Affaire Strauss-Kahn : quand les journalistes de gôche du service public frisent l’hystérie collective

Publié le 4 juillet 2011 - par - 737 vues
Share

La nouvelle est tombée ce matin. Le dossier d’accusation de DSK pourrait s’effondrer car la plaignante ou victime présumée a menti.

Entendu sur France inter :

– L’enregistrement d’une communication téléphonique entre la « plaignante » et un de ses amis ou fiancés, juste après l’agression, qui se trouve en prison pour trafic de drogue. La conversation enregistrée porte sur les intérêts financiers qu’elle pourrait tirer de sa plainte contre DSK.

– Des fonds importants ont été trouvés sur ses comptes bancaires, des fonds de l’ordre de 100 000 $ ! Elle aurait du mal à expliquer d’où ils viennent, ils pourraient être de l’argent de la drogue blanchi.

– Elle a menti quant à son dossier d’immigration. Elle aurait dit être venue au US pour fuir un viol et une excision. Ces affirmations n’apparaissent pas sur son dossier d’immigration.

En revanche, l’accusation d’agression sexuelle contre DSK n’est pas remise en cause. Seuls les mensonges répétés de la plaignante peuvent faire tomber l’accusation.

Quel rebondissement ! Voila les journalistes surtout ceux qui officient sur les radios « de gôche » genre France inter, frisant l’hystérie de joie collective ! Audrey Pulvar voyait déjà ce matin DSK revenant ce week-end des US pour donner sa lettre de candidature à la primaire PS !! Mme Pulvar en était indécente de partialité, il a fallu qu’un journaliste lui fasse remarquer que ce n’était pas si simple et qu’il fallait attendre des explications complémentaires. De la même façon qu’il fallait respecter la présomption d’innocence à l’aller, il fallait attendre des certitudes au retour….

Moi, citoyenne lambda, je suis de plus en plus convaincue que nous devons au plus vite nous délester de cette classe politique ainsi que des journalistes aux ordres qui sévissent depuis des années de droite ou de gauche, sans aucune réserve sur leur opinion personnelle qui, bientôt, si rien ne les arrêtent, nous diront ce que nous DEVONS FAIRE EXACTEMENT !
Chaque jour mon dégoût pour ces politiques et ces journalistes augmente.
Sans être particulièrement intolérante ou « chochotte », quel est ce pays dans lequel les politiques mis en examen en France ou ailleurs (ex. Fabius et le sang contaminé, DSK et sa braguette ouverte, Jupé et ses affaires de financement, Tron et ses massages de pied) se présentent sans vergogne pour représenter le peuple ?
Il y aura de bonnes gens pour nous expliquer aussi que la vie privée ne doit pas intervenir dans la décision du peuple. Que beaucoup de Présidents de la République avaient une réputation de « sauteurs » et que ce n’est pas une raison pour les juger.
Il y en a même qui, en parlant du club échangiste que fréquente DSK, nous expliquent qu’il n’y a pas lieu d’être choqués car il s’agit de SA VIE PRIVEE NA !

Et bien, j’ai le droit moi d’être « interrogative » sur la conduite des « Présidents sauteurs et coureurs de jupons », j’ai le droit de ne pas aimer le fait d’avoir entretenu la 2e famille de Mitterrand, j’ai le droit de ne pas avoir envie de voir un effréné du sexe aux commandes de mon pays. Et puis j’en ai assez de voir toujours les mêmes gueules politiques, ras le bol de :

– la tronche à Juppé,
– la tronche à Aubry,
– la tronche à Fabius
– Jospin,
– Ségolène,
– Hollande

Ces gens nous les voyons depuis au moins 20 ans, j’ai envie de leur dire, hé ! si tu n’as pas fait ton trou dans les 5 ans, dégage ! et laisse la place à quelqu’un qui aura peut être de meilleurs idées …. et …. on continue de demander leur avis à :
Chirac,
Rocard,
Balladur,
Giscard
Jospin (qui devait se retirer de la vie politique après la déculottée du funeste 21 avril..)
Dumas                                                                                                                                                  Badinter
Ces deux derniers, on peut rajouter Giscard, sont des vieillards cacochymes qui doivent encore se rappeler leurs heures de gloire (enfin pour eux..) et qui viennent nous donner leur avis (mais qui va les chercher ?) dont on se moque complètement.

Il m’arrive de me demander si, un jour prochain, la France et les Français seront enfin réunis par l’orgueil et la fierté.

Si on persiste dans cette voie, si rien ne change, nous verrons Ribery, se présenter un jour à la fonction suprême ! (rigolez pas, Douillet vient de rentrer au gouvernement ! Bien que ce ne soit pas le même niveau, il m’arrive d’avoir peur )sans vergogne et sans un battement de cil, et on nous expliquera qu’il sait bien taper dans un ballon et que Zahia c’est sa VIE PRIVEE NA !

Que la force soit avec nous !!

Catherine Dumont

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.