Affaire Weinstein : et la présomption d’innocence ?

Publié le 17 octobre 2017 - par - 39 commentaires - 1 300 vues
Share

 

Désormais soupçonné de quatre viols et de plusieurs agressions sexuelles, le producteur Harvey Weinstein – qui faisait jadis la pluie et le beau temps à Hollywood – est réduit à l’état de loque : viré de sa propre compagnie, largué par sa femme, lâché par ses anciens amis, et bientôt déchu de la Légion d’Honneur, insulté et lynché par les procureurs moraux des réseaux sociaux qui se précipitaient – il y a encore quelques mois – pour voir ses films. Arx Tarpeia Capitoli Proxima.

Si vous cherchez la présomption d’innocence, passez votre chemin. Elle est aux abonnés absents dès lors que tombe une accusation d’agression sexuelle ou de violence envers les femmes. L’opinion publique – avide de scandales glanés dans les bas-fonds de la haute société inaccessible et secrètement jalousée – obéit à un code pénal aux accents d’archaïsme tribal remanié à la sauce SJW : la parole de l’accusatrice compte double, celle du mis en cause ne compte pas, surtout s’il a le tort d’être riche et puissant. Coupable, Weinstein l’est forcément : mâle, blanc, juif, multimillionnaire… autant d’éléments accablants. En effet, il ne faut pas négliger la dimension antisémite de certaines attaques.

Le cas de Weinstein est loin d’être isolé. Rappelons à titre d’exemple Katsav, Polanski, Strauss-Kahn, Pistorius ou Hamilton, ce dernier, octogénaire, fut réduit au suicide, ne pouvant supporter l’avalanche quotidienne d’accusations de viols. On observe en effet un curieux effet domino dans ces affaires : enhardies par le témoignage d’une présumée victime, des dizaines d’accusatrices sortent de l’ombre et relatent des faits remontant parfois à plusieurs décennies… Commence alors une véritable chasse au dahu relayée par la presse jaune. Les médias se font une compétition du diable : c’est à qui dénichera les détails les plus salaces.

Et l’accusé ? Coupable avant même d’avoir été jugé, parfois sans même que les présumées victimes déposent plainte. Même ses éventuels soutiens ne sont pas à l’abri. Ainsi, Oliver Stone, après avoir timidement pris la défense de Weinstein, s’est retrouvé à son tour accusé d’agression sexuelle par une obscure mannequin.

Les annales judiciaires nous apprennent cependant qu’un amoncellement de témoignages accablants n’est pas toujours synonyme de vérité. Loin de nous l’idée de remettre en doute la parole de ces femmes, c’est à la seule justice de trancher ; et quand une femme a été victime d’agression, c’est naturellement son droit de témoigner. Mais que cette « libération de la parole » se fasse (par facilité ?) dans les colonnes d’une presse à scandale plutôt que dans le bureau du procureur est éminemment condamnable et lâche.

Loin d’être freinés par les autorités, le lynchage et la délation gratuite sont même encouragés : en témoigne le hashtag #BalanceTonPorc, lancé par une journaliste féministe sur Twitter. Il consiste, pour les femmes, à rapporter les présumés harcèlements qu’elles auraient subis dans la rue, au travail ou dans d’autres lieux publics. Cette campagne à la limite de la légalité est soutenue par l’ensemble des médias qui encensent le « courage » (sic) de celles qui ont – souvent anonymement et sans preuves – jeté en pâture le nom de leur voisin ou de leur patron.

Nicolas Kirkitadze

Print Friendly, PDF & Email
Share

39 réponses à “Affaire Weinstein : et la présomption d’innocence ?”

  1. A. Taylor dit :

    Article dégueulasse.Dommage pour les lecteurs de RL qui ne s’attendent pas a une telle défense de l’indéfendable.

  2. Hasso dit :

    Je serais d’accord avec vous pour la présomption d’innocence, mais quand Weinstein lui-même avoue qu’il est malade et qu’il se fait soigner, c’est bien qu’il confirme les faits…

  3. Pierre Dudevue dit :

    Votre article peut amener certaines nuances, mais il est un fait que la médiasphère a déjà accusé Weinstein sans autre forme de procès !
    Et puis cette avalanche de témoignages l’accablant , souvent avec beaucoup de retard, n’est-ce pas étonnant ?

  4. dufaitrez dit :

    Présomption « d’innocence » ? De qui ?
    De Weinstein, dans « son obscure Clarté qui montait des Etoiles » ?………..
    De ces « vierges innocentes » qui se réveillent bien tard ! Tout orgasme effacé ?
    Pardon de le dire ! Mais pendant qu’on parle de Cul, on oublie le reste !

  5. LE CHOUAN ANGEVIN dit :

    c’est exactement comme dans l’affaire du Violeur despotique et l’obsédé sexuel le nommé DSK , Calife tout puissant du FMI qui passe son temps a trousser les bonnes et Dieu omniscient de la France et du PS qui a fini dans un Bordel à partouzes dans sa fédération du Carlton de Lille… On a accusé la pauvre femme de ménage africaine Nafissatou machin et le Lobby camerounais comme responsables du Viol et de l’agression sexuelle ignoble qu’elle a subi .. Comme DSK , Polanski , Cohn Bendit et ce zèbre infâme de Wiesnstein ,chaque fois c’est la même clarinette et la même chanson : faites-vous niquer , faites vous violer vous et vos enfants et taisez vous !

  6. Guy dit :

    Honnêtement, quand je vois la tronche de ce gros lard, j’ai comme qui dirait pas vraiment confiance…

  7. Parlervrai dit :

    Certes il est des actrices qui ont couché pour réussir et qui aujourd’hui à l’abri crachent dans la soupe. Mais la présomption d’innocence… Faut arrêter avec la défense des coupables au détriment des victimes !!!

  8. peplum dit :

    Bon, ça se discute, et pas forcément dans l’hystérie ; par ex. un article aujourd’hui dans le Parisien par Maître Isabelle Steyer, qui a défendu avec succès un jeune mannequin victime de viol en 1997, et qui explique comment l’envergure de l’affaire a été techniquement réduite.

  9. Mathieu dit :

    « C’est à la justice de trancher »
    Cette saloperie de « justice » comme tu oses l’appeler est précisément entre les mains des weinstzein.& consorts.
    Donc, tu es une foi de plus à coté de la plaque comme tous ces prétendus « étudiants » improductifs marxisés au droidelhommisme. Tu me donne envie de vomir, va te faire soigner et trouve toi du boulot !

  10. Cause toujours dit :

    Article à vomir, provocateur comme d’hab par le sieur kirkitadze, et les abrutis de commentateurs et commentatrices qui bêlent que toutes les femmes harcelées sont des mythos. Ben voyons. Kirkitadze, vous prenez systématiquement le parti des salopards masculins qui abusent de leur pouvoir sur les femmes, vous avez dit bizzare?
    RL finit par ne plus être crédible..ca fait longtemps que les commentateurs intelligents sont partis!

  11. Mille dit :

    Voilà qui peut vous en apprendre plus sur ce qui se passe en réalité dans le monde satanique du cinéma et de la perversité sous commande de la cabale.
    http://stopmensonges.com/mise-a-jour-sur-le-massacre-de-las-vegas-par-david-wilcock/

  12. GILLES GAMBIER dit :

    Wiesntein ? il est peut être victime d ‘un complot de l’extrême-droite comme DSK et Polanski !!! lol …les actrices sont les coupables !!!! elle travaillent pour les services Serbes ? Le pauvre Wienstein !!

  13. Markorix dit :

    Oui c’est louche tout ça.
    Le viol est certainement l’un des crimes les plus minables. Mais c’est le juge qui doit en définir la gravité et la lourdeur en termes de condamnation.
    Pas les potins virtuels et assassins. À ce stade de folie collective, celui qui se sent injustement « accusé » par la place publique numérique devrait dénoncer ses accusateurs / accusatrices pour diffamation. On n’en finit plus.
    Pour le reste, je pense tout simplement que nous vivons une époque de condamnation a priori de l’homme mâle surtout blanc et de sa sexualité. Et après, on fait quoi ? … Certains diront, il y a les remplaçants… et nous l’aurons eu dans le fion.

  14. Anne Lauwaert dit :

    En conclusion ces actrices proclament qu’elles ont fait carrière grâce à leur talent non pas au conservatoire mais au lupanar.

    • Savonarole dit :

      Bravo, Madame! Tout à fait d’accord avec vous. Vous avez trouvé les mots justes.

    • Huineng dit :

      Oui et en outre entre Weinstein et sa petite midinette de femme, qui vient de se barrer pour divorcer, on aura du mal à me faire croire qu’ils soient unis comme deux tourtereaux par les liens indéfectibles de l’amour, mais plutôt par les talents sous les draps, juste en-dessous du nombril, de la dame, qu’il a du choper lors de l’une de ses goguettes dans un lupanar, tellement ils paraissaient mal assortis….

  15. Anne Lauwaert dit :

    Après une vie de photos radieuses dans les bras de Harvey, elles crachent dans la soupe. Pourquoi ? qui tire les ficelles en coulisse ?

    • Savonarole dit :

      Les financiers téléguidés par Disney et le Qatar. Et les dites actices se conduisent réellement comme des putes. Tant qu’on pouvait tirer avantage de Weinstein en échange de ses charmes, ça allait, maintenant qu’il n’y a plus rien à gagner, on s’indigne. Je dirais même qu’il aurait eu tort de ne pas en profiter, c’était donnant-donnant. Il n’a pas abusé d’institutrices ou de sages-femmes à ce que je sache.

  16. reuri dit :

    Je m’en fous du sort des prostituées ( qui se font appeler « actrices ») d’hollywood et du cinoche franchouille.
    Si elles tapinent à l’insu de leur plein gré et qu’elles se prennent pour des féministes en vomissant sur l’homme blanc, ce sont les spectateurs qui les engraissent qui devraient se poser des questions .
    Les parents continuent d’emmener leurs gamins voir des films de super héros ? Ha ha !
    : http://www.lefigaro.fr/cinema/2014/05/06/03002-20140506ARTFIG00208-bryan-singer-de-nouveau-accuse-d-abus-sexuel-photos-a-l-appui.php

  17. DIDIER LABAUNE dit :

    Les actrices ??? Avec l’âge et les opérations esthétiques , elles ressemblent à des poissons ( plus de rides et une bouche démesurée ) …Pour celles-là , difficile la vie sexuelle …Une d’entre elles réfléchit à un nouveau slogan: après « balance ton porc », celle-ci a prévu de lancer « fourre ton mérou ! » .

  18. jirel dit :

    les violeurs en puissance ont l’air de mal prendre cette remise en cause. Non ce qui vous rend enragé, c’est simplement que ce ne soit pas un musulman. Là vous auriez pu crier votre haine.

  19. Venum dit :

     »C’est à la seule justice de trancher » : sages propos et article tres pertinent de M. Kirkitadze.

  20. Savonarole dit :

    On veut nous faire gober que c’est l’honneur des pauvres actrices qu’on défend dans l’affaire Weinstein. On découvre soudain ses travers alors que ça fait plus de trente ans que ça dure, que tout le monde y trouvait son intérêt. Le cinéma, comme tout le showizz d’ailleurs est un métier de pute pour ceux qui ne le savaient pas. La vérité est que Weinstein était en conflit avec les investisseurs qataris à qui Disney avait revendu Miramax (Mira et Max sont les prénoms des parents de Weinstein) pour un milliard de dollars et qui sans le concours Weinstein est devenue une coquille vide, Weinstein ayant reconstitué son business de son côté. Il fallait donc le détruire. Évidemment, les filles qui n’ont plus aucun avantage à tirer de Weinstein balancent à qui mieux-mieux. CQFD

    • Sans dents & rien dit :

      « métier de pute » : j’aime à pouvoir le lire ! ça , c’est ben vrai !

      • Savonarole dit :

        Weinstein ne kidnappait pas les filles dans des ruelles sombres à ce que je sache et ce n’était pas des gamines de 13 ans. Quand à 20, 25, 30 balais et plus, on se pointe dans une chambre de palace chez un queutard notoire dans le but d’échanger son cul contre un rôle, il faudrait à un moment arrêter de nous prendre pour des cons. Qu’Angelina Jolie, qui engueule tout le monde pour un oui ou pour un non, se soit tue par peur ou par timidité, jamais on ne me fera avaler un tel bobard.

    • reuri dit :

      Disney est devenue une usine à placements de produits dérivés fabriqués en chine et à propagande multiculturaliste.
      On ne risque plus de retrouver un personnage qui fait sa prière avant de se coucher en disant : bénissez moi et amen.
      Le cauchemar de mickey en noir et blanc :
      : https://m.youtube.com/watch?v=CpzuJtfXKzs

      Après c’est au spectateur de réfléchir, s’il continue d’engraisser la propagande multiculticulturaliste, il ne faut pas chouiner après qu’un africain joue le role d’un viking par exemple.

  21. Titus dit :

    Ici on est pas à la fac où on rend une copie « bien pensante » pour avoir une bonne note, on est dans la vie réelle, et populo il en a marre qu’on lui raconte des conneries moulées à la louche et aromatisées aux bons sentiments.
    Des témoignages récurrents disent que ce personnage aimait se masturber devant ses
    « victimes », alors si vous voulez être son avocat, plaidez la démence, la paranoïa sexuelle. Ce type est un gros porc lubrique, et le fait qu’il est juif, comme Polanski et DSK ne change rien à l’affaire, il mérite la lapidation

  22. Bertrand dit :

    Comme le dit l’article, laissons l’affaire Weinstein suivre son cours et s’il est reconnu coupable, la justice le condamnera comme il mérite de l’être. Par contre, ce que je trouve particulièrement déplacé, ce sont toutes les récupérations féministes à deux balles autour de cette affaire. On tombe clairement dans la délation et dans le grand n’importe quoi, le tout encouragé par des médias complètement abrutis et irresponsables.

  23. Bartabac dit :

    C’est marrant ça, parce que même sur ce site, je lis des commentaires et même des ARTICLES qui parlent de Weinstein comme d’un coupable, et de citer DSK, et Baupin, qui je le rappelle n’ont JAMAIS été condamnés pour les soit-disant faits dont ils sont accusés. On a seulement droit à un « tout le monde savait », savait quoi? Si vous saviez, fallait en parler aux autorités, si vous l’avez pas fait, soit c’est parce que vous MENTEZ, soit parce que vous êtes un(e) lâche et vous avez une lourde part de responsabilité.
    Quand à ces conneries féministes du #Balancetonporc, je suis prêt à parier ma chemise que 99% ds accusations sont parfaitement mensongères et le fait de pétasses à l’image de cette néérlandaise qui a essayé de faire croire qu’elle subissait du harcèlement quotidien.

    • Asma bint Marwan tuée par Mahomet dit :

      Parce que vous croyez que ça amuse les femmes de balancer « leurs(s) » porcs ?????
      Non, on se tait généralement, pour faire comme si ça n’avait jamais existé.Mais faites le test autour de vous,demandez à toutes vos connaissances féminines si elles n’ont pas été au moins une fois dans leur vie victime de quelque chose de déplacé.Eh bien moi c’est ma mère de 90 ans qui nous a avoué en plein repas de famille qu’elle avait été embrassée de force ,il y a longtemps…Mon père en a été fort choqué à 95 ans!Moi je jubile de cette campagne car il n’y a pas de fumée sans feu.Mort à la culture patriarcale
      et surtout à la plus horrible de toutes :l’islam.

      • Bartabac dit :

        Bah voyons, et 100% des femmes ont été victimes de harcèlement? Foutaises ! Foutaises et encore foutaises ! La « culture patriarcale » dites-vous? Le monde n’a jamais autant été gangrené par l’idéologie haineuse du féminisme qui rien qu’en France, accorde 90% du temps les droits de garde à la mère, sans tenir compte du fond du dossier, c »est le code pénal français qui ne reconnait pas que les hommes puissent être violés, c’est le fait que les hommes se voient SYSTÉMATIQUEMENT infliger une peine plus lourde qu’une femme à infraction égale, j’en passe parce que je n’ai pas la place ici, mais cessez de défendre ce fantasme d’une culture patriarcale imaginé par les « féministes » pour mieux détruire la masculinité de l’homme, informez-vous, et vous découvrirez que les femmes sont TRES avantagées.

        • rabarabé dit :

          Non, Monsieur, je ne parle pas de vous perso, mais je suis sûre que 100%des femmes ont déjà eu envie d’en coller une à un gros balourd, blanc ou noir, on s’en fout!
          Vous savez, certains hommes n’ont aucune retenue, ils vous harcèlent aussi par le pouvoir, c’est plus facile. Tout le monde le sait, ça doit exister depuis l’antiquité, voire avant!
          Quand aux peines requises, un viol ne coûte pas très cher, puisque le monsieur s’en tire avec un ou deux ans de prison en général. Et selon le viol, les conséquences sur la victime peuvent être terribles. Comment construire une relation amoureuse stable, harmonieuse après avoir subi un viol? C’est très dur! C’est le côté « sale » qui est le plus dur à porter, à long terme. Salie, souillée…
          Quant aux hommes violés par des femmes,bizarre!

      • Pélagie La Charrette dit :

        Je vais dénoncer aussi le salaud ( pas le porc parce que cet animal est respectable ) c’est le mari d’une amie qui m’a poursuivi de ses assiduités pendant des années ,il a tout fait m’a bloqué plusieurs fois dans un coin ,m’a proposé de l’argent et même de quitter sa femme pour moi et je ne pouvait rien dire vu que mon premier mari était un jaloux compulsif et que j’aurai reçu une belle volée ,ce sont mes parents à qui j’avais confié ma lassitude et ma colère qui ont mis fin à ce harcèlement !!

      • Oeil Ouvert dit :

        Oh, oui! Des mythomanes malveillantes, il y en a un paquet!

      • Cause toujours dit :

        Bravo Asma, enfin un propos sensé dans cette soupe de mâles et femelles frustrés et jaloux.

      • keltoy dit :

        asma@ Je suis encore sous le choc de la tragédie qui frappe votre famille… quelle horreur: embrasser de force votre mère ,il y a longtemps,décidement la cruauté n’a pas de borne. il est flagrant que votre mère a dû souffrir le martyr, comparée à toutes ces chochottes qui sont violées,mutilées, torturées en islam,en Afrique etc,etc… si les féministes qui nous pourrissent la vie au quotidien sont aussi braques que vous,ça fait peur (tout le monde à vécu dans sa vie, un moment ,pénible,humiliant,effrayant!) hommes et femmes confondus ,mais continuer à torpiller la gente masculine blanche,qui inexorablement et très justement prendra les femmes en grippe et rejoindra la vision démente de l’islam! d’ailleurs pourquoi (balance ton porc,),je crois savoir qui se cache derrière cette saloperie!