Afrique du Sud : un fermier blanc m’a raconté son expropriation par les noirs…

J’ai rencontré pour la première fois un Sud-Africain blanc. Bien évidemment, j’ai décidé de lui parler d’un sujet que nos élites mondialistes islamisées refusent d’aborder au nom du politiquement correct et du vivre-ensemble : les expulsions des fermiers blancs en Afrique du Sud. Il n’existe pas de meilleure personne que lui pour raconter cette crise sociale.

Or oui, la vérité est là, les fermiers blancs se font massivement voler leurs terres agricoles par la population noire actuellement. On pourrait penser que ce n’est que dans certaines parties du pays or, en fait, non, c’est un phénomène qui se passe dans tout le pays. Les expulsions fonctionnent comme ceci : pour que le fermier soit exproprié, il faut que la personne qui souhaite l’expulser puisse montrer à la justice que le terrain en question appartenait à ses ancêtres. Dès lors, le gouvernement peut l’expulser. Le fermier va recevoir une compensation mais celle-ci est ridicule car elle ne représente souvent même pas la moitié de la valeur du terrain. Or le Sud-Africain blanc que j’ai rencontré a failli être expulsé – lui et l’ensemble de son quartier – par le gouvernement et il a fallu que le quartier signe une pétition pour que celui-ci abandonne le projet. Il habite dans le quartier The Willows à Pretoria.

Ce phénomène, qui s’intensifie d’ailleurs, est problématique pour l’Afrique du Sud dans principalement deux domaines : agricole et social.
Les noirs qui prennent les fermes blanches ne savent pour la plupart pas comment fonctionne une ferme, que ce soit dans la production ou la vente des produits. Ainsi, les fermes tombent à l’abandon par manque de moyens financiers et humains. La production agricole s’écroule, affamant alors l’Afrique du Sud. Même si le risque de famine est encore loin d’arriver, certaines localités peinent déjà à nourrir efficacement la population. La crise alimentaire s’accroît, ce qui va à la longue forcer le gouvernement à massivement importer ce que les fermiers ne peuvent pas produire : fruits, légumes, produits laitiers… Ce qui provoquera la flambée des prix de ces biens de première nécessité dans les supermarchés. Or le prix du pain, des œufs et du lait augmente déjà à cause de leur rareté. La classe populaire ne pourra pas suivre la hausse des prix, ce qui va provoquer des inégalités sociales et donc une forte tension sociale. Or, chaque tension sociale vient avec son lot de pillages, d’émeutes et de morts.

Nos pseudo-élites européistes pleurent pour l’Éthiopie mais refusent de regarder la vérité sud-africaine. Les expulsions des fermiers blancs sont problématiques aussi dans le domaine social car elles engendrent forcément des tensions car les fermiers, ne souhaitant pas être expulsés, se défendent. De ce fait, de nombreuses personnes sont, chaque semaine, tuées ou blessées lors des expropriations. Il existe dans le gouvernement un petit comité qui travaille sur les différents problèmes du pays comme le viol des femmes et la pauvreté. Les fermiers viennent chaque semaine devant ce comité pour demander de l’aide, or ce comité est, en grande majorité, composé de noirs et donc refuse de s’en occuper. Délaissés par leur propre gouvernement, détestés par la population noire, les fermiers jouent leur vie dans cette lutte sociale.

Alors voilà, la Rainbow Nation, connue pour un parfait équilibre ethnique avec Mandela, est en quasi-guerre civile à cause de la population noire qui veut se venger de l’apartheid. La situation en Afrique du Sud est dramatique mais le gang mondialiste de Macron ne veut pas reconnaître cette crise sociale. La survie de la race blanche en Afrique du Sud ne tient qu’à un fil, d’autant plus que la population noire est 6 fois plus importante en nombre que la population blanche.

Hector Pezé

image_pdfimage_print

132 Commentaires

  1. Qu’ils viennent en France , la France doit faire un geste 200 à 300 000 qui pourraient s’intégrer dans les campagnes .

    • S’intégrer ? Vous rigolez ou quoi ? Ils ne veulent pas travailler !

    • Vindicta
      Il n’y a plus de travail dans les campagnes …..Tartarin le premier ministre de « super menteur » proposait de repeupler les villages mais il n’aurait pas pris sur sa cagnotte pour nourrir une population au milieu de robots agricoles qui font le travail que faisaient 20 paysans en 1960 . Nous arrivons a un stade ou ce ne sont pas des paysans que nous cherchons mais des techniciens

    • encore un esprit gauchise,quand les cons seront sateliser vous n’arreterez pas de tourner

  2. Ces Noirs qui, après avoir expulsés et massacrés les fermiers blancs, crèveront de faim parce que incapables de faire tourner des fermes et de produire quoi que ce soit viendront un jour en France revendiquer des droits, qu’ils n’auront jamais accordés aux Blancs, tout en traitant ces mêmes Blancs (assez cons pour les accueillir, n’en doutons pas) de sales racistes. Plus cons que les Blancs, je ne vois pas !

    • Christine L.
      Entièrement d’accord avec vous. Ces populaces totalement ignares en quelque domaine que ce soit ne savent que piller, voler, s’approprier tout ce qu’ils sont incapables d’inventer, de créer, de produire. Pas étonnant que le continent qui est le leur, ne parvienne pas à progresser d’avantage au 21 ème siècle. A part se reproduire comme des lapins, je ne vois vraiment pas ce qu’ils pourraient apporter à l’humanité.

      • je ne vois qu’une issue apocalyptique à l’hécatombe démographique arabo-africaine en france, ils ont choisi la France parce avec l’aide des immuables gauchistes, c’était possible. Déja trés présents au sein de nombreuses collectivités locales, ils sont maintemant à la porte des fonctions régaliénnes institutionnelles, preuve en est : nos opinions sont un délit. quelles solutions ? la « valise ou le cercueil » ? j’habite Clermont ferrand, c’est une hécatombe ! comment se fédérer pour lutter ?

      • Présentement, la RDC voudrait bien aller explorer le soleil mais comme l’engin spatial risque de fondre en approchant du soleil, l’ingénieur a dit qu’il était plus malin que les blancs… Il va envoyer la fusée la nuit !!!!!…. Oh faites pas la gueule, Il faut bien rigoler quand même…

      • « N’exclue pas de mettre un satellite en orbite » ! Mort de rire !

      • Dommage que ces indigénes soient probablement incapables de concevoir et de diriger une navette saptiale , car nous ne pouvions que les encourager à exporter leurs cerveaux primaires et leurs dérégulations démographiques hors de la terre… ! un petit espoir cependant : la science fiction des années 60 (déja visionnaire sur ce fléau ?) nous relatait bien une « planéte des singes »…..

        • ERRATUM : milles excuses pour la faute de frappe, vous aurez bien sur compris « navette spatiale » jeannedark

  3. On retrouve toujours les mêmes causes : des Blancs qui arrivent, grâce à leur culture du travail, à construire une économie prospère. Et des archaïques, faute d’une culture peu propice au travail, incapable ne serait-ce que de faire fonctionner les dispositifs construits par les Blancs.Honteux, jaloux, revenchards, avides, les archaïques ne savent que piller et forniquer, procréer à gogo sans se soucier du
    « suivi », de leur responsabilité à l’égard de leurs rejetons. La culture de la bite.

    • Quand on pense qu’en Afrique les Blancs européens colonisateurs auraient pu agir comme les Blancs européens ont agi en s’installant en Amérique (aux USA), c’est à dire en faisant table rase des indigènes, on est bien obligé de s’interroger sur ce que pourrait être l’Afrique d’aujourd’hui. Non?

      • Les indiens étaient eux aussi englué dans des guerres tribales, totalement divisés. Mais, les blancs ne se souciaient pas de les soigner ou de les vacciner, sinon ils seraient vachement plus nombreux. C’est l’erreur commise en afrique, parce qu’enrayer la mortalité infantile sans régulation ni contraception c’est de la folie furieuse. Leur filer des allocations familiales tient aussi de la démence. J’ai bien vu que l’alloc rentrée est tombée, c’est la ruée dans les magasins.

  4. Partie 1: Pour info, celà s’est déjà vu et produit auparavant dans un pays qui s’appellait la Rhodésie et qui s’appelle maintenant le Zimbabwe.
    Pays administré par le monstrueux dictateur Robert Mugabe qui « libérara » (sic) le peuple noir de la « domination » de l’homme blanc en expropriant les fermiers blancs installés sur place depuis des dizaines de dizaines d’années et qui participaient à l’économie du pays.
    Au final, hyperinflation, pauvreté monstrueuse et terres à l’abandon complètes…

    • En fait : les noirs se tirent tout seuls une balle dans le pied ! plus d’agriculture , plus rien à se mettre sous la dent ! Et enfin , c’est la preuve que sans l’homme blanc , ce sont des incapables !

      • Quand je pense que Jean-Marie c’était pris tous les noms d’oiseaux imaginables parce qu’il avait osé dire qu’il y avait des races supérieures !!! Tous les jours nous en avons la preuve, mais ça n’est pas politiquement correct de le dire…..

    • J’ai un ami algérien , son père était maire et avait réussit à créer un véritable potager suffisamment grand pour tout le monde dans sa ville ! Quand il est parti , il a proposer aux gens de prendre et de cultiver eux-mêmes ! Ils ont tout pris et n’ont absolument rien cultivé !! On voit bien qu’ils sont partout pareil ! ils profitent mais sont incapables de quoi que ce soit ! Alors quand ils vantent leur intelligence ou leur savoir .. mon cul oui !

  5. Partie 2: … retour en Grande-Bretagne pour ceux (Rhodésiens blancs) qui avaient encore de vagues liens avec de la famille en Angleterre, taux de chômage record de plus de 90%… etc.
    Voir très bon reportage qui (pour une fois était passé sur chaines du service public cette année « 2018 », de surcroit sur France O) relaté ces événements (Zimbabwe, sur la route des derniers fermiers blancs).

  6. Pour être allée en Afrique du Sud récemment, je peux confirmer que sans les fermiers blancs pour les guider les noirs n’arriveront à rien avec les terres confisquées

    • Vu à Pretoria, les employés municipaux (de l’ethnie de Mandela) ne foutant absolument rien, sous la statue du grand sauveur.
      Les entreprises doivent recruter selon des quotas raciaux, ce qui interdit aux jeunes Blancs, le moindre avenir, il fuient
      Apprenons les horreurs commises par le parti de Mandela,surtout pendant que sa femme en était l’âme damnée. Horreurs contre les Noirs accusés de traîtrise, c’est-à-dire de ne pas partager la haine de Winnie envers les Blancs.

  7. Ben en fait, c’est ce qu’ils s’est passé en Algérie après le départ des pieds noirs et des colons qui avaient fait de ce pays un paradis ou coulait le lait et le miel bismillah, ce pays exportait fruits et légumes et les oasis pullulaient , ceci avant l’exploitation du pétrole..
    Maintenant, ils veulent tous fuir… peut être pour faire la même chose en France ?

    • Un médecin qui tient de tels propos, c’´est qd même un tantinet inquiétant!

      • ce qui et inquiétant surtout, c’est quelqu’un qui ne tient pas compte de l’expérience vécue par d’autres, j’ai vécu en Afrique les mêmes expériences que lui et fait les mêmes constats, toutes les entreprises gérées par des blancs ou des Libanais sont prospères jusqu’au jour ou l’Africanisation des postes se fait jour, et là à quelques exceptions c’est la dégringolade, c’est cela le constat, l’ex Rhodésie en est la démonstration on ne peut plus flagrante et encore plus proche l’Algérie!!

    • Très certainement et avec la complicité complaisante de tous les politiques qui ont gouvernés la France depuis 40 ans !

  8. Je connais l’Afrique pour y avoir exercé comme médecin militaire et je peux l’afirmer on en tirera rien alors tirons-nous sauvons les blancs et laissons les africains se genocider entre eux en defendant nos frontières maritimes le SIDA et Ebolla en viendront à bout le monde pourra respirer et après les muzz , ce sera le nouvel Éden.

    • Je suis complètement d’accord avec vous, le meilleur exemple est celui du gourbi qu’est devenue l’Algérie après le départ des Français, qu’ils se débrouillent ces fainéants qui ne pensent qu’à copuler.

  9. Dès la perte du pouvoir par les « blancs » cette dégringolade de l’Afrique du Sud était prévisible. Il n’est même pas la peine d’avoir fait de longues études de géopolitique pour en être certain. Le pire c’est que cette situation va se reproduire en France et en Europe, pour les mêmes raisons quand la population aura basculée. Sauf si les autochtones pensent enfin à nettoyer les pays !

  10. MACRON VA LANCER SON VENIN EN DISANT QU ON LES COLONIALIALISE ils pourrons venir nous envahir .Ca politique c est de remplir les bateaux pour s encaisser de l argent avec l aide DE SOROS ET BORELLO

    • les francais n’ont qu’a mieux voter,40ans qu’ils elisent ceux qui les detruisent,on a eu chirac,le faineant,puis sarko,puis hollande puis macron a chaque fois,de pire en pire et les francais continuent a voter pour eux,ils detruisent la france,nos enfants et petits enfants,vivront dans la terreur et la guerre civile,les attentats,les meurtres et a la fin un pays islamiser avec la charia,j’ai 80ans,avant je pouvais sortir sans me faire agresser,regardez un feu d’artifice sans risquer la mort,ect.

  11. Je suis d’accord pour que la France accueille les réfugiés blancs sud-africains. Je suis même d’accord pour effectuer des échanges contre des Africains « français »…

    • deja les australiens et la russie,leurs proposent de venir chez eux avec une offre de terrains gratuits,qu’ils s’en aillent,une fois parti les noirs creveront de faim,ce sont eux les blancs qui ont faient de l’afrique du sud,le pays d’afrique le plus riche,mandela l’avait bien compris en preservant les fermiers blancs,en france les mediats n’en parllent pas,comme d’habitude alors que l’hapartheid etait avant dans tout les mediats

    • MERCI pour ces liens. Afrique du Sud, Zimbabwe bis ? Pire vues les craintes génocidaires ?

  12. J’en ai également rencontré un il y a 3 ans. Ce qu’il m’a dit m’a fait froid dans le dos: interdictions multiples, dont celle d’envoyer ses enfants â l’université, expropriations, discrimine actions. C’est çela, qu’ils appellent une sicièté multiculturelle ? Les africains, qui n’ont jamais rien créé, ne savent que prendre des blancs, et détruire car ils sont incapables d’entretenir quoi. Que ce soit.

  13. Il n’y a qu’à voir Dakar. C’est une ruine. Ceux qui l’ont connue il y a 40 ans ne la reconnaissent pas. Désolation, trottoirs et chaussées défoncés, immeubles dèlabrés. Ces gens sont des incapables, qui ne savent que piller et gàcher ce qu’ils ont volé

    • @René
      Tout comme Alger, puis Marseille et désormais Paris, qui elles aussi ressemblaient autrefois à des villes européennes.
      Si demain, des millions d’afro-maghrebins émigrent à Hong Kong où Varsovie ces villes changeront de décor.
      Peu importe l’endroit à partir du moment où ils sont suffisamment nombreux leur mode de vie prend le dessus su le mode occidental.

  14. Merci pour ce lien, je viens de jeter un regard, ça semble très intéressant

  15. Je suis d’avis de laisser l’Afrique aux Africains. Les blancs doivent fuir ce continent. . Ce contient est voué à l’extermination: pauvreté, surpopulation, incapacité de s’en sortir seuls,etc. Par contre ne plus les accepter en France ni ailleurs. Ils veulent s’en sortir seuls qu’ils le fassent ,mais qu’ils ne viennent pas chez nous. On ne leur doit rien. Bien au contraire.

  16. on connait l’exemple du zimbawe autrefois pays riche et exportateur de ressources agricoles ,là sous complète perfusion alimentaire !! bien sur ce sont les pays de blancs qui paient !! le venezuela ruiné en 5 ans par le pote a melenchon ,ce pays regorgeant de petrole ! en france on a la gestion des villes tenues par la gauche de paris 10 milliards, le grand paris 140 milliards !! , lille 420 millions !! sevran 120 millions !!

  17. chacun chez soi tout simplement, les noirs en afrique, les blancs en europe

    • Brubru, je suis d’accord avec vous à 10 000 % je n’ai jamais crû au mélange des races, des cultures, des religions et des us et coutumes et pourtant on essaye de nous infliger le vivre ensemble, une aberration, regardons de plus près le comportement des autres mammifères (nous oublions trop souvent que nous sommes des mammifères, dotés d’intelligence pour certains…..) Et on comprendra tout

      • On a déjà du mal de vivre ensemble alors le mélange de races ! Surtout lorsqu’on RIEN EN COMMUN !

  18. Les merdias ne parlent jamais du nouvel Adolf Hitler de l’Afrique, le gauchiste Julius Malema, qui avec son parti Economic Freedom Fighters a entrepris une « purification ethnique » de l’Afrique du Sud contre les blancs, par assassinats ciblés et expropriations violentes.
    Mais pour nos « élites » bien pensantes, du racisme anti-blancs mené par des noirs ultra-gauchistes, ce n’est ni du racisme, ni de la dictature. Donc on n’en parle pas, ca gênerait ces chères Taubira, Obono et Diallo. Et Wauquiez?

  19. C’est le danger lorsqu’on investit et achète des terres à l’étranger, un jour ou l’autre ça bouge et vous vous retrouvez sans rien. J’ai connu une dame dont le fils avait acheté des terre en argentine, il a monté sa ferme avec son bétail et quelques années après il a été assassiné par des gens qui lui ont tout pris. On n’a soi-disant jamais retrouvé les coupables  » pourtant bien connus  » Tôt ou tard, ils vous volent ou vous assassinent pour prendre vos terres et vos biens.

  20. Dans très peu de temps, la situation agricole de ce pays sera équivalente à celui du Zimbabwe, ancienne Rodhésie grenier de l’Afrique. Et comme l’Algérie après le départ des Pieds Noirs (majuscules volontaires).

  21. Sans compter que les rèserves animalières seront laissées aux mains des pillards et braconniers qui alimentent l’Asie, surtout les chinois, ces derniers disant d’eux meme qu’ils mangent tout ce qui vole, sauf les …avions.

  22. De pays le plus développé et le plus riche de toute l’Afrique et de très loin, d’où l’afflux massif de noirs d’autres pays voisins (même pendant l’apartheid !), la nouvelle « élite » black « réussit » en quelques années seulement à le faire redescendre peu à peu au niveau africain général. Quand ils seront exsangues, les Chinois, bien conscients du potentiel des infrastructures, rachèteront tout et là ce sera un autre chanson: la bisounourserie c’est pas franchement leur truc !

    • Il y a un territoire qui résiste en Afrique du sud.
      Il s’appelle Orania : des Blancs ont fondé une communauté gardiennée et dans laquelle on ne peut être admis que si on parle la langue et si on offre des compétences. Cette communauté vit en autarcie en se protégeant des autres.
      En tapant Orania vous trouverez des explications mais souvent à charge des salauds de Blancs racistes qui ont créé un monde à part

      • J’ai connu orania lors d’un séjour de repos. En effet il faut montrer patte blanche si on veut entrer dans la ville sinon tu repars direct, le seul accès est par l’aéroport. Ces blancs ont tout compris.

  23. Suite) et c’est partout pareil, ils volent, une chance s’ils ne vous tuent pas en plus, mais ils sont INCAPABLE D’ENTRETENIR ET DE FAIRE FRUCTIFIER CE QU’ILS ONT VOLE. Il suffit de voir l’Algérie, les français ont laissés un paradis, aujourd’hui tout ces feignants et illettrés sont en France parce qu’ils ont été incapable d’entretenir ce qu’ils avaient et maintenant ils viennent vider les caisses des CAF, car ils crèvent de faim chez eux. Après notre départ la misère s’est réinstallée chez eux !

    • Pas grave, dans quelques temps ils auront l’Aquarius pour régler leurs problèmes.

      • Mais ils ont déjà, pas ceux de l’Aquarius mais des musulmans migrants qui profitent que les algériens trop feignants pour travailler leur terre quittent l’Algérie pour venir vivre sur notre dos en France. Ils s’installent dans leur maison et prennent leur bout de terre ! Bien fait pour eux !

    • D’ailleurs les chinois, et je trouve cela très drôle, n’utilisent même pas les africains comme main d’oeuvre dans leurs entreprises, car pour eux ce sont de bons à rien feignants, ils préfèrent importer les leurs !

  24. lorsque les blancs se sont installés en Afrique du Sud, ont ils demandé la permission aux Zoulous ? de quel droit ont ils imposé l’Apartheid et dépossédé ces mêmes Zoulous de leurs terres ?

    • Quand cette zone du monde sera devenue un désert économique, vous et les zoulous demanderez asile à la Chine, ou tout simplement aux Chinois de venir redresser l’économie perdue, compris ?

    • Pas plus que les Zoulous, arrivés à peu près en même temps que les Blancs, n’ont demandé la permission aux Bochimans, ni aux Hottentots. Dans les faits, les Blancs ont dominé, ce qui a engendré des frustrations et des injustices mais en principe, le but de l’apartheid était que chaque ethnie se développe en respectant son identité. Si on avait créé des états autonomes économiquement viables, les choses auraient pu évoluer autrement.

    • il n’y avait aucun zoulous en afrique du sud, seulement quelques tribus xhosas éparses,quand les boers débarquèrent, les zoulous venaient du nord,ouganda.oui,on peut dire que les zoulous étaient des envahisseurs.quand a l’apartheid surement était il une barrière de sécurité, critiqué par toutes les nations gauchisantes de la planète.les merdias ne parlent pas des tueries des blancs.40 millions d’africains contre 5 millions de blancs.un remake futur des hutus vs tutsis blancs.lire arthur kempt.

    • Ces mêmes zoulous incapables d’exploiter les terres…
      Idem an Algérie, pays transformé en décharge à ciel ouvert
      Vous voulez d’autres exemples?….

    • Comme je l’ai écrit dans un précédent post, le sud du pays était vierge de toute présence humaine à l’ arrivée des européens. En outre, les zoulous étaient surtout pasteurs nomades. ils n’avaient pas de « terres ».

    • @jirel le mouloud du jour. J’ai habité en RSA les zoulous étaient des envahisseurs de l’Ouganda. Les boers étaient au sud. Avant de cracher ta saleté de haine anti blanc renseigne toi et arrêté la pisse de chameau c’est mauvais pour ta cervellette.

    • Et nous, de quel droit toute l’Afrique débarque chez nous pour nous parasiter , et pourquoi n’a-t-on pas le droit de parler de dépossession, mais d’accueil obligatoire des « migrants », hein ?

  25.  » il faut que la personne qui souhaite l’expulser puisse montrer à la justice que le terrain en question appartenait à ses ancêtres »: Dans la mesure où tout le sud du pays était vierge d’habitants quand les blancs sont arrivés, ça risque d’être compliqué. Mais je suppose que la « justice » sud-africaine ne va pas s’arrêter à ces détails.

  26. Le plus bel exemple que nous avons sous les yeux, est l’Algérie, pays florissant, regorgeant de richesses agricoles, bradée par les français en 1962. Les nouveaux algériens se sont jetés sur leurs proies comme des vautours pour en extraire la substantifique moelle. Ils n’avaient évidemment aucune compétence pour apprendre à diriger un pays cinq fois plus grand que la France. Malgré de nouvelles ressources pétrolières et gazières qui promettaient une enrichissement considérable, le pays s’est en

  27. Vous avez des doutes sur la sincérité de cet article ou de certains de ces commentaires ? Prévoyez un voyage à Madagascar. C’est (presque) absolument sans risque. Sur la RN7 arrêtez vous à Antsirabe et Finarantsoa, deux exemples de villes fantômes de l’époque coloniale revenues aux mains des autochtones. À Diégo-Suarez ils espèrent toujours le retour de leurs anciens « occupants ». À part ça, vous ferez un superbe voyage qui vaut 100 fois la Réunion ou Maurice.

    • Tout à fait d’accord. L’ile de Nosy Bé porteuse de richesses de la parfumerie n’est même plus exploitée par les malgaches mais par les indiens…Ne parlons pas de Tamatave qui est une ruine.

  28. Merci pour cette info de plus. D’autres relayent cette crise aussi, dont Mme Hopkins qui s’est rendue personnellement en Afrique du Sud. C’est une vraie catastrophe. des violences sont commises, mais évidemment peu de gens sont prêts à les qualifier comme telles. Dans ce cas ça devient un problème de survie.

  29. L’Afrique du sud était vide d’habitants à l’arrivée des blancs et rien, même pas l’ancien apartheid, ne peut justifier l’actuelle politique génocidaire de l’ANC et du nazillon austral Julius Malema. Car, si c’était le cas, et bien ce même principe génocidaire contre des minorités ethniques allogènes X ou Y deviendrait moralement acceptable dans tous les pays du monde y compris en Europe.

  30. Quand les blancs sont arrivés sur le continent américain, ils ont bâtit en deux siècles la plus grande puissance mondiale à tous les niveaux. Ce qui accompagne les blancs, c’est le christianisme.

  31. Il faut voir en A F ces bidonvilles peuplés de Blancs et chercher sur le Net qui était Eugène Terre’Blanche ,fermier Blanc assassiné par ses employés noirs.

  32. Les mélanodermes ne comprendrons jamais que produire nécessite des efforts et une préparations. Ils ne peuvent concevoir l’investissement qui est le sacrifice d’une ressource présente pour en tirer parti à terme. Et ces sont ces intellectuels mélanodermes islamisés qui débarquent à tour de bras en Europe et dans les bras du bébé de la mémé.

  33. Ce que vous ne dites pas par simple racisme anti-noir c’est que les terres en question sont des terres qui ont été prises de force au siècle dernier pour être vendues aux fermiers blancs. Si on avait pris de force les terres de vos grands-parents vous ferie quoI? Est-ce que les juifs spoliés devraient selon vous ne pas récupérer les biens trouvés dans les coffres fort suisses?

    • Ce que vous dîtes est l’argument des noirs pour justifier leurs crimes. Or, j’ai entendu dire qu’en Afrique du Sud, avant l’arrivée des colons blancs, il n’y avait pas de population noire pour l’habiter. Ces noirs d’aujourd’hui seraient les descendants d’Africains venus d’autres territoires d’Afrique, en tant que main d’oeuvre des blancs…. Si quelqu’un connaît l’Histoire de l’Afrique du Sud, Merci de nous instruire !

      • Les restitutions concernent des terres dont les noirs ont été expropriées il y’a un siècle, pas il y’a 300 ans.

    • Où voyez vous du racisme anti noir c’est plutôt de racisme anti blanc dont il est question dans ce cas précis ! Vous pédalez dans la choucroute et à cause de ce genre de raisonnement à deux balles des gens risquent de mourir de faim. Elle est belle la morale fascho gauchiste.

    • Je crois savoir que les terres dont vous parlez étaient inoccupées ,donc elles n’ont pas été prises à quelqu’un qui les exploitait.Halte au mensonge.Est-ce la faute des Occidentaux s’ils ont l’esprit de découverte : les océans, les continents,la Lune,Mars, bientôt le soleil,l’Everest ( face Nord, face Sud, sans oxygène,à la nage un jour qui sait??),la cellule,le noyau,l’ADN,les nanotechnologies,l’intelligence artificielle….Ce sont des FAITS et vous n’y pouvez rien .Stop à la jalousie.

      • Non, les terres en question ont été le fruit d’expropriation à l’initiative du pouvoir blanc pour être ensuites revendues aux blancs il y’a un siècle.

    • oui la solution est la rapatrier les blanc d’afrique mais en contre partie renvoyer les noirs en europe et amérique et les renvoyer dans leur terre natale on vois bien en amérique ou europe le vivre ensemble africai neuropéen est impossible donc vivons cote a cote chacun sur son continent

    • Vous vous égarez. Les colon hollandais sont en Afrique du Sud depuis le XVIIe sicèle ! Avant les zoulous (ethnie au pouvoir). Avant le pays était peuplé de bushmen, ethnie plus petite résidant au Botswana. L’expropriation est tout simplement la dictature de la majorité ethnique ! Une leçon pour l’Europe immigrationiste.

    • Oui, et il faudra aussi arrêter de comparer ce qui est incomparable.
      Ce qui c’est passé là-bas c’est un peu comme quand les éleveurs-cultivateurs, descendants de moyen-orientaux, sont venus sur le territoire des chasseurs-cueilleurs Européens.

    • Et à part « Ounga Bounga », tu sais faire quoi ?
      Sinon… Ça boume dans les champs de coton ?

  34. On a connu cela avec l’Algérie…. On voit le résultat !
    « Notre » Colonisation par les muzz, donnera le même, lors de la Charia…
    2040/50 ? Mais c’est si loin dans notre Société aveugle…

  35. Bruxelles a le devoir de proposer à tout blanc dAfrique du Sud la possibilité de revenir en Europe. Chretiens chassés il y a longtemps dEurope nous avons le devoir de leur tendre la main avant de considérer toute autre immigration telle qu’elle soit.

    • La solution idéale serait la partition et la création d’un état comme pour le sud soudan.
      Mais ça c’est une autre histoire.

    • exact on doit les rapatrier comme l’o na fait des pieds noirs et en contre partie expulser tous les Africains du nord ou du sud sahara en afrique du sud pour qu’ils puissent vivre en toute liberté sans les blancs qui les génent

  36. Ma fille et son mari ont en AFrique du Sud invites par de riche amis qui ont fait fortune (brasseur Belge) et y vivent..c est brau mais me disaient que là bas les blancs et noirs ne se melangent pas, les gens èvitent de se ballader tout en voiture car insecuitè meurtres..Maison fermees et pas de chien de compagnie mais de dèfense dresses..sont allès visiter un ancien volcan le berceau de l humanitè et Cèline et Fŕèdèric voulaient descendre faire photos voir et ont ètè retenus par leurs amis

  37. car n ètaient que 4 dont 2 hommes et aurai fallu soient beaucoup plus car se cachent bandes armèes quu tuenr violent volent
    donc pour la nation arc en ciel faut repasser

  38. Abandonner les Africains du Sud blancs à leur terrible sort est un crime contre l’humanité. N’oublions pas que c’est tous les jours que les fermiers blancs se font tués, leurs enfants jetés vivants dans des marmites d’eau bouillante, les femmes violées, souvent avec des objets… Les hommes torturés. Les bourreaux viennent souvent du Rwenda et ils ont de la pratique dans la torture, la cruauté… Ce qui se passe est inimaginable et tout européen devrait se mobiliser pour faire rapatrier ces blan

  39. Que voulez vous faire avec des congoïdes !!! il faut savoir aussi que les terres que les zoulous occupent aujourd’hui on été volé aux khoïsans par les zoulous (bantou: origine Cameroun). Doit-on aller jusqu’à cette logique foireuse de restitution. Les blancs sont là depuis environs 300 ans et c’est eux qui ont créé par leur labeurs l’ADS, un peu comme les français on créé l’Algérie. Ils devraient plutôt les remercier d’avoir un état moderne, au lieu de ça ils préfèrent hypothéquer leur avenir.

  40. L’argument de la restitution ne tient pas historiquement parlant et l’argument social ne tient pas plus, puisque la RSA s’effondrera avant même le départ des blancs. Il reste la haine comme explication à ce suicide de la RSA. Ils vont saisir tout ce que possède les blancs, immobiliers, commerce, tout, certes, mais ensuite ils se retourneront vers les autres minorités non blanches afin de les voler. C’est prévu et ca a déjà commencé. L’ANC est coupable de crime contre l’humanité, c’est tout.

    • Ces gens là, sont encore dans leur paradigme de chasseurs-cueilleurs. Ils vont cueillir chez les blancs les ressources nécessaires pour pouvoir vivre et ça durera tant qu’il y aura du gibier.

      • Non, car s’ils se contentaient de cueillir pour dilapider, pour jouir du bien d’autrui gratos, ce serait moindre mal. Mais là ils torturent abominablement avant d’assassiner sauvagement leurs victimes, donc il s’agit d’autre chose, il s’agit de haine, il s’agit d’une haine parfaite, pure, luciférienne.

        • Bien sûr que c’est de la haine, mais de la haine planifié, entretenue sciemment pour terroriser ces fermier afin qu’ils fuient le pays pour que l’état (complice) puisse s’emparer des terres. Terres qui seront, un jour, probablement cédée à des multinationale de l’agro-alimentaire ou loué aux anciens exploitant pour qu’ils deviennent des métayers. Parce qu’il s’agit en effet de toutes les terres productives de la RSA et non des quelques terres d’il y a 100 ans du natal et du transvaal.

          • Je ne crois pas. La haine dont je parle est primitive et crapuleuse. Elle est à court terme et sans prévisions de lendemains qui déchanteront grave. Aucune multinationale ne viendra donc risquer ses billes et sa peau dans ce pays lorsqu’ils auront réussit à en faire un tas de ruines sanglantes, quand le Rand ne vaudra même pas son poids de papier, quand même le PQ aura disparu.

          • Berny, n’oubliez pas qu’ils veulent s’emparer de tout ce que possèdent les blancs, commerce, industrie, immobilier, et pas seulement de leurs terres. De la banque centrale aussi par ailleurs, et qu’est-ce qu’on fait avec une banque centrale ? des billets. Zim, Venezuela, RSA, même haine des blancs productifs, même résultats à prévoir, désinvestissement, hyperinflation, misère, monceaux de cadavres.

    • Les terres objet de la restitution ont été l’objet d’expropriation des populations noirs. Vous l’ignorez?

      • La majorité des problèmes concernant ce que vous dites, résulte de l’époque de la domination britannique, qui par son désir de conquête à semer le chaos en se servant des uns contre les autres, en attaquant à la fois les boers et les ethnies noires qui se trouvaient sur leur passage (effet domino). Les boers aussi ont beaucoup souffert et pas que des noirs.
        Un exemple parmi d’autres: https://fr.wikipedia.org/wiki/Lizzie_van_Zyl

      • @ lorong Qui a mis en valeur et en culture ces terres ? On ne voit plus actuellement de produits agricoles venant d’Afrique du sud…….

      • Quand les hollandais se sont installés au Cap, les premiers noirs habitaient à plus de 1000 km de là, le pays était vide à l’arrivée des blancs au 17ème siècle.

  41. Le sort des boers sera bientôt celui des peuples européens de l’ouest ! Déjà nous sommes exclus du logement social : attribué au nombre d’enfants par femme, écartés des emplois selon nos compétences, par les lois prétendues anti-discriminatoire : quota ethniques, interdits de possession et de port d’armes, alors que les allogènes bénéficient d’une tolérance de fait, censurés dans notre expression politique au nom dune prétendue incitation à la haine, nouvelle « loi des suspects ». Stop ou encore ?

  42. Les noirs sont des incapables et des racistes . Qu’ont-ils inventé ou créé.Qui a construit Le Cap,Johannesbourg ,etc.Sans les Afrikaners ils vivraient encore dans des huttes,sans soins,sans instruction et mourant de faim. Ils sont et resteront des sauvages

  43. je prendrai la moitié de la valeur de la ferme si je peux partir avec cet argent en Russie ou en Australie : un tien vaut mieux que deux tu l’auras
    et en plus on part en entier

    • Il n’y aura pas d’indemnités et ils les tueront par dessus le marché.

  44. « population noire qui veut se venger de l’apartheid » apartheid qui entre parenthèse n’était même pas une agression ou une atteinte à leur droit ou à leur bien être, mais une simple séparation, c’est dire l’illégitimité de leurs actions de « représailles » qui sont parfois d’une violence insoutenable alors même qu’ils n’ont rien à faire dédommager.

    • A mon avis vous en savez pas ce qu’était le régime d’apartheid

  45. Apartheid reconstruit par les noirs au nom de la lutte des classes chère à nos marxistes et grâce à laquelle nous avons perdu entreprises et emplois comme au Zimbawé

  46. Ecoutons Boualem Sansal : « Du temps des Français, l’Algérie exportait du blé, aujourd’hui, elle importe du pain ! »
    CQFD !
    L’Afrique du sud va enfin rejoindre le niveau de vie du reste de l’Afrique, 20 ans après…
    Bienvenue aux futurs noirs sud-africains qui ne vont pas manquer de prendre, aux aussi, le chemin de l’Europe !

Les commentaires sont fermés.