Affaire Erika Fromentin : mobilisation musulmane, passivité des laïques

L’affaire d’Erika :

Une musulmane qui impose son réveil qui sonne à chaque heure d’appel à la prière à sa voisine de chambre dans un lieu public et toute une communauté appelle en masse un hôpital pour demander des excuses publiques !

Une musulmane qui se fait prendre en photo à son insu dans un lieu public où elle impose sa prière accompagnée d’un fond sonore ressemblant à ça : (lien vidéo appel à la prière).

Et c’est l’hécatombe ! La mobilisation en masse de ces hypocrites.

Hypocrites parce que dans l’islam demander le jugement à un tribunal appliquant d’autres lois que les lois d’allah c’est de la haute mécréance, du kuffar akbar.

Mais peu importe qu’ils commettent de la mécréance, tant que c’est pour traîner des kuffar dans la boue, pour lyncher des kuffar, tout est permis.

C’est pourquoi ils vont se mobiliser pour traîner en justice la dénommée Erika Fromentin, qui fait beaucoup parler d’elle.

À cause d’un ras le bol tout à fait compréhensible face à une voisine de chambre irrespectueuse de sa partenaire de chambrée, Erika se voit menacer de mort, insulter de tout et du pire. Elle va se voir traîner devant la justice, tout ça parce qu’elle a osé dire qu’elle a été dérangée par une camarade de chambrée qui se croit chez elle et tout permis dans un hôpital, où personne n’est chez lui et tout le monde doit respecter son voisin de chambre pour le bien commun.

Mais la musulmane n’en a que faire de manquer de respect aux autres, elle est supérieure !

Les lois d’Allah sont supérieures ! Et pourtant c’est devant la loi des hommes, la loi française que ces défenseurs de l’islam vont traîner Erika en justice.

Enfin vaut mieux qu’ils la traînent en justice, plutôt qu’ils la décapitent en place public.

Une musulmane à Trappes se fait contrôler et allez c’est reparti pour les émeutes.

Et ces gens là osent parler de respect ? de tolérance ? de paix ?

Mais de qui se moquent-ils ?

Ils se mentent à eux mêmes !

Quand on voit des filles qualifiée de « beurette » affichées sur des pages publiques de facebook, pages tenues par des musulmans, pages hautement misogynes et très insultantes, pages racistes et nauséabondes, pages contenant plein de photos volées, là tout le monde s’en fiche.

Mais pour se mobiliser afin de défendre des personnes qui ne respectent ni autrui, ni rien du tout, là il y a du monde en veux-tu en voilà.

Et dire qu’Erika aurait semble t-il présenté ses excuses sur le réseau social de toutes les discordes. Rien d’étonnant, face à toutes les menaces qu’elle a reçues comment ne serait-elle pas craintive !?

Et ils te parlent de paix !?

Ne voyez-vous pas comme le simple agacement d’une femme hospitalisée qui a par ras-le-bol commenté sa vie (comme tout le monde fait avec twitter et facebook…) en disant ne plus supporter sa camarade de chambrée qui lui impose le son du adhan (appel à la prière) suivi de ses gesticulations appropriés et ce à diverses heures du jour et de la nuit, a provoqué une affaire qui fait tant de bruit.

Y voyez-vous un signe de l’islamophobie et du racisme ou un signe que la communauté musulmane de France ne cesse de jouer dans la victimisation pour mieux imposer leur dogme en place publique ?

Ils ne se mobiliseront jamais pour les enfants que des pères enlèvent à leur mères comme la petite Assia en route vers la Syrie avec son terroriste de père !

Ils ne se mobiliseront jamais pour une femme musulmane frappée par son père ou mari !

Mais se mobiliser pour une femme qui se fait contrôler en niqab, se mobiliser pour une femme irrespectueuse de sa voisine à l’hôpital, là ils répondent présent.

Se mobiliser pour qu’une femme musulmane puisse imposer un médecin femme là oui.

Est-ce que ces gens se sont mobilisés quand des membres de leur communautés ont fait leur bordel dans un hôpital parce que leur femme, en train d’accoucher a été touchée par un homme ? Ou parce qu’ils ont essayé d’enlever un voile à une patiente en pleine césarienne ? Là il n’y a personne pour se mobiliser ! Ben oui quoi faut respecter la religion !

Et on dit à ceux qui ne sont pas contents de se payer des cliniques privées, parce que un blanc a forcément des sous pour aller dans une clinique privée bien entendu.

Nombreux sont ceux de la communauté musulmane vont chercher la cmu ou l’ame pour se faire soigner et non contents de la qualité et la gratuité des soins, ils tentent d’imposer en plus leurs dogmes et leurs délires de non mixité, de prière obligatoire, de ci et de ça et de trop.

Et en avoir plus qu’assez de tout ça fait de vous un criminel à la pensée raciste et tordue.

Non mais c’est quoi cet illogisme de première classe ?

En tant que personne attachée à la laïcité je suis bien contente de ne pas avoir de crucifix obligatoire en haut du lit dans les chambres d’hôpital (comme c’était encore le cas il y a quelques dizaines d’années), mais si c’est pour entendre allah akbar de ma voisine de chambrée toute les 4h, au secours !

Si le pape en personne va dans un hôpital public et partage sa chambre avec un non chrétien, il n’a aucun droit d’imposer sa messe, le pape en personne.

Alors que dire de vulgaires anonymes inconnus qui se croient tout permis et qui obligent un hôpital public à s’excuser comme s’il avait commis une immense erreur chirurgicale rendant la patiente handicapée à vie.

Dans ce pays laïc et mécréant c’est l’hôpital public qui s’excuse face à une patiente qui a dérangé une autre patiente par des litanies sonores désagréables.

En passant, les mp3 ou autres choses du genre, ça existe si on veut écouter des choses sans déranger les autres ! Mais non c’est à l’hôpital public de présenter ses plus plates excuses à la patiente très respectueuse qui est dans son bon droit à faire retentir l’adhan plusieurs fois par jour.

Mais à part ça à mort ce pays de mécréants où les musulmans sont trop victimes d’islamophobie raciste !

Ce pays est dingue, ces gens sont hypocrites ils ne sont pas victimes à la fin, faut arrêter.

Des erreurs médicales, il y en a plusieurs fois par an et ça ne fait pas autant de bruit que cette pauvre victime de musulmane très respectueuse des autres.

C’est vraiment n’importe quoi !

Pas besoin de faire de la politique ou d’être à la droite de la droite pour dire que c’est n’importe quoi, c’est honteux, c’est abject, c’est énervant.

Erika ne faisait même pas de politique ou de racisme ! Les commentaires suite à la publication du ras le bol d’Erika, n’ont pas engendré d’appels aux meurtres envers cette musulmane, tout au pire ils ont conseillé de lui faire manger du jambon sur un ton moqueur, rieur, mais dire de lui faire manger du porc, c’est pire que les appels aux meurtres que les musulmans ont faits par la suite envers Erika.

Les appels aux meurtres envers Erika sont anodins et normaux, une réaction légitime de la meilleure communauté envers une sale kafira (mécréante) mangeuse du satané hallouf (porc), ils faut les comprendre, les victimes du syndrome de Stockholm sont très sensibles ! Elles ne supportent pas la critique envers leur ravisseur, ravisseur qui s’avère être l’islam les rendant otages, esclaves, soumis.

Cette affaire fera encore du bruit, la vénérable LDJM (ligue défense judiciaire des musulmans) va attaquer la « pourriture » d’Erika qui a osé dire qu’elle en avait marre et que ça l’a stressée !

Mais tous ceux qui ont appelé à son meurtre, ceux-là la LDJM ne les poursuivra de rien du tout !

Peut-être aura-t-on droit aux excuses présidentielles de monsieur Hollande ! Pourquoi pas il s’est bien excusé en personne à Leonarda. Dîtes moi, où avez-vous vu un président dans le monde qui s’excuse comme ça face à une gamine de 15 ans qui en plus l’insulte ?

N’importe quoi on vous dit.

Regardez cette photo : (image de l’article du lien ci après : http://www.algerie-focus.com/blog/2013/12/voila-ou-accouchent-les-femmes-au-pays-des-petrodollars/)

Voila où des femmes accouchent !

Et croyez moi l’hôpital public dans ce pays ne va pas s’excuser dans l’heure qui suit !

Ici, en France mécréante, les soins peuvent être gratuits pour les plus démunis, le système de santé est appréciable, les hôpitaux sont propres et corrects, mais ce n’est jamais assez venant d’infidèles mangeurs de porc !

Il en faut toujours plus.

Donner un doigt et se faire arracher un bras.

C’est un ras le bol tout à fait légitime et si des gens ne sont pas contents des hôpitaux en France au lieu de casser le clitoris avec leur demandes plus abracadabrantesques les unes que les autres et bien qu’ils aillent ailleurs dans des pays où il fait mieux vivre pour eux !

Mais non… on est bien, mine de rien, dans ce pays de mécréants racistes qui nous donne quand même pas mal de droits et de liberté.

La hijra : obligation de partir en terre d’islam ou en terre à majorité musulmane c’est quand même une obligation pour ces hypocrites qui ne partiront jamais du pays sur lequel ils crachent matin et soir.

Et puis pourquoi rejoindre une terre à majorité musulmane quand dans certains endroits c’est déjà des majorités musulmanes, alors même plus besoin de hijra.

S’imposer en jouant les victimes c’est bien mieux et plus facile aussi.

Et s’il y avait une contre-offensive ?

Tant de musulmans se sont mobilisés pour appeler le CHUR de Montpellier (où a eu lieu l’affaire d’Erika) et si des laïques se mobilisaient eux aussi pour appeler le CHUR et s’indigner de leur excuses inutiles dans cette affaire.

Et si on portait plainte contre l’hôpital de Montpellier qui laisse une de ses patientes diffuser le adhan à toute heure grâce à un réveil programmé pour sonner à chaque prière.

Et si….

Et dire que les hôpitaux sont censés soigner et pourtant ils doivent jouer les arbitres religieux, se mêlant tantôt à la violence, tantôt aux revendications religieuses, etc., etc., etc.

Merci la France pour ton système de santé dont je suis fière en tant que Française et pardon la France pour ceux qui t’insultent à tout bout de champ mais qui profitent volontairement et par choix de tes avantages.

Je ne t’adore pas la France et je reconnais tes torts et je ne dis pas que tout est beau et rose chez toi, mais je reconnais tes valeurs et tes avantages et je ne peux qu’aimer la terre où je suis née et où j’ai appris à marcher, à nager, à parler.

Je n’ai rien contre ceux te critiquant légitimement, j’en fais moi même parfois partie, mais je ne peux accepter que des gens qui ne cessent de t’insulter sur chaque chose, puissent profiter de toi quand d’autres de tes enfants, par fierté refusent de te demander l’aide à laquelle ils ont droit.

 Sabrina Azar

image_pdfimage_print