loi dit 7 ans de prison et 100 000 euros d’amende, ce qui fait encore beaucoup. Nous présentons nos excuses à nos  lecteurs pour cette confusion, qui ne change rien à la gravité de la situation.

 

Apologie du terrorisme : Médine au Bataclan, Christine Tasin au tribunal !


Apologie du terrorisme : Médine au Bataclan, Christine Tasin au tribunal !

Le titre de cet article résume parfaitement l’état de la France : conflit de civilisations, dhimmitude de nos élus (de certains procureurs, suivis par certains juges), préférence étrangère et haine des patriotes, autrement dit des lépreux.

Et il ne s’agit pas d’une figure de rhétorique, mais de la situation, claire et nette, en cet automne 2018.

Si rien ne se passe, les 19 et 20 octobre prochains, Médine, celui qui chante le djihad et se représente avec l’épée servant à couper les têtes – comme celles de Laura et Mauranne – chantera deux soirées de suite devant 1 500 personnes qui l’ovationneront. Pourtant l’islamiste est clair : il faut crucifier les laïcards. Et l’un de ses derniers titres, Grand Paris, est aussi clair :

 « On fête les émeutes comme tu fêtes la Toussaint » ; « c’est nous, on braque Paris » ; et en passant, il évoque les « crasseuses de souche »

 

Quant à moi, le 17 septembre prochain, je serai devant les juges du tribunal correctionnel pour une prétendue « apologie du terrorisme ». J’ai en effet écrit que l’on pouvait comprendre que des gens de la famille des victimes du terrorisme puissent, à leur tour, être tentés de jeter leur voiture devant une mosquée, comme l’avait fait Darren Osborne en juin 2017. « Comprendre », opération intellectuelle, devenant chez le procureur et les tarés du CCIF « inciter à ». Les mal-comprenants sont légion, ces temps-ci. J’avais aussi dit que si l’action de Darren Osborne était un acte de vengeance par rapport aux attentats, ça pouvait être le début d’une longue série, voire le début de la Reconquista.

Analyse simplement objective, sans mot d’espérance ni d’acquiescement, mais c’était déjà trop…

J’encours donc 7 ans de prison et 100 000 euros d’amende…

C’est que, à l’insu de la plupart des Français, « ils » ont changé la loi. Avant, tout ce qui passait par Internet relevait du droit de la presse. Mais depuis le terrorisme musulman, l’apologie du terrorisme fait partie des délits relevant de la correctionnelle…

Pourquoi pas, me direz-vous ? Sauf que la loi ne sert, en fait… qu’à surveiller, faire taire, condamner, impressionner, réduire au silence, emprisonner durablement… des patriotes, pendant que les autres, authentiques djihadistes, se pavanent, libres comme l’air, après des peines symboliques. Quand ils sont condamnés. Voir quelques exemples en fin d’article.

Voici ce que l’on risquait avec la loi sur la presse :

Juste 6 ans de plus et 55 000 euros d’amende de plus avec le changement de qualification.

Une broutille.

On se souvient que, avant moi, Éric Zemmour avait fait l’objet d’une plainte pour apologie du terrorisme parce qu’il avait dit « Quand des gens agissent parce qu’ils pensent que leurs morts le leur demandent, il y a quelque chose de respectable. […] Combattons-les, mais arrêtons de les mépriser » . La plainte avait été déposée par une avocate musulmane. La plainte n’a pas été instruite.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/zemmour-coupable-d-apologie-du-terrorisme-pour-les-familles-de-victimes-du-13-novembre-06-10-2016-6181371.php

Celle contre moi l’a été…

Qui est donc à l’origine de la plainte ? L’ineffable CCIF (vais-je avoir le plaisir de retrouver à l’audience son tout aussi ineffable avocat, celui qui ne veut pas défendre les fachos et les pédophiles – j’en pleure de rire à chaque fois que j’y pense ?)

http://resistancerepublicaine.eu/2018/07/12/christophe-accardo-avocat-du-ccif-ne-veut-pas-defendre-les-fachos-ni-les-pedophiles-ah-ah-ah/

On peut penser que, comme d’habitude, le CCIF aura signalé, laissant le procureur porter plainte à sa place, laissant ainsi le CCIF (et autres vautours) se porter partie civile sans prendre le risque de perdre la caution qu’ils auraient dû déposer sinon.

Si c’est le cas, cela n’honore pas ledit procureur, c’est peu de le dire.

 

Ensuite, quel est donc ce texte qui a suscité l’ire du CCIF ? 

Un texte ayant été mis en ligne par erreur alors qu’il était inachevé, en brouillon, et resté sur notre site moins d’une journée, nous en avons les preuves par Google analytics, preuves que nous avons fournies à l’instruction, sans que cela ait apparemment changé grand-chose. Je ne peux donc pas vous en donner le lien, il a disparu corps et biens, le lendemain même du jour où il a été publié.

Voici, dans cet autre article, tous les détails de l’affaire, article que je terminais par cette phrase prémonitoire :

« Le procès, s’il a lieu, sera le procès de Jean Moulin par les miliciens du CCIF… »

http://resistancerepublicaine.eu/2017/06/27/attentat-de-londres-le-ccif-attaque-et-menace-christine-tasin/

 

Remarque annexe : l’apologie du terrorisme est diversement jugée et condamnée selon le tribunal où l’on se trouve et selon la personne poursuivie. Qui en sera étonné ? Les musulmans sont fort légèrement condamnés, eux… Bien qu’il s’agisse à chaque fois de musulmans menaçant d’égorgement et autres douceurs les non-musulmans…

1 mois de prison à Montpellier, 1 an à Poitiers…

http://resistancerepublicaine.eu/2016/09/02/apologie-du-terrorisme-1-mois-de-prison-a-montpellier-1-an-a-poitiers/

En Eure-et-Loir, un autre a été condamné à deux ans de prison ferme pour avoir consulté de manière répétée des sites liés à la commission d’actes terroristes. À Grenoble, un autre a été condamné à 18 mois, dont 9 ferme, pour la même raison.

Mais à nous on ne fera pas de cadeau… Quand on voit que de la prison est prononcée pour un pauvre gars qui met des lardons dans la boîte aux lettres d’une mosquée…

Quand on voit que le procureur de Dijon a fait déclarer irresponsable un musulman ayant renversé 13 piétons avec sa voiture et qu’il est en liberté actuellement…

http://resistancerepublicaine.eu/2016/11/30/victoire-pour-le-procureur-tarrare-benabdelkhader-le-terroriste-de-dijon-declare-irresponsable/

En Angleterre, Darren Osborne, bien que n’ayant tué personne (le seul mort est décédé d’une crise cardiaque sans rapport avec l’attentat) a été condamné à la perpétuité, avec une peine de sûreté de 43 ans…

http://resistancerepublicaine.eu/2018/02/02/la-perpetuite-pour-le-malheureux-darren-osborne-auteur-de-lattaque-contre-une-mosquee-de-londres/

 

Merci à tous ceux qui peuvent nous aider à régler au moins nos frais d’avocat… La bataille sera rude et longue, les enjeux de ce procès sont très importants, et pas que pour ma petite personne, mais pour l’ensemble des Résistants.

Même les petites sommes, multipliées par X, ne sont pas à négliger. 100 personnes qui donnent 5 euros, c’est 500 euros…

Soit par chèque à l’ordre de Résistance républicaine, 101 avenue du Général Leclerc, 75685 Paris cedex 14

Soit par carte bleue ou Paypal sur notre site :

http://resistancerepublicaine.eu/don/

Merci d’avance et continuez de nous lire, de faire connaître notre association, notre site… Plus on pèsera, plus ce sera difficile de nous exterminer, dans tous les sens du terme !

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Mjolnir

Les Anglais ont un terme « enemy within »
Comme en 40 « Messieurs les allemands faites comme chez vous , on va vous y aider »
la deferlante identitaire est en marche en Europe ,une Orbanisation , la France y « succombera » tot ou tard.
Comme toujours le salut viendra de l’Est ou du Nord , JAMAIS du Sud , pas assez civilisé.
Et c’est tant mieux !

SOUBRIER Anne

Si « ordures » est un mot excessif ! disons plus … gentiment : ces gouvernants qui détestent celles et ceux qui défendent la France et l’aiment.

Anne de Dijon

SOUBRIER Anne

Chère Christine,

Je te soutiens de toutes mes « petites » forces. Un chèque est envoyé ce jour pour les frais d’avocat.

Pas davantage de commentaires, il y a trop à dire sur ces ordures de gouvernants.

Courage Christine !

Anne de Dijon

Philippe Mangé

Pour un rééquilibrage des opinions, que diriez-vous de la naissance d’un CPIF ?

NEMESIS

La justice défend les collabos et persécute les patriotes. C’est ignoble. Une nouvelle révolution est nécessaire et urgente.

Emile ROUX

tous les cas que vous citez sont scandaleux et motivent un profond mépris pour les institutions françaises formatées par le marxisme internationaliste depuis 1945
Qu’une femme qui se revendique trostskiste comme Tasin soit elle même ainsi poursuivie est assez incohérent avec l’idéologie ambiante, d’évidence parce qu’elle est sortie du courant internationaliste et se retrouve en face de staliniens irresponsables

Mickdan

Franchement ils ne doutent de rien ces muzzs,ils tuent des innocents tout les jours,font des attentats et c’est eux qui accusent,courage Christine pour cette nouvelle attaque de nos pires ennemis !!

Alexander

Tous les jours des « déséquilibrés » (version officielle) jouent du couteau sans condamnation, ni expulsion. Christine Tasin accusée d’apologie du terrorisme par le CCIF soutenu par les gentils frères musulmans. Bref, c’est cette « association » qui devrait être dissoute pour apologie au terrorisme ! Mais bon, le « président » veille à la bonne marche de son futur état islamique…

Clamp

Dans le cas des photos, il y a mauvaise foi criante et assumée puisqu’ils transforment une dénonciation du terrorisme en apologie, ce qui est le fin du fin du sommet de l’hypocrisie judiciaire, une condamnation qui devrait envoyer le juge qui la prononce au moins 10 ans en prison pour lui donner le temps d’apprendre le sens des mots. Quant à l’acte de comprendre, toute victime indirecte d’un assassinat est forcément tentée de se faire justice, au moins un instant, le contraire serait incompréhen

BERNA

Apologie veut dire « approuver ». Or c’est tout le contraire.
Les textes de Médine au Bataclan sont bien de l’apologie du pousse au crime, du racisme délibéré,etc…Tout cela provoque les troubles à l’ordre public et à la sécurité des personnes.
Peut-être faut-il barrer en filigrane en diagonale les photos ou sous-titrer les vidéos montrant ces faits : »on n’est pas d’accord », « non à la haine ».
La preuve par le contraire : quand CharlieH ou les médias parlent du FN, etc : ils en font l’apologie !!!

angora

Non, le fait d’appouver C’est approbation.
L’apologie c’est l’encouragement, un degré au dessus.

le gaulois

ma position est simple tout le monde sait que le voleur ne fait pas une lsite des lieux qu’il va voler donc personne ne peut mettre de relation entre vous et el voleur donc vous le tuez le mettez dans une bache puis allez a 500 kms de chez vous et le jetez dans un fleuve en amont d’un barrage hydraulique sa dépouille sera laminée par le barrage puis en fait il n’y aura jamais de relation possible entre vous et le voleur . je l’ai toujours dit et si par malheur je doit subir un vol. je le ferais

MILLION Bernard Pierre

Pouvez vous me dire s’il existe des musulments qui décrètes l’amour et la compassion envers tout les êtres quel que soit leur origine et leur appartenance? S’il en existent, alors ils sont dans une voie semblable à celle qu’enseignait le Christ!

le gaulois

Beranrd on ne t’a jamais dit que le barbu en robe rouge qui viens le 25 décembre n’existe pas !! meme les moines bouddhiste pour moi la bontée divine sur terre eux meme le disent il est impossible de vivre a coté d’un chien enragé. Sarrayevo n’a pas suffit pour comprendre que muzz est une peste noire moderne

BERNA

l’islam a été inventé pour empêcher les Bédouins de se convertir au christianisme : on voit tous les fruits qui ont suivi….

grougnach

Un muzz qui veut « juste » vivre en paix en France!!!Alors qu’il vient lui et ses congénères foutre le bordel chez nous, retourne d’où tu viens MIKAMOHAMED ? N’oublie pas ton prophète…

grougnach

Ta  » religion » c’est une doctrine; un symbole de résistance? Mais résistance à quoi?

butterworth

donc l apologie du nazisme et du klukluxklan est permise en france ??? VU que cela est autorise par le gouvernement https://lislampourlesnuls.blogspot.com/2018/02/hadiths-ce-que-lon-nous-cache-anne.html

le gaulois

oui exact on peut dire tout sur tout sauf envers les Maghrebins

butterworth
butterworth

L APOLOGIE DE L ISLAM EST ELLE LEGALE??? incitations a la DISCRIMINATION EGALITE HOMME FEMME VIOL MEURTRE ESCLAVAGISME voir les HADITHS INCITANT A TUER LES GAYS SORCIERES ET MECREANTS SUR DES SITES FRANCAIS MUSULMANS