Ai-je le droit d’appeler mon copain Bernard « Vieux Boucault » ?

Suite à la plainte qu’il a déposé contre Josiane Filio, qui l’a qualifié d’incompétent, je cherche les limites, dans notre pays, entre la liberté d’expression et l’honneur d’un préfet de Valls dans l’exercice de ses fonctions.

Ri7boucaultincompetentJe sais donc que « incompétent », c’est interdit !

Je sais également que le suspecter d’agir en tant que militant socialiste, et pas en tant que Préfet de la République est également un délit, qualifié d’injure publique à fonctionnaire public.

Ri7BoucooperetteMais j’ai constaté qu’on pouvait appeler mon copain Bernard « Préfet d’Opérette », et que cela, c’était autorisé, puisqu’il n’a pas déposé plainte contre cela.

Par contre, j’ignore si on peut se permettre une familiarité humoristique. L’homme Boucault, né en 1948, avait été, au lendemain des événements du Trocadéro, prolongé de deux ans. Sans doute une récompense pour son extraordinaire efficacité, le jour de la Fête du titre du PSG, où les racailles avaient pu piller des magasins, dévaliser un car de touristes, terroriser la population, sans que Boucault ne paraisse prendre la mesure de la gravité de la situation.

http://www.lepoint.fr/societe/exclusif-le-prefet-de-police-de-paris-prolonge-01-06-2013-1675247_23.php

Donc, bien que ses amis socialistes aient été élus sur la base de la défense de la retraite à 60 ans, mon copain Bernard travaillera jusqu’à 67 ans. J’ose donc me permettre de l’appeler « le Vieux Boucault ».

C’est permis ?

Bernard Bayle

image_pdf
0
0