Aicha, mal lavée, a une infection : pour les muzz, elle a été violée !

Publié le 30 avril 2019 - par - 17 commentaires - 3 524 vues
Share

Vous voyez la gueule (désolée pour le terme, j’ai pourtant consulté mon cher dictionnaire des synonymes, mais je n’ai rien trouvé de plus conforme) de cet immonde individu ? Son nom, Jean-Louis Denis, prédicateur islamiste pervers libéré de la prison d’Ittre, en décembre dernier. Même pas gêné d’y refaire une apparition. Il a fait son retour ce vendredi, tapis de prière sous le bras, et s’est mis à implorer Allah devant l’établissement pénitentiaire. Il y avait purgé une peine bien trop courte de cinq ans. Le propagateur de haine était accompagné d’une équipe de tournage qui prépare une série d’épisodes sur sa vie après l’incarcération  dans le cadre d’un reportage pour la télévision française. A l’heure de la prière, Jean-Louis Denis n’a pas manqué, provocation oblige, de dérouler sa carpette à quelques mètres de la porte d’entrée de la prison.

C’est alors que le directeur de l’établissement pénitentiaire, hors de lui, est sorti, sommant l’importun de quitter immédiatement les lieux. Jean-Louis Denis, surnommé Le Soumis, a levé le siège (ou plutôt la croupe), non sans préalablement poser une question. Le répugnant personnage voulait savoir si le préau de l’aile Deradex, réservée aux détenus radicalisés, dans laquelle il a passé plusieurs mois, avait été agrandi, comme promis, pour la fin 2018 (mêle-toi de tes sourates, dégénéré). Faute de budget, les travaux n’ont pas commencé lui aurait répondu le directeur. L’autorité n’est plus ce qu’elle était, à mon avis, Monsieur le directeur. Le pied au cul, c’est périmé ? On répond aux minables criminels, aujourd’hui, on discute avec eux ? Vous vous êtes peut-être également excusé ? Proposé un dédommagement ?

Sans vouloir me faire mousser ou étaler ma vie privée parfaitement inintéressante, il est important que le lecteur sache que j’ai fait un passage prolongé par une bastille du pays – de l’autre côté des barreaux, tout de même – et que le sujet m’est familier.

Tenez-vous bien : la créature répulsive veut dénoncer les conditions de détention de « ses frères » et réclamer la mise en détention d’Abou Jaber et du procureur dans le cadre du procès en cours de Mehdi Aida. L’avocat de l’islamiste, Maître Sebastien Courtoy, dit partager l’avis de son client sur le fond et assure que tout s’est déroulé « pacifiquement » devant la prison. Depuis quand la provocation est-elle pacifique ? Depuis que les poules ont des dents ?

Je résume : un prédicateur haineux, déchet de l’humanité, rogaton sur deux jambes, résidu d’une copulation fortuite (vous voyez comme cela me met en colère ?), émet des souhaits. Personnellement, cela suffit pour m’assommer, mais en plus, il a l’intention de faire mettre un procureur en détention !

Mehdi Aida est un djihadiste de l’Etat islamique qui a passé 4 ans en Syrie au sein de l’Etat islamique. Ses papiers d’identité ont servi à l’un des terroristes abattus lors de l’assaut de Verviers. Il les avait utilisés pour revenir de Syrie vers la Belgique.

Abou Jaber, lui, un supposé indicateur des autorités fédérales qui aurait disparu de la circulation à l’heure actuelle. Il aurait joué un rôle prépondérant dans le départ de Mehdi Aïda et de sa régulière, estompée du crâne, en Syrie en 2014.

C’était pour la prison, passons au surréalisme suivant.

Six ans après le départ de ses deux rejetons pour la Syrie, une s… (excusez-moi, cela m’a échappé !), elle-même accusée de financer le terrorisme, poursuit – rien que cela – l’Etat belge en justice. « Nous avons tout tenté pour les retenir, mais la police et les politiques les ont laissés partir », dénonce la pleureuse.

Regard attendri d’une mère sur les photos de ses deux chérubins

Les deux morpions de Ghitah B. (Etymologie du prénom d’origine arabe : pluie après de longues années de sécheresse) faisaient partie de la première vague de départs de djihadistes étrangers pour la Syrie début 2013, alors que l’Etat islamique n’existait pas encore.

L’aîné, Zacharia Iddoub, né à Vilvorde (autre nid de djihadistes, il n’y a pas que Molenbeek chez nous) et âgé de 23 ans à l’époque, fréquentait le groupuscule Sharia4Belgium et également le sermonneur maléfique du premier chapitre, Jean-Louis Denis. En 2012, ses parents l’ont empêché de rejoindre la Syrie. Les autorités leur ont répondu qu’elles ne pouvaient l’en empêcher. Le déserteur s’est enfui quelques jours après.

Trois mois plus tard, le cadet Ismaïl, âgé de 16 ans, a rejoint son frère en Syrie. Il est parti un matin alors qu’il était censé aller à l’école. Tous deux gravitaient autour de l’association de Jean-Louis Denis, le « Resto du Tawhid. » Les deux adolescents ont grimpé dans un avion sans aucun problème. Ils n’ont pas non plus été arrêtés en Turquie d’où ils ont ensuite rejoint la Syrie en guerre. La commère est parvenue à le contacter sur son portable en Turquie. « Un simple appel téléphonique ou un fax des autorités belges à leurs homologues turcs aurait pu l’empêcher de traverser la frontière syrienne », peut-on lire dans la plainte déposée par la génitrice contre l’Etat belge. L’affaire est portée devant le tribunal de première instance de Bruxelles ce jeudi. Les plaidoiries ne sont pas attendues avant fin 2019. Elle aura encore assez de sous, Ghitah, pour payer tous ses avocats, en appel, en cassation, devant la Commission des droits de l’homme ? Je crains que nous soyons à nouveau obligés de mettre la main au portefeuille.

Son avocat a déposé une plainte contre les ministères de la Justice, de l’Intérieur et des Affaires étrangères (rien que cela !) afin que personne ne puisse refiler la patate chaude à un autre, souligne-t-il. Il réclame 10.000 euros de dommages moraux et 50.000 euros de dommages matériels pour sa cliente (Qui dispose d’assez de réserves pour financer le terrorisme, tout de même).

De fait, le ministre Didier Reynders  avait proféré, dans un de ses innombrables moments d’irréflexion: « Ces jeunes qui vont travailler dans l’humanitaire ou se battre aux côtés de l’armée syrienne de libération, on leur construira peut-être un monument. » Il avait néanmoins précisé que les djihadistes devraient être poursuivis en justice. Zachariah et Ismaïl Iddoub ont été condamnés par défaut à 15 et 5 ans de prison. Car je ne sais pas vous, mais moi, je ne pense pas que leurs activités relevaient du domaine de l’humanitaire.

Ses deux fils présumément morts

La mater dolorosa suppose que ses deux (seuls) enfants sont morts (2 enfants seulement, on ne se refusait tout de même pas à son propriétaire?). En 2017, Ismaïl lui a appris que Zacharia avait été tué en janvier. Je n’ai pas eu de nouvelles de mon cadet depuis juin 2017 se lamente-t-elle. L’ami d’Ismail est revenu, mais pas ce dernier. Il a affirmé qu’Ismaïl aurait également trouvé la mort en Syrie. Fallait en faire 10 ou 11, comme toutes les autres, Ghitah!

Parallèlement, la mère éplorée est  soupçonnée d’avoir elle-même financé le terrorisme. Elle aurait transféré de l’argent à ses fils à plusieurs reprises pendant plusieurs années, pour un total estimé à plusieurs milliers d’euros. Au début, je leur envoyais de l’argent de poche de temps en temps, pour qu’ils puissent s’acheter des gâteries (Babeluttes, gaufres liégeoises?). Quand ils ont dit qu’ils voulaient revenir, j’ai transféré encore plus d’argent. Je n’avais pas l’intention de soutenir Daesh, j’ai simplement fait ce que j’ai pu pour retrouver mes poussins. Comment peut-on me blâmer alors que la police et les politiques les ont laissés partir? », fustige-t-elle. Quelques principes essentiels, Ghitah! Les politiques ne sont pas responsables du je m’enfoutisme, de l’inutilité manifeste et du traîne-la-patte de tes deux produits. Quelques bribes de remise en question personnelle ne seraient pas superflues.

Mais la meilleure nouvelle je l’ai gardée pour la fine bouche : les deux foutriquets ont fait des petits en Syrie ! Grand Mémé ignore encore où se trouvent ses chers trois petits-fils et leurs mères, à quel moment elle pourra enfin les serrer sur son coeur. Nouveau motif de lamentation. Je suis certaine que l’Etat belge va être mis à contribution pour les trouver, les rapatrier le plus doucement possible, les loger, les nourrir et en faire de braves petits soldats comme leurs papas.

Troisième surréalisme : des moukères dures de comprenure

http://www.fdesouche.com/1199743-soupcons-de-viol-a-schaerbeek-belgique-la-police-caillassee-par-des-parents-en-colere-maj-ce-netait-pas-un-viol-mais-une-infection

https://www.rtl.be/info/Video/706154.aspx

Si vous jetez un coup d’œil sur la photo, vous apercevrez une foule d’affublées hurlant devant une école à Bruxelles. Avant-hier soir, une petite Aicha (Fatima, Naïba, rayez la mention inutile) rentre à la kasbah, sa maman, Mourah, remarque des gouttelettes de sang sur la culotte de la petite. Fait immédiatement rapport à Momo le concepteur, qui lui ordonne de mettre en marche le téléphone arabe, elle se met donc à frapper sur sa cocote à tajine, hélant toutes ses voisines à la rejoindre. C’est évident, Aicha ne peut qu’avoir été violée par un méchant enseignant blanc. Ni une ni deux, toutes les furies se retrouvent devant l’établissement, braillent, vocifèrent. La police arrivée à la rescousse canalise les fatmas qui comptent bien y passer la nuit.

Ce matin, en voiture, j’entends le communiqué de la police fédérale : la petite n’a point été harcelée, encore moins violée, mais souffre d’une infection ! Mourah, je sais que vos capteurs sont déficients, mais une enfant, cela se lave. Certes, elle portera de longues nippes qui rendront ses parties invisibles, mais elle risque de souffrir. Et tous ceux qui l’entourent également. La police explique pour conclure que les enrobées furibardes continuent malgré tout à rugir sur le trottoir. Déficientes, je vous dis. Et encombrantes, surtout.

Anne Schubert

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
POLYEUCTE

Sujet majeur s’il en est…

Jill

La petite n’avait pas ses règles tout simplement ?
Avec l’hygiène de ces muzzs, on devine les conséquences possibles.

Paskal

Réglée à quatre ans, ça ne s’est jamais vu à ma connaissance.
Si elle avait été violée, elle aurait été grièvement blessée.

zéphyrin

Le titre m’a fait rire, la suite un peu moins. Je pense qu’il aurait suffi d’une faussinfo ( in french) pour que cette foule non éduquée, ignorant la loi du pays d’accueil, ne lapide vraiment une innocente victime. Quel gouffre entre nous, où allons nous les amis ?

Adalbert le Grand

Il manque quelque chose à ces gens-là pour être réellement humains. Un cerveau? C’est pas possible, ils ne doivent pas avoir le même modèle que nous.

Ou alors c’est le programme système, l’OS qui est défectueux: comme les windows NT, 95, 2000 ou Vista qui foiraient complètement. Faites comme moi, refusez le QURAN-DOS. C’est de la merde.

l'Orcus

on vole en très haute altitude , d’un autre coté le mot « savon  » est Gaulois c’est peut être pour cela qui ne l’utilise pas.Il y a bien le sable pour se laver mais ça gratte …sinon je leur propose un bain d’acide c’est très éfficace!

Olivia

La gamine a peut être été abusée par un parent mais personne ne le dira ou voudra le croire. C’est tabou. Souffrir d’une infection génitale à cet âge c’est plutôt rarissime…
Pour ce qui est du retour des enfants de djhiadistes, plusieurs « notoriétés » s’y emploient, comme l’avocate pénaliste, auprès du Tribunal de Paris, Marie Dauzay. Elle se démène pour convaincre les autorités pour le rapatriement de ces « innocents ». Et la reporter M. de Laroche-Joubert, a plaidé la cause de ces mêmes « innocents »… « Ces enfants – et leur mère – doivent revenir » a-t-elle déclaré sur France Inter, en ce 1er Mai…. Que des intellectuelles soient à ce point dépourvues de discernement fait douter de la vertu des études.

Dugenou

La Joubert a cependant ajouté « quand-même » que, pour les avoir vues dans des camps où elles sont actuellement internées, « ces femmes sont et resteront dangereuses »!
Dans ce cas laissons-les au moyen Orient.

Eric des Monteils

Rien ne semble arrêter la connerie musulmane, du moins, rien ne passant par le raisonnement. Mais . . . pourtant, il reste de nombreux autres moyens, non ? Ils ont compris, ces salauds, que le harcèlement continuel était payant devant un peuple, le notre, occupé à des tâches et des projets autrement plus élevés que d’emmerder le monde, et que cela leur permettait d’occuper un vide, qui, à terme, nous vaincra en tant que civilisation.
RÉAGISSONS BIEN VITE ET . . . . .AVEC FORCE ! ! !

limone

tout à fait d’accord ! et cette connerie n’existerait pas dans leur pays alors qu’elle se développe dans le notre car en effet ,ils ont compris notre déficience , notre grande crédulité , pendant que des GJ se font matraquer pour simplement pouvoir vivre de leur travail ! il y a un gouffre entre les populations qui risque de nous y entrainer ,car au fond pourquoi aller travailler pour cette population , de payer leur connerie et ainsi de suite ..je suis certaine de cela, il est plus facile d’être entrainé par le bas que par le haut ! ce qui n’était pas !

Joël

Précisons que les « parents » ont pratiqué une lapidation en règle sur les forces de l’ordre.
Preuve en vidéo :
http://www.fdesouche.com/1199743-soupcons-de-viol-a-schaerbeek-belgique-la-police-caillassee-par-des-parents-en-colere-maj-ce-netait-pas-un-viol-mais-une-infection

Ducon macrondelle

La muzzerie veut la guerre , elle l’ aura et elle la perdra !
Tout ce qui peut aiguiser notre haine des crasseux afromuzz ultralapinistes et de leurs gauchocollabos comme le bourgmestre de Schaerbeek Clairefaillite, est bon à prendre : cette rébellion devant cette école nous fait une publicité d’ enfer !!!!
Vivement le début des hostilités même si cela sera sanglant : il est temps de crever l’a bcès puis d’ entamer le processus de remigration ===> le seul moyen de se débarrasser de ces parasites toxiques et de liquider la gauchiasserie .

Regis31

enfin un post qui vois clair , pourtant sur la video , cela frappe aux yeux dès les premières images ils agissent en conquérant contre un peuple déja soumis . moi j ‘attends que l on me jette la première pierre et ……. pourtant je suis chrétien , mais style croisé , vous voyez !

kancau11

Marre de toutes ces connasses d’empaquetées qui polluent le paysage.

Fleur de Lys

Belgique : une foule en colère assiège une école pour une rumeur de viol sur une fillette (VIDEO)

EXTRAIT :  » Les manifestants se sont montrés si violents qu’il n’a pas été possible de maintenir le calme »

https://francais.rt.com/international/61582-belgique-foule-colere-assiege-ecole-pour-rumeur-viol-fillette

🇫🇷 ANCIEN COMBATTANT AFN 🇫🇷

De quelle Aïcha parle-t-on? De celle qui a été mariée à 6 ans à qui vous savez et déflorée à 9 ans par qui vous savez selon les hadiths sahi bukhari et sahi muslim considérés les plus fiables par les « savants » de la religion islam. Alors, les muzs et leurs collabos qui nous espionnent régulièrement au lieu de rester sur oumma.com, quelque chose à ajouter?

zéphyrin

c’est bizarre cette petite était en âge d’avoir des rapports sexuels selon certains préceptes. Je crois comprendre leur colère; c’était sûrement un mécréant qui de plus, n’avait pas demandé la permission aux parents et surtout sans parler de la dot. (Allez il vaux mieux en rire)