Ajaccio : un musulman poignarde un Corse au visage, silence médiatique !

France : CORSE : Ajaccio – Dans la nuit de samedi à dimanche, devant la gare, un jeune Corse, Cyril B., âgé d’une vingtaine d’années, a été blessé par un coup de couteau au visage, entre l’oreille et la bouche, qui a nécessité 30 points de suture au centre hospitalier d’Ajaccio.

Ci-dessous, le communiqué diffusé par les amis de la victime.

Communiqué :

L’Orsi Ribelli 2002 communique après un nouvel acte d’une lâcheté sans nom survenu dans la nuit de samedi à dimanche au cœur d’Ajaccio près de la gare ferroviaire.

Notre membre et ami Cyril B. a été victime d’un coup de couteau alors qu’il regagnait son véhicule avec ses amis. Les faits ont été commis par un homme d’origine nord-africaine, déjà connu par la justice pour des faits similaires. En effet, ce dernier avait agressé, muni d’une arme de poing, un commerçant ajaccien. Il est important de préciser que cet acte a engendré une trentaine de points de suture sur le visage de notre ami, de la tempe à la mâchoire ; le manque de bravoure de l’agresseur sera marqué à vie sur lui.

Cette agression ressemble à tout ce que nous rejetons, elle s’assimile aux faits divers connus de tous, quotidiens en France. Si de tels faits demeurent insignifiants sur le continent, ils ne peuvent être tolérés sur notre île. De plus, L’Orsi Ribelli 2002 s’alarme qu’un jeune Corse ne soit plus maître de sa terre et puisse risquer une agression barbare par une personne censée s’intégrer au sein de notre société.

Notre étonnement est plus intense lorsque nous constatons qu’aucun des médias locaux n’a daigné relater une information aussi grave. Cela, alors même que des faits similaires sur des victimes issues de la communauté maghrébine auraient pris une tout autre ampleur, notamment soutenue par des associations locales criant au scandale d’actes racistes, caractéristiques du comportement de la jeunesse corse. L’Orsi Ribelli refuse que des membres, sympathisants, Ajacciens et Corses deviennent les victimes de ce type d’agression qui ne doit ni rester impunie ni être banalisée dans notre île !

Pour conclure, nous apportons notre soutien ferme et déterminé à notre ami ainsi qu’à sa famille qui, par chance, se retrouve autour d’un lit d’hôpital et non dans une salle funéraire. Issa ghjenti quÌ, ùn faranu mai a legge in u nosciu paesi. Stirpemu a rimigna !

L’Orsi Ribelli 2002, Uniscesi è vince !

Clermont-Ferrand (63) – Samedi, vers 3 h du matin, place de Salford, à proximité de la place Delille, une étudiante a été très violemment agressée par un individu qui s’est jeté sur elle et lui a asséné trois coups de poing.

Puis, lui posant une main sur la bouche pour l’empêcher de crier, il l’a entraînée entre deux voitures, lui a ôté son short et sa culotte avant de la pénétrer.

Arrivés sur les lieux, les policiers ont aussitôt fait le rapprochement entre ce viol et l’agression d’une passante, une heure plus tôt, dans le même secteur, rue du Port : un individu lui avait mis la main aux fesses.

Le violeur est activement recherché.

Rosporden (Finistère) – Dans la nuit de lundi à mardi, place du 8 mai 1945, en plein centre-ville, un jeune homme de 21 ans a été tué à coups de couteau au cours d’une altercation avec un individu sous l’emprise de médicaments et d’alcool.

Interpellé, le meurtrier a été dirigé vers l’hôpital de Quimper.

Melun (Seine-et-Marne) – Alors qu’il sortait d’une visite médicale passée à la clinique « Les Fontaines » vers 13 h, un jeune homme de 22 ans a été abattu d’une balle dans la tête. Il est mort sur le coup.

On n’en sait pas davantage pour le moment.

L’enquête a été confiée à la PJ de Versailles.

Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) – Au centre hospitalier, la sécurité du personnel inquiète la direction qui se trouve dans l’obligation de prendre des mesures pour tenter d’éviter les actes malveillants qui prennent de l’ampleur.

Cela, après une nouvelle agression physique sur des soignants.

Le docteur Christian Brice, médecin urgentiste à l’hôpital Yves Le Foll et délégué de l’AMUF (Association des médecins urgentistes de France) explique  que le service d’urgence a été placé sous la protection d’un agent de l’entreprise « Shark Sécurité » mais que la protection a été de très courte durée puisque l’agent avait disparu le 1er septembre. Si bien que, deux jours plus tard, deux aides-soignantes se faisaient violemment agresser.

Cela s’est passé dans la nuit du 3 au 4 septembre. Un patient, âgé de 39 ans, admis aux urgences, a proféré des menaces de mort et a blessé les deux soignantes.

Une autre scène très violente (on a même cru à un attentat !) s’est produite au pavillon de la Femme et de l’Enfant, causée par un jeune patient de 16 ans. Quatre infirmières ont été mises en arrêt-maladie pour état de choc post-traumatique.

115 situations de violence verbale et physique ont été recensées depuis début janvier 2018 à l’hôpital de Saint-Brieuc.

Belgique – Condamné à 30 années de prison pour le meurtre d’une policière âgée de 23 ans, fin 2007 dans la localité de Lot, l’assassin Noureddine Cheikhni va être remis en liberté sous le contrôle d’un bracelet électronique (ce qui ne l’empêchera guère de poursuivre ses actes néfastes et de se permettre tous les contacts qu’il souhaitera).

Les syndicats de police  se disent scandalisés par cette remise en liberté anticipée.

Dans un communiqué de presse, Joery Dehaes, secrétaire du syndicat AVC, dénonce « une claque pour les parents et les collègues de Kitty (la policière assassinée).

Espagne – La police de Carthagène, province de Murcie, a interpellé dimanche, lors d’un contrôle routier de police, trois Maghrébins et un Espagnol qui circulaient à bord d’une voiture Mercedes ML.

Dans le véhicule, les policiers ont découvert un pistolet, des munitions, des espèces, des bijoux et de nombreux téléphones portables, ainsi que du matériel divers nécessaire pour pénétrer dans les habitations.

Ces quatre individus formaient une bande organisée et constituée pour cambrioler les villas et les appartements de toute la province, Alicante, Murcie et même jusqu’à Grenade, en Andalousie.

Manuel Gomez

image_pdf
0
0

46 Commentaires

  1. Je m’adresse à Riposte Laïque…
    Cela fait des semaines que je ne reçois plus Riposte Laïque… Ce n’est pas normal… Qui se passe-t-il? Suis-je piraté ou bien vous êtes piratés? Y en a t-il d’autres comme moi qui ne le reçoivent plus? Merci pour la réponse… Transmettez moi une réponse sur ma boite mail… Merci…

  2. Tous les musulmans ne sont pas arabes mais 99% des arabes sont musulmans, c’est pareil pour le terrorisme, tous les musulmans ne sont pas des terroristes mais 99,9% des terroristes sont musulmans.
    Hé oui mon petit mickael, c’est comme ça.

  3. Oula… va pas faire long feu, celui-là. S’attaquer à un Corse, s’est comme s’attaquer à un Techétchène…
    Sauf que les utorités corses sont connes au point de vouloir des microbes…

    • Sûrement pas les Corses…. la tête de Maure sur leur drapeau le montre bien !
      Évidemment il y a quelques gesticulation politiciennes, mais je dirais que c’est de « bonne guerre », surtout lorsqu’on sait que la prise en charge d’un navire étranger dépend de quelqu’un d’autre.. Je pense vraiment que c’est un style d’humour Corse pour mettre le nez de micron dans le caca.

  4. les corses devraient se souvenir combien les manifs contre le caillassage des pompiers leur avaient rendu la vie un peu plus belle
    les corses devraient se souvenir des habitants de chemnitz qui ont manifesté en masse contre les assassinats
    les français d’ailleurs aussi! une attaque au couteau par jour!!!

  5. JE NOTE SOIGNEUSEMENT LE NOM DE ORSI RIBELLI 2002 QUI A TOUTE NOTRE ADMIRATION . LES CORSES ONT DES COUILLES EUX …ET ILS REFUSERONT TOUJOURS TOUTE ATTEINTE A LEUR INTEGRITE CIVILISATIONNELLE.

  6. Les corses se venger ? Laissez moi rire. Sauf une vengeance personnelle, qui peut aussi arriver en France, sinon, un sursaut global…. Bof… Si je me souviens bien, leur élu « indépendantiste » avait posé la candidature de la Corse pour accueillir des « refugees » que les « racistes continentaux » rechignaient à recevoir dignement…..

  7. l’agresseur d’Ajaccio ne le retrouva t-on pas nageant entre deux eaux aux iles sanguinaires ?

  8. Les Corses ont-ils encore la moelle de leurs ancêtres? Colomba est morte, leur patron de région est un collabo du système puisqu’il est prêt à accueillir des clandestins. J’ai des doutes sérieux sur la réaction des Corses désormais. Il réagiront comme des Français, en se mettant à genoux.

  9. Voyons comment la presse reagira apres que l’agresseur se sera pris deux coups de 12 dans le buffet. C’est la Corse la bas. Ils ne font pas dans les bougies et les fleurs.

  10. Les Corses, qui ont du tempérament, ne laisseront pas passer ce « fait divers ». A la place du coupable je me préparerais à rejoindre le paradis d’Allah.

  11. Oeil pour oeil, dent pour dent. Que les Corses montrent qu ils en ont. Et ce qu en pensent les merdias islamo collabos on s’en fout.

  12. « poignardé au visage », le geste ne serait-il pas un égorgement mal dirigé, faut revoir l’entraînement sur les moutons

    • ils ont hélas élu un mec qui demande à maqueron de lui permettre d’accueillir plus de migrants SI LES CORSES SE METTENT A L HEURE DES MERDEUX DU CONTINENT ILS SONT FICHUS mais celà m’étonnerait qu’ils se laissent faire longtemps ALLEZ LES CORSES REPRENEZ LE CHEMIN DE LA VENDETTA PACE E SALUTI

  13. Fut un temps ou il aurait été abattu comme le chien qu’il est…. en pleine rue. L’île de beauté n’est plus ce qu’elle était. Tout fout le camp !!

    • L’ile de beauté n’est plus ce qu’elle était parce que depuis une trentaine d’années la population autochtone est remplacée par des continentaux (retraités pour la plupart) qui viennent en masse s’installer sur notre île après avoir pourri la France en mettant au pouvoir des salopards immigrationnistes. Ils viennent chercher la sécurité chez nous mais ils l’auront de moins en moins parce que notre peuple est progressivement remplacé par un peuple n’ayant aucune solidarité et aucun courage.

      • Propos généralisant et insultant pour un peuple qui relèvent du racisme. La Corse vote au même titre que les Français et sont tout aussi responsables des élus. De plus, les votes aux élections régionales sont révélateurs. Les Corses sont comme les autres , ni plus ni moins courageux. La pratique de la vendetta donne l’illusion que les Corses n’hésitaient pas à se défendre. Non, ce n’était qu’un type de vengeance de société primaire.

        • « Non, ce n’était qu’un type de vengeance de société primaire »
          Et vos propos, peut-être, ils ne sont pas insultants ni généralisants ?
          Traiter les Corses de société primaire ! Parfois, cela a du bon d’être primitif !

          • J’ai dit que la vendetta était un type de vengeance primaire qui se prattiuquit à une époque. Ce sont des faits et aucune géné »ralisation sur qui que ce soit. A une époque , dans le Royaume de France, on pratiquait le système primitif de l’ordalie. Là nn plus, aucune généralisation et jugement sur un peuple.

        • Il ne faut pas confondre «population qui vit en Corse» et Peuple corse, ce sont deux choses totalement différentes, la Corse est submergée depuis de nombreuses années par une invasion de continentaux qui ont complètement fait changer la face de l’ile au niveau identitaire, culturel et social, le peuple corse, le vrai est en voie d’extinction face à l’invasion pinzutaccia. Quand les corses, les vrais auront totalement disparu, l’ile connaîtra le même sort que les villes pourries du continent.

  14. Un silence médiatique ne s’entend pas parce que, par ailleurs, les médias n’arrêtent pas de faire du bruit, avec Macron par exemple, ou Benalla.

  15. je ne vous dit pas si cet agresseur est rattrapé par les corses eux memes !!! imaginez l’inverse ….un corse qui egratigne un muzz oh la la le raciste corse méchant pas beau,bfmwc en ferai ses chou-gras.

    • kabout
      J’ai habité longtemps en Corse !!! soyez certain que ce geste ne restera pas impuni . Ils prendront leur temps mais le moment venu il y aura des pleurs et des grincements de dents
      L’avantage qu’ont les corses sur les continenteaux c’est que les flics sont a 90% corses et si les familles ne sont pas toujours tres unies ,face a l’ennemie elles se regroupent

      • j’espere bien,car malheureusement et generalement ce genre d’agresseur sont plus ou moins toujours « protégés » pénalement.

      • Ça doit faire bien longtemps que vous avez quitté la Corse.
        Vous n’êtes plus à jour.
        Tutt’hè cambiatu, sopratuttu in e cità, ferma quantunque in i paesi appena di curaghju è di sulidarità, ma ùn bastarà micca.

        • Pourtant les « nationalistes corses » sont au pouvoir, non ? Était-ce mieux avant ?

        • Paisanu2A
          Oui il y a 30ans que j’ai quitté la Corse . J’en garde un chaleureux souvenir : j’y ai éxercé un beau métier et reste en permanence en contact avec ces gens de village qui m’ont beaucoup apprécié (meme parmi les nationalistes) .Quand ils sont seuls a latimone il suffit d’un simple SMS et j’accourt leur porter ce qu’ils ont besoin !!!
          pour info : aucun ne m’a appelé pinzutti

      • Il y a des flics (policiers) uniquement à Bastia et Ajaccio, pour le reste c’est la gendarmerie qui opère. Dans la gendarmerie il n’y a pas de corse en Corse, pour éviter certaines faveurs.

        • grougnach
          Vous me l’apprenez ….il y a 30ans que j’ai quitté la Corse !!! mais je crois que meme avec des gendarmes du continent l’omerta n’a pas disparu des mentalités….

Les commentaires sont fermés.