Adrien Pérez n’était pas musulman, donc Sos Racisme reste silencieux

Publié le 9 août 2018 - par - 23 commentaires - 1 896 vues
Share

Pour répondre simplement à SOS Racisme et à toutes les associations complices qui ont mobilisé les médias au sujet « d’une agression d’une exceptionnelle gravité » à Beaune et des maghrébins grièvement blessés… avec des « petits plombs », (Voir notre article d’hier sur RL) cette phrase de la mère d’Adrien Lopez, 26 ans : « Nos enfants se font assassiner et toujours par les mêmes ! »

Les « mêmes » ce jour-là étaient les frères El Habib, Younès et Yanis 

Et la mère d’Adrien a eu parfaitement raison de prononcer cette phrase car un autre jeune homme, âgé de 27 ans, grièvement blessé d’un coup de couteau à l’abdomen, lors d’une altercation dans le Parc Mistral, toujours à Grenoble, est aujourd’hui entre la vie et la mort !

Paris (18e arrondissement) – Porte de Clignancourt, vers 6h20 du matin, arrêt du bus 255, un individu veut monter dans un bus avec son vélo.

Un homme d’une cinquantaine d’années n’accepte cette occupation de l’espace public et proteste vigoureusement.

La situation dégénère et le ton monte.

Le cycliste demande à son interlocuteur « s’il parle l’arabe » ? (ce qui laisse présumer ses origines maghrébines !)

L’homme lui demande alors de le laisser tranquille.

A cet instant le cycliste sort un couteau et le lui plante en pleine gorge.

Malgré une intervention rapide des secours, le quinquagénaire décède sur place, alors que le meurtrier réussit à prendre la fuite, à vélo.

A ce jour, il est toujours introuvable alors que tout le quartier a été bouclé immédiatement.

La brigade criminelle a été saisie de l’enquête.

Comme il n’a pas été signalé qu’il s’agit d’un « Français » on peut se poser la question sur son identité.

Marseille (13) – Mardi vers 5h40, à son domicile dans le 15e arrondissement, une femme de 36 ans a été mortellement poignardée d’une trentaine de coups de couteau de boucher.

Son compagnon, dont on ignore l’identité et les origines, a été arrêté, errant sur le trottoir au bas de l’immeuble, couvert de sang.

Agé de 41 ans, il a expliqué que la victime l’avait agressé et qu’il n’avait fait que se défendre.

Il se rend chez son voisin pour lui demander de l’aide, lui expliquant « que sa femme ne va pas bien ».

Effectivement, le voisin découvre le corps de la femme dans un bain de sang et alerte la police.

123 femmes ont été tuées par leurs époux, ex compagnons, ou leurs amants, en 2016, soit une tous les trois jours.

Nous n’avons pas encore les statistiques pour 2017 !

Margency (95) – Dans la nuit de mercredi à jeudi, peu après minuit, rue des Piquettes, un groupe de six jeunes voyous alcoolisés hurlent des obscénités en pleine rue.

Une résidente exaspérée leur demande de se calmer. Le ton monte très vite. Une bouteille tombe à terre et se casse.

L’un des voyous s’empare d’un tesson et cherche à frapper la femme, qui parvient à se protéger le visage, mais son doigt est tailladé, un tendon coupé.

Son mari intervient alors mais il est projeté à terre et frappé à coups de pied sur tout le corps et le visage.

Les policiers du commissariat d’Enghien-les-Bains interviennent et interpellent trois des voyous, âgés de 17 ans.

Rosselange (Moselle) – Dimanche soir vers 21h, un jeune homme de 22  ans est venu récupérer la moto qu’on lui avait volée. Il était accompagné de ses deux cousins.

Arrivé devant le domicile de ceux qu’il accusait de ce vol, le ton est très rapidement monté entre lui et le père et son fils en question.

Soudain l’un des deux résidents a sorti une arme à feu, tiré et touché mortellement le jeune homme.

Le père, le fils et les deux cousins ont aussitôt pris la fuite, chacun de leur côté.

A leur arrivée les policiers ont découvert le jeune homme allongé sur la voie publique et n’ont pu que constater son décès. Il était 21h40.

Interpellés, le père et son fils ont été placés en garde à vue, l’un des deux étant le tireur.

La procureure de la République de Thionville a confié l’affaire au parquet de Metz.

Melun (77) – Dans la nuit de mercredi à jeudi, aux alentours de minuit, une équipe de la BAC souhaite contrôler deux individus.

L’un des deux sort immédiatement son couteau et attaque les policiers.

Ceux-ci ont ouvert le feu.

Touché au thorax et grièvement blessé, l’individu a été immédiatement secouru par ces mêmes policiers.

Comme nous ignorons son identité on peut présumer qu’il s’agit d’un « étranger ».

Nous attendons des réactions de SOS Racisme et compagnie, accusant les policiers d’avoir « osé » tirer, sans doute par « racisme » !

Tout comme à Melun, c’est à Pradines, près de Cahors, dans le Lot, qu’un policier n’a pas hésité à tirer sur un individu très violent, qui s’était retranché chez sa mère, et n’a pas hésité à attaquer le policier avec une arme blanche.

« Pour défendre son collègue, le policier a fait usage de son arme de service prenant soin de ne viser qu’une partie non vitale de l’individu, sa jambe. » Selon le procureur de la République Frédéric Almendros, qui a inculpé l’individu pour « tentative d’homicide volontaire ».

Il faut que cela se sache chez les voyous et la racaille, les policiers hésitent de moins en moins à faire usage de leur arme de service, soit pour se défendre, soit pour défendre un collègue. Il devient un peu plus risqué de s’attaquer à eux, qu’on se le dise !

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Manin

Urgent la ville de fontenay sous bois dans le val de marne est assiégé par les musulmans. Je m explique : il y a entre la place Moreau David et le centre commercial Auchan bien 150 commerces tenus par des arabes. Une mosquée est en construction rue Victor Hugo.
A la sortie du métro rer a fontenay sous bois il y a trois commerces arabes qui se touchent, dont une pizzeria qui ne sert pas de porc, un café très sale qui n est évidemment jamais contrôlé et un carrefour city qui embauche unique des m

Fifi

Fusillade «raciste» de Beaune: il s’agissait finalement d’un règlement de compte lié à un trafic de voitures entre gens du voyage et Maghrébins http://www.fdesouche.com/1056661-fusillade-raciste-de-beaune-il-sagissait-finalement-dun-reglement-de-compte-lie-a-un-trafic-de-voitures-entre-gens-du-voyage-et-maghrebins Ces associations qui espéraient avoir trouvé pour la seule fois, une agression raciste de la part de FDS moyens se retrouvent avec une agression entre 2 bandes de racailles différentes

Fifi

Correction : une « rixe » (car les médias aiment dire souvent ce mot, mais peut-être moins dans ce cas…) entre 2 bandes de racailles différentes.

Fifi

Car les médias sont gonflés quand il parle de « rixe » quand il s’agit d’agressions, de meurtres venant de racailles comme pour le cas d’Adrien qui était juste venu aider son ami qui s’était fait agressé, au bord de se faire tuer par les racailles dont nous connaissons aujourd’hui les noms.
Une rixe ce n’est pas une agression, quand on se fait agresser par quelqu’un, ex: une femme qui se fait violer, les médias ne diraient pas que c’était une « rixe » et c’est pareil pour n’importe quelle agression

Fifi

Les seuls moments où on entend toutes ces associations nommées faussement « antiracistes », c’est quand un non blanc se fait agresser par un blanc (ce qui est extrêmement rare), jamais l’inverse donc d’un ou des non blancs qui agressent ou tuent un blanc alors que c’est ce qui arrive très majoritairement. Pour Adrien Pérez qui a été massacré par des racailles, on n’a pas entendu toutes ces associations comme par hasard, tout comme les politiciens au pouvoir, on ne les a pas entendus non plus…

ishub

Comme d’hab SOS racisme !!!… qui préfère la discrimination positive !!!….. :)))

Dominique

Qu’attend le peuple français bêlant et entiché de diversité par peur de mal penser….de se rebiffer dans les urnes (2017 a encore merdé) et dans leurs actes au quotidien, du genre se munir de moyens de se défendre avec les mêmes armes que leurs ennemis, porter plainte même si ça fait mauvais genre au moindre manquement de respect de la part des muzz.

UltraLucide

SOS Crassisme, Licrapoto, et autres vendus des défèque-news, unis dans le déni, complices des crimes quotidiens des musulmans de l’Oumma contre des français. Oumma pour tous et tous pourris.

DUFAITREZ

L’IGPN se précipite, dans des cas, attention les dégâts !
Les médias se taisent pour le reste, attendant la relaxe !

patphil

la liste est longue trop longue est-ce pour cela que les bobos ne s’inquiètent pas que des juges laissent filer des complices d’assassins, que les zororités continuent à entraver les policiers

Pierre

Ces jugesses vendues (ce sont surtout de jeunes idiotes imbues d’elles mêmes), il faudra les traduire en justice devant des tribunaux populaires comme à la Libération. Elles ne perdent rien pour attendre.

Jacques Barrio

C’est vrai Pierre,il y a beaucoup de « jugesses » qui sont jeunes et imbues d’elles mêmes, mais il y en a aussi des carrément moins jeunes, plus très attirantes, et qui inconsciemment sont séduites par ces jeunes gens virils venus de chauds pays. Elles rêvent d’etre ensuite récompensées de leur clémence à leur égard.

Pierre

SOS racisme est devenu un nid de traîtres à la France. Cessons de subventionner ces rats .. Et souhaitons que leurs femmes se fassent violer et leurs enfants égorger à la place des nôtres puisqu’ils veulent des victimes expiatoires … aux fautes que nous n’avons pas commises.

Jlll

Ces ligues indécentes et collabos sont programmées pour réagir contre le blanc, français… si en plus de droite et catholique, c’est
le pied.

Marnie

SOS racisme, comme toutes les autres organisations et ligues, n’a aucune raison d’être si ce n’est de faire vivre avec nos impôts des racistes ennemis de la France.

FREYNET Noémie

Très juste. Ils ne cessent de parler de racisme de peur de perdre leur financement. Payé par les « lépreux »

André

(suite) Pas de demande si je souhaitais l’assistance d’un avocat. Pas de greffier pour noter les minutes du procès. Un vrai terroriste qui aurait fait sauter l’Elysée, avec des avocats du genre Jacques Vergès, serait immédiatement remis en liberté pour irrégularités de l’appareil judiciaire. La présidente qui me qualifie de raciste, une jeune tournelle à qui je réponds: -A 80 hivers je n’ai plus l’âge de jouer à la marelle. Ses traits changent subitement, on eut cru qu’elle était constipée.

Jacques Barrio

Chapeau bas pour votre courage, André. Tenez bon. On les aura !

André

Les français sont coupables. Voilà 11 ans que je suis dans l’arène aux fauves. En 2008, j’ai hurlé on ouvre pas la porte à des loups sauvages. La France va revivre les années 1940. ça ne loupe pas. Je suis dénoncé par le receveur de la poste pour islamophobie. Tout est mis en œuvre pour faciliter le terrorisme. J’arrive dans un palais de justice, on y entre comme dans un moulin, personne n’a vérifié mon identité. Un débat bourré de vices de procédures. Pas de prestation de serment.

jan le Connaissant

je propose que l’on crée un réseau d’informateurs à travers la France qui iront à la pêche aux renseignements, afin de nous informer en cas de crimes, d’attaques, dans leur coin local, sur l’origine des agresseurs

Jlll

M.Gomez semble avoir de bonnes sources d’informations.