Agnès Thill ose ne pas être d’accord avec la GPA : virée de LREM !

Publié le 30 juin 2019 - par - 32 commentaires - 637 vues
Share

Agnès Thill (ex-LREM) peut parler librement : « La PMA est un sujet éthique qui dépasse largement les clivages traditionnels. Nous allons faire des enfants sans père et dans trois ans, nous aurons la GPA ! »

Agnès Thill, virée par les LREM, illustre la célèbre métaphore de la tente, attribuée par les uns au général Mac Arthur, par les autres au président Lyndon Johnson à propos du très réactionnaire patron du FBI, Edgar Hoover : « Mieux vaut avoir son ennemi à l’intérieur de sa tente, qui pisse dehors, qu’un ennemi à l’extérieur qui vous pisse dessus« . Deux ans de gouvernement LREM confirment sérieusement cette thèse.

Parce que, si on s’en tient à l’adage de la tente, ils seront bientôt bien plus que quelques-uns chez les LREM à devoir tous se pisser dessus, non seulement pour les municipales, mais aussi pour 2022.

Le gouvernement LREM est devenu un vomissoir inculte et haineux contre la France et les Français pour tous les socialistes opportunistes LREM UMPS collabos. Voilà où nous en sommes. De dérive en dérive, avec la négation des droits de l’enfant dans l’indifférence, la France est gommée et les valeurs de la famille sont victimes d’un nouvel outrage. Attendez-vous à savoir, par le truchement de la PMA pour toutes, que la GPA, finalement, sera un nouveau droit des LGBT, la nouvelle machine à décérébrer les Français !

Comme on dit vulgairement avec les LGBT : « Pour éviter la chtouille, mieux vaut éviter les bordels ».

Macron gay-friendly utilise le marteau LGBT pour écraser de sa certitude partisane toute opposition à la PMA-GPA. Macron gay-friendly est la bourrique exemplaire de la sous-culture du nouveau monde LREM.

Ce nouveau monde déglingo-LREM où tout est possible, avec la PMA-GPA soumise à la tyrannie du lobby LGBT. La propagande vulgaire PMA-GPA des LGBT, et de Macron gay-friendly, est à la famille normale ce que la musique militaire est à la musique ! Malgré cela, accuser le gouvernement de collaboration avec les LGBT, c’est honteux. À quel moment les Français seront-ils réveillés par la guerre LREM contre la famille ?

Michel Janva, le Salon beige : « L’homéopathie ne doit plus être remboursée car son efficacité n’est pas prouvée. Pourtant, le gouvernement impose le remboursement à 100 % de la procréation médicalement assistée (PMA) pour les couples de femmes lors de la révision de la loi de bioéthique. Déjà, aujourd’hui, la prise en charge à 100 % de la PMA, même si elle s’inscrit dans un cadre thérapeutique, est très dérogatoire et incompréhensible au vu de la baisse continue de la prise en charge et de l’accès aux soins pour de nombreux malades. Dans ce contexte, la prise en charge de la PMA non thérapeutique serait scandaleuse, aggravant le déséquilibre existant au détriment des malades, pour des femmes LGBT qui ne souffrent d’aucune maladie.

« La prise en charge à 100 % de la PMA déroge à tous les critères habituels justifiant une telle largesse et alimente le marché lucratif de la procréation en constante progression. La prise en charge de la PMA sera au détriment des malades, imposant le déremboursement d’autres soins et créant de nouvelles inégalités. »

Libération pro-Macron : « Si la majorité compte utiliser la PMA pour toutes pour diviser la droite, elle devrait se méfier d’un effet semblable chez elle. Dans le Figaro, plusieurs députés LREM font part de leurs questionnements sur le sujet, quitte à reprendre parfois les arguments de la droite (et de la Manif’ pour tous).

« Même si je ne remets pas en doute l’amour que peut porter une femme à son enfant, j’ai des doutes sur le fait qu’on crée légalement, de manière institutionnelle, un enfant sans papa« , commente la députée du Rhône, Blandine Brocard. « J’ai des réserves, et ceux qui en ont peuvent avoir du mal à les exprimer« , abonde sa collègue de l’Eure Marie Tamarelle. Agnès Thill peut être rassurée, sa relève est assurée ! »

Le Salon beige : « Extrait de l’interview accordé par Agnès Thill à France-Catholique :

« La PMA est un sujet éthique qui dépasse largement les clivages traditionnels. Nous allons faire des enfants sans père et dans trois ans, nous aurons la GPA ! »

FC : « À La République en Marche, on explique que c’est la forme de vos propos qui vous est reprochée, et non le fond… Agnès Thill : « Il s’agit là en réalité de la fausse excuse d’un parti sectaire qui se dit tolérant mais refuse la pluralité. S’il fallait exclure de LREM tous ceux qui ont tenu des propos blessants à l’encontre de tel ou tel groupe de citoyens, il n’y resterait plus grand monde ! Rappelez-vous Castaner qui déclare que « Notre-Dame de Paris n’est pas une cathédrale » ! Par ces propos, il a blessé les catholiques.

« Rappelez-vous Marlène Schiappa qui voit une « convergence idéologique » entre La Manif’ pour Tous et les terroristes islamistes ! Griveaux, méprisant « les gars qui fument des clopes et roulent au diesel ». Taché, établissant une équivalence entre le voile islamique et le serre-tête des jeunes filles catholiques… Et je passe sur les insultes dont j’ai été l’objet : j’ai été qualifiée d’homophobe, de réac, de Sainte-Bernadette…

FC : « Pourriez vous rejoindre Les Républicains sur les bancs de l’Assemblée ?

Agnès Thill : « Il est certain que depuis un an, depuis que je suis harcelée violemment par les miens, ce sont surtout des collègues de droite qui m’ont manifesté leur soutien ou me saluent dans les couloirs. Mais le débat sur la PMA est un sujet éthique qui dépasse les clivages traditionnels : nous allons faire des enfants sans père et dans trois ans, nous aurons la GPA ! J’ai pu entendre que j’allais être récupérée, mais je vous rassure : Je suis infiniment libre et qui voudra se marier avec moi ne pourra le faire sans mon consentement !

FC : « Depuis votre exclusion, avez-vous déjà eu des remontées du terrain et de votre circonscription ?

Agnès Thill : « Mon attachée parlementaire croule sous les messages de soutien ! Plusieurs de ceux qui avaient fait campagne avec moi ont déjà rendu leur carte d’adhérent à LREM. Il faut savoir qu’en territoire rural, pour beaucoup de gens, la procréation suppose un homme et une femme. Des enfants nés sans père, l’insémination post-mortem, le remboursement de ces pratiques, sont très loin d’y faire l’unanimité. Il s’agit là de préoccupations parisiennes. Malheureusement, il faut reconnaître que l’avènement d’une société (LGBT) hyper-individualiste, où la consommation devient la préoccupation prioritaire, permet de faire adopter presque n’importe quel texte sans difficulté. J’y vois là l’amorce d’une dérive totalitaire extrêmement préoccupante. »

FC : « Êtes-vous disposée à manifester en septembre prochain ? »

Agnès Thill : « Bien entendu, je suis prête à descendre dans la rue ! Je ne compte pas m’associer à La Manif’ pour Tous, car c’est une organisation que je ne connais pas. Mais je marcherai volontiers avec des mouvements variés, à condition qu’ils ne soient pas portés par des extrêmes. »

Le Salon beige : « Agnès Thill : « Les États généraux de la bioéthique sont clairs : 85 % de la population étaient contre la PMA sans père. » « Extrait de l’interview accordée par Agnès Thill à Famille chrétienne :

« Le projet de loi bioéthique s’accélère. Macron veut imposer cette loi et moi je représente une partie de la population qui s’y oppose. Les États généraux de la bioéthique étaient clairs : 85 % de la population étaient contre la PMA sans père. Maintenant, s’ils veulent la faire, ils la font. Ils sont trois cent députés. Mais il faut qu’ils sachent qu’ils le font contre l’avis de la population. Finalement, nous avons un parti unique, une pensée unique et ils font ce qu’ils veulent. Castaner avait dit : « Un parti qui exclut, c’est un parti sectaire« .

« J’avais adhéré à un parti qui se disait tolérant, bienveillant, ouvert à la pensée de l’autre. Mais il faut que tout le monde sache que c’est faux. On constate que ni l’un ni l’autre ne sont affichés. Il faut penser d’une seule façon. Ils autorisent le fait de voter autrement, mais on n’a pas le droit de l’exprimer. Ils signent leur pensée unique. Alors maintenant ils disent : « Le problème n’est pas ce qu’elle pense, elle a le droit de le penser. Le problème, ce sont les propos qu’elle a eus. » Mais il n’y a aucun propos injurieux ou homophobe !

« En attendant, mes collègues ont eu beaucoup de propos insultants, et eux, il ne leur arrive rien. Il y a vraiment un parti pris pour que cette loi passe à tout prix. Les LGBT font pression sur les politiques pour obtenir ce qu’ils veulent. En l’occurrence : mon exclusion. Je n’ai fait qu’exprimer une idée soutenue par la majorité de la population durant les États généraux de la bioéthique. On n’avait pas promis des enfants sans père, ni le remboursement par la Sécurité sociale, ni la procréation post mortem ! »

Michel Janva, le Salon beige : « Sur LCI le 26 juin, Brossat, porte-parole du PCF, faisait face à Agnès Thill, exclue de LREM pour propos jugés inconvenants sur le projet de PMA sans père : « On ne peut pas tout mélanger, la liberté de vote et des propos outranciers. On peut être contre la PMA sans pour autant montrer du doigt la communauté LGBT. Moi, je pense qu’on ne peut pas accepter que des propos comme cela soient tenus et soient tenus sans réaction. Et, à vrai dire, la seule question que je me suis posée, c’est : Qu’est-ce qui a fait que ça a pris si longtemps pour exclure Mme Thill, alors qu’elle a tenu des propos qui sont honteux ?

Brossat, porte-parole du PCF : « Parler d’un lobby LGBT, c’est un pur fantasme… » (???) pour faire pression sur des élus, alors qu’on parle simplement d’hommes et de femmes qui se battent pour l’égalité des droits (l’argument de l’égalité des droits, qui revient dans la bouche des LGBT, a été invalidé par toutes les juridictions françaises). Et vous exclure peut permettre de vous mettre hors d’état de nuire, je pense que c’est une bonne chose ! Brossat-Vychinski est un procureur bas du front pour LREM, La Répression En Marche ! »

Le Salon beige : « Dans un document de plus de 70 pages rédigé à l’attention de Macron, La Manif Pour Tous précise les multiples raisons de reporter un projet périlleux et sensible pour la majorité qui menace de cliver durablement la société pour laquelle tout le monde s’accorde à souligner l’urgence de la rassembler.

La révision de la loi de bioéthique aurait-elle pour seul et unique objectif de révolutionner le droit de la filiation et d’imposer la fabrication d’enfants sans père ? La question de la filiation (PMA et GPA) ne figurait pas dans le programme officiel du candidat Macron distribué aux Français lors de la présidentielle de 2017.

Macron s’était déclaré favorable, à titre personnel, à une évolution des règles d’accès à la PMA « à la condition d’être soutenue par un large consensus ». Or, le président du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) a noté l’absence de consensus sur cette question en conclusion des États généraux de la bioéthique.

« Pas de consensus selon le Président du CCNE, mais un dissentiment confirmé par les sondages ! »

« Une enquête de l’IFOP révèle que 82 % des Français estiment que « le père et la mère ont des rôles différents et complémentaires pour l’éducation des enfants ». Une proportion similaire (83 %) se déclare favorable à ce que « les enfants nés par PMA aient le droit d’avoir un père et une mère ». Enfin, 2 Français sur 3 (66 %) pensent que dans le cas où le gouvernement présenterait un projet de loi sur la PMA sans père, « cela risque de susciter des manifestations d’opposition très importantes car on toucherait aux droits de l’enfant ».

« Cet avis est partagé par les trois quarts des électeurs de LREM (74 %) »

Albéric Dumont : « En cas de passage en force du gouvernement sur la PMA sans père, méprisant les conclusions des États généraux de la bioéthique, il est évident qu’une opposition consistante se manifestera ».

Le Salon beige : « Agnès Thill met en garde les catholiques contre Macron. Suite à son exclusion pour délit d’opinion, Agnès Thill met en garde les catholiques : les européennes l’ont montré : Les catholiques dits « pratiquants » ont voté en masse pour LREM. Est-ce qu’ils ont été influencés par des journaux progressistes comme la Croix (de gauche pro-migrants) ou par des évêques naïfs confondant la foi catholique et le pseudo « vivre-ensemble » ? De nombreux intellectuels et chroniqueurs catholiques avaient mis en garde contre le discours de Macron, un discours (d’enfumage) dit « des Bernardins » qui n’avait endormi que les évêques ! »

En clair, l’enfumage continue : le discours aux Bernardins devait préparer un islam de France !

Le Salon beige : « Agnès Thill : « Avoir été exclue d’un parti sectaire, c’est un honneur ! » Agnès Thill a expliqué qu’elle n’est pas partie d’elle-même de LREM. Son exclusion prouve que nous ne sommes plus en démocratie et Agnès Thill annonce qu’elle va de plus en plus prendre la parole sur la PMA sans père ! »

Amaury Brelet, Valeurs Actuelles : « L’exclusion d’Agnès Thill a été codécidée par une élue LREM pro-islamiste ». Ben voyons ? Des islamistes pro-LGBT ?  » Membre de la Commission des conflits du parti présidentiel, l’élue LREM Latifa Chay avait loué un imam radical proche de l’UOIF ! Une décision saluée par la Schiappa qui a dénoncé ses « propos homophobes, stigmatisants et injurieux ! » La pression et le chantage (des LGBT) auront eu raison de la bienveillance tolérance inclusion ouverture affichés par @enmarchefr et @LaREM_AN. Rien dans ce dossier d’instruction ne justifie une exclusion. Cela s’appelle un délit d’opinion !

Pour avoir voulu ignorer l’adage selon lequel : « Mieux vaut avoir son ennemi à l’intérieur de sa tente, qui pisse dehors, qu’un ennemi à l’extérieur qui vous pisse dessus« , les LREM confirment leur incompétence en politique et leur sectarisme totalitaire. Si on s’en tient à l’adage de la tente, ils seront bientôt bien plus que quelques-uns à devoir tous se pisser dessus, non seulement pour les municipales, mais encore pour 2022.

Thierry Michaud-Nérard

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
paul nareffe

Cette bonne femme n’a ce qu’elle mérite, déjà adhérer à ce tas de fumier malodorant qu’est LAREM, faut pas être futé, mais simplement déterminé à bouffer à la gamelle!.
J’espère qu’aux prochaines consultations électorales cette profiteuse prendra une belle veste!.

Carter

Il fut un temps où être pro-avortement – comme Agnès Thill – suffisait pour pouvoir faire de la politique, disons pour ne pas être traité en paria comme les Le Pen. Cela ne suffit plus aujourd’hui comme a pu s’en apercevoir Mme Thill à ses dépens.

Qu.

Procréation Financièrement Assistée.
Tout se vend et s’achète, sauf le courage.

POLYEUCTE

Toujours aussi long !
Tout ça pour dire qu’Agnès est Super ? Que les Marcheurs dérapent ?

HOMBRE

pourquoi elle reste chez les lrem pour l argent peut etre?7000 EUROS PAR MOI SUR LE COMPTE DES GOGOS LES BEAUFS ET LES CRETINS DE MUZZ CA SE PRENDS NON???????????????????????????????????????

batigoal

Je lis le titre et déjà un mensonge: la GPA n’a JAMAIS été au programme présidentiel de Macron. LaRem n’est PAS favorable à la GPA. On parle de PMA. A ce niveau d’approximation, je doute que Mr Thierry Michaud-Nérard ne le fasse pas exprès. Mais bon on sait bien que les homos sont le sujet de predilection de ce monsieur, et évidement les propos tres tres limites de Mme Thill sur les homosexuels ne peuvent que lui faire plaisir.

zéphyrin

allons vous savez bien que la GPA est dans les tuyaux…égalité pour la parentalité, et le droit à l’enfant. Vous aviez cru définitif le projet du pacs ?
macron ne passait pas le premier tour avec la GPA dans son projet . C’était vital.
vous pensez que deux hommes n’ont pas le droit de venir en aide financièrement à une pauvre indienne, et assumer, assurer l’éducation d’un enfant ? (j’aurais pu rajouter, aussi bien qu’un couple hétéro alcoolique et violent) ça rappelle des souvenirs, non ?

batigoal

L’article est faux à 2 niveaux: le titre d’une part (et c’est déjà énorme à ce niveau de mensonge) et les raisons de son éviction. Et ça, votre réponse ne le nie pas. Ensuite, Macron s’est dit favorable à la PMA depuis le début. La prise de risque il l’a faite sur ce sujet sensible. Ensuite désolé, on peut être favorable à la PMA, et absolument contre la monétisation des ventres. Et je suis persuadé que cela n’existera jamais en France.

Thierry Michaud-Nérard

Le lobby LGBT fait la loi avec Macron. Pour la GPA, il l’imposera sans la moindre retenue, ce qui est sa spécialité gay-friendly comme on l’a vu aux Antilles…

batigoal

On prend des paris Mr Michaud-Nérard?

zéphyrin

pari tenu ! GPA officieuse à l’étranger d’abord, puis comme pour l’avortement la France suivra (sourire)

HOMBRE

bien vu

Thierry Michaud-Nérard

Le titre choisi n’est pas celui de l’auteur mais de la rédaction. Il était question de la liberté de parole retrouvée de Agnès Thill qui peut dénoncer ouvertement la PMA, qui est bien sûr le prélude à la GPA comme l’a si bien évoqué très justement zéphyrin dans son commentaire si avisé.

batigoal

On aurait pu commencer par un titre avisé dans ce cas. Mais tout mélanger, et surtout écrire des choses fausses, il faut croire que c’est une spécialité maison. Mais c’est bien, les islamistes doivent être bien d’accord avec vous avec votre lobby LGBT qui fait la loi.

zéphyrin

mais qu’allait elle faire dans cette galère ? Une femme « qui en a » s’est trompé de route…
et préfère la porte au pantouflage ; chapeau à cette personne ! le rare a du prix

Jill

Ben oui, prédestiner un enfant à ne pas avoir un père et une mère nécessaire à son équilibre c’est tellement normal. Partir dans la vie avec un handicap, c’est comme çà qu’on devient un homme non de dieu, ou une femme, voire… les deux a à la fois où ni l’un ni l’autre;le troisième sexe, voilà l’avenir de notre civilisation.

amril

Il est vrai que c’est d’une rare intelligence, comme tous le reste : envahissement, fiertés et autres inepties sociétales du moment.
Mais l’intelligence de leurs actes n’est pas leur préoccupation, leur mission c’est la destruction de notre pays.
‘Du passé faisons table rase’, ils l’ont fait.

VORONINE

Se faire virer de LREM….personnellement, et compte tenu de ce que l’on découvre de cette harka depuis deux ans , je considère cela comme un signe de bonne santé , et j’en serais plutot fier !

Lionel

Quand MLP vire des neofascites et autres antisémites de son parti, pensez-vous que c’est de la « certitude partisane » « sectaire »?

François BLANC

Le problème c’est qu’elle vire d’abord ceux qui contestent son orientation gauchiasse et comprennent quelque chose à la gestion.

Richard

Au moins elle est revenue sur terre !!!!!
Allez Madame au moins vous avez été courageuse !!!!!

patphil

mais qu’allait elle faire dans cette galère?
maintenant elle a compris!

zéphyrin

zut j’ai repris ta phrase…c’est involontaire

beretvert

Pourquoi dites-vous que macron est gay-friendly dites gay tout court non?

Esprit critque

Le fait de penser que raconter a un môme qu’il a deux papa ou deux maman, en même temps qu’il étudiera les lois de la génétique a l’école, ne parait pas rationnel, pour Brossat, c’est outrancier. Il faut comprendre ce monsieur victime d’injustice et d’inégalité pour qui la sodomie répétée n’amène jamais de grossesses.

Jill

Pas de grossesse, mais le VIH…

batigoal

Et pourtant Brossat n’a pas le VIH a priori. Un problème dans votre théorie ?

Jill,

Tous les homos n’ont pas le VIH, mais les gays masculins sont des personnes à risques et ont payé et paient le plus lourd tribut au fléau.

batigoal

Effectivement je suis d’accord avec votre constat. Mais c’était une époque où le virus était inconnu. Virus qui a également frappé des hémophiles, des drogués et des hétéros.

Hollane

FRANÇOIS DE RUGY – FRANÇOIS RUFFIN ET LA PAUVRE AGNES THILL

La phrase du jour:

« Vous savez à qui il me fait penser?

Un fasciste.

Les fascistes se comportent comme ça.

Ils discréditent les gens qui ne pensent pas comme eux au lieu dedébattre!!! »

Signé de Rugy à Ruffin.

amril

Le pauvre, il en tient une couche, mais évidemment il ne le sait pas.

. Dupond 1

J’adore les voir s’écharpper !!! ça prouve qu’ils sont a cran et qu’ils ne sont pas loin de l’explosion