Ahmed Chekhab parle des enculés de juifs : Allo les antiracistes ?

Publié le 24 juillet 2014 - par - 3 163 vues
Share

Banderole-LDJ-d-abord-les-juifs-et-les-homosA tous les lecteurs de Riposte Laique, écoutez en connaisseurs, l’échange savoureux entre Ahmed Chekhab, membre du Parti Socialiste (exclu ce lundi) en charge du sport à Vaulx en Velin avec le responsable de l’athlétisme.

https://soundcloud.com/lelab-1/extrait

« Il veut Niquer Ahmed Chekhab… tu veux Zeitoun ? Tu veux Zeitoun ? Tu veux un juif ? C’est ça, mais c’est ça quoi ! c’est ça qu’t’aimes, t’aimes pas quand les gens qui sont en place ils te ressemblent, ils veulent t’aider tu préfères un juif qui te nike bien, qui te nike bien, tu préfères un enculé qui te nike bien, c’est ça que tu veux. Tu veux un enculé qui te nike bien…. c’est bien Zeitoun…. tu me parlais de ça au marché, les sionistes, nanani, nanahein…Tu veux un juif, tu veux un zeitoun ? c’est ça que t’aimes … t’as perdu un ami…. »

Que déduire de cet échange « sportif » entre sportifs ?

Mieux vaut se faire « niker » par un juif, qu’avoir quelqu’un « qui vous ressemble » (Ils appellent ça un « muslim », je ne sais pas ce que c’est….) comme ami, car cet ami, est apparemment très susceptible, pas très fidèle, ni très indulgent. Puisqu’ils le disent…. c’est que ça doit être vrai…

Que décidément, chez certain élus PS, le naturel prend le dessus, dès qu’ils ont une bribe de pouvoir : chantage, menace, dénigrement, insultes (coutume maghrébine ? Coutume PS ?… Merci de m’éclairer…) En tout cas, vous apprécierez la leçon de vie, de tolérance, de respect de la différence : Une leçon de « vivre ensemble » en action donnée par un des représentants les plus qualifiés : Un élu PS.

Enfin, je m’interroge et je m’inquiète : Où sont Harlem Desir, Dominique Sopo ? Houria Bouteljda, Me Mairat, Me Tubiana, la LDH, la Licra et tutti quanti ? En vacances ? Probablement.

Et là je m’énerve car ce sont vraiment des incapables si ils ne sont pas foutus d’assumer une permanence durant l’été !

Heureusement, la LICRA sauve l’honneur et s’est courageusement portée au secours de ce pauvre Monsieur Ahmed Chehab, à qui de mauvaises langues prêtaient de mauvaises intentions.

Mais bon, « les autres », ont lâché la LICRA en cours de route, la meute n’est pas au complet, et c’est ça qui me fait le plus mal ! Si on ne peut même plus compter sur eux, pour un bon procès pour racisme, antisémitisme et incitation à la haine pour pimenter un peu notre été, moi, j’ai mal à ma France ! Oui, vraiment, la France que j’aime fout le camp… tout se perd… ! (snif…).

Stéphane HADDAD

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.