Affaire Polanski : se rappeler du contexte des années 1970

Juger l’ambiance des années 70 selon les critères actuels est anachronique. Souvenez-vous des films qu’aujourd’hui il serait impossible de tourner: «Dernier tango à Paris» 1972 – «Portier de nuit» 1974 – «Les valseuses» 1974 – « Emmanuelle » 1974 –  «L’empire des sens» 1976 – «Préparez vos mouchoirs» 1978 – et tous les autres !

Et les fameuses déclarations choquantes de  Daniel Cohn-Bendit…

Le film «Helga ou la vie d’une jeune femme» réalisé par Erich F. Bender date de 1967. C’était la première fois qu’un film montrait la vie sexuelle et un accouchement, vu de face, sur grand écran ! En 1965 j’avais terminé les humanités Latin-Mathématiques, équivalent du BAC, dans la section la plus forte, dans un lycée laïque et j’avais même présenté mon examen de maturité en latin avec les félicitations du jury ! (traduction à vue d’un texte inconnu en l’occurrence un passage du De Senectute ; pas mal n’est ce pas ? )  Mais ! La seule information biologique sur la sexualité que nous avions reçue c’était la reproduction de l’amphioxus et de la mouche à vinaigre ! Nos parents souriaient d’un air coquin en échangeant des allusions grivoises entre adultes, mais on ne parlait pas de ça avec les enfants. Quand je me suis mariée à 19 ans, mon fiancé (professeur, diplômé en philologie romane de l’Université Catholique de Louvain) et moi, sommes allés consulter un gynécologue pour apprendre «comment ça marche ».

La projection du film Helga était suivie d’un débat. A la fin du film ce fut la consternation générale et le silence abasourdi. Alors j’ai osé lever la main et dire que ce film aurait dû être projeté dans toutes les écoles pour que les jeunes abordent la vie avec d’autres connaissances que les galipettes de l’amphioxus… Oh la la le tollé… projeter ça dans les écoles…

Ensuite il y a eu mai 1968 et Woodstock 1969 et après nous avons découvert les sex-shop à Amsterdam et la pilule et lu les livres de Bhagwan et «le chemin de l’extase» et le tantra et «faites l’amour, pas la guerre», tout ça dans un joli méli-mélo pas triste du tout… Nous avons cru au retour de l’Eden avec le camping sauvage dans des prés fleuris le long de ruisseaux dans lesquels se baigner tout nus avec des fleurs dans les cheveux comme l’amant de Lady Chatterley et l’amour libre et le sexe désinhibé et la méditation transcendantale et la macrobiotique et certains y ajoutaient non seulement le thé mu, le saké, le vin ou la Clairette de Die, mais aussi l’une ou l’autre herbe parfumée… sans pour ça en arriver aux trips psychédéliques qui ont inspiré tant d’artistes.

Cela n’avait rien de vicieux, ni de pervers, c’était… bien. N’apprenait-on pas à l’école que le génial poète Jean Cocteau auteur du merveilleux « La Belle et la Bête » était homosexuel opiomane et que le si calviniste André Gide allait en Algérie chercher des nourritures terrestres et rencontrer de jeunes garçons ?… C’était, après le puritanisme de nos grands-mères, une époque d’état de grâce. Attention, nous n’étions pas des hippies farfelus avec des jupes longues bariolées et des dreadlocks ! Bien au contraire : mon mari enseignait, chez les Frères des Ecoles Chrétiennes, la littérature française avec son lot de voyages scolaires du côté de Guermantes… J’étais physiothérapeute et nos enfants allaient à l’école du Sacré Cœur tenue par les Filles de la Sagesse. Nous avons commencé à fréquenter les montagnes du Valais au début des années 70 et nos randonnées vers les sommets avaient des accents mystiques… C’était à la fois Turner, Roncevaux et Moise sur le Sinaï … Ben oui, c’étaient des années de grâce…

Que s’est-il passé dans cette affaire Polanski ?

«Depuis l’année 1977, Roman Polanski (alors âgé de 44 ans) est poursuivi pour une affaire de crime sexuel sur une mineure de 13 ans. L’adolescente a déclaré avoir subi un viol sous l’emprise de l’alcool et de drogue. La victime, Samantha Gailey (future épouse Geimer), a été sélectionnée pour une séance de prise de vues commandée par l’édition française du magazine Vogue. Durant la séance, dans la propriété californienne de Jack Nicholson qui était absent, Roman Polanski lui a fait boire du champagne avec un sédatif, le méthaqualone, très utilisé à l’époque comme drogue récréative, avant de la contraindre à un rapport anal.» lire la suite sur  https://fr.wikipedia.org/wiki/Roman_Polanski

Donc, les parents de Samantha déposent leur fille de 13 ans, seule, dans la propriété de Jack Nicholson entre les mains du déjà célèbre Polanski dont on peut tout de même imaginer que cet homme de 44 ans est tout sauf un enfant de chœur ? Jamais mes parents ne m’auraient déposée, seule, dans une propriété privée ni avant, ni après 13 ans et surtout pas pour des séances photos avec des «artistes»… Bien au contraire ils me conduisaient jusqu’à la porte du pensionnat et ne repartaient que quand ils avaient entendu tourner la clé. Semblablement ils venaient me prendre à la sortie de l’école le samedi matin sous l’œil vigilant de la surveillante …Ils m’emmenaient au musée, ballet, cinéma, opéra ou théâtre, mais jamais seule !

Si Samantha avait été propulsée au zénith du star système il y a fort à parier que sa mésaventure serait passée par pertes et profits. Paris vaut bien une messe. Au cas contraire… ben, on pouvait se refaire avec un procès et une «indemnité» Toujours est-il qu’en 1993 un accord a lieu entre Polanski et Samantha et pour elle l’affaire se termine là.

Mais… pendant ce temps, notre trop beau rêve paradisiaque a fait long feu et au contraire c’est le retour du «faites la guerre au lieu de faire l’amour» et toutes les horreurs qui s’ensuivent avec bigoteries et terrorismes religieux… Le livre «Sex & the Vatican» de Carmelo Abbate dénonce les drames autour du célibat des prêtres. Les scandales des abus sexuels sur mineurs même dans les collèges les plus prestigieux secouent l’église.

Les féministes ont remplacé le topless par la phobie du harcèlement sexuel et élevé burqa et excision  à l’honneur  des valeurs culturelles.

Le mariage homosexuel, la gestation pour autrui, la procréation médicalement assistée font l’air du temps. Mais, c’est l’affaire Polanski qui catalyse une certaine bienpensance et resurgit à point comme le monstre du Loch Ness.

Je ne dis pas que Polanski c’est bien ou mal, je dis que l’époque était tout à fait différente. Il suffit de comparer la valeur des films des années 60-70-80 avec la production actuelle. Dans tous les domaines, aussi la chanson et la musique : Pink Floyd, Carlos Santana ou Léo Ferré, c’est mieux.

Je dis que, malgré les difficultés, j’ai vécu des années formidables et que, oui, certainement, c’était mieux qu’aujourd’hui. Ne fut-ce que du fait qu’à l’époque j’habitais à Berchem Sainte Agathe à la rue des Chats et qu’on pouvait circuler dans tout Bruxelles, tranquillement de jour comme de nuit, même à Molenbeek où nous allions à la piscine et au marché aux puces. (cf.mon livre « Le grimpeur maudit ») La mentalité était différente. Alors, chaque fois qu’on ressort l’épouvantail Polanski ça me met mal à l’aise parce que ça sonne faux.

Polanski ne vient pas aux Césars ? La belle victoire ! Comme si Polanski avait besoin des Césars pour se faire valoir… contrairement à d’autres…

Anne Lauwaert

image_pdf
0
0

55 Commentaires

  1. Que des pédophiles se posent en victimes persécutées, voilà un bel exemple de ce qu’on appelle la CHUTZPAH !

    On nous appelle à « contextualiser » ces actes, alors je vous rappelle des maximes juridiques déjà connues de Rome, :

    « Nul n’est censé ignorer la loi ».
    Nemo censetur ignorare legem.

    « La loi est dure », mais c’est la loi ».
    Dura les, sed lex.

    « Nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude ».
    Nemo auditur propriam turpitudinem allegans

  2. Merci pour le « sans tripes et sans cervelle  » à mon adresse. J’ai les tripes d’une fille dont le père a abusé quand elle avait 14 ans et la cervelle de celle qui a pu s’en sortir parce qu’elle a appris que son « cas » était d’une grande banalité. Ma vie n’a pas été détruite, au contraire, je suis sortie plus forte de l’épreuve. Ce n’est pas une raison pour banaliser tous les cas mais j’ai appris que ceux qui crient le plus fort au scandale ne sont pas nécessairement les plus corrects.

  3. Madame, votre article est une honte et un fatras d’imbécilités. Quoique que vous ressassiez sur vos folles années, rien n’autorise un viol sur une enfant de 13 ans. Quant à vos arguments ultimes sur la mère qui laisse sa fille à un prétendu non enfant de choeur, c’est juste pitoyable d’inverser ainsi la charge de la culpabilité. Quelle honte, et je suis un homme.

  4. @ mia vossen

    Kinski, Hamilton et Polanski ont agi dans un contexte occidental moderne, qui réprouve et condamne les actes sexuels avec des enfants.

    Que savez-vous de l’état d’esprit de tous ces enfants abusés dans un autre temps ou un autre lieu ? Pensez-vous que les garçons victimes du Bacha bazi en sont fiers ? Accepteriez-vous que vos enfants subissent cela ?

    Hypocrisie de gens sans cœur, sans trippes et sans cervelle !!!

  5. Non, on ne touche pas aux enfants… et si vous lisiez l’histoire de l’Occident? Les gamins de Rome ne voyaient aucun mal à être des mignons, n’en souffraient pas, pas plus que les mignons de Henri III … et je confirme: voyez le contexte.

  6. @Anne Lauwert
    « oui ! être fier de ce qu’on est est puéril, c’est pourquoi les Français ne sont plus fiers d’être français. »
    Non, Madame, vous n’avez rien compris. Les français ne sont plus fiers de ce que la France est devenue et représente aujourd’hui. Nuance. Et d’avoir protéger ce violeur de gamine entre autres; je ne pense pas que les français en soient fiers. Leur a t’on au moins demander leur avis ? Votre Polanski n’est rien d’autre qu’un Woody Allen, rien de plus. Avec toutefois le même goût pour les très jeunes filles ! Etonnant, non ?

  7. Avant de faire cet article, Mme Lauwaert, vous auriez du mieux vous documenter. Saviez vous que Polanski est un pédophile récidiviste car il s’est aussi fait les dents sur Nastassja Kinski alors qu’elle n’avait que 15 ans ? Et ceci juste après son procès aux USA pour viol, qu’il ait reconnu les faits et qu’il ait fui en France !
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Nastassja_Kinski
    Ne faut il pas être vraiment vicelard et pervers pour oser encore agir de la sorte alors que l’on a reconnu les faits et que l’on vient d’être condamné devant un tribunal ? Cette fiotte n’a même pas eu le courage d’affronter ses responsabilités et a préféré fuir comme un rat qu’il est ! Et c’est devant ce genre d’individu que vous êtes en pamoison parce que l’intellingentia a décrété que c’était un « génie ». Regardez donc sa filmographie car moi je ne vois rien d’extraordinaire et il existe heureusement des réalisateurs bien plus qualiteux et qui eux n’ont jamais violé de gamine.

    Quant au père de l’actrice, Klaus Kinski, encore une « icône » du 7ème art, voudriez vous aussi prendre sa défense parce qu’il a été un acteur reconnu et que les saloperies qu’il a faites à sa propre fille se sont passées dans un autre « contexte » ?
    https://www.letemps.ch/culture/2013/01/11/klaus-kinski-un-monument-s-effondre
    Parce que quitte à excuser les agissements d’un salopard, pendant que vous y êtes vous pourriez aussi les excuser tous. Ce sont des raisonnements comme les vôtres qui ont permis que le monde du cinéma soit complètement vérolé par les pervers.
    https://www.youtube.com/watch?v=zMZLUtGvbRI

    Il y a des limites à ne jamais dépasser quand on est un être humain qui se respecte. ON NE TOUCHE PAS AUX ENFANTS ! Contexte ou pas contexte !

  8. Il me semble qu’avant d’écrire cet article,qui par ailleurs ne sert à rien,puiqu’il ne résout rien,vous auriez dû,Madame,consulter Samantha GAILET !!
    Quel a été la suite de sa vie après cet acte ignoble ?Qui se soucie de ses souffrances
    Est-ce qu’elle doit supporter que l’on parle d’elle sans cesse et la secouer ainsi tout au long de son existence ,pour que des gens qui somme toute n’en ont rien à faire que des choux gras?
    Ou si vous préférez,vous faites comme les israéliens poursuivant les nazis jusqu’en Argentine,vous kidnappez l’accusé et l’expédiez aux USA !!!
    Mais demain,l’on parlera des crottes que les pigeons déposent sur les zinc des toitures de la capitale…Alors vous pourrez nous pondre un texte ou vous exprimerez votre attitude scandalisée des dégradions de ces volatils…
    Et plus personne ne parlera de l’affaire polanski,et l’on continuera d’oublier par le fair la petite samantha….A GERBER )

  9. Donc, Madame, ne cherchez pas d’excuses à cette ordure de Polansky, même s’il est exact que les parents de la gamine ont une part de responsabilité.

  10. Bon, pour aujourd’hui ça suffit : vous avez pu vous défouler, gardez le reste de votre fiel pour le prochain épisode, car, n’en doutez pas, il va suivre… Mais, d’ici là je vous propose un « exercice » : vous, personnellement, comment vivez-vous votre sexe ? comme le soulagement d’un besoin physiologique au même titre que manger, boire, dormir, pisser, chier, etc. ou bien le vivez-vous comme un art qui vous élève jusqu’à participer à l’extase divine ? Ne répondez pas tout de suite, pensez-y. Je parie que vous avez encore des choses à découvrir. Je vous donne un tuyau : cherchez du coté des chemins de l’extase… bonne chance !
    Bonne nuit les petits.

  11. Mais oui mes chéris, je suis vieille sinon je n’aurais pas vécu tout cela, et oui j’ai eu deux enfants et des petits enfants … et cher « œil de lynx » qui se cache derrière un pseudonyme, oui, oui j’ai une fille mais jamais je ne l’aurais conduite dans un studio pour faire des photos de mode et avec la mentalité de notre famille et l’éducation qu’elle a reçue notre objectif n’était pas la page de couverture de Vogue, mais un beau bulletin.

  12. Vous parlez en votre nom sur les Français qui ne vous demandent rien.
    Enrichissez votre expérience, Madame, au lieu de croire tout savoir. Votre ton sentencieux et votre vanité puérile vous décrédibilisent.

  13. Alceste, je ne parle qu’en mon nom et je signe avec mon nom et mon prénom ce qui n’est pas le cas de tout le monde

  14. Eric, dire qu’accuser Mahomet de pédophile est un anachronisme ne signifie nullement cautionner les pratiques archaïques quelles qu’elles soient… mais ça concerne toutes les mutilations comme les scarification, excision, circoncision … ai… là le bât blesse… les mariages forcés, les crimes d’honneur, les violences conjugales, les viols etc… Mais, si on mélange tout on n’a aucune chance d’avoir de la crédibilité.

  15. J’espère qu’après avoir cloué Mme Lauwaert au piloris, tout ce petit monde et même plus, ira voter dans quatre mois contre tous ceux qui prônent et qui vantent cette religion d »amour qu’est l’Islam, championne du monde toute catégorie de la pédophilie.
    Et alors, quid de Hamon, quid de Mélanchon, quid de Macron, qui de Fillon, quid de … MLP ?

  16. Excellent article qui montre le chemin parcouru
    Et de la régression où nous sommes
    Pour les mals entendants
    Je soutiens pas la sodomisation des filles et ni garçons
    de 13 ans

  17. Ça pue la calotte et le PCF d’aprés guerre, et ils sont nombreux ici.
    Vous remarquerez que la majorité des commentaires insultants sont émoustillés par le mot « sodomie » .

    Nous sommes en France, pays à moitié latin..

  18. Très juste votre commentaire sur le silence et l’apathie devant la quantité de viols en France.
    Corrigez une erreur, l’article de Castelnau est sur son blog, Vu du Droit

    http://www.vududroit.com/2017/01/polanski-president-dhonneur-qui-a-eu-cette-idee/

    Et me permet de corriger une autre erreur, ce n’est plus pour du fric mais c’est le ministère public ( ?) l’équivalent aux USA qui a décidé de revenir sur la chose jugée et de considérer que la peine déjà effectuée n’était pas suffisante, environ 20 ans après …les USA à cette époque, fin 2000?
    Subitement, ils l’arrêtent à un festival de cinéma, ( auquel il ne se serait pas rendu s’il avait su qu’un mandat l’attendait depuis toutes ces années ) et demandent l’extradition à la suisse où il demeurait depuis des années. La suisse a refusé car USA refusent de communiquer le dossier. Pas clair.
    D’où, les faits incontestables,Polanski a plaidé coupable en 73. Et l’affaire, qui sert à quoi ?

    Eh, vous autres, à part crier À mort, qu’est ce que vous faites d’autre ?

  19. Merci, Madame Lauwaert.J’approuve sans réserve votre excellente analyse. Hélas, le courage, la clairvoyance et même le simple rappel de faits historiques se heurtent à l’ignorance et au déni. Les réactions outragées, souvent confuses et sans nuance de vos (trop nombreux) détracteurs laissent pantois ceux qui ont saisi le sens de vos propos. A l’évidence, les nouveaux dogmes – aveugles et tout-puissants – des droits de l’homme, de la pensée unique et du conformisme sont à l’oeuvre…

  20. J’ai peur d’avoir compris le sens de l’article… Ce n’est pas grave qu’un homme de 44 ans drogue et sodomise une gamine de 13 parce que c’etait avant et que c’etait donc mieux qu’aujourd’hui parce qu’aujourd’hui ce serait considéré comme un crime!?… Bravo, Madame! Avez-vous une fille? La laissiez vous se faire sodomiser par des hommes de 40 ans quand elle en avait 13!?….

  21. Vous etes folle Madame! Il aurait fallu assiter a la scene pour voir dans le detail une saloperie pareille? Ca va pas la tete et vous osez continuer. Vous ne voyez pas que personne ne vous suit ici! Vous etes deconnectee de la realite Madame. Vous me faites honte, vous avez pourtant le profil d’une mere de famille.

  22. Au croit rêver en lisant ce texte .le coup c’était l’époque ça commence a saouler . Vous oubliez de nous dire pourquoi les mouvements pédophiles n ont pas réussi faire accepter leur deviance comme normale .c est parce que l objet de leur désir a parler pour montrer la vrai face de la pédophilie a savoir que c est un crime.polanski est le vrai coupable c est qui a décidé de violer samantha geimer .david hamilton a produit de la pedopornographie et non des ouvres d’art .et le combat contre le viol des mineurs et des majeur c’est de l’humanisme et non du puritanisme .les deviances des annees 70 sont entrain de mourir et c est tres bien

  23. Sage décision.
    Et arrêtez de parler au nom des Français. ils sont assez grands pour le faire eux-même. Occupez-vous de votre pays sinistré.

  24. – hélas Riposte Laique ne me donne pas l’espace pour y recopier mes livres

    – oui ! être fier de ce qu’on est est puéril, c’est pourquoi les Français ne sont plus fiers d’être français

  25. Je suis d’accord sur l’anachronisme de l’accusation de pédophilie envers Mahomet, mais il faut bien dénoncer à notre époque la pratique du Bacha Bazi et des mariages arrangés de mineures … sans parler des ghilman coraniques du paradis mahométan !

    Je suis aussi d’accord sur la dépréciation des femmes dans les sociétés antiques. Le poète grec Eschyle n’a-t-il pas écrit : « «Pourquoi Zeus nous oblige à passer par les femmes pour avoir des fils? […] Quel besoin a-t-on des femmes, quand l’esclave est là pour les travaux ménagers, et l’adolescent désirable pour les ébats amoureux ?»

    Nous ne vivons pas dans de telles sociétés ! Allons-nous tolérer ces pratiques au nom d’un multiculturalisme dévoyé ?!

  26. J’aime bien quand les gens me disent ce que je pense, entre autres que j’admire le génie cinématographique de Polanski… erreur = je préfère les Western
    et les gens qui dénoncent la violence de Polanski comme s’ils avaient assisté à la scène…

  27. Qui peut défendre que l’apport artistique à l’humanité de tels personnage est plus important que les ravages causées dans la vie de leurs victimes enfantines ?!

  28. Madame
    Si vous voulez faire part de votre expérience et des leçons que vous en avez tirée, qui n’est pas pour autant plus intéressante que celle des autres, même s’ils n’ont pas voyagé, faites-le. Nous renvoyer à vos livres est une façon bien puérile de vous faire mousser et de faire de la publicité ce qui n’est pas le but de ces colonnes.
    Vous vanter de vos résultats scolaires confirme la puérilité de votre attitude qui décrédibilise vos propos.
    A mon tour, un conseil: relisez les Femmes Savantes.

  29. En effet « l’affaire Mahomet », je m’étonne qu’elle ne soit pas sortie plus tôt. A l’époque dans ces pays, les femmes comptaient moins que les animaux – lisez les textes pré-islamiques pour vous faire une idée – à part bien sûr les femmes riches comme Khadidja qui va épouser un de ses chameliers, le dit Mahomet. Dans cette région à cette époque donner/accepter en mariage une fille signifiait une alliance entre les familles et la mise à l’abri de cette fille. Recueillir les femmes pour qu’elles ne meurent pas de faim est une des origines de la polygamie. Juger les coutumes arabes d’alors selon les critères français actuels, c’est de l’anachronisme. Mais pire : l’argument de la « pédophilie » de Mahomet, prouve l’ ignorance les faits et ôte toute crédibilité en matière d’islam. Et, encore une fois, il est beaucoup plus facile de rabâcher la pédophilie de Mahomet que d’affronter les vrais problèmes.

  30. Cher Octave de Mequerville vous confondez pédophilie et abus sexuels sur mineurs. La pédophilie, c’est le très calviniste, Nobel de littérature, André Gide qui va en Algérie chercher des nourritures terrestres et de jeunes garçons. Les abus sexuels sur mineurs sont les faits qui ont eu lieu dans le collège bénédictin Sint Andries de Loppem près de Bruges où étudient les fils de familles parmi lesquels le prince Laurent de Belgique et son frère l’actuel roi Philippe de Belgique ou encore les abus sexuels commis par l’évêque de Bruges, monseigneur Vangheluwe sur ses petits neveux. Nuance.

  31. Affaire Mahomet – Aïcha : se rappeler du contexte des années 630….

    Non mais vous êtes branques ?

  32. Si vous mettiez en pratique votre passion anti-Polanski (pour 1 viol commis il y a 40 ans), il n’y auraient pas, aujourd’hui, en France, 206 VIOLS PAR JOUR.
    http://www.planetoscope.com/Criminalite/1497-viols-en-france.html
    « Chaque heure en France, près de 9 personnes sont violées, soit 206 viols par jour. Le nombre de viols serait de 75.000 par an en France (compteur), dont seulement 12.768 déclarés. Il y aurait chaque année 198 000 tentatives de viol en France.
    Depuis le 1 janvier 5613 viol dénoncés » sur combien ?
    Il y a chaque jour 206 Polanski en France et que faites-vous contre les violeurs, à part vous défouler contre Polanski dans un commentaire ?

  33. -En effet je fais référence à mes livres car ils relatent mes expériences vécues comme bénévole à Calcutta, ou comme alpiniste et témoin de la mort prématurée de mon compagnon sans doute causée par des abus sexuels subis dans un prestigieux collège mais aussi du séjour d’un Pakistanais chez moi. Ben oui expériences que tout le monde n’a pas.
    -Oui = c’est pas tellement Polanski qui m’intéresse mais l’ambiance de l’époque qui est manifestement difficile à comprendre aujourd’hui. Surtout que nous étions une famille tout à fait BCBG, catholiques et diplômés. Mon père était prof de pédagogie à l’école normale, jouait du basson, lisait les philosophes grecs, récitait la messe en latin et mes parents pratiquaient le naturisme et passaient des vacances dans des campings nudistes – ben non, toutes les familles n’étaient pas comme ça –
    -Je m’étonne : aujourd’hui on trouve un tas d’excuses pour acquitter des assassins et remettre des récidivistes en liberté qui à peine sortis recommencent à tuer et on s’acharne sur le vieux Polanski ?
    -David Hamilton qui a fait rêver tout le monde ? il a préféré le suicide plutôt qu’affronter la justice ? Voilà un homme de 83 ans qui a été créateur dans une époque fertile et qui devrait affronter la triste inquisition actuelle ? A sa place j’aurais pensé « j’en ai vraiment plus rien à foutre » car en quoi l’époque actuelle vaut-elle la peine ?
    -Je décline mon palmarès scolaire ? Mais oui ! certainement, en voyant l’état actuel de l’enseignement, j’en suis très fière !

  34. Tiens… comme c’est bizarre mon commentaire à disparu… envolé… Il est vrai qu’il ne devait pas forcément plaire à tout le monde.
    Mais non, mais non il n’y a pas de censure en France ….

  35. Réponse à Thémis et les autres prudes… Evidemment que l’affaire personnel de Polansky n’est pas à,prendre en exemple, pas plus d’ailleurs que l’attitude des parents de la « victime pure et innocente »… « hum » ; mais vous êtes de ceux qui préfèrerez élire des pédos notoires qui s’en vantent car ayant un position innataquable (Cohn Bendit, F. Mitterand, J.Lang, etc…) vous préférez hurler avec les loups : moins de risque et cela cache d’un écran de fumée toutes les turpitudes des pervers ayant pignon sur rue. VOUS N’ETES QUE DES FAUX CULS !!

  36. Il y a un détail qui permet de penser qu’il n’y a eu de consentement, c’est la drogue dans le verre de champagne. Maintenant que la fille et sa famille soient motivées aussi par l’appât du gain, c’est sans doute vrai … mais pas plus que toutes les demandes d’indemnité pour atteinte à… dont sont coutumières les stars de tous sexes et tous pays, dont Polanski lui-même. Par principe, il ne faut pas laisser croire aux stars qu’elles ont des droits supérieurs aux autres mortels, ce qu’elles ont tendance à croire de façon naturelle. Ce serait le retour modernisé du droit de cuissage si décrié quand, parait-il, les aristocrates le pratiquaient sur leurs serfs. L’époque soixante-huitarde était certes à la libération des moeurs mais sur la base du consentement conformément au slogan « peace and love ».

  37. MERCI, Anne, de nous remettre les idées en place! J’ai horreur de ces fausses vertus effarouchées… de cette manière d’inciter les gens à se détourner des VRAIS PROBLEMES actuels pour s’occuper de… Polanski. Et moi aussi, je critique plus les parents de la victime que ce petit vicieux bien dans son époque!!!

  38. 100% soutien à l’auteur.
    Je traiterai @robert de connard pour vous, puisque il vous traite de connasse. Une chose de faite. D’autant qu’il insinue un soupçon d’antisémitisme qui est la raison de la suite interminable de cette affaire. Et le fric.
    Un article de Castelnau, juriste, dans Causeur, reprend la chronologie juridique. Après leur accord, en 93, Samantha a tourné la page et c’est plus tard la  » justice » qui a continué, trouvant que la condamnation n’était pas assez lourde ( fric) et là Polanski est parti.
    Lire les articles de Jaques Chessex, écrivain suisse qui a payé de sa vie la différence entre  » les faits et l’affaire »
    Quant au  » nourrisson » Samantha, partie faire des séances photos pour une belle carrière, il faut que les poissons rouges regardent ses photos.
    L’acte est condamnable évidemment, c’était une mineure mais vraiment plus une enfant. Et ce le serait tout autant si c’était une femme majeure droguée et violée.
    Madame Lauwaert vous avez pris des risques pour cet article en donnant un reflet du contexte à travers votre histoire, Ben moi elle m’intéresse cette histoire d’où nous venons, et je vous rend hommage.

  39. Le 5° épisode de la 4° saison de South Park est intitulé « Cartman s’inscrit à la NAMBLA ». (North Amerikan Man/Boy Love Association)
    https://fr.wikipedia.org/wiki/North_American_Man/Boy_Love_Association

    En voici le résumé donné par WIKIPEDIA : « Bien que l’épisode aborde le thème de la pédophilie essentiellement sous l’angle de la dérision, dans le ton habituellement très cynique de la série, la scène finale la condamne clairement par le truchement d’une sorte de contre-morale : à la fin de chaque épisode de South Park ou presque, un des personnages énonce ce qu’il a appris — souvent Stan ou Kyle, parfois Cartman. Cette fois, les producteurs font s’exprimer un pédophile dans la morale : arrêté par la police, le président de la NAMBLA défend sa propre liberté sexuelle au nom des valeurs américaines. Tout le monde, y compris les policiers, a la larme à l’œil en écoutant son discours et l’on peut croire les personnages convaincus par ses propos, quand Kyle rappelle : « P*tain… vous couchez avec des enfants ! » Stan conclura même par la suite : « Nous on veut bien croire à la tolérance et tout le b*rdel, mais vous : allez vous faire f*utre ! »
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Cartman_s'inscrit_%C3%A0_la_NAMBLA

    Vous pouvez écrire ce que voulez pour « contextualiser » et « relativiser », comme l’on fait les psychiatres qui l’ont examiné en prison, mais ce p*tain ce type est bien accusé d’avoir sodomisé une gamine après l’avoir droguée ! Alors qu’il aille « se faire f*utre » !

    Qu’allez-vous écrire pour défendre David Hamilton, qui a préféré mettre fin à ses jours plutôt que d’affronter la justice ?

  40. Le 5° épisode de la 4° saison de South Park est intitulé « Cartman s’inscrit à la NAMBLA ». (North Amerikan Man/Boy L0ve Association)
    https://fr.wikipedia.org/wiki/North_American_Man/Boy_Love_Association

    En voici le résumé donné par WIKIPEDIA : « Bien que l’épisode aborde le thème de la pédophilie essentiellement sous l’angle de la dérision, dans le ton habituellement très cynique de la série, la scène finale la condamne clairement par le truchement d’une sorte de contre-morale : à la fin de chaque épisode de South Park ou presque, un des personnages énonce ce qu’il a appris — souvent Stan ou Kyle, parfois Cartman. Cette fois, les producteurs font s’exprimer un pédophile dans la morale : arrêté par la police, le président de la NAMBLA défend sa propre liberté sexuelle au nom des valeurs américaines. Tout le monde, y compris les policiers, a la larme à l’œil en écoutant son discours et l’on peut croire les personnages convaincus par ses propos, quand Kyle rappelle : « P*tain… vous couchez avec des enfants ! » Stan conclura même par la suite : « Nous on veut bien croire à la tolérance et tout le b*rdel, mais vous : allez vous faire f*utre ! »
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Cartman_s'inscrit_%C3%A0_la_NAMBLA

    Vous pouvez écrire ce que voulez pour « contextualiser » et « relativiser », comme l’on fait les psychiatres qui l’ont examiné en prison, mais ce p*tain ce type est bien accusé d’avoir sodomisé une gamine après l’avoir droguée ! Alors qu’il aille « se faire f*utre » !

    Qu’allez-vous écrire pour défendre David Hamilton, qui a préféré mettre fin à ses jours plutôt que d’affronter la justice ?

  41. Anne a tout à fait raison puisque j’ai connu cette époque de « libération » , de permissivité quasi absolue ; n’en déplaise aux quelques pisse-vinaigre qui portent un jugement scandalisé avec leur argumentation d’aujourd’hui .
    Ne pas oublier que l’origine de Mai 68 en France , d’abord estudiantine avant que le monde ouvrier n’embraye , fut l’accès libre dans les dortoirs des filles en facs !
    Avant cette époque la France était engoncée dans ses carcans moraux directement issus du 19 ème siècle ; De Gaulle n’avait pas compris – ou admis – l’aspiration à la liberté revendiquée par la jeunesse , il a dû passer la main .
    Jeune , en 1966 , j’ai séjourné sur la côte ouest américaine et je ressentais bien les prémices de cette évolution .

  42. bravo madame pour une fois qu il y a un article intelligent dans riposte laique, tous les malades mentaux, obsedes sexuels et autres se manifestent et ça pue la calotte !

  43. Bonjour Madame,
    je ne suis pas sûr que vous vouliez parler de Polanski.
    Le mantra actuel « tout est de la faute de la mentalité 68 » est aussi agaçant pour moi. Je n’étais pas né, mais dans les années 80, il y avait encore de forts ilôts de résistance de la vieille France et ma famille en était un. Comment pourrai-je critiquer le porno et plus largement la société de consommation, alors que je leur dois tant ? A quoi d’autre s’accrocher face aux idéaux étroits, à l’hypocrisie du milieu et à la névrose qui s’installe ? Charlie-Hebdo aujourd’hui m’est pénible, mais à l’époque c’était mieux que tout ce que je connaissais.

  44. Un bel article, Anne Lauwaert, qui décrit bien en partie l’époque, cette époque, que j’ai vécu aussi, mais plus modestement ( milieu ouvrier et région minière )
    Je voulais surtout vous dire cela, car vous vous faites descendre , à ce que je vois !
    Il est vrai que l’acte de Polanski n’est pas défendable et très lâche
    Mais vous vouliez parler du contexte…

  45. se rappeler l’époque ? toute famille ne se conduisait pas comme la vôtre : dans la mienne on était bien informé dès l’enfance, et ni obsédé ni coincé. Effectivement nos parents accompagnaient leur fille, ou en chargeaient une amie (ce qui fut le cas) ; mais vous n’êtes pas très logique : vous citez vos parents comme pas du tout adaptés puis vous les donneriez en modèle ? Comme beaucoup vous admirez le génie cinématographique de Polanski, cela n’excuse en rien sa violence et sa pédophilie.

  46. Madame, ce torchon que vous venez de publier où vous donnez un blanc seing aux pratiques pédophiles de Polanski est vraiment à gerber. De plus, l’étalage de votre vie privée, je vais vous dire, on en a rien à foutre ! Ma pauvre, quand je vois que vous avez eu besoin d’aller voir un gynécologue à 19 ans pour savoir « comment ça marche », cela montre à quel point vous êtes une inadaptée de la vie et à mille lieues de mère Nature. Soyez gentille d’arrêter vos publications nauséabondes qui rejoignent l’idéologie des salopards qui nous gouvernent.
    https://francais.rt.com/france/32576-bisou-avant-partir-azoulay-autorise-films-avec-scenes-sexe-non-simule-aux-mineurs
    Je pense que tous les commentaires qui ont été déjà postés vous montrent à quel point vos idées sont tordues et loin de faire l’unanimité. J’espère sincèrement que RL va mettre un terme à vos « lâchés » de conneries car là vous avez sérieusement dérapée !

  47. @Spipou : monsieur Spipou , ce Belge bien sûr ce pédophile , cet assassin est une crapule pire que Polanski , tous les pédophiles quelque soit leur nationalité et leur métiers sont des crapules et doivent être dénoncés et punis avec extrémité en tant que tel : qu’ils soient curés , prophètes , gaulois ou arabes , zoulous ou coréens .. même mon propre frère , mon propre fils ( dieu merci ils ne sont pas pédophiles ) s’ils l’étaient je les aurais traités de crapules , de criminels et de répugnants .. je vais vous dire ce que c’est qu’un homme pédophile .. c’est un monstre ( pas un malade ! non , un monstre ) incapable d’avoir de l’amour pourr une femme et d’en recevoir .. c’est un dragon comme les avait décrits un poète comme Blake .. en outre justifier un tel crime abominable sur une enfant commis par cet être imbu et impuni comme Polanski me semble une grosse ficelle qui cache une autre ficelle plus grosse encore .. Tous les ténors et les stars de la contre culture de cette époque n’étaient pas pédophiles . Genet , Kerouac, Jim Morrisson , Allen Ginsberg , Bob Dylan , Mick Jagger , Henry Miller , Roger Vadim , Les Diggers , les Hippies .. certes ils étaient homos ou partouzaient entre adultes dans la liberté sexuelle mais jamais ils n’ont passé la ligne rouge des enfants ou appelé à ce genre de perversion criminelle et insoutenable .. je défie quiconque nous montrer un texte ou une chanson sur cette répugnance de pédophilie sur les enfants innocents .. sauf la Chanson équivoque des années 90 de cet infect Gaisnbourg sur son propre enfant ( Inceste Lemmon ) ou le livre sans Équivoque de l’autre crapule Cohn Bendit , ce monstre visqueux qui a été d’ailleurs dénoncé publiquement comme être répugnant et criminel par des politiciens courageux comme Jean Marie le Pen et Francois Bayrou , mais que la justice française n’a pas inquiété , préférant s’attaquer aux femmes respectables et mère de famille comme Christine Tasin et Penelope d’Ithaque .. pas de France .cette France maffieuse et pédophile ne la mérite pas

  48. Pouvez-vous écrire un seul article sans faire référence à votre œuvre immense qui mériterait d’être mieux connue? Voilà qu’en plus, vous nous faites part maintenant de vos résultats scolaires! Cela s’appelle de la cuistrerie, Madame.
    Quant à l’époque, si elle était bien ainsi, pour autant on ne droguait pas une mineure pour la sodomiser.

  49. Madame Lauwaert, la libération sexuelle est une chose, le viol (qui plus est sur une mineure) en est une autre. Les adultes consentants font bien ce qu’ils veulent entre eux; ce n’est pas ce qui est en jeu dans cette affaire.

  50. Octave, ne seriez-vous pas un tout petit peu excessif, là ? Il me semble que – même si, à mon humble avis, on doit tout simplement laisser la justice américaine suivre son cours – il y a eu, il y a et il y aura plus répugnant que Polanski. Il me semble me souvenir d’un homme qui, en Belgique, abusait d’enfants prépubères, et qui, ensuite, les assassinait…

  51. A Madame Anne Lauwaert
    Selon les archives de journaux Américains de l’époque, quelques contreverités dans votre récit, par exemple Roman Polanski a accueilli cette jeune fille accompagné d’une amie à lui, qui s’est éclipsée dès les parents partis.
    Se servir de mensonges pour justifier un viol sur mineure, madame, c’est, de votre part, digne de racailles de bas quartiers.
    Autant j’apprécie le site Riposte laïque, autant il faudrait faire le ménage: votre haine des envahisseurs, commune avec notre désir d’en être débarrassés, ne vous autorise pas à nous infliger des raisonnements aussi abjects que celui que nous lisons dans cet article.
    Polanski est une crapule, une ordure, habitué des abus sur mineures-ce n’est pas son seul forfait-il est lui aussi à débarrasser très loin de l’Europe…

  52. Polanski est une crapule de pédophile , il a drogué une enfant et il l’a sodomisée… c’est un criminel abjecte et répugnant .. Et ses soutiens de sa Tribu (encore plus abjects ) pour des motifs bassement sanguins et tribaux sont montés TOUS au créneau pour le défendre et défendre indéfendable , juste parce qu’il est un des leurs , en profitant de leur puissance médiatique pour encore tromper les gens et tordre la Vérité judiciaire et Ethique .. comme dans l’affaire de l’autre violeur DSK .. toute la répugnance humaine est dans l’affaire Polanski et dans le soutien médiatique qu’il a reçu en France par les pédophiles et les imposteurs de l’Anifrance… , c ‘est être déchu, bestial et pervers , dont On lui tresse des lauriers artistiques imaginaires pour couvrir ses mœurs de Mabuse et de Nosferatu

Les commentaires sont fermés.