Ai-je le droit d’écrire que le très compétent préfet Boucault est bien susceptible ?

Publié le 4 février 2014 - par - 970 vues

Ri7boucaultincompetentPour ceux qui ont suivi les péripéties (1) de mon estimée collègue Josiane Filio, et du préfet de Paris, celui-ci n’ayant pas goûté du tout, mais alors pas du tout, l’article titré “l’incompétent Bernard Boucault est-il au service de la République ou du parti socialiste ?” (2), en voici les derniers rebondissements.

https://ripostelaique.com/le-prefet-boucault-traine-josiane-filio-au-tribunal-elle-a-ose-le-qualifier-dincompetent.html

Comme il fallait s’y attendre, compte tenu de l’importance (sic) de la personnalité s’estimant insultée, il y avait fort peu de chances pour que le Procureur décide de ne pas poursuivre, donc comme pressentie, la nouvelle est tombée : notre amie est convoquée en justice devant le Tribunal de Grande Instance de son domicile, le 9 avril prochain, pour avoir commis les deux infractions gravissimes (jugez-en vous-mêmes) suivantes :

– “injure publique à l’encontre d’un fonctionnaire public … les propos : “l’incompétent, comportant une expression outrageante, un terme de mépris à l’encontre de M. Boucault, Préfet de Police …”

– “diffamation publique à l’encontre d’un fonctionnaire public … les propos : “Bernard Boucault est-il au service de la République ou du parti socialiste” comportant l’allégation ou l’imputation de faits de nature à porter atteinte à l’honneur ou à la considération de Monsieur Boucault, à raison de ses fonctions…”

josianeconvoc

Etre incompétent n’est déjà pas terrible, mais susceptible et mauvais caractère en plus, c’est vraiment dommage, surtout quand on veut faire carrière dans un métier où l’on est forcément exposé à d’éventuels reproches, critiques ou autres éreintements, légitimes de la part des citoyens que l’on doit protéger et au service desquels on est… et pas le contraire !

Quand on sait que chaque jour des centaines de patriotes sont grossièrement insultés par les termes de “faces de craies“, “céfrancs“, “sales blancs” par des soi-disant “chances pour la France”,  ou le très sympathique “enculé de ta mère” utilisé récemment par un “éminent” député (PS)… ou encore lorsqu’on connait le nombre d’injures et insultes immensément graves, dont Marine Le Pen, et avant elle Jean-Marie Le Pen, sont abreuvés chaque jour, depuis des années, il y a là me semble-t-il, matières à bien s’offusquer (chacun son tour) d’une réaction tellement disproportionnée et injuste.

Dans un article précédent, Paul Le Poulpe avait démontré que Jean-François Copé avait été, au lendemain des émeutes du Trocadéro, autrement plus féroce à l’encontre de notre valeureux préfet. Que dire de l’ex Secrétaire d’Etat Rama Yade, ayant écopé récemment, de seulement 800 € d’amende pour avoir injurié précisément Marine Le Pen et son père, sur son blog en janvier 2011 (3) ; “Le tribunal correctionnel de Paris a estimé que les expressions «famille de profiteurs», «qui ne font de la politique que pour s’enrichir sur le dos des gens», et «s’en met plein les poches» sont injurieuses. Rama Yade a en revanche été relaxée pour la phrase «leur seule obsession, c’est l’argent» ?

Comme disait La Fontaine, selon que vous soyez puissant ou misérable… 

Bernard Bayle

(1) https://ripostelaique.com/qualifie-de-prefet-doperette-boucault-a-depose-plainte-contre-moi.html

(2) https://ripostelaique.com/lincompetent-bernard-boucault-est-il-au-service-de-la-republique-ou-du-parti-socialiste.html,

(3) http://www.leparisien.fr/politique/rama-yade-condamnee-pour-avoir-injurie-marine-et-jean-marie-le-pen-24-01-2014-3524103.php

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi