Ah ! Socialauds, c’est facile d’arrêter le Général Piquemal !

Piquemalarrete2J’ai honte pour Valls et Hollande, j’ai honte pour cette France avilie que je ne reconnais plus, cette France qui a perdu tout sens de l’honneur, cette France qui perd les pédales, oubliant qu’elle fut le phare du monde, cette France sans fierté qui ose faire arrêter un général, ex-patron de la Légion étrangère, lors d’une manifestation anti-migrants à Calais. Quelle ignominie !

Alors que les migrants peuvent tout se permettre en toute impunité, y compris les pires exactions et violences envers  les Calaisiens exaspérés et abandonnés par le pouvoir en place, on arrête un  combattant d’élite, un patriote qui a passé sa vie au service de la France, comme on interpelle une vulgaire racaille sans foi ni loi.

Comment le pouvoir a t-il pu tomber si bas ? Comment peut-il traiter un grand serviteur de l’Etat comme un casseur cagoulé venu en découdre avec les forces de  l’ordre ? Le général Piquemal n’est ni un militant de No Border ni un anarchiste s’exprimant à coups de cocktails Molotov et de batte de baseball.

Il fut non seulement un grand soldat, mais il fut aussi membre du cabinet militaire de trois Premiers ministres, Michel Rocard, Edith Cresson et Pierre Bérégovoy !

Est-ce là le profil d’un dangereux anarchiste menaçant l’ordre public ?

Ah, c’est facile d’arrêter un général ! Les autorités, qui d’ordinaire rasent les murs, bombent le torse en sachant très bien que personne ne brûlera des centaines de voitures ou ne ravagera  les commerces alentour en guise de représailles. Les voyous ça se ménage, pour apaiser le climat, pour ne pas stigmatiser, pour faciliter le dialogue….Les crapules et les casseurs ça fait peur, le pouvoir les craint plus que tout !

Mais un paisible général venu défendre les valeurs de la République par pur patriotisme et par amour de la France, ça se traite comme un malfrat. Pour les élus, le risque est nul. C’est si rare !

J’attends que les ténors de droite se manifestent pour clamer leur colère et soutiennent le général Piquemal, venu à Calais pour défendre notre France millénaire, qui a derrière elle des siècles de grandeur. Car pour l’instant, à part Marion, tout le monde se tait ! La droite molle et poltronne porte bien son nom !

Force est de constater que faire acte de patriotisme est devenu un délit. A écouter divers commentaires, les manifestants chantant la Marseillaise et brandissant des drapeaux français ne sont que d’abominables fachos. Il est vrai qu’au paradis de la bien pensance et de la préférence étrangère, les Français n’ont que le droit de se taire, sous peine d’être arrêtés et jugés en comparution immédiate.

Car ce à quoi nous assistons de nos jours, c’est à un total renversement des valeurs, à un pitoyable renoncement à notre identité et à notre culture, à un lâche abandon de notre histoire. A force de nous mépriser nous mêmes et de diaboliser ceux qui redressent la tête pour défendre notre patrimoine culturel, nous finirons par disparaître. Encore quelques années de lâcheté et de trahisons et la France de nos ancêtres sombrera dans le chaos et l’anarchie. Tel est l’héritage que nous lèguerons à nos enfants par manque de courage.

En confondant acceptation de l’autre et renoncement à nos valeurs, nous tissons lentement la corde qui nous pendra. Partout en Europe la crise migratoire disloque la société et pose des problèmes de cohabitation.  On n’effacera pas le choc des cultures à coups de slogans débiles, prêchant la tolérance à sens unique !

Dans la France de 2016, il vaut mieux être un migrant sans papiers qu’un général affirmant son patriotisme. C’est dire la bassesse de nos élites dirigeantes !

Mais attention, la politique d’immigration imposée par nos politiques n’aura qu’un temps. A force de prendre les peuples pour des neuneus, on assiste à une formidable poussée populiste dans toute l’Europe.

Les  millions de migrants qui se pressent aux frontières, pourraient bien précipiter l’éviction sans ménagement de tous les bons à rien au pouvoir qui n’ont pas su protéger leur pays. En France, 2017 se jouera avant tout sur la crise migratoire qui n’en est qu’à ses débuts. On n’a encore rien vu !

L’Allemagne s’attend à recevoir encore un million de migrants en 2016. Autant dire qu’Angela Merkel risque fort de passer définitivement du statut de “Reine d’Europe” à celui peu glorieux de fossoyeuse de l’UE.

Tous les partis populistes européens, que nos élites bien pensantes traînent dans la boue à longueur d’année, pourraient bien rafler la mise dans les mois qui viennent. Car la dictature du politiquement correct, avec ses mensonges et ses trahisons, ne fera jamais une politique d’avenir face aux réalités. Le peuple finit toujours par avoir raison.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print

7 Commentaires

    • La prise de position de Nicolas Dupont-Aignan ce matin sur France 2 est réconfortante.

  1. L’armée française et bien elle est capable de faire comme en 2013:Selon nos informations, des mesures exceptionnelles de sécurité ont été prises par l’autorité militaire, à l’occasion de la visite mercredi du chef de l’Etat au 12ème régiment de cuirassiers d’Olivet (Loiret), pour la cérémonie des voeux aux armées. « Les Famas,7.62, 12.7 seront montés sans percuteur; les PA seront montés sans platine » ordonnait une note interne. Cela signifie que les armes des militaires présents sur le site ont été quasiment « démilitarisées » durant le temps de la visite.
    Qui a pris cette décision – qui a froissé de nombreux militaires, estimant que le chef des armées mettaient en doute leur loyauté ? La sécurité de la Présidence ou l’armée de terre ?

    « C’est ceinture et bretelles » ironise un proche du dossier !

  2. Les migrants ont loupé le coche, il auraient dû profiter de l’occasion pendant l’arrestation du général pour partir massivement vers l’angleterre : toutes les force de l’ordre étant mobilisées conte quelques enctaines d emanifestants.

    • Il ne faut pas rêver ! Quitte à nous envahir ou bien envahir la G.B. ils préfèrent le faire les pieds au sec et si besoin avec l’aide des no borders et autres associations au petit soin pour le petit cul. Mais vous avez raison, on a le droit de rêver.

  3. Désolé chers patriotes ,mais compter sur l’état major pour changer quoi que ce soit en France est peine perdue car nos gradés sont tous des carriéristes ;et si une action patriote devais avoir lieu ça serait grâce aux sous officiers issus des classes pauvre et moyenne .Vive notre armée vive la France et soutien au général patriote Piquemal

  4. Pourquoi dire que ce gouvernement est « tombé si bas ». Il a toujours été au ras des pâquerettes. Il est maintenant six pieds sous terre dans la suffisance, la médiocrité, la nullité, le cul de basse fosse que ces représentants n’auraient jamais dû quitter.

Les commentaires sont fermés.