1

Alain Finkielkraut, quittez le comité d’honneur de la Licra !

finky2

Alain Finkielkraut est décidément un être complexe. Nul mieux que lui n’a théorisé la dérive de l’antiracisme et exprimé qu’il serait le communisme du 21e siècle. Il ne peut se retrouver, lui si marqué par l’histoire de la Shoah, dans les pratiques d’une association qui multiplie les plaintes et les « signalements », comme aux heures les plus sombres de notre Histoire. Et, pourtant, avec beaucoup d’autres, il se déshonore en acceptant de faire partie du comité d’honneur de la Licra.

A une époque, Jean Ferrat avait su prendre officiellement ses distances avec le Mrap, suite à l’affaire Redeker. On aimerait que le nouvel académicien utilise tout son poids médiatique pour claquer la porte des sbires de Jakubowicz, avec pertes et fracas, et dénoncer leurs sales méthodes.

Sinon, demeurer dans cette officine dont les pratiques de délation rappellent parfois celles de Vichy, c’est en être complice.

comitehonneurlicra

Martine Chapouton