Âge de départ à la retraite : Borne et Ciotti, ou le bal des faux-culs

Le 4 décembre 2022, Éric Ciotti a été élu président du parti « Les Républicains ».

Immédiatement, une bonne partie des élus et adhérents ont quitté ce parti et sont allés ventre à terre rejoindre Macron et son parti « Renaissance » (ex-LREM).

Après ces départs, certains ont émis l’hypothèse que LR allait enfin devenir un « vrai parti de droite » puisque Ciotti était maintenant à sa tête.

Celui qu’Éric Zemmour appelle « mon ami Éric Ciotti » a la possibilité de démontrer dans les jours qui viennent si ce qualificatif est mérité ou pas. Et surtout s’il est de droite ou un macroniste déguisé (un crypto-macroniste).

En ce qui me concerne, je pense que quand on a des « amis » comme lui, on n’a pas besoin d’avoir d’ennemis.

Alors, ami ou pas ami ?

Démonstration… pour en juger.

Le premier sujet brûlant qui va permettre de répondre à la question est le dossier des retraites.

La position du gouvernement est de reculer l’âge de départ à la retraite à 65 ans.

La position de LR est départ à 64 ans.

Tout le problème pour le gouvernement est : comment éviter de devoir passer en force avec un nouveau 49.3, s’il n’arrive pas à trouver de majorité au parlement ?

Le 1er ministre, Élisabeth Borne, se dit prêt à « assouplir sa position » afin de rallier les LR et obtenir cette majorité recherchée, en acceptant de céder sur les 64 ans.

Mais est-ce vraiment un recul si le 1er ministre accepte l’exigence des LR ?

La réponse est clairement… non.

Pourquoi ? Tout simplement parce que l’âge de départ n’est qu’un chiffon rouge agité pour amuser les « gogos » et ceux qui en restent à la surface des choses. Chiffon rouge qui est toutefois bien commode pour les « complices » qui ne veulent pas être vus.

En effet le vrai problème n’est pas là.

Le cœur du problème c’est la loi Touraine (socialiste), votée en 2014 par l’Assemblée nationale et appliquée depuis 2020.

Comme je l’ai expliqué dans un précédent article, cette loi concerne le nombre d’annuités nécessaires pour partir à TAUX PLEIN.

https://ripostelaique.com/age-de-depart-a-la-retraite-il-faut-abroger-la-loi-touraine-votee-par-la-gauche.html

Et c’est justement ce qui est totalement oublié dans tous les débats actuels.

Pour rappel, l’âge de départ à la retraite est une chose mais le nombre d’annuités (en fait le nombre de trimestres cotisés nécessaires) fixe le montant de la retraite qui sera versée.

Si vous partez à 62 ans sans avoir le nombre d’annuités votre retraite subira une décote.

La loi Touraine a fixé un calendrier ajoutant tous les 3 ans un trimestre supplémentaire à avoir.

À la fin, en 2035, il faudra ainsi avoir 43 ans de cotisations, soit 172 trimestres, pour partir avec une retraite complète.

On constate aujourd’hui que les salariés partent à 62 ans et 10 mois… pour avoir le nombre d’annuités.

Ils le font volontairement pour toucher une retraite à taux plein. Alors qu’ils pourraient partir avant mais avec une décote. Ce qu’ils refusent. Ils préfèrent donc travailler plus longtemps.

C’est donc une véritable tartufferie de s’écharper sur l’âge de départ puisque que ce n’est pas le problème. Et les salariés, qui eux savent compter, l’ont bien compris.

Lorsque Ciotti prétend mener un combat « social » en réclamant le départ à 64 ans, il participe à cette véritable escroquerie intellectuelle.

Tout comme Élisabeth Borne lorsqu’elle fait semblant de se préparer à faire une « concession » en acceptant de céder sur les 64 ans.

En effet, elle ajoute que dans ce cas, elle… RÉDUIRA LA DATE DE FIN DE LA RÉFORME TOURAINE !

En clair, la réforme Touraine ne se terminera plus en 2035, mais avant.

Donc on peut imaginer que ce sera, par exemple, un trimestre de plus non plus tous les 3 ans, mais tous les 2 ans et que la réforme Touraine se terminera ainsi en 2030 et non en 2035.

Pour elle, dans ces conditions, c’est pile je gagne et face tu perds !

Il n’y a absolument aucun suspens dans cette affaire.

Quant aux salariés, cela ne changera strictement rien pour eux. Ce sera de toute façon une aggravation de leurs conditions de départ en retraite pour bénéficier du taux plein, dans un cas comme dans l’autre.

Au final, ce pseudo-débat est un véritable bal des faux-culs.

Et tout le monde y danse, à ce bal.

Comme la « gauche », qui prétend être contre la mesure, mais qui a fait voter par l’Assemblée nationale la réforme Touraine en 2014, véritable cœur de la réforme.

Comme les syndicats et associations qui refusent de modifier l’âge de départ mais ne pipent mot sur les conséquences de la loi Touraine.

La gauche, les syndicats et associations ayant un point commun qui les unit : ils ont TOUS voté Macron en 2022 et s’indignent aujourd’hui des réformes Macron. Comme s’ils ne savaient pas où il allait les mener.

TOUS DES FAUX-CULS … !

Quant à Ciotti, il n’est nullement un « ami » ou un véritable « homme de droite ».

C’est un misérable complice de Macron qui ne garde son étiquette LR que pour conserver, avec ses amis, des postes politiques en faisant croire aux électeurs qu’ils ont des positions politiques différentes de celles de Macron.

Ce serait vraiment une œuvre de salubrité publique que LR disparaisse de la vie politique.

Ce parti ne mérite que le mépris des électeurs patriotes et de tous ceux qui veulent sauver la France du naufrage.

Bernard GERMAIN

image_pdfimage_print
15

42 Commentaires

  1. LR. Campagne 2017. Souvenez vous de ce douteux avocat franco libanais qui dans une émission TV, avouait avoir dit à Sarkozy :《Fillon je vais le niquer!》et d’ajouter, Sarkozy n’a rien dit pour s’y opposer. Quelques semaines plus tard sortait du placard si je puis dire, l’affaire des costards offerts par le barbouze franco libanais. S’en était fini de la victoire de Fillon….alors aujourd’hui quand j’entends Sarkozy dire qu’il se battra devant les tribunaux pour sauver son honneur mais de quel honneur parle ce nabot ? Ils se trahissent en eux alors ne vous étonnez pas s’ils trahissent le peuple.

  2. Il faudrait la foutre en retraite illico, la vieille Borne, comme cela elle ne pourrait plus ravager les retraites des Français !

  3. le comportement de Ciotti conforte mon manque de confiance en lui, traître un jour, traître toujours

  4. Ayant travaillé dès 16 ans, je suis parti à la retraite à 60 ans et 3 mois, (comme employé bac +2), mais avec 171 trimestres, au lieu des 166 requis, soit presque 43 ans de travail effectif. Je ne comprends pas trop la contestation concernant l’âge de départ à 64 ans, qui permettra à beaucoup d’avoir le nombre de trimestres requis, car depuis longtemps des salariés le font déjà. De plus les travailleurs qui auront commencé tôt pourront toujours partir dès 60 ans, si j’ai bien compris. Je pense que les syndicats, qui défendent surtout les fonctionnaires (qui plombent le système), ont peur de voir les régimes spéciaux perdrent leurs avantages. Or il est peu probable que le gouvernement y touche, au vu du chaos que ces syndicats corporatistes mettraient dans le pays, ce qui est leur marque de fabrique patentée. Il est évident que les salaires les plus bas par contre qui déterminent les retraites pourraient être augmentés.

  5. En ce qui concerne les politiques les seules choses qui les intéressent et les aveuglent c’est l’argent , les places , le carnet d’adresses ,et la retraite (cumulée ). L’état actuelle de la France nous montre et aux vues des résultats que depuis de plus de quarante ans cela n’a pas fait partie de leurs soucis majeurs . Constatons aussi que nous sommes devenus pratiquement nus face a l’avenir incertain qui se présente a nous ! Mais les médias leurs permettent toujours de venir dégoiser leurs boniments pour séduire les gogos , c’est vraiment une affaire qui tourne importe le pourcentage de votants ou d’abstention ou le fait que la glissade qui continue .

  6. De surcroît, pour ceux qui ne seraient pas au parfum, je tiens à préciser que lorsque vous dépendez de plusieurs régimes de retraite différents (salariés du privé, artisans, fonction publique ..) avec un nombre total de trimestres validés supérieur à celui exigé pour une retraite à taux plein (166 actuellement) disons, par exemple, 173 au lieu de 166, cela ne vous garantit absolument pas une retraite à taux plein. Je m’explique : si sur ces 173 trimestres, 143 ont été validés dans le régime des salariés, celui-ci vous appliquera la décote du rapport 166/143, bien que votre validation totale tous régimes confondus soit de 173. Calcul garanti par expérience vécue.

  7. Les mondialistes LR sont déjà phagocytés par la macronie. S’il y a deux partis LR et EM, c’est pour mieux faire diversion. Ils sont d’accord sur TOUT!
    Il n’y a aucune raison économique à repousser l’âge de la retraite, il y a 200 milliards de réserves. Mais il y a urgence pour macron et LR à profiter des 4 ans qui restent pour préparer la liquidation-transfert de nos retraites au privé. Blackrock veille sur son protégé.
    Pécresse qui dit « j’aurais dû rentrer dans le chou de Sarko »; Ciotti le va-t-en-guerre contre la Droite Républicaine qui fait mine d’être contre son parti et ses amis, pour abuser le petit peuple de la télé… la perversion mondialiste dans ses œuvres.

  8. Une seule solution, grève générale de la France entière jusqu’à ce qu’ils dégagent, (paralysie totale du pays, 6 mois s’il le faut !) Pas de manifs, Et il fera quoi Mozart ? nous canarder chez nous avec ses nouveaux blindés ? Les jeunes, réveillez vous ils sont en train de vous tuer !

  9. Rassurez vous, ils ont fait venir des millions d’immigrés depuis 50 ans qui vont se faire un plaisir de travailler pour payer les retraites des français. Euh… J’ai dit une connerie là ?

  10. Ciotti, c’est celui qui s’est prononcé pour la condamnation du député RN qui avait justement dit : « qu’ils retournent en Afrique ». C’est un socialiste pur jus sous un masque dissimulant mal sa sinistrose.

  11. Pour le retraite à 64 ans, chez moi deux frères décédés, un à 61 ans et l’autre à 62 ans. tout bénéfice pour les caisses de retraites et pour l’état qui peut taper dedans.

  12. En effet, c’est le bal des hypocrites. Il faudra ainsi avoir 43 ans de cotisations, soit 172 trimestres, pour partir avec une retraite complète. C’est-à-dire si vous avez commencé à travailler à 25 ans après études, vous partirez à la retraite à 68 ans, à condition d’avoir travaillé régulièrement, sans période de chômage ou autres empêchements : maladie, etc ; Sinon les 72 ou 74 ans vous guettent presque l’âge de crever (surtout avec un hôpital en déroute, tiers mondialisé)…

  13. Celui qu’Éric Zemmour appelle « mon ami Éric Ciotti » … vous avez dit l’essentiel en qqs mots, tout le reste c’est du remplissage !

  14. Vous oubliez E.Z qui lui aussi est pour la retraite à 64 ans. Il est bon de remarquer que ce sont tt ceux qui ont eux de bons boulot pénard avec de gros salaires qui sont pour que les ouvriers SMICARS aux travails pénibles partent en retraite le plus tard possible afin de ne pratiquement pas en profiter !!!

  15. Eric Ciotti a baigné dans le même jus que Perdriau, Rottner, Muselier, Estrosi, Sarkozy, Juppé, Darmanin, Lemaire, Larché, Falco, Philippe, Bachelot, Pécresse, Bertrand, Chirac, Raffarin, … pour les plus que pourris !
    Ciotti est bel et bien une pute du système présidé actuellement par Macron !

  16. D’un côté comme de l’autre, on va se faire entuber.
    Sauf………si ça bouge.
    Hein, quoi, j’ai dis une connerie ?

  17. Le vrai problème n’est pas 64 ou 65 ans!
    La réforme macron PASSERA avec la CFDT et les LR, d’accord sur 64 ans.
    la vraie raison de la réforme c’est la » récupération des réserves colossales des caisses complémentaires, pour la récupérer dans le budget général…ou confier cette manne de 165 milliards de réserves aux requins du privé!
    Le fonds de réserve retraites ( Jospin), c’est 30 milliards
    Les fonds de réserve des complémentaires, c’est ~116 Mds! soit déjà 150 Mds!
    La CADES, payée par la CRDS jusqu’en 2024, a remboursé la dette sociale et dispose de 24 milliards!
    Près de 200 Mds de réserves Où est le Problème financier?
    Sacré Macron!

  18. Tout ce pognon de dingue, ( comme s’exprime des fois macron ) qui est destiné aux migrants, des milliards et des milliards d’euros. Si tout ce pognon était distribué aux retraités qui ont sué eau et sang, toute leur vie de labeur, au contraire des parasites migrants qui n’ont jamais cotisé ni travaillé, ce serait plus normal et plus juste, et le calcul plus vite fait. Encore une bonne raison de refouler ces inutiles profiteurs.

  19. les pseudo-syndicats vont s’agiter dans la rue, les traitres de « gauche » vont crier avec eux, ….et les LR feront passer la réforme macronienne après quelques broutilles gagnées….jouant ainsi leur rôle de soutien du système (ah, l’union des droites, quelle arnaque!) tandis que la NUPES, éclatée ou pas, se précipitera à faire passer les aspects sociétaux et immigrationnistes de la politique gouvernementale. Il n’y aura pas de dissolution, il faut préparer la présidentielle, seule élection valable dans la République monarchique qu’est la France.

  20. Merci Bernard Germain d’avoir rappelé que le problème n’est pas l’âge de la retraite mais le nombre de trimestres de cotisations.
    Encore de l’enfumage médiatique avec la complicité des ignobles LR !

  21. Pourquoi fixer un âge plancher pour moi la bonne solution ce sont un nombre d’années a définir avec par exemple lé doublement pour les métiers difficiles

  22. Comment peut-on imaginer qu’on va fixer l’âge de la retraite avec les gens qui n’en veulent pas ,les politiques ,les journalistes et les artistes .

  23. Que M. Zemmour se soit donné en spectacle en faisant acclamer le pauvre Ciotti est un signal très inquiétant que beaucoup, dont moi-même, interprètent comme un manque grave de lucidité politique.

    • P. Un manque de lucidité que beaucoup ont envers cet homme déjà après sa demande de soutient Sarko, S. Royal, Ciotti. En espérant que grace à son soutien en faveur de Ciotti qui après avoir léché le fondement de NUPES, merluche, lèche celui de Macron, certains ouvriront ENFIN les yeux pour s’apercevoir que cet homme est toujours pour LES PUISSANTS contre le peuple !

      • Zemour, dont la campagne a été financée par Bolloré, a servi de diviseur de la droite nationale pour assurer la réélection du fou furieux Macron

        • U. EXACTEMENT, il a été propulsé dans la campagne par les capitalistes à cet effet afin de couper la route de MLP / RN qui faisaient une grosse progression. Macron n’avait QUE MLP / RN comme réel adversaire, ils ont donc flatté et brossé E.Z dans le sens du poil en lui promettant ou donnant surement pas mal de chose pour qu’il détruise MLP et son équipe. Et comme les gogos n’ont d’oreilles que pour ceux qui leur racontent ce qu’ils veulent entendre, il a réussi ce que Macron voulait = la division. Ce qui fait que 13 millions payent pour la c…. des gogos, et autres et que Macron continue à tt détruire !

  24. Ciotti est une véritable ordure . Avoir un tel mépris pour l’électorat LR ,il va le payer très cher ou plutôt le parti . Déjà que ce parti agonisait , là le cercueil est ouvert .  » Un peuple qui élit des corrompus , des renégats , des imposteurs , des voleurs et des traîtres , n’est pas victime ; IL EST COMPLICE ! »

  25. Pour les ordures ménagères, c’est poubelle grise, pour les emballages, c’est poubelle jaune, pour le verre, c’est poubelle verte, pour les LR ils n’ont encore pas trouvé la bonne couleur.

  26. Comment faire confiance à ces mecs qui ont participé activement avec les socialopes à détruire le pays et trompé leurs électeurs qui n’ont rien compris d’ailleurs.

  27. et vous croyez que les Français l’ont compris ? Moi pas les 3/4 voir les 9/10ème pense au depart à l’âge de la retraite ce n’est qu’au moment de la prendre qu’ils s’aperçoivent que c’est au nombre de trimestres ca je vous le garantis

  28. ciotti, l’opposant n° 1 à la macronie!!! jusqu’à hier où il a dit qu’il voterait en soutient de la macronie! ça n’a pas trainé!

  29. Tous tous des vendus, des collabos…….pour un bon plat de lentilles!
    Aprés avoir dit ça, ils s’en moquent complétement depuis leur première paire de mocassins à pompons.

  30. je me demandes qu est ce qu il y a d étonnant
    ce pays n a t il pas fonctionnes depuis toujours dans la duperie, le mensonge permanent ???

  31. Ah, ce fameux taux plein… c’est pour ça que c’est idiot de fixer un âge de la retraite, il leur suffisait de faire leur réforme basée sur la durée de cotisation et laisser partir les gens quand les conditions de départs conviennent aux parties concernées.
    De plus, tous les cinquantenaires qui restent sur le carreau avant la retraite, pour une raison ou une autre, se retrouvent, de facto, dans une sorte de préretraite par le truchement d’invalidités et de chômages de longue durée, qui sont tout autant à la charge des contribuables.
    Mais bon, il faut pas oublier l’inlassable envie d’emmerder les petites gens qu’ont nos caciques.

Les commentaires sont fermés.