« Ah non, ne mettez pas l’Allemagne à genoux »

Publié le 8 février 2020 - par - 48 commentaires - 1 450 vues
Share

Française sur sol français amoureuse de l’Allemagne
« Garçon, un petit remontant pour Philippe Arnon ! »

« Il faut mettre l’Allemagne à genoux, et pour 1 000 ans ! ». Philippe, j’espère lire cela un 1er avril ! Parce que si vous tentez la position genouillère, vous risquez de réveiller à nouveau le démon, fruit de vos phobies anachroniques.

Monsieur Arnon,

Je ne mets en doute ni votre intelligence ni votre culture générale. Qui plus est, vous êtes sans nul doute notre allié à en juger de par « L’islam, une stratégie militaire, sous couvert de religion » que j’applaudis très sincèrement.

Mais votre article du 6 février 2020 m’a fait bondir de stupéfaction. Ma réaction remplirait à elle seule une centaine de pages mais je tenterai de condenser mon indignation en quelques mots, ceci sur base de certaines de vos assertions.

La controverse

https://ripostelaique.com/il-faut-mettre-lallemagne-a-genoux-et-pour-1000-ans.html

On a parfois le sentiment que l’article a été écrit en 1950, tant vos ressentiments sont proches du mainstream de l’époque d’après-guerre. Ci-dessous, dix extraits en italiques.

« L’Allemagne, les mains derrière le dos et la tête baissée ! »
Allez donc dire ça à la jeunesse allemande 2020. Elle vous prendrait dans le meilleur des cas pour un fantaisiste de cabaret ou un réalisateur de film d’humour casque à pointe genre 7e Compagnie ou L’As des as. Dans le pire des cas, vous lui feriez une brillante démonstration vocale de ce qu’est la véritable haine.

« L’Allemagne, ennemi public numéro 1 »
Certainement durant l’Euro 2020 ou le prochain Mondial pour un excellent Classico France-Allemagne.

« Sa grosse tare, c’est sa foutue puissance économique »
La puissance ne tombe jamais du ciel. L’Allemagne, c’est le plus vaste réseau de PME familiales au monde, une incroyable fourmilière réagissant rapidement aux demandes à l’exportation. Et contrairement à notre belle France, Berlin n’a pas cédé au mythe de la désindustrialisation Cocorico.

« Moi, je crois qu’il y a des gènes qui caractérisent les pays. Chez les Allemands, c’est de dominer par la haine et la cruauté »
Le gène dont vous parlez est le fruit de l’évolutionnisme qui conditionna l’Homme à se rassembler en mini-tribus combattant les tribus concurrentielles. Ce gène n’est pas spécifiquement allemand, il est universel. Tout ce que l’on peut ajouter est qu’il existe une certaine corrélation entre esprit de discipline sociale et malléabilité.

« Aujourd’hui, et à juste titre, on est obnubilé par la barbarie de l’islam et notre garde en ce domaine ne doit bien sûr pas baisser. Mais elle doit également s’exercer vis-à-vis de l’Allemagne »
Comparer la barbarie de l’islam à l’Allemagne 2020 en tant qu’ensemble, c’est faire une publicité remarquable à l’islam. Vous surclassez ici tous les imams français.

« L’Allemagne, c’est la quasi-extermination dans sa colonie du Sud-Ouest africain de deux ethnies locales »
Tous les pays colonisateurs ont les mains sales, même ce petit royaume de Belgique d’apparence si pacifique qui coupait les mains des malheureux autochtones congolais refusant le travail forcé au profit des ambitions du roi-bâtisseur Léopold II.

« L’Allemagne, c’est le dégoût morbide du néant, le plaisir de l’anéantissement total de l’humanité »
Si l’on procède par fragmentation historique, un tel constat peut être décerné à l’expansion mahométane, l’expansionnisme espagnol en Amérique du Sud, l’impérialisme soviétique etc. Dans une moindre mesure, pensez également aux serfs allemands victimes de la déferlante napoléonienne vers Moscou, qui laissa les plaines prussiennes dans un bien triste état.

« Je pense comme Clemenceau »
Et je penserais certainement comme vous en 1920 mais pas en 2020, puisqu’un même Clemenceau patriote né en 1960 ne porterait plus le même regard sur l’Outre-Rhin : il aurait compris que ses nouveaux champs de bataille sont maintenant la Bourse, les marchés industriels et la recherche de l’hégémonie via Bruxelles.

« L’Allemagne, chef du califat d’Europe d’ici peu »
Si l’Allemagne chute, c’est que toute l’Europe occidentale aura versé au préalable dans le fossé musulman, Paris peut-être bien avant Berlin ! Et ne comptez pas trop sur votre imaginaire « alliance entre deux barbaries » car les Allemands ont réponse à tout, surtout ceux de l’ex-RDA où le taux de méfiance envers l’islam ferait bouillir de jalousie les patriotes français.

« Luther, seconde personnalité préférée des Allemands »
Ce que les Allemands ont en tête, ce sont bien évidemment les 95 thèses placardées sur la porte de l’église de Wittenberg en 1517 et non les propos judéophobes parfois extrêmement violents proclamés en fin de vie. Les nombreuses facettes du schisme protestant seront décisives : elles permettront au précapitalisme de contourner les nombreux dogmes chrétiens tels que l’esprit de charité et la condamnation de l’usure (« L’argent ne fait pas de petits », Aristote déjà !). Affaire Luther-Affaire Dreyfus : 1-1.

Tel-Aviv

Votre paragraphe « Les hommes, dit-on, ont la mémoire courte » relate fort justement les horreurs générées par les nazis et il faudrait dès lors préciser les véritables foyers de l’antisémitisme 1900 que sont la Galicie, la Pologne d’alors encore démembrée et certainement la Russie tsariste. C’est à Vienne – où l’antisémitisme était de bon ton – et non dans quelque région reculée de la Forêt-Noire ou à Berlin qu’Adolf Hitler puisera les soubassements de Mein Kampf, la vie dans les tranchées et la défaite bouclant définitivement ce macabre scénario rédactionnel.

Durant la période de la Reconquista, bon nombre de Juifs s’exilèrent et fuirent notamment vers les terres chrétiennes du Nord. Il trouveront au Saint-Empire et en la ville libre de Francfort des conditions nettement plus favorables qu’en Espagne. Ils seront un moteur essentiel du développement des villes hanséatiques et configureront les premières banques allemandes.

Si vous vous rendez à Tel-Aviv, vous apprendrez que la chancelière allemande y est bien plus populaire que le Président Macron. Les Israéliens auraient-ils donc perdu la tête et cédé à la barbarie ?

Un génie industriel au service du meilleur et du pire

En 1900, l’Allemagne fait le forcing pour rattraper Londres et Paris : elle veut sa part du gâteau colonial et tente le rééquilibrage des puissances maritimes. Son industrie se développe à une vitesse ahurissante, notamment dans le secteur pétrochimique. C’est précisément ce savoir-faire en matière de savoir-fer couplé à une maîtrise logistique qui permettra de réaliser à échelle industrielle ce que les conquistadores espagnols firent quelques siècles plus tôt. Aujourd’hui, pointons-nous les jeunes Espagnols « croisés » en rue pour le génocide perpétré par leurs ancêtres ou même la très sanglante mise au pas franquiste ?

Fait significatif, les Alliés détruisirent dès 1945 toute symbolique nazie civile et architecturale. Par contre, les Américains confisquèrent à leur profit la science nazie destructrice : Von Braun et plus d’un millier d’ingénieurs allemands ultra-qualifiés poursuivront leurs recherches au Texas et en Alabama au nom du sacro-saint équilibre de la terreur. Visiblement on apprécie beaucoup les barbares à Washington, même Donald Trump se vante en privé des origines allemandes de sa famille paternelle.

Monsieur Arnon,

Curieusement, vous ne proposez aucune ébauche d’Union sacrée internationale, aucune méthodologie visant à éradiquer votre « barbarie teutonne ». Le terme est d’ailleurs totalement anachronique et se réfère à une époque où la civilisation gréco-romaine était réellement au-dessus du lot. Mais on ne peut être et avoir été.

Retirée de son contexte humiliant pour nos voisins, l’assertion suivante est parfaite : « Si vous voulez envisager une coopération avec la France, travaillons plutôt ensemble à mettre un terme à l’invasion islamique. Vous serez au moins (???) utile à une œuvre humaniste ». L’entretien de l’amitié franco-allemande est un devoir sacré et la psychose du voisin allemand, une phobie d’un autre âge.

Dans ma vie, j’ai rencontré quelques profils réducteurs façon « Allemands = nazis » mais ils ne disposaient pas de votre instruction, d’où ma grande facilité à recadrer ces congelés du cerveau.

Si vous cherchez un second ennemi extérieur, je vous suggère de vous attaquer aux prêtres pédophiles polonais dont le pourcentage, ô surprise, est plus élevé que celui de leurs confrères allemands.

Épilogue

Grâce à Philippe Arnon, j’ai enfin compris le sens profond de l’expression « être capable du meilleur comme du pire ». Du Docteur Jekyll et Mister Hyde en version française, je préfère conserver en tête celui qui pointe son arbalète Arnon vers le minaret Ah-non.

Richard Mil+a

Giboulée Philippe Arnon signalée…
Il est temps de se mettre à couvert…

Patricia Kaas, l’impératrice réconciliatrice

D’Allemagne
https://www.youtube.com/watch?v=WOeNxO3LDVE

Made in « Barbaric » Germany

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Perplexe

JONATHAN, vous êtes le seul ici à connaître l’allemagne et les allemands, merci pour vos commentaires éclairés et pleins de vérités surtout ne changez pas.
Orgueilleux, arrogants, lourds,, bruyants, extrêmement DELATEURS, amateurs d’alcool (schnaps, sacs-à-bière), de pornographie, de sexe (partouzes)dès qu’ils sont en groupe et ivres, ce qui est fréquent, ils sont violents, brutaux, braillards,lourds, grossiers. Les VERTS allemands vous connaissez ? Le record des voitures brûlées à STRASBOURG quand les hordes allemandes font une descente vous connaissez ? Leurs trains de déchets médicaux qu’ils envoient en FRANCE vous connaissez ? les micro-particules que le vent rabat sur notre EST jusqu’à Paris avec les extractions de charbon à ciel ouvert de GARZWEILER ? cherchez / google

Lotus

Très décevant votre commentaire. Vous ne regardez qu’un côté de la médaille, or il y a et aura toujours 2 côtés à une médaille. Il y a le côté sombre et le côté lumineux. Il y a le côté injustice et le côté justice. Il y a le bien et le mal. La guerre et la paix. L’Amour et la haine qui peut conduire à la cruauté. Le respect de soi et des autres et l’absence de respect envers soi et des autres. L’orgueil et l’humilité. etc.etc. la liste est longue.

Lotus

2-Mais bien sûr, il y a parmi la population Allemande des Allemands qui se conduisent mal, mais en France il y a aussi des Français qui se conduisent mal. Et aux USA, un pays que je connais bien depuis 1972 et que j’aime bien, il y a aussi parmi la population des merdes.
J’ai pris le chemin du respect envers mes voisins et je sais qu’il y a des Hommes dangereux partout sur terre.

Lotus

3-Les Allemands orgueilleux, ah parce que les Français ne le sont pas, les Français sont humbles et il faudrait vous croire.
Les Allemands alcooliques, ah parce que les Français boivent avec modération, les Français ont de la classe.
Les Allemands des désaxés sexuels, tandis que les Français sont des petits saints et pas du tout homosexuels ni pédophiles.
Et nos antifas et black-blocs et les autres bandes de voyous dégénérés gauchistes ne sont pas violents! Là, vous ne dites rien, comme c’est bizarre, monsieur voit l’horreur en Allemagne mais pas dans son pays, tiens tiens.
Bref, les Allemands, tous des pervers, tandis que les Français, tous des petits Saints.

Lotus

4-Les VERTS allemands vous connaissez? dites-vous. Non! Mais connaissez-vous les Verts Français? Jadot?
Les Allemands brûlent des voitures à Strasbourg, ils ont dû se dire: Eh les gars! Allons en France nous divertir tout est permis. Vous qui êtes si impartial, dites-nous pourquoi les Français laissent les voyous brûler les voitures? Et pas juste à Strasbourg!

Lotus

5-Si vous ne voulez pas qu’ils envoient leurs déchets médicaux, à vous de vous y opposez. Si les Français sont cons ou bonasses, à qui la faute? Aux Allemands?
«Français! Tenez-vous debout! Arrêtez de ramper!» Putain la honte.
Et nous, avec nos 58 centrales nucléaires on ne pollue pas? Les déchets radioactifs, où vont-ils? Et si une centrale atomique devait péter, bonjour les dégâts, ça va être le sauve-qui-peut, tout le monde va demander l’asile aux Allemands, sauf Perplexe qui préférera mourir intoxiqué au pied de sa centrale nucléaire.
« Ici gît Perplexe, mort héroïquement pour la Patrie. »

Perplexe

paroles de BISMARK « LA FORCE PRIME LE DROIT » l’impérialisme allemand en est toujours là, c’est tjrs leur devise : avec la communiste et très trouble merkel (ultra-protégée par le système dès son plus jeune âge), leur autoritarisme sur l’europe et particulièrement sur la FRANCE perdure. Elle a mis dans sa grosse main les 3 derniers présidents qui ne demandaient que ça. Dites-vous bien que nous sommes le SUD de l’allemagne et qu’ils descendront TOUJOURS VERS LE SUD, ils veulent la BELLE FRANCE, notre climat/soleil, l’accès à la Méditerranée, à l’Atlantique, à l’Espagne, l’Alsace et la Lorraine, la belle ville de STRASBOURG, notre siège à l’ONU, notre Nucléaire, installer leurs saloperies d’éoliennes chez nous, et ils nous passeront à nouveau SUR LE CORPS pour arriver à leurs fins !

POLYEUCTE

J’avais écrit :
« Ce qui est excessif est insignifiant »
Je confirme !

Raslebol

Très bien torché, excellent pour remettre les pendules à l’heure.

VORONINE

L’Allemagne reste telle qu’en elle même , tant que la submersion n’a pas eu lieu : un pays , ou à peu près partout , on pouvait laisser sa voiture dans la rue sans verrouiller les portières et la retrouver le lendemain .Pour le reste, ayant connu la Bundeswher  » de l’intérieur  » c’est un peuple discipliné, orgueilleux , ayant toujours tendance à considérer que l’herbe est meilleure chez le voisin .A l’école des troupes de mèlée de MUNSTER , dans les années 80, les salles de cours attribuées aux différentes brigades de stagiaires off. et s.off. étaient consacrées à une brigade, division , ou unité de la WHERMACHT sur l’undes murs , une carte de l’EUROPE allant de l’OURAL à l ESPAGNEet de la TRIPOLITAINE au CAP NORD , portait les itinéraires de cette unité , ses combats entre 39

VORONINE

…..entre 39 et 45 . Les murs portaient également des photos des matériels militaires de dotation ( » Deutsche technologie « ) et des photos,des combats et des commandants , des combattants honorés , ainsi que des représentations des runes servant d’insigne d’unité …..Il y avait vraiment de quoi surprebdre .Sur le terrain , lors de l’exercice , l’arrivée de l’adversaire était annoncée  » à l’ancienne » par YVAN KOMMT . Comme le disait R.ARON , moi aussi  » j’aime tellement l’Allemagne que je préfère quand il y en a deux « 

Pierre Bleven

Très bien vu Richard….On voit effectivement – et les commentaires qu’on laissé certains excités sur votre article genre Jonathan qui devrait prendre ses cachets – que la haine de l’allemand n’a pas disparu.

Jonathan

Sauf que l’excité dans mon genre dit des choses exactes et d’ailleurs vérifiables. Ils sont où, vos arguments à vous ? Il n’y en a pas !
Si la haine de l’allemand n’a pas disparu, c’est parce que l’arrogance allemande est toujours bien là !
Et, pour votre information, on ne parle pas des allemands en tant qu’individus, on parle de l’allemagne en tant qu’état, et de la politique de l’état allemand.
Une dernière chose : je n’ai pas besoin de prendre de cachets, mais vous vous feriez bien d’ouvrir des bouquins !

charles

Si l’Allemagne d’aujourd’hui apparait comme cela, à qui la faute ! avant la réunification, elle était différente ! la Stasi, avec Merkel en tête a pris possession de l’Allemagne; et qui contrôlait la STASI ? répondez à cette question et vous aurez tout compris.

Pierre ESCLAFIT

Faut il encore une fois oublier l’histoire ????? Ce n’est jamais l’Allemagne sous la forme de 1914 et celle des nazis de 1940 qui franchirent les frontières ? Faut il encore l’oublier ? Mon grand père mort en 1956 s’en souvient toujours car il etait à Verdun en villégiature revenu blessé dans les tranchées. Moi, je me souviens avec délectation de leur passage en Aout 1944 le pied dans le cul par les bataillons FFI et l’aviation anglaise qui se régalait de straffer les convois en perdition.
Au delà de ça, s’ils se contentaient de bosser sans nous narguer et nous mettre dans les pattes une Merkel aussi malfaisante que Macron, on pourrait de temps en temps accepter qu’il viennent mettre leur blé sur nos côtes l’été et boire notre pastis.

jirel

merci monsieur Mil pour cet article. ceux qui reprochent à l’Allemagne sa réussite économique ont la même attitude que les musulmans qui excellent dans la victimisation : si je ne réussis pas, c’est de la faute des autres. Quand à Luther et autres, laissons les dans leurs époques et laissons l’analyse historique aux vrais historiens.

Jonathan

« Comparer la barbarie de l’islam à l’Allemagne 2020 en tant qu’ensemble, c’est faire une publicité remarquable à l’islam. Vous surclassez ici tous les imams français. »
Signé Richard Mil…
On lui explique que l’islamisation de la France, quelque grave qu’elle soit, ne doit pas occulter d’autres problèmes très graves également, mais lui conclut que Philippe Arnon « surclasse tous les imams français »…

Comme on dit : « On lui montre la lune, mais l’idiot regarde le doigt » !

Jonathan

Les arguments de Richard Mil : la photo d’une connasse germanophile, Patricia Kaas, et Nietzsche, les prêtres pédophiles polonais plus nombreux que leurs confrères allemands… Mais pas un seul mot – par exemple – sur le traité de l’Elysée (1963) et le rapprochement franco-allemand torpillé par les allemands à peine signé.

Pitoyable.

Mais c’est à cause de niais de cette sorte, incapables de tirer les leçons de l’histoire, ignorants de l’actualité et justes bons à gober sans réfléchir le « nos amis allemands » des journaux télévisés, que la France est aujourd’hui en pays en fin de parcours.

Jonathan

Pour avoir la paix, on a dû mettre l’allemagne à genoux (traité de Westphalie, 1648).
Pour avoir perdu le bénéfice du traité de Westphalie, on a eu l’unité allemande et donc la guerre (1870).
Pour avoir mal refait le traité de Westphalie (traité de Versailles, 1919), on a re-eu la guerre (1939).
Pour avoir mis au fond d’un tiroir le plan Morgenthau (1945) et voulu faire confiance aux allemands, on a aujourd’hui une allemagne qui après s’être reconstruite en appliquant les bonnes vieilles recettes qui lui avaient permis de devenir la première puissance d’Europe (développement à outrance des industries sidérurgique, mécanique et chimique) impose sa loi en Europe et veut encore rabaisser la France.

Richard Mil, ne vous mêlez ni de l’allemagne, ni de la France, et restez en Belgique.

patphil

« L’Allemagne, ennemi public numéro 1 »
depuis des lustres les allemands essaient de tuer l’europe
et aujourd’hui même combat contre la serbie et la grèce qui ont eu le toupet de résister aux nazis , même combat pour soutenir la croatie et l’ukraine qui ont fourni des kapos et des régiments aux armées de hitler

Lotus

8-Et comme on le sait, une fois que tu entres dans l’athéisme et le paganisme, c’est très difficile d’en sortir. La preuve, les Allemands n’en sont jamais sortis et ça les a conduits tout droit au socialisme, puis au nazisme, à la haine sans limite et la haine mène à la guerre.
Les Français sont, eux aussi, majoritairement athées et sont convaincus de détenir la vérité.
Un jour, des Français et des Allemands athées se sont rencontrés et ils se sont dits:
« unissons-nous au lieu de nous combattre! »
Et ça a donné l’UE, l’euro, l’islam et l’invasion musulmane et africaine.
Mais les athées/païens sont toujours convaincus d’être les meilleurs et sur le bon chemin.
Sans parler qu’ils se pensent être des petits sains.

Lotus

7-Selon moi, ce qui coula les Allemands, c’est qu’ils prirent le chemin de l’athéisme et automatiquement, celui du paganisme.
Karl Marx ouvrit le bal en 1850, il sema le socialisme dans la tête des Allemands. Il sema les graines de la révolte, de la discorde, des revendications, de la lutte contre les entrepreneurs. L’Internationale, le communisme, c’est lui il me semble. Pauvre homme.
Puis suivit Nietzsche (1880) avec ses idées à la con. Putain qu’est-ce qu’ils sont cons ces pauvres philosophes! Et ce sont les Allemands qui en engendrèrent le plus. Avec tous ces détraqués, pas étonnant que les Allemands devinrent des tarés et des monstres. Hitler a eu de bons mentors.

Emile

Vous parlez de philosophes, mais ceux que vous citez ne sont pas germains Marx en particulier !!! un que je n’aime pas, qui est à l’origine de « mai 68 », Marcus ! tous les théoriciens « du « LBGT »,genre » ect…cherchez les origines, ils ont des noms à consonance germanique mais pas germains !!!! Epstein, Weinstein, …..

Lotus

Ah d’accord, je vois, Karl Marx n’est pas né en Allemagne, mais en Israël et il ne parlait pas l’allemand, mais l’hébreu. Au 6e jour, après sa naissance, on le circoncis et aussitôt, il devint mauvais et 2 cornes lui poussa sur la tête.
Quand il eut fini ses études talmudiques à l’âge de 12 ans, on le téléporta en Allemagne, apprit l’allemand, se laissa pousser la barbe et enfin, il put assouvir ses penchants criminels, sa mission sur terre.
En vérité, les Allemands ne sont des Allemands, mais des Juifs. Les Allemands sont de faux Allemands.
Et les Juifs qui se croient être des descendants d’Abraham, sont en vérité des descendants de Martin Luther.
De quel Marcus parlez-vous? de Marcus Welby :) ou de Markus Gabriel :(

Emile

Herbert Marcus, « philesoeuf », allemand d’origine,immigré aux USA, sa théorie : le situationnisme !! appliquée en France par le « Con-béni »

Lotus

Je ne connaissais pas ce Marcuse, je suis allé sur Google. Bref, encore un autre taré de philosophe et encore un Allemand. Ça confirme mon opinion sur eux, une très mauvaise opinion. Karl Marx a vraiment démarré la folie allemande, le désordre mental allemand et les autres intellectuels Allemands l’ont suivi sur cette voie.
Ils sont perdus, ils ne disent et n’écrivent que des conneries. Ils se trompent, croient à leurs conneries et c’est le peuple qui reçoit les coups. Ce sont des dangers publics.

Lotus

6-Dans les années 1517, les Allemands ressemblaient beaucoup aux Français et eux n’ont pas connu nos terribles guerres de religion. En France, bien avant la Saint-Barthélemy (1572) déjà les cathos pourchassaient les protestants. Et avant, ils pourchassaient les cathares et avant les Vaudois.
En 1730, un grand musicien Allemand composait des chefs-d’oeuvre: J.-S. Bach. Puis dans les années 1800, un autre prit la relève: Beethoven. Deux génies en musique.

Lotus

5-Et attention aux ragots que l’église a colporté sur lui. Les cathos l’haïssaient, donc n’imaginez-vous pas qu’ils écrivaient des vérités sur lui, ils n’ont écrit que des mensonges.
Et attention, ce n’est pas parce que Luther était avancé sur la compréhension de l’évangile que les autres protestants qui prirent la relève étaient aussi avancés que lui.

Lotus

4-Ça m’amène à parler de Martin Luther et du protestantisme. Ses 95 thèses placardées sur la porte de l’église de Wittenberg en 1517, étaient une bonne chose, mais ça ne faisait pas de Luther un grand chrétien. Il dénonça les conneries des catholiques et il a eu raison et pour l’époque, c’était énorme. Et pour moi, les cathos étaient encore moins chrétiens que lui et encore aujourd’hui, on est en droit de s’interroger sur la chrétienté des cathos, à chacun son opinion.

Lotus

3-Le problème des Allemands, pourquoi sont-ils devenus si agressifs? Si vengeurs? Si revanchards? Si mauvais? Ils voulaient gagner la guerre 14/18, mais l’ont perdue, puis le traité de Versailles. À partir de ce moment-là, beaucoup d’Allemands voulaient prendre leur revanche. Or, vouloir se venger ou prendre sa revanche, c’est à coup sûr finir en état d’échec. Et ce qu’ils ne savaient pas, c’est Dieu punit les vengeurs.

Lotus

2-Tout ça, c’est du passé, on doit s’en souvenir, mais on ne doit plus leur remettre constamment leurs erreurs passées sous le nez. Leur dire: Vous avez fait ça, honte à vous. On doit tourner la page et regarder en avant. On doit donc chercher à devenir des amis. Moi, c’est ce que je fais, j’aime autant les Allemands que les Belges, les Suisses, les Anglais, etc. Et si les Allemands ont du succès en économie, tant mieux pour eux. Et ma voiture est une allemande. Peut-être que la prochaine sera une Renault ou une Peugeot ou une Citroën, mais jamais j’achèterai une japonaise, la tôle est aussi épaisse qu’une feuille de papier. Danger.

Jonathan

Le problème, ce n’est pas que c’est du passé ou que ce ne soit que du passé. Et le problème, ce n’est pas non plus qu’on devrait oublier parce que c’est du passé.
Ce n’est pas comme ça que se fait l’Histoire.
Le problème PARTICULIER qu’il y a avec l’allemagne, c’est son instabilité chronique depuis l’antiquité (cf. l’ouvrage célèbre de l’historien latin Tacite : « Germania ») qui en a fait un état dangereux pour tous ses voisins de l’Est et de l’Ouest jusqu’au XXème siècle. Et le problème, c’est de savoir POURQUOI.
Le traité de l’Elysée de 1963 aurait dû permettre, comme vous dites « de tourner la page et de regarder en avant ». ça n’a pas marché. Pas du tout. Demandez-vous POURQUOI.

MYLENE

Pourquoi ne nous aidez vous pas à y voir plus clair. Merci de développer.

Jonathan

Bonjour Mylène, il faudrait écrire des articles entiers pour expliquer tout cela ! Je peux vous conseiller quelques ouvrages récents éclairants : « la tentation allemande » et « ce que veut l’Allemagne » d’Yvonne Bollmann, maître de conférences et éminente germaniste française ; « France-Allemagne, parlons franc » de JP Chevènement ; et de Georges Valance : « France-Allemagne, le retour de Bismarck » et « la revanche de l’Allemagne, 1989-1999 ». Liste non exhaustive.

Je le répète : il faut s’arracher au slogan « nos amis allemands » des merdias et se renseigner sur la question. Alors tout change…

Lotus

Moi aussi, l’article de M. Philippe Arnon m’avait fortement déplu. Par manque de temps, je n’ai pu lui répondre immédiatement et lui faire part de ma désapprobation. Je ne savais pas qu’en 2020, qu’il y avait encore des Français qui haïssaient ou détestaient nos voisins Allemands, mais aussi les jalousaient. On n’est plus en 1870 ni en 14/18 ni en 39/45. Les Allemands ont vécu une énorme défaite en 45. Les Russes les ont écrasé et humilié solide. Et les Américains et les Anglais les ont bien arrosé en bombes. Et sur mer, la défaite fut, elle aussi, totale. Bref, ils en ont pris plein la gueule et jamais ils ont cherché à revenir à la charge, à vouloir se venger. En plus, beaucoup parmi eux ont toujours honte de ce qu’ont fait leurs compatriotes nazis.

Jonathan

Peut-être que beaucoup parmis eux ont toujours honte de ce qu’on fait leurs compatriotes nazis, mais tous les nazis se sont recyclés dans l’allemagne fédérale en en devenant les cadres (patrons d’entreprises, magistrats, etc). Comme par exemple, Hans Martin Schleyer, patron des patron allemand et ancien officier… de la Waffen SS !
Et tout cela avec la bénédiction de tous les allemands car la société allemande d’après-guerre a été une société de connivence.
Autre chose : tous les allemands ont été nazis en 39-45 ou ont laissé faire les choses, alors ne dites pas : « les nazis ». C’est trop facile, ça aussi…

Ceux qui pardonnent tout aux allemands sont ceux qui ne les connaissent pas. Quand vous connaîtrez mieux les allemands, vous les apprécierez moins.

Pierre ESCLAFIT

La vengeance aujourd’hui s’appelle Bayer, Mercedes…..

Marnie

Quand je lis : « …jamais ils ont cherché à revenir à la charge, à vouloir se venger »… j’ai un haut le cœur. Selon vous la 2ème guerre mondiale n’était pas une vengeance de l’Allemagne mécontente et humiliée d’avoir perdu la guerre de 14/18 et qui voulait retrouver ses ancienne frontières ?! Et actuellement avec sa mainmise sur l’UE et sa domination obsessionnelle ce n’est pas une vengeance ?

Lotus

@Marnie Savez-vous lire? J’ai écrit qu’après la 2e G.M. ils n’ont pas cherché à se venger. Et on sait pourquoi, les Russes, les Anglais, les Américains, les Canadiens les ont écrasés, leur belle armée anéantie, l’Allemagne en lambeaux.
Aussi, pouvez-vous lire au complet mes écrits et non un seul.

Marnie

Lotus Vous oubliez la fin de mon commentaire : « Et actuellement avec sa mainmise sur l’UE et sa domination obsessionnelle ce n’est pas une vengeance ». L’Allemagne pêche toujours par excès de confiance en elle alors que c’est elle qui détruit tout. D’ailleurs l’UE telle qu’elle est actuellement c’est une honte, surtout avec la Turquie imposée par qui ??? Mais par l’Allemagne voyons (6 milliards d’euros + 3 milliards récemment). Beurk !

Lotus

Excusez pour le retard involontaire de ma part. Votre dernière ligne, la mainmise…
Selon moi, ce sont nos socialistes Français qui ont voulu créer l’UE et voulu une monnaie unique, ils disaient plus jamais ça. Ils ont parlé de leur projet aux Allemands et à ma grande surprise ils ont accepté, ils ont même accepté de perdre leur deutsche mark. On pourrait parler pendant des heures sur ce sujet, c’est un gros dossier.
Mon opinion, un jour ou l’autre, leur UE va éclater et les européens vont encore en prendre plein la gueule.
Et la France, très endettée et avec ses millions de musulmans et d’africains, ça va être laid.
Les athées/païens Français et Allemands cons et tordus ne savent faire que des conneries.

Marche à Terre

(A.von Trotha )Ravensbrück Treblinka Auschwitz Dachau Sobibor Mauthausen pour ne citer que les plus connus j’allais écrire célébres des endroits immondes où des millions de personnes sont mortes dans l’horreur hommes femmes enfants vous voudriez que l’on oublie les goulags tout aussi inhumains mais du bricolage chez vous la mort était une industrie l’allemand est organisé efficace surtout quand il est fanatise pour beaucoup le nazisme est perçu comme une épopée si vous possédez une Mercedes prénom d’une petite juive qui vivait à Nice avec son père Mr Jellineck créateur de la marque éponyme ayez une petite pensée pour toutes les petites juives qui sont parties à Pitchipoi surtout ne pas oublier les cendres sont encore chaudes

Lotus

Oui et pourquoi toutes ces horreurs? Y avez-vous pensé? Ça fait plus de 2 mille ans que le christianisme s’est répandu sur terre et qu’on fait les Hommes? Ils se sont essuyés le cul avec l’enseignement chrétien.
Les athées ont jeté au bout de leurs bras la pierre angulaire, celle qui tenait tout l’édifice (le temple intérieur). Ils ont construit comme bon leur plaisaient en tuant et massacrant au passage des hommes, des femmes, des enfants pour affirmer leur puissance, leur supériorité ou suprématie et pour satisfaire leur envie primitive de tuer.
Résultat: guerres de religion. Nous les cathos imposerons notre église satanique à tous les Hommes. Résultat: un bain de sang et d’horreur.

Lotus

2-Ensuite vinrent les Lumières, l’athéisme rayonnant. Ça rigolait solide dans les chaumières. Les Français révolutionnaires ont, à leur tour, imposé leur diktat. Résultat: un bain de sang et d’horreur.
Ensuite ce fut au tour des Allemands de se faire remarquer, ils ont dû se dire: on n’est pas plus cons que les Français, nous aussi on est capable de tuer et de commettre des horreurs. Montrons nos muscles et dominons les Français et les Anglais.

Lotus

3-Et eux, en plus, ont eu la chance d’avoir un Karl Marx, un Nietzsche et d’autres grands philosophes Allemands pour bien montrer la voie à leurs compatriotes: Surtout ne vous trompez pas de cible, dominez vos voisins et tuez-les tous si nécessaire. Et pour les tarés de chrétiens et de juifs, ceux qui nous ont mis dans la merde, ceux qui nous ont menti, trahi et abandonné sur le chemin, soyez sans pitié, nettoyez cette engeance, à nous la vengeance!

Lotus

4-L’athéisme, piège à cons. Et ça continue. Les athées ont fait venir en France l’islam, puis pour bien mettre le bordel dans le pays et être sûr que les Français chrétiens ne pourront plus la ramener ou prendre le pouvoir, ils ont fait venir des millions d’arabes et d’africains. Un bon chaos, rien de tel pour écoeurer les chrétiens et leur Dieu à la con. Et les juifs, ne rigolez pas, car s’ils vous font les yeux doux, c’est pour ne pas passer pour des antisémites. Tout est mensonge et hypocrisie chez les athées. Trahir, c’est leur marque de commerce et leur raison d’être.
Si on ne peut plus trahir ni mentir ni tromper ni voler ni violer les femmes ni tuer, à quoi bon vivre! disent-ils.

La_Soupape

C’est propre, c’est net, c’est lavé avec Mil laine…