1

Affaire Halimi : le laxisme de la politique pénale française vu d’Israël

Kobili « Fofana » Traoré, le meurtrier de Sarah Halimi

Dans une lettre datée du 28 avril, le Président israélien Reuven Rivlin invite Emmanuel Macron à envoyer un message claircontre l’antisémitisme abject” qu’il constate dans notre pays, tout en se gardant bien d’en préciser la cause et les auteurs…

Cette lettre concerne bien évidemment la décision de la Cour de cassation en date du 14 avril dernier, qui confirme l’irresponsabilité pénale du meurtrier de Sarah Halimi.

***

Texte de la lettre du Président Rivlin :

A son Excellence

Emmanuel Macron

Président de la République Française

Cher Emmanuel (ces deux mots, écrits de la main du Président Rivlin)

Monsieur le Président de la République,

C’est avec regret que j’ai pris connaissance de la décision de la Cour de cassation qui a confirmé les décisions des instances précédentes établissant l’irresponsabilité pénale de l’auteur du crime antisémite, brutal et horrible de Sarah Halimi.

Je souhaite vous apporter mon soutien à la position morale et juridique que vous avez exprimée pour demander de corriger le droit pénal sur ce point.

Votre réaction claire et rapide a transmis un message à la famille de la victime et à la France toute entière qu’il y avait une grave lacune juridique qui a empêché le misérable assassin de comparaître devant les juges et d’être sanctionné.

Il n’y a pas de débat sur les faits selon lesquels le Dr Sarah Halimi a été lâchement assassinée parce que juive. C’est pourquoi il convient de tout mettre en œuvre pour faire passer un message qu’il n’y aura aucune tolérance face à l’antisémitisme abjecte et face aux attaques contre les juifs parce que juifs.

Je souhaite enfin vous dire à nouveau, Monsieur le Président, mon estime personnelle pour votre engagement et votre attachement pour ce combat juste et essentiel.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président de la République, à l’assurance de ma très haute considération.

With blessing from Jerusalem (« Avec [ma ?] bénédiction depuis Jérusalem » : mots rajoutés à la main par le Président Rivlin)

Reuven (Ruvi) Rivlin

***

Fac-similé de la lettre :

***

A l’heure où une immigration de masse fait exploser la délinquance et la criminalité partout dans notre pays,  le Président Rivlin appelle – à l’occasion de l’affaire Halimi – le Président Macron à inviter son Garde des Sceaux à passer un sérieux coup de Karcher sur l’institution judiciaire française, gangrénée, comme l’ensemble des institutions de la République, par l’islamo-gauchisme.

Pas sûr que Dupont-Moretti, l’idole des racailles – et par ailleurs ex-avocat d’Abdelkader Merah – soitthe right man at the right place”

Henri Dubost