Affaire Halimi : le laxisme de la politique pénale française vu d’Israël

Publié le 1 mai 2021 - par - 10 commentaires - 787 vues
Traduire la page en :

Kobili “Fofana” Traoré, le meurtrier de Sarah Halimi

Dans une lettre datée du 28 avril, le Président israélien Reuven Rivlin invite Emmanuel Macron à envoyer un message claircontre l’antisémitisme abject” qu’il constate dans notre pays, tout en se gardant bien d’en préciser la cause et les auteurs…

Cette lettre concerne bien évidemment la décision de la Cour de cassation en date du 14 avril dernier, qui confirme l’irresponsabilité pénale du meurtrier de Sarah Halimi.

***

Texte de la lettre du Président Rivlin :

A son Excellence

Emmanuel Macron

Président de la République Française

Cher Emmanuel (ces deux mots, écrits de la main du Président Rivlin)

Monsieur le Président de la République,

C’est avec regret que j’ai pris connaissance de la décision de la Cour de cassation qui a confirmé les décisions des instances précédentes établissant l’irresponsabilité pénale de l’auteur du crime antisémite, brutal et horrible de Sarah Halimi.

Je souhaite vous apporter mon soutien à la position morale et juridique que vous avez exprimée pour demander de corriger le droit pénal sur ce point.

Votre réaction claire et rapide a transmis un message à la famille de la victime et à la France toute entière qu’il y avait une grave lacune juridique qui a empêché le misérable assassin de comparaître devant les juges et d’être sanctionné.

Il n’y a pas de débat sur les faits selon lesquels le Dr Sarah Halimi a été lâchement assassinée parce que juive. C’est pourquoi il convient de tout mettre en œuvre pour faire passer un message qu’il n’y aura aucune tolérance face à l’antisémitisme abjecte et face aux attaques contre les juifs parce que juifs.

Je souhaite enfin vous dire à nouveau, Monsieur le Président, mon estime personnelle pour votre engagement et votre attachement pour ce combat juste et essentiel.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président de la République, à l’assurance de ma très haute considération.

With blessing from Jerusalem (“Avec [ma ?] bénédiction depuis Jérusalem” : mots rajoutés à la main par le Président Rivlin)

Reuven (Ruvi) Rivlin

***

Fac-similé de la lettre :

***

A l’heure où une immigration de masse fait exploser la délinquance et la criminalité partout dans notre pays,  le Président Rivlin appelle – à l’occasion de l’affaire Halimi – le Président Macron à inviter son Garde des Sceaux à passer un sérieux coup de Karcher sur l’institution judiciaire française, gangrénée, comme l’ensemble des institutions de la République, par l’islamo-gauchisme.

Pas sûr que Dupont-Moretti, l’idole des racailles – et par ailleurs ex-avocat d’Abdelkader Merah – soitthe right man at the right place”

Henri Dubost

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
ven

Il faudrait en parler à Soros, à BHL, à Julien Dray et à quelques autres, c’est eux qui nous imposent des immigrés en France depuis 50 ans, en nous disant que c’est génial.

Jacques B.

Macron veut apparaître, avec cette demande de revoir la loi française, comme celui qui se porte au secours des Juifs (et des non-juifs) qui n’ont pas obtenu justice ; comme celui qui est au-dessus de la mêlée, qui se soucie sincèrement des Français et veut réformer le pays.
C’est machiavélique et dégoûtant de malhonnêteté, puisque non seulement il est parvenu où il est grâce aux corrompus qui occupent tous les postes de pouvoir dans ce pays : du monde politique, du monde médiatique, du monde de la justice, etc.
mais en plus il est celui qui a nommé beaucoup de responsables en poste aujourd’hui, que ce soit dans le monde politique ou dans le monde judiciaire.
Qui peut croire qu’il veut vraiment changer les choses, et que la famille Halimi obtienne vraiment gain de cause ? Personne.

daniel

Que les services Israéliens lui offre une crise cardiaque, ou un accident de trottinette, ou encore de tomber dans l’eau, ou plus simplement une 09 mm comme deuxième trou du cul au milieu du front.

Schtroumpf grognon

Et si vous vous proposiez comme volontaire pour que l’on teste ces méthodes sur vous pour voir laquelle est la plus efficace ?

Tyler

Tiens un troll macroniste! @ schtompf

Partir

Le Président Rivlin ne comprend pas (ou, diplomatiquement, fait semblant):
Traoré n’a pas été exonéré de son crime à cause d’un point de droit, mais parce que c’est un noir ou un musulman, la France, son exécutif et sa justice étant gangrenés par l’islalmo-gauchisme.

Si les Israéliens veulent qu’il soit jugé, il faudra qu’ils le fassent eux-mêmes: au Mossad de l’exécuter ou de le kidnapper pour l’emmener en Israël.

Rigolo d’imaginer le dissolveur de Génération Identitaire demander à ses flics du SPP de protéger un assassin…

Schtroumpf grognon

C’est un des problèmes de notre pays : nous avons des gens comme vous.
Vous voulez “partir” ? Bon voyage !

marion

eh le schtroumpf tu nous les brise menu menu avec tes reflexions à la con

patphil

sarah halimi n’est plus seule :
Vendredi 19 août 2016, Jean-Louis (Chalom) Levy, sexagénaire français juif, était agressé gravement au couteau par Mehdi Kerkoub, délinquant franco-algérien multirécidiviste, aux cris de « Allahou Aqbar » (Source, Véronique Chemla).
Le 12 septembre 2019, la Chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Colmar déclarait l’agresseur pénalement irresponsable.
Le 30 décembre 2019, Jean-Louis Levy décédait à l’âge de 65 ans.
dreuz info du 19 janvier20

vive la “justice” française

patphil

sarah halimi n’est plus seule :
Vendredi 19 août 2016, Jean-Louis (Chalom) Levy, sexagénaire français juif, était agressé gravement au couteau par Mehdi Kerkoub, délinquant franco-algérien multirécidiviste, aux cris de « Allahou Aqbar » (Source, Véronique Chemla).
Le 12 septembre 2019, la Chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Colmar déclarait l’agresseur pénalement irresponsable.
Le 30 décembre 2019, Jean-Louis Levy décédait à l’âge de 65 ans.
dreuz info du 19 janvier20

vive la “justice” française

Lire Aussi