Agressé par cinq racailles, il saute du RER à 80 km/h

Le 15 juillet, dans une rame du RER qui circulait entre Choisy-le-Roi (Val de Marne) et la gare d’Austerlitz, un jeune homme de 18 ans, monté à la gare d’Ablon à 16 h 15, a été roué de coups par un groupe de cinq adolescents qui avait pris ce même train deux arrêts après, en gare de Choisy-le-Roi.

Une dispute a éclaté entre la bande de voyous et le jeune homme. Celui-ci reçoit tout d’abord quelques gifles puis des coups de poing et se fait voler son téléphone portable.

Il parvient à se dégager, mais poursuivi par la bande et pour tenter d’échapper à ses agresseurs il s’est jeté par la fenêtre du train lancé à 80 kilomètres/heure.

Souffrant de multiples fractures il est pris en charge par un automobiliste qui passait par là et qui prévient immédiatement les secours.

Transporté à l’hôpital, le jeune « Ablonnais » est toujours hospitalisé dix jours après.

Les cinq voyous se sont enfuis dès l’arrivée du train en gare d’Austerlitz.

Après avoir visionné les images de la vidéosurveillance, les policiers de la sureté régionale des transports ont pu identifier les cinq adolescents, âgés de 14 à 17 ans.

Interpellés, ils ont reconnus les faits tout en minimisant leurs actes.

Ils ont été écroués pour « violences en réunion avec mutilation ou infirmité permanente.»

Saint-Brieuc (Côtes d’Armor) – Une femme de 35 ans a pointé son arme en direction d’une patrouille de trois policiers, jeudi soir, place du Chai, vers 1h40.

Alors qu’ils patrouillaient sur l’esplanade, devant les bars, les restaurants et les discothèques, une « Briochine » (sic) se met à les invectiver et leur demande de « dégager ».

Soudain, elle sort une arme de son sac et menace les policiers, leur disant qu’elle va tirer.

Les policiers ont gardé leur sang-froid, ils n’ont pas riposté et réussi même à la désarmer puis à la maîtriser.

Conduite à l’hôpital Yves-Le Foll, dans un état d’ébriété très avancé (2,20 g/L de taux d’alcoolémie), elle est présente le lendemain matin au commissariat mais dit « ne se souvenir de rien ».

Elle accepte la peine prononcée par le parquet : un an de prison dont six mois avec sursis.

Elle a été écrouée à la prison de Rennes.

Lyon (69) – Le 11 mai dernier, interpellé en possession de cocaïne dans le 8e arrondissement, un « Lyonnais » (sic) de 18 ans s’était violemment débattu et avait frappé une policière municipale, qui a obtenu 45 jours d’ITT.

Comme il avait fait un malaise, lors de sa garde à vue, il avait été remis en liberté.

Mais il ne s’est pas présenté, par la suite, aux convocations de la police.

Une perquisition à son domicile a permis aux enquêteurs de découvrir une somme de 2410 euros et près de 3 grammes de cocaïne.

Présenté au parquet, après avoir reconnu sa culpabilité, il n’a été condamné qu’à 5 mois de prison avec sursis et il est donc ressorti libre… et prêt à recommencer !

Il a invoqué comme excuse (acceptée par le tribunal !) avoir frappé la policière sous l’emprise de la cocaïne.

La policière sérieusement blessée remercie chaleureusement les magistrats pour leur clémence !

Toujours à Lyon, dans la nuit du 20 juillet dernier, deux jeunes femmes qui rentraient vers leur domicile, un appartement dans le 7e arrondissement, ne se sont pas aperçues qu’elles étaient suivies par un individu, qui a monté les escaliers derrière elles, jusqu’à leur palier.

Pendant que l’une des jeunes femmes ouvrait sa porte, l’individu s’est précipité sur la seconde en brandissant un couteau de boucher.

Elles ont hurlé ce qui a fait fuir l’agresseur.

L’une des deux jeunes femmes a été cependant blessée à une main.

Interpellé, il s’agit d’un migrant clandestin, âgé de 22 ans et de nationalité syrienne qui vit dans la rue.

Son pays est pratiquement libéré et doit être reconstruit, ils ont besoin de lui qu’il y retourne le plus vite possible !

Montpellier (34) – Mercredi vers 5 h du matin, les policiers visionnent sur les caméras de vidéosurveillance quatre individus qui agressent un homme allongé sur le sol et inconscient.

La victime, qui semble alcoolisée, est secouée et dépouillée de ses effets personnels.

Les quatre voyous lui dérobent son téléphone portable, sa carte bancaire, ses clés de voiture et, pour l’obliger à leur communiquer le code de la carte bleue, ils le violentent, cependant que l’un des voyous filme la scène avec son portable et la publie sur les réseaux sociaux.

Alertée, la brigade anti-criminalité intercepte immédiatement trois des voyous, âgés de 17 ans, dont deux frères. Le quatrième voyou est arrêté une heure plus tard, dans le centre-ville, alors qu’il proposait des bijoux à des passants.

Ils ont été déférés au parquet de Montpellier jeudi soir.

Oudon (Loire Atlantique) – Dimanche 15 juillet, dans la fête qui se prolonge dans la nuit, une femme, âgée d’une cinquantaine d’années, a subi une très violente agression et d’importants sévices corporels.

Elle a été trouvée le lendemain matin, 16 juillet, vers les 6 h 30, le visage tuméfié et totalement hébétée.

Elle avait été violée en réunion par quatre roumains.

Ils ont été arrêtés ce 25 juillet, au petit matin, par les gendarmes de la brigade d’Ancenis, renforcé par le PSIG de Châteaubriant et cela grâce à l’ADN recueilli sur la femme.

Les quatre violeurs ont été déférés au parquet ce jeudi 26 juillet.

Les « Oudonnais » sont soulagés d’être débarrassés de ces quatre voyous étrangers, qu’ils ne souhaitent plus rencontrer dans leur région !

Nous ne sommes pas informés, par les différents médias, sur les identités et les origines de tous ces délinquants !

Manuel Gomez

image_pdf
0
0

41 Commentaires

  1. Encore une fois c’est la vitesse qui est en cause, donc je propose de réduire celle des TER 40 km heure, cette mesure devrait recevoir l’approbation de notre benêt de premier ministre

    • Et comme pour les 80 sur route pour lesquels 25% des français sont pour, je suis sûr que au moins 25% des français seraient ici aussi d’accord !

  2. pour le train NORMAL il faut choisie etre victime ou predateur et s adapter au present au moyen age cela a ete monnaie courante meme les etudiants de la sorbonne se battaient au couteau https://www.youtube.com/watch?v=VFo13LWFIrI une morsure vous pouvez arracher un nez ou sectionne des doigts UN HUMAIN A UN TIERS DE LA PUISSANCE DUN LOUP normal pas d un loup garou

  3. FDS contre FDM ! (Fouteurs de M… ou de Mort !);
    Réponse ?
    FMCD ! Foutez-Moi Ca Dehors !

    • Simple et efficace, oui !
      Mais, un Président embourbé dans une Sale Affaire… !
      Il a la tête ailleurs !
      Les « Chances pour la France » FDM ne craignent plus grand chose !
      Ce Pdt nous conduit à la déchéance, c’est clair !

  4. Le lieutenant colonel de reserve n’etait pas dans le train pour venir en aide a ce jeune ,bizarre . A non c’est lui qui a éduquer les agresseurs ces copains .

  5. Dommage que Roger Hanin ne soit plus de ce monde. On lui aurait demandé son avis ( vous vous rappelez « Le train », film de Roger Hanin )…
    Clint Eastwood va  » sauter  » sur l’occasion.

  6. encore une liste longue, longue…
    le laxisme de la « justice » n’est il pas une invitation à recommencer? et les bobos continueront de voter godillot…

  7. « Il a invoqué comme excuse (acceptée par le tribunal !) avoir frappé la policière sous l’emprise de la cocaïne. »
    Roulez bourré, si on vous arrête pour défaut de conduite, vous pourrez toujours invoquer la jurisprudence.

    • Oui, roulez bourré et si on vous arrête, faites un malaise.
      Je ne sais cependant pas si ce procédé est efficace pour les souchiens ou seulement pour les chances pour la France

  8. Lorsque les délinquants sont des clandestins ou des français de papiers cela reste des articles mentionnant des résidents de villes, de villages etc.. Quand par contre c’est un Français blanc délinquant, là son nom est dûment déclaré pour essayer de présenter aux yeux de la population les actes répréhensibles au même niveau d’importance que les étrangers exotiques!!! Donc: Pas de nom du délinquant en pâture dans la presse équivaut à une occultation identitaire pro/exotique ((qu’il faut ménager))

    • Heu les délinquants s appelle « Vladimir » selon les pisses copies.
      Enfin je crois.

  9. Qu’est-ce que les « Fake news  » ? Les fausses nouvelles, ou même les faits divers, quand même graves, mais surtout pas divulgués par la presse ??? Dans ce cas, la presse en général est la reine des « Fake news « , non ?

    • Ben oui, on est revenu à l’époque des attaques des diligences avec la bénédiction du gouvernement et de la mafia macroniste

    • Nous aussi on a eu chaud et on n’est pas venu pleurnicher. Tout le monde ne travaille pas avec la clim.
      Nos vieux qui ont à peine de quoi vivre et n’intéressent personne ont eu chaud et ils ne sont pas passés au 20h.
      Leur cellule a été saccagée, et alors ? Ils ont expliqué pourquoi ? S’ils étaient emprisonnés dans un pays d’Amérique Latine, ils n’auraient pas eu de portable sur eux pour jouer aux victimes

    • Je les comprends bien. Il leur manque le bagne militaire de Tataouine en Tunisie. Un paradis perdu par la France. Le bagne géré par le bataillon d Afrique. C était avant. Trouvez le film: »La colline », très bien fait. c était les debut du grand acteur Sean Connery.
      Ha les Batdaf très bien pour la diversité. Bon je rêve.
      ça sent bon le sable chaud a Tataouine sur mer:
      Bonne journée aux natios:

  10. Je trouve absolument inouï que l’alcool ou la drogue soit une excuse pour les tribunaux … alors que cela devrait être une circonstance aggravante

    • C’en est une pour les infractions routières mais là ne se retrouvent au tribunal que les FDS, donc bien sûr pas de pitié ! Pour les « Chances pour la France », on préfère fermer les yeux. Faudrait pas faire de provocation quand même !

    • Surtout que c’est interdit aux muzz.
      Ils nous emm…..assez avec leur halal….

  11. rien d’anormal dans une France de la diversité ou les vrais Francais n’ont que le droit de se taire, quel bel avenir pour nos enfants, pauvre pays en décrépitude….

    • Les FDS sont démotivés a cause des injustices qu’ils subissent et le résultat va se comptabiliser dans les semaines a venir !!! je résume : a force d’etre pris pour des cons ils vont produire de moins en moins et comme le reste de la « population » est en grande partie assistée donc dépandante la distribution des cacahuettes va se réduire et les clashs vont se succeder !!! (ça commence a montparnasse)

    • oui, aidé par celui des Polonais. Ah quand même quels racailles ces Européens ! Normalement, c’est une info que pourraient bien reprendre nos chers (enfin oui TRES chers) médias à l’objectivité sans égal…

  12. Et les autres voyageurs présents n’ont pas eu la moindre réaction…
    Remarquez bien, une embrouille entre bronzés, on préfère généralement ne pas s’en mêler ! Était-ce bien le cas ?

    • Pour une fois que le train roulait ! La SNCF, ce n’est vraiment plus ce que c’était !

    • Le souci c’est que meme si un homme ou deux avaient voulu aider le jeune de 18 ans, eux n’avaient pas de couteaux ni rien. Et à 2 contre 5, les deux n’étant pas armés, c’est vite réglé ..
      Moi si je sors avec ma matraque télescopique dans la rue, si je me fais gauler d’une manière ou d’une autre c’est interpellation, tribunal, peine de prison avec sursis.

Les commentaires sont fermés.