Agressés, les juges de Nanterre découvrent l’insécurité…

Les magistrats ne se sentent plus en sécurité ? Les prétoires seraient devenus la cible des malfrats ? Pas possible ?

http://www.fdesouche.com/937107-magistrats-agresses-la-procureur-de-nanterre-tire-la-sonnette-dalarme

Mais non, voyons, ce n’est qu’un simple sentiment d’insécurité qui n’a rien à voir avec la réalité. Et les 66% de citoyens qui ne se sentent en sécurité nulle part, tiennent un discours alarmiste qui caricature  la situation. Tout va bien.

Il n’y a pas plus de délinquance qu’il y a 30 ans, et nos rues ne sont en aucun cas les coupe-gorge que nous décrivent les identitaires, ces ignobles fachos qu’il faut faire taire à tout prix….

Mais n’est-ce  pas là le discours tenu par la gauche pendant des décennies ?

Tout comme le discours de victimisation des agresseurs, pauvreté, chômage, exclusion et j’en passe…rarement coupables, mais toujours victimes de la société.

L’affaire du “Mur des cons” n’est-elle pas la plus scandaleuse illustration du mépris de certains magistrats envers les victimes ? Une ignominie sans nom.

Aujourd’hui, après 30 années de laxisme judiciaire coupable, qui a fait le bonheur des malfrats, le procureur de Nanterre, Catherine Denis, réalise que l’insécurité a gagné les tribunaux. On croit rêver !

Voilà des décennies que les profs se font insulter, menacer, molester par des voyous. Qui s’en soucie ? Certainement pas la justice des mineurs, qui sont intouchables.

Voilà des décennies que les pompiers et les personnels soignants se font agresser sur leur lieu d’intervention ou de travail, sans que la justice n’ait décidé de sévir.

Voilà des décennies que les juges ont interdit la légitime défense, y compris à domicile, donnant ainsi carte blanche aux agresseurs, qui peuvent même porter plainte contre leur victime si celle-ci a l’audace de vouloir se défendre.

Voilà des décennies que nos gendarmes et nos policiers sont devenus les cibles privilégiées des malfrats. Que fait la justice ?

18000 policiers et gendarmes ont été blessés en service en 2016, dont la moitié suite à une agression. Où sont les peines exemplaires et dissuasives que les forces de l’ordre réclament depuis des lustres ?

26 policiers et gendarmes sont morts en service en 2016.

C’est au tour des magistrats de subir les violences. Mais à qui la faute ?

Qui s’est toujours opposé au “tout carcéral” ?

Qui a toujours dénoncé le “tout répressif” ?

Qui a toujours refusé les peines plancher ?

Qui a toujours privilégié la réinsertion à l’incarcération ?

Qui a toujours dit que la prison était l’école du crime ?

Chaque fois qu’on arrête un délinquant, c’est un multirécidiviste “bien connu des services de police”. Que faisait-il dans la rue après sa dixième arrestation ?

“La justice n’est plus crainte” nous dit Catherine Denis. Mais quoi de plus normal puisque l’Etat a retiré toute autorité aux forces de l’ordre, qui sont trop souvent présumées coupables, comme on l’a encore vu avec l’affaire Théo.

Quand les voyous n’ont plus peur des policiers, pourquoi auraient-ils peur des juges ? Il n’y a plus de réponse pénale.

C’est la culture de l’excuse, quand l’impunité est la règle, la sanction l’exception.

Nos juges répugnent à appliquer le Code pénal, qui est pourtant remarquablement bien fait.

Un exemple particulièrement éloquent :

Il y a 40 000 voitures brûlées chaque année, une exception française !

La peine encourue est de 10 ans d’emprisonnement et 150 000 euros d’amende.

Et même 20 ans de réclusion si ce délit a été perpétré en groupe. ( art. 322-6 et 8 )

Question aux magistrats :

Depuis 30 ans, et des centaines de milliers de voitures incendiées, combien de ​ coupables ont écopé de la peine prévue par le Code pénal ? Aucun ! Pourquoi ?

Xavier Bébin avait écrit en 2013 un excellent livre : “Quand la justice crée l’insécurité”.

Pas besoin de chercher plus loin les causes de cette insécurité qui gangrène toute la nation et gagne toutes les sphères de la société. Tout est dit.

Les enquêtes de l’ONDRP totalisent 10 millions de crimes et délits chaque année.

Sur ces 10 millions, un peu plus de 4 millions sont portés à la connaissance de la police.

Seulement 1,4 millions de faits seront jugés “poursuivables”.

Et 2,6 millions seront classés sans suite.

Sur les 1,4 millions de dossiers retenus, encore 200 000 seront classés sans suite.

Donc, 1,2 millions feront l’objet d’une réponse pénale.

Sur ce nombre, 600 000 se limiteront à un simple rappel à la loi !

Et 600 000 mèneront au tribunal.

Et sur ces 600 000, nous aurons 200 000 peines de prison avec sursis.

Ainsi que 120 000 peines de prison ferme.

Mais faute de place et suite aux aménagements de peine, très peu de délinquants sont réellement incarcérés.

Chaque année, entre 80 000 et 100 000 peines de prison ferme ne sont pas exécutées.

D’ailleurs, toutes les peines de prison ferme inférieures à 2 ans sont exonérées d’incarcération.

Enfin, quand un malfrat se retrouve en prison, entre les remises de peine automatiques et les libérations conditionnelles, il purge rarement plus du tiers de la peine prononcée par le tribunal.

Une peine prononcée de 15 ans, se termine par une  peine exécutée de 5 ans.

Dans ces conditions, le procureur de Nanterre ne doit pas s’étonner que la violence ait gagné les prétoires. Et ce n’est que le début !

“La justice crée l’insécurité” nous dit Xavier Bébin…

Avec 68 000 détenus dans nos prisons, la France a proportionnellement 7 fois moins de délinquants incarcérés que les Etats-Unis.

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

54 Commentaires

  1. L’article brille par son réalisme il décrit les faits d’une manière incontestable
    Que ses lecteurs soient de plus en plus nombreux à le partager à commencer par moi même

  2. Une autre explication à la Libé :
    regardez la photo en-tête : où est la diversité ?
    Le CSA va se fâcher !

  3. Enfin les malfrats ont compris qu’il fallait frapper là où il fallait. Et si la magistrature éprouve ce sentiment d’insécurité ce n’est surement pas moi qui vais les plaindre. Qui sème le vent récolte la tempête et c’est trés bien

  4. Ils devraient peut-être commencer par respecter la loi, quand on voit ce qui se passe avec les juges des enfants, des baffes se perdent…
    attention à ne pas entrer non plus dans la pleurniche !

  5. Les magistrats sont tous responsables de la délinquance… ils protègent les gangsters

  6. Bien fait pour leur gueule. Que les juges reviennent à la peine de mort et ils seront respectés par toute cette racaille qui empoisonne la vie de tout le monde.

  7. J’entends, je vois et comprends l’angle de vu exaspéré de personnels qui sont sous estimés. Toutefois en parallèle, les six violences premières de notre société sont pour ce qui me concerne en 1 la violence commerciale. 2 sous investissements depuis dix décennies du système carcéral et de reinsertion. 3 des personnels de police et de gendarmerie aux heures supplémentaires non payés 4 Le service des fraudes avec des moyens de plus en plus reduit, encourage les délits. 5 Un service judiciaire qui manque de moyens financiers pour mener en adéquation répression et prévention. Par ailleurs, comment les forces de l’ordre peuvent continuer à travailler convenablement quand deux produits alcool et armes à feu sont publicités dans presque toutes les émissions de télévisicn.

  8. Badinter était un avocat qui aime l’argent il avait peur de manquer de clients donc d’argent voilà pourquoi il a abolit la peine de mort .il a tout simplement oublié volontairement de mettre des peines de substitutions .

  9. Il est plutôt ironique que les juges rouges et d’une manière plus générale les magistrats, ces êtres surhumains dotés d’un discernement sans limite qui se caractérisent par le fait d’avoir toujours raison et de ne tolérer aucune critique, car c’est bien connu, un juge ne peut pas avoir tort c’est forcément la vérité qui se trompe, se retrouvent ainsi confrontés aux réalités du monde chaotique qu’ils ont eux-mêmes contribué à façonner par leur laxisme et leur non application des lois pourtant dûment votées par le parlement. Personne n’a le pouvoir de contrôler un juge et encore moins de le juger, il vit et exerce sa fonction dans l’impunité la plus totale : Ils sont intouchables. Dans ces conditions, ce qui leur arrive n’est qu’un juste retour des choses.

  10. Ils vont peut-être prendre conscience de la vraie vie?
    Dire qu’il faut en arriver à ce stade!
    Que ne iesont-ils agressés plus tôt?

  11. En France la peine de mort a été abolie en 1981 grâce, ou plutôt à cause des duettistes Mittérand et Badinter, deux comiques troupiers pétomanes à leurs heures.
    Depuis, nos gouvernants successifs ont institutionnalisé le droit à l’assassinat certifié par toutes les cours de justice de France et de Navarre.
    En trois ans, ce droit à l’assassinat a largement fait plus de mort que la planche à bascule en cinquante ans, ceci et cela n’ayant été possible que grâce, ou plutôt à cause de la bienveillance de notre justice toujours prompt à voler au secours de l’assassin.
    Non, nous n’avons pas les juges que nous méritons.

  12. Mai 68 : une clique très minoritaire d’ anarchistes , trotskystes , communistes , etc …. voit le jour ( une des pires m …. délétères jamais enfantée par la Nation dans son Histoire ) .
    Grisée par la pagaille suscitée , cette clique d ‘utopistes est convaincue que c’ en est bientôt fini du monde  » bourgeois  » . Pour cela , il suffit de s’ allier aux prolétaires … et le tour est joué .
    Mais les ouvriers démasquent vite fait les Cohn Bendit et autres Geismar : ce ne sont que marmots pourris gâtés songeant à s’ amuser .
    L’ alliance ne se fera jamais . Les enfants gâtés concluent que le peuple est indigne d’ eux , et ne changera jamais de lui-même …. mais on peut l’ y contraindre par le HAUT .
    A cette époque Justice et E.N. sont infiltrées . Le laxisme est en marche .

    • Ne pas confondre laxisme et démocratie. Le premier est l’opposé de la répression aveugle avec le point commun de la stupidité alors que la deuxième a recours à la pensée et à l’intelligence, qui, il est vrai, demande effort, tolérance et fermeté.

  13.  » 26 policiers et gendarmes morts en service en 2016 ?  » …. combien de juges sont-ils dans le même cas ?
    Aucun … sauf ceux , peut-être , qui meurent d’ apoplexie ou d’ athérosclérose suite à des déjeuners trop copieux et arrosés avec Tubiana , pour fêter les condamnations des patriotes par la XVIIème chambre .

  14. Très bonne nouvelle ! Enfin il y a une justice – divine – qui commence ! Espéront que très bientôt ils se fassent tabassés et agressés pour de bon ! Que leur expérience du vivre ensemble s’aprofondisse pour qu’ils découvrent ces magistrats le grand bonheur du multi culturalisme !
    Ça seraît dommage qu’ils en soient privés ?!
    Il faut aussi qu’ils comprennent que plus la population des ces victimes s’agrandit plus ces magistrats risquent d’être submergés par toutes ces grandes chances pour la france !

  15. Bien fait pour leurs gueules . Je dis , depuis TRÈS , TRÈS longtemps , qu´un beau jour , les juges rouges , ALLAIENT PAYER pour leurs forfaits . Et ils payeront ! C´est sur et certain !
    Ces juges sont les pires des criminels ! Ils mettent en prison les innocents qui ÔSENT se défendre , même et y compris ceux qui se font cambrioler chez eux , dans leurs propre maison , et ils laissent filer les racailles maghrebines et africaines ,les dealers , les violeurs , les assassins et tout le reste .Et ces juges font ça peut être par peur , mais SURTOUT par appât du gain !!
    Je ne leurs souhaite qu´une seule chose à ces juges pourris , tellement ils me dégoûtent QU`ILS CRÈVENT LA GUEULE OUVERTE ! TOUS !!!!

  16. je suis etonne qu il ny a pas encore eu de magistrats/ juges/avocats et autres merdes ce disant representants de la loi qui ce soit fait degommer /lincher/assassinees? il serait temps que nos tres gentils /chance pour la france/ s occupe un peut de cette caste d ordures

  17. Déjà traité plus haut !
    Justice attaquée par ses Prévenus ? On rêve déjà !
    Justice attaquée par ses Requérants ? On exulte !!

  18. Il était temps que cela leur arrive enfin , cela leur remettra peut-être leurs idées gauchiasses en place !

  19. Tribunaux, enseignants, police, armées etc..
    sont devenus des GYNÉCÉES. Demain, sauf saine réaction, l’islam balayera toutes ces gonzesses qui se la jouent à  » C’est nous les machos « .

  20. C’est normal ce qui arrive.
    On vit dans un pays de merde : c’est-à-dire dirigé par des merdes et par une justice de merde !

  21. Moi ce que j’attends avec impatience, c’est que les beaux quartiers remplis de zones pour happy fews et protégés par des guérites, bientôt des barricades, soient attaqués par l’islam conquérant et ses malfrats, qui n’ont désormais plus aucune limite territoriale. Je n’ai rien contre la fille lambda d’un de ces grands personnages protégés dans leurs quartiers safe. Mais quand elle se fera violer ou massacrer comme les populations populaires des banlieues, alors la donne changera.

  22. C’est bien fait pour leurs gueules, et j’aimerais que cela empire dans tous lieux où la « justice travaille pour le bien des victimes » !
    Etant donné qu’un policier s’est vu condamné pour avoir tenu tête à une C.P.F. dans un tribunal en essayant de le calmer, c’est normal que ceux-ci laissent faire. Je ferai pareil si j’étais à leur place.

  23. Les promoteurs de l’insécurité,ils les ont vus défiler dans leurs prêtoires,mais ils ont fait semblant d’ignorer,c’était abstrait et ne les concernait pas …ils vont peut-être maintenant connaître la peur .

  24. C’est bien fait pour leurs gueules !!! Qu’il y en ai de plus en plus de ces minables petits juges qui se fassent agresser, ça finira p’être par les faire se poser des questions et se bouger. Peut-être…

  25. Jacques Guillemain,merci pour toutes ces informations.
    Les 3 pouvoirs sont fautifs, car incompétents.

  26. Marie Julie Jahenny, mystique chrétienne a dit (transmis serait plus juste) des prophéties proprement hallucinantes dans les années 1870/80/90 et, apparemment, elles concernent notre époque, voyez plutôt:  » les criminels ne seront plus mis en prison à cause de leurs crimes, on les en fera sortir »…!  » on arrachera le pain et le travail des mains des français, pour les donner aux étrangers »… » les mahométans seront les maîtres en France, la France sera prête à devenir mahométane »… » le sang coulera des deux côtés, à cause de la guerre civile… », mais…mais…gardons l’Espérance…si les juges, à leur tour, prennent le boomerang en pleine poire, ce n’est que justice ! (si j’ose dire !)

  27. J’en ai strictement rien à foutre de tous ces juges rouges. Qu’ils assument leur angélisme coupable. Ils vont, et je m’en réjouis, eux aussi, goûter à la diversité multicriminelle. Ils n’ont que ce qu’ils méritent. Gendarmerie et police n’en peuvent plus, d’être des présumés coupables, à chaque fois que l’un de ces trous du cul de muzz, refuse d’obtempérer, les obligeant à utiliser la force. Ceci dit, il faudrait créer un roulement, pour ceux qui font leur carrière dans des endroits bien tranquilles, où ils chassent le dangereux délinquant routier qui roule à 51 au lieu de 50, qui a bu un verre de plus, faisant passer le taux de 0,5 à 0,55, qui à cause d’une répression féroce, s’est vu sucrer son permis, lui faisant perdre travail, logement, femme et enfants. Ça les changerait…

  28. Il serait temps que les racailles s’en prennent aux juges physiquement, à l’extérieur des tribunaux, pour leur montrer ce qu’ils refusent de croire.
    Rien ne vaut la démonstration par l’exemple…
    De toute façon, les magistrats seront assassinés en masse lors de la prochaine révolution, par les méchants comme par les gentils, pour les avoir trahis depuis des décennies.

  29. Les Juges de Nanterre se sont souvent mis du coté des voyous et des islamistes sans vouloir se rendre compte qu’ils les renforçaient. Maintenant eux, ou leur famille, vont le payer et peut-être même de leur vie.

  30. C’est le boomerang qui leur revient dans la figure. Lorsqu’il y aura un grand nombre de magistrats et de politicards agressés, la, ça bougera. A moins qu’ils ne pondent un texte très répressif contre les agresseurs, uniquement pour les magistrats et politicards. Les autres ils s’en foutent.

  31. C’est la République mondialisée qui meurt sous le poids de ses contradictions.
    Sous ses cendres, la braise : la France.
    La France reprendra sa revanche sur la République.
    Tout ce que nous voyons sur la photo aura bientôt disparu : ce sont leurs protégés qui les égorgeront.
    Et nous ne bougerons pas un pouce.
    (…)

    • Entièrement, absolument d’accord avec vous, Fr. Desvignes ! C’est la république qui nous assassine depuis bientôt 225 ans ! mais allez donc le faire comprendre à tous les français formatés par des décennies de mensonges historiques, béats d’admiration devant la « gueuse » !

  32. La prison est l’école du crime
    La justice l’école de la récidive
    La peine est un entrainement à la solidarité criminelle
    Le jugement une provocation à l’intensifier

    Nos juges sont frappés parce qu’ELLES sont injustes
    Quel que soit leur genre.
    Kpos sadiques et idéologues.
    Donc méprisables.
    Regardez la photo : elle dit tout
    Où voit-on un juge ?

  33. je suis vraiment heureux de voir « la tronche défaite » de ces femmes « juges  » idéologues gauchos bobos ( et les hommes aussi ) qui condamnent les patriotes et qui maintenant nagent dans la trouille et chient dans leur froc devant l’arrogance et l’agressivité de leurs « copains » voyous pourtant soit disant si « gentils » ! bien fait pour elles !
    on est aussi content de voir qu’elles subissent enfin elles mêmes les conséquences de leur irresponsabilité criminelle car jusqu’à présent ce sont toujours les autres qui ont subi les résultats catastrophiques de leur idéologie « bien pensante » et irresponsable d’enfants gâtés en djellaba noire

  34. Il est regrettable que ces magistrats se sentent concernés par la violence des musulmans lorsqu’ils sont personnellement agressés alors qu »ils ont toujours été au coeur du problème à l’occasion des procès……lorsque les victimes c’étaient les autres.

  35. welcome dans le monde des vivants… eux aussi vont devoir passer par là avant de descendre de leurs petits nuages idéologiques et de mettre leurs pieds sur terre

  36. 30 ans seulemen? 1987-2017 seulement? ajoutez 10 ans minimum et 75ans depuis les accirds d evian

  37. A qui la faute ?
    En définitive la source est l’islam
    Tant que vous n’aurez pas éradiquer l’islam, quoi que vous fassiez, la délinquance, la guérilla, la terreur made in islam, resurgira toujours !
    Tout au plus, vous aurez quelques accalmies, en appliquant certaine mesures.
    Le mépris du kouffar est dans la mentalité du musul
    c’est l’endoctrinement donné aux chiards musuls par leur famille
    Puisque c’est l’enseignement du coran !
    Ce racisme est banalisé chez le musul. C’est la norme !
    Par conséquent, il s’en prendra toujours au kouffar !
    C’est pourquoi ,il faut supprimer la cause : l’islam !!!

  38. Aucune raison que cette corporation reste à l’écart du feu d’artifice ; mieux même , dès le verrou de la crainte disparu , les fonctionnaires de justice seront plus exposés que « lambda » .

  39. Bravo! Que ca continue. Ainsi comprendront ils que ce sont eux qui ont provoque cela.

  40. La violence gagne et, comme toujours, ceux qui pourraient y faire obstacle s’en rendent compte trop tard, quand éclate leur bulle dorée et s’y retrouvent confrontés personnellement. Croyez-vous que ça va changer quelque chose à leur déni ? Que nenni. Ceux qui s’aviseraient de reprendre le chemin de la condamnation dissuasive en seront fermement dissuadés… ou mutés s’ils récalcitrent. Parce que en « haut » lieu, on n’a pas encore compris que, même pour les membres du gouvernement et des grands merdias, ça n’est qu’une question de temps pour que ça leur arrive à eux aussi. Et de beaucoup moins de temps qu’ils ne l’imaginent. Jupiter rend fous ceux qu’ils veut perdre… on y est. Dommage, ils ne vont pas être les seuls à payer les pots cassés

Les commentaires sont fermés.