Ajaccio et Valence portent la signature du terrorisme musulman

BonneAnnee2016muzzL’agression des militaires le vendredi 1 er janvier 2016 à Valence alors qu’ils étaient de faction devant un centre de la Kommandantur islamique en France, n’est pas une banale affaire de droit commun. C’est un acte au caractère hautement terroriste de même que le guet-apens d’Ajaccio la veille de Noël.

Ils s’inscrivent dans la suite logique des attentats de Charlie Hebdo et du 13 novembre et font partie intégrante de cette longue série de violence terroriste portant la signature de l’islam qui secoue la France de manière ininterrompue depuis au moins 1986, avec l’attentat de la rue de Rennes.
Ces individus ne sont ni des loups isolés, ni des forcenés ou des petits voyous des cités, ils sont nourris au biberon de la haine et de l’arrogance suprémaciste musulmane et ne font que remplir leur devoir de soldats d’Allah qui impose à chaque musulman digne de ce nom d’apporter sa pierre à l’édification de l’Oumma islamique censé couvrir la surface de la terre tout entière.

Ils savent parfaitement ce qu’ils font et pourquoi ils le faisaient comme les choix de ces dates est loin d’être fortuit. Plonger les « impies » dans l’horreur, les châtier pour leurs égarements et leurs comportements idolâtres. En minimiser l’importance ce serait banaliser le terrorisme musulman.

Guidés  par leurs seules motivations politico-idéologico-messianiques, ils veulent frapper l’Etat français lui-même à travers ses représentants tout en cherchant à effrayer les Français, en se servant du terrorisme comme une arme psychologique, miner leurs capacités de résistance  en exerçant sur eux une pression intenable et permanente, les harceler quotidiennement par des attaques ou des faux-semblant d’attaques,  jusqu’à ce qu’ils finissent par se soumettre aux lois de l’islam qui deviendrait leur seule planche de salut.

Ils n’ont pas ciblé ces porteurs d’uniforme tant honnis que sont les policiers, les militaires et les pompiers par hasard pas plus que  Merah à Montauban.  Tout est réfléchi et méthodique chez eux. Ces taghouts, signifiant en arabe agents au service d’une puissance tyrannique détournant les hommes de la voie d’Allah, doivent être combattus et abattus par tous les moyens pour préparer l’avènement d’un Etat islamique au lieu et place de l’Etat mécréant : celui qui juge avec autre chose que ce que Allah a révélé (Al houkm bi ghayri ma anzal Allah), en se basant sur le verset : « Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, les voilà les mécréants (5, 44) .

Et ces pauvres musulmans qui ne comprennent rien à leurs motivations, c’est de la pure fumisterie.  Ils ont parfaitement tout compris et leur hypocrisie n’a pas de limite. Si vraiment ils sont honnêtes avec eux-mêmes, qu’ils renoncent aux sourates qui légitiment et sanctifient la violence contre les non-musulmans et qui guident les mains de leurs coreligionnaires activistes.

Salem Ben Ammar

image_pdf
0
0

10 Commentaires

  1. Je trouve que les médias officiels n’ont pas beaucoup parlé de cet événement. Par contre, je me demande ce qu’il en aurait été si une voiture avaiit écrasé quelques barbus devant l’église de LENS le soir du 24 décembre.

  2. Finalement, dire qu’ils sont des déséquilibrés n’est pas si insensé car la foi aveugle et fanatique qui laisse croire que toutes les situations et évènements qu’on vit sont proposés par une être supérieur vous lançant un défi est parfaitement assimilable aux pathologies qualifiées en psychiatrie de délires.

    Le seul problème c’est que ce faisant, tous les musulmans seraient des déséquilibrés.

    • Correction : ce n’est pas un problème en réalité, et ce n’est pas non plus à mettre au conditionnel : ça permet effectivement d’établir que tous les musulmans sont des déséquilibrés ( c’est bien ce que je voulais dire évidemment d’ailleurs ) car tous sont férocement fatalistes et voient « l’omnipotence » d’Allah partout.

  3. hyqGL nous ne comprendrons jamais pourquoi les mosquées sont-elles gardées par nos militaires et pas nos églises ou nos temples CAZECREUZE est-il seulement le ministre du culte musulman si ce devcait être celà qu’il aille se faire rétribué par les muz (c’est peut-être déjà fait s’en est aussi peut-être la raison?)

  4. Quand on est musulman en terre mécréante on fini au mieux désocialiser, au pire avec une bombe sur le dos. Celà traduit bien le fait que l islam n’a pas sa place dans les sociétés occidentale moderne , et abroger certaine sourates pour les pacifiés ne changera rien. Pour eux ce maudit bouquin appelé « coran » est tombé du ciel, donc à partir de là le débat est clos,la raison ne peu plus l emporter.

  5. la bêtise des gauchos immigrationnistes et/ou assimilationnistes apparaît une nouvelle fois, eux qui veulent impérativement ne pas classer le bouffon dans les terroristes et qui pour cette raison s’acharnent à montrer qu’il s’agit de ce qu’ils qualifient de « musulman modéré » contre l’avis de tous ceux qui connaissent l’islam
    Donc ce « musulman modéré » non terroriste est quand même un agresseur de faces de craie CQFD

    • Il n’a a pas de musulmans modérés : Un musulman modéré, c’est un islamiste déguisé qui pratique la taqya ou si c’est vraiment une brave personne qui pense vraiment être un musulman modéré, ce n’est qu’un musulman culturel pour ne pas dire un apostat qui s’ignore.

  6. le muslim de Valence explique son geste car les soldats français tuent des musulmans en Syrie !!!
    En Syrie des musulmans tuent aussi essentiellement d’autres musulmans !

    De plus cette ordure a voulu écraser des soldats spahis qui sont …musulmans !

    Malgré cela Cazeneuve et le juge à sa botte osent dire qu’il ne s’agit pas d’un acte terroriste !
    On voit bien que le criminel de Valence reproche à la France de tuer des islamistes de daesh et non des « musulmans » qu’il essaye d’écraser !

    les documents sur son PC prouvent son allégeance à l’état islamique et sa méthode pour tuer est tirée des directives de daesh
    Cet homme est la preuve que l’on ne peut se fier à AUCUN musulman, que n’importe où et n’importe quand le gentil muslim du coin peut subitement devenir le pire des terroristes en lisant ou re-lisant son coran.

    Pour cacher cette vérité criante une seule solution : plaider l’isolé « déséquilibré » !

      • Toute la matinée les chaines d’infos parlaient de spahis et que le terroriste avait attaqué les soldats parce qu’ils tuaient des musulmans en Syrie….
        Puis les spahis ont disparus et c’est devenu « il a attaqué des soldats parce que ceux ci tuent des gens », ce qui ne veut rien dire puisque tous les soldats tuent « des gens » y compris les soldats musulmans partout dans le monde….

        Tout cela vise à la désinformation pour rendre crédible le coup du déséquilibré et cacher qu’il s’agit bien d’un acte terroriste car le gus était non seulement inconnu des services de police mais également père de 3 enfants, sans histoire et allant régulièrement à la mosquée entendre parler  » de paix et d’amour »…
        Bref une preuve que n’importe quel musulman, même les « plus gentils » ou intégrés peuvent s’improviser subitement terroriste après avoir lu ou relu le coran… il faut cacher ce fait pour conserver de manière crédible le « padamalgam »

Les commentaires sont fermés.