1

Affaire Dieudonné : les gros sabots de l’apprenti dictateur Manuel Valls

Regardez ces socialistes sur scène, on les croirait sorti du cerveau d'Orwell.
Regardez ces socialistes sur scène, on les croirait sorti du cerveau d’Orwell.

Certes, aucun lecteur de « Riposte Laïque » ne se faisait d’illusions sur le bonhomme (1) et chacun savait qu’il était là pour mettre en musique la politique « hollandienne » et donner l’impression d’un « renâclement » épisodique afin de mieux faire avaler le brouet décidé en commun à l’Elysée, à Matignon, Place Beauvau et place Vendôme…Tous ces gens-là se serrent les coudes et jouent la même partition, chacun à son créneau…

Aussi l’épisode Dieudonné-quenelle ne doit-il pas nous étonner et son développement actuel peut-il nous inquiéter .

Lors d’une interview à Europe 1 (2), le bodybuildé de Beauvau s’est senti pousser les ailes d’un vulgaire Béria d’opérette au point de déclarer, tout de go, et sans frémir, qu’il serait bon qu’il y ait quelques manifestations (sans doute) violentes lors des prochains spectacles de Dieudonné, comme le demande l’israélo-français Arno Klarsfeld (il se mêle de quoi, celui-là ? Cherche-t-il une gloire médiatique et sans danger? )… afin d’avoir des prétextes pour interdire l’expression publique et « en réseau » de cet humoriste!

Un ministre de l’Intérieur, chargé de l’ordre public, qui souhaite « le feu » et demande même qu' »on » le mette, avouons le, ce n’est pas banal !… »On »?  Tout de suite a répondu à l’appel  la tribu des Klarsfeld et inféodés, tout heureuse sans doute de l’aubaine pour occuper l’espace public et faire fructifier un fonds de commerce qui s’épuisait (3)… mais ensuite, si besoin, surgiront les supplétifs du pouvoir actuel que sont ceux qu’on appelle des « antifas », protégés soigneusement par la puissance publique malgré leur violence et leur nocivité intellectuelle et physique, et que le Ministère de l’Intérieur activera s’il le faut…

Et il le lui faudra, eu égard à ce qu’il doit gérer…

Ce qu’il doit gérer, c’est l’aggravation de la situation économique, financière, fiscale de la France… C’est l’insécurité galopante (3  Français autochtones tués par arme blanche la nuit de la Saint Sylvestre  ça n’émeut nullement ce petit ministre olfactivement détestable…). C’est l’immigration tous azimuts, avec notamment l’arrivée massive (et légale) des travailleurs de Bulgarie et de Roumanie (pour occuper quels emplois?)… C’est le communautarisme agressif des mosquées où se prêchent la primauté de la « charia », l’antisémitisme inhérent à la parole islamique et le refus de la démocratie laïque française…

Vous avez aimé 2013?

Vous adorerez 2014 : le pire est devant nous, même les tenants du système le prévoient (4). Et ce pire va se conjuguer, pour le pouvoir en place, avec une série de 5 élections sur 2 années…

Alors, comme ce pouvoir sait pertinemment que tout va aller plus mal, que l’enfumage permanent, auquel il se livre en sortant de sa besace de bateleur de foire des sujets marginaux pour détourner le regard, s’estompe de plus en plus, (enfumage poussé jusqu’au ridicule avec la promotion amoureuse de la Taubira dans « Paris Match », un « must » de l’ineptie sans doute concocté par la concubine ruineuse de l’Elysée (5) !), il lui faut mettre en place tous les moyens pour empêcher la plus petite contestation et brider au maximum la parole populaire… à défaut de pouvoir manipuler les suffrages, mais rien n’est exclu!

Car gouverner par décrets et ordonnances, si ça peut effacer le Parlement, ça n’efface pas les citoyens!

Aussi l’épisode « Dieudonné » (auquel ce dernier participe avec une complaisance pleine de sous-entendus) est-il servi jusqu’à plus soif pour devenir efficient et donner au pouvoir la base « jurisprudentielle » pour peser sur les libertés publiques et traquer les opposants jusque sur les réseaux « Internet » afin que le seul discours audible soit celui du pouvoir mondialiste, européiste, atlantiste en place et que la caisse de résonnance médiatique écrite et parlée, aux ordres et à la soupe, puisse oeuvrer sans limites et sans opposition.

Faut pas « rêver », dit-on familièrement… le combat qui  est engagé est essentiel et sans merci.

Aussi, tous ceux qui voient clair, tous ceux qui veulent « casser » le système, tous ceux qui refusent la mondialisation libérale et libertaire, l’Europe des financiers, des technocrates, des destructeurs de la Nation et des Peuples historiques, tous ceux qui souhaitent le renforcement de notre Nation, de sa souveraineté, des valeurs qui l’ont construite, tous ceux  qui exigent que le travail des Français revienne aux Français feraient bien de mettre un mouchoir sur leurs humeurs quotidiennes, leurs querelles intestines et d’oublier leurs « prés carrés »  afin d’unir au moins leurs suffrages et d’assurer la défaite du camp des dominants, l’UMPS et  alliés.

Empédoclatès

1 – http://ripostelaique.com/le-respect-et-la-dignite-des-francais-pas-plus-que-leur-securite-ninteressent-manuel-valls.html

2 – http://www.lefigaro.fr/politique/2014/01/03/01002-20140103ARTFIG00339-valls-decide-a-se-battre-sur-tous-les-terrains-contre-dieudonne.php

3 –http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/01/04/97001-20140104FILWWW00193-dieudonne-les-klarsfeld-appelle-a-manifester.php?pagination=2#nbcomments

4 – http://www.jeanmarc-sylvestre.com/2013/01/29/faillite-de-la-france-les-3-verites-que-le-gouvernement-continue-de-cacher

5 – http://www.lefigaro.fr/politique/2014/01/03/01002-20140103ARTFIG00384-roland-delannon-la-blessure-de-christiane-taubira.php