Alain Juppé n’a aucune légitimité pour être le candidat de la droite

Publié le 4 mars 2017 - par - 27 commentaires - 1 063 vues


C’est le chaos total chez « Les Républicains ».

La situation de François Fillon devient chaque jour plus dramatique.

Et cela qu’il soit mis ou non en examen le 15 mars.

Les parlementaires « Républicains » qui lui étaient hostiles l’ont abandonné et ceux qui le soutenaient quittent le navire, comme des rats, dans le seul objectif de sauvegarder leurs sièges de députés.

Ils évoquent, avec une mauvaise foi évidente, la « parole donnée » par François Fillon de « démissionner s’il était mis en examen », soit, mais il n’a pas été, que je sache, « mis en examen », enfin pas encore.

Malgré un courage digne d’éloges François Fillon devra s’incliner afin de n’être pas le seul coupable du désastre de la droite.

Et cela même si le rassemblement organisé dans le but de le soutenir est une réussite totale.

Les Républicains veulent imposer Alain Juppé sous le fallacieux prétexte de sa seconde place à la primaire de la droite. Or il est admis que cette seconde place a été usurpée à Nicolas Sarkozy par le vote de plus de 600.000 gauchistes sur le nom de Juppé.

Les 4 millions d’électeurs n’ont pas choisi Fillon sur sa bonne mine mais pour son programme, totalement différent de celui de Juppé. Ils n’ont pas voulu du programme Juppé, pourquoi le voudraient-ils aujourd’hui ?

Donc Alain Juppé n’a aucune légitimité pour être le candidat de la droite.

Si François Fillon décide, contraint et forcé, de se retirer, les élites du parti n’ont aucune raison d’imposer la candidature d’Alain Juppé.

Il est encore temps, non pas de refaire une primaire, mais de demander aux adhérents du parti « Républicains » de se prononcer et de choisir un candidat sans qu’il leur soit imposé de noms.

Leur choix pourra se porter soit de nouveau sur François Fillon, ce qui serait un désaveu flagrant, soit sur Nicolas Sarkozy, François Baroin et même sur Alain Juppé, s’ils le souhaitent.

Ce que tous les responsables du parti « Les Républicains » oublient c’est qu’une élection présidentielle n’est pas l’élection d’un parti politique mais d’un président pour tous les Français, qu’ils votent de l’extrême droite à l’extrême gauche, qu’ils votent blanc et même qu’ils ne votent pas du tout.

Si François Fillon décide, contre toute attente, contre toute pression, d’aller jusqu’au bout, ce sont les électeurs qui décideront et pas les parlementaires de ce qui était son parti politique « avant » qu’il ne soit candidat.

Et si par hasard, par miracle, François Fillon était élu alors nous verrons tous les « rats » venir lui lécher les « babouches »

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Saluki

Il faut inonder les Républicains de mails indignés : ils n’ont pas à remettre en cause le choix des Français qui se sont déplacés pour voter aux Primaires et y ont laissé 4 € !!!
Nous avons éjecté le repris de justice Ali Juppé, ce n’est pas pour qu’ils nous le refilent maintenant…
Sinon demandons remboursement !

Nemesis

LR ont été très clairs : 66,5semblen% des voix pour FF et 33.05 % des voix pour AJ. C’est le parfait désaveux pour Juppé. Les poids lourds LR ne semblent pas avoir compris le message.

DURADUPIF

Tout à fait. Honte à ceux qui font passer leur ego au détriment de notre Pays en situation catastrophique à cause de l’immigration arabo-musilmane et de son courant porteur, l’islam. Cet après-midi Fillon leur rendu la pièce devant des millions de Français au Trocadéro et devant leur télévision.

Désespoir50

Fillon pas très honnête n’est pas mis en examen, et ça risque d’être aussi long que pour cahuzac, et, étrange, bien avant son jugement la droite veut déjà le remplacer par un juppé, repris de justice lui, collabo rejeté par 70% de la droite. Pour qui nous prend t on?
Les socialopes font forts dans la malhonnêteté, du jamais vu, et c’est le gras du bide qui jubile car son mandat risque de se prolonger.

Valérie Fabre

Il faudra voter Juppé si celui ci prend le relais. Afin que rien ne change et que ceux qui se servent continuent à se servir toujours aussi copieusement sans en avoir l’air.

André Léo

https://twitter.com/senateurJGM/status/838378013502889984/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw

Grand succès du rassemblement au trocadéro. Fillon doit se maintenir ! Force Républicaine sera le prochain parti d’Union Nationale!

UltraLucide

Historiquement, la France est un pays qui a besoin d’un pouvoir fort, sinon, elle se soumet instinctivement à un pouvoir impérialiste étranger.
Les tribus gauloises collabos se soumettent à César et trahissent Vercingétorix, en 1940 l’Assemblée Nationale (à la majorité des députés de TOUS les partis) remet les pleins pouvoirs à Pétain pour se soumettre au Reich allemand, et aujourd’hui, les Ripouxblicains vont remettre le pouvoir à un vieux cheval de la politique déjà condamné, afin qu’il soumette la France aux Euro-mondialistes. Les socialistes vont massivement voter pour un pantin poussé par le même pouvoir international étranger à notre pays. Le diable a toujours deux mains…..

André Léo

Claudio,
Juppé n’a en effet aucune légitimité pour être candidat. il a eu le quart de voix de Fillon au second tour des primaires, il a soutenu Bayrou, il est pour “l’identité heureuse”… des étrangers sans doute.C’est un vieux cheval de retour, condamné, lui, et non mis en examen, pour de “vieilles ” affaires. Les “républicains” n’ont jamais soutenu Fillon, ni avant la conspiration judiciaro-hollandiste, ni après et s’ils décident de le virer pour mettre Juppé, ils sont morts. Ils pouvaient encore choisir en bureau L Vauquiez, le seul possible, mais aujourd’hui c’est trop tard. Vauquiez n’aura pas ses 500 signatures, mais Juppé si… ils s’y emploient.

http://www.lingenue.net/?p=14147

Claudio

J’ai votre message André,
Effectivement, Vauquiez semble prometteur et c’est l’un des rares, au sein de LR, à sortir des sentiers battus.
Dès lundi soir, nous devrions être fixés.
Quelle que soit le candidat LR en lice, il faut que l’état major du parti cesse de tomber dans le piège (le barrage républicain) tendu par la gauche.
LR et FN unis pour sauver la France en 2017, battre tous les candidats de gauche dont les patronymes se terminent par ON.
Pardonnez-moi André, j’étais en train de rêver tout habillé…
Je sais !
Nous avons la droite la plus bête du monde.

UltraLucide

Maurice Druon a dit: “Il y a en France deux grands partis de gauche dont l’un, par convention, est appelé “la droite””.
http://blog.lefigaro.fr/rioufol/2009/04/maurice-druon-lesprit-de-resis.html
La décomposition actuelle des grands partis fait que nous allons tôt ou tard assister à une grande redistribution des cartes politiques et à une “recomposition” des partis suivant deux axes: Gauche et droite quand même mais aussi souverainistes contre euro-mondialistes. Si Marine parvient malgré la trahison des juges rouges et de l’assemblée européenne à parvenir à la Présidence, alors la droite va se fracturer en deux partis, dont l’un, souverainiste, fournira avec le FN, la majorité indispensable à la sauvegarde de notre pays. Sinon, faites vos jeux……

Pierre

Les couillons qui ont voté pour la primaire de la droite sont cocus, leur décision de voir Fillion leur candidat de droite en course est obsolète sur décision des magistrats gauchos. Mesdames Messieurs qui avez voté Fillion vous savez désormais que votre voix compte pour du beurre…Comme pour le référendum de 2005

Bragance

Si j’avais voulu voir Alain Juppé en candidat, j’aurais voté pour lui à la primaire. Sûr qu’il allait être élu, il a fait le minimum syndical aux deux débats, affichant le petit air satisfait de celui qui est certain de l’emporter. Ce n’est pourtant pas pour cette suffisance affichée que je l’ai écarté de mon vote mais tout simplement parce que je n’ai jamais aimé le bonhomme et qu’en tant qu’électrice, je fais ce que je veux.
M. Juppé n’a donc rien a faire dans la dernière ligne droite de la course à l’Elysée. La présence de ce fourbe de Fillon est suffisante pour me mettre de mauvaise humeur au point que je sais exactement pour qui je vais voter, c’est à dire pas pour lui. Le reste m’appartient.

Enée

Juppé désigné ? c’est révoltant et c’est de l’autodestruction.
Déjà condamné à 10 ans d’inéligibilité réduits à 1an en appel, laisse supposer les tractations et magouilles derrière cette réduction!…
Fillon doit avoir la loyauté de demander à TOUS de voter FN.
Nous voulons un Chef d’Etat PROPRE, pas Juppé.

Rebelle

Si Fillon était élu? c’est le scénario que j’ai entrevu mais quelle gifle magistrale pour tout ces politiques !!! Ah que je serais content de voir leur tronche. Ah oui j’aimerais!

Conophobique

Avec tout ça on voit déjà les limites de ces primaires de droite comme de gauche. Un charismatique candidat soutenu par des militants n’aurait pas été aussi attaqué ni n’aurait subi autant de défections. Ce n’est certes pas le plus essentiel, l’essentiel étant que Fillon lave plus blanc a été l’un de ceux qui comme beaucoup a fraudé.Le ménage serait à faire pour tous les politiques et de tous bords. Ce serait un cataclysme mais une bonne chose au final et remettrait toutes les pendules à l’heure. Supression de tous les avantages inconsidérés dont bénéficient les élus. La moindre des dépenses doit être justifiée. Fini les voyages en Afrique payés par le contribuable sous prétextes bidons de soi-disant opérations humanitaires, fini les frais de vies, les frais de taxis sans contrôles etc.

Enée

Remplacer un futur condamné par un déjà condamné: FAUT L’FAIRE…
Les programmes sont différents … Pourquoi Juppé ?
Juppé ?: c’est la gauche, c’est Macron, c’est notre Marianne voilée….
Quelle catastrophe… Pauvre France.

JILL

remplacer un présumé innocent par un condamné ne me parait pas la bonne formule.

UltraLucide

C’est pourtant celle que le comité central du politburo du Parti Unique Européiste va imposer aux militants puis au peuple. La France est devenue une Démocratie Populaire incluse dans l’UERSS. C’est beau les Empires!

Claudio

Supposons que M. Alain Juppé soit, d’ici les prochaines 48 heures, désigné comme étant le futur candidat LR.

Je ne suis pas devin et j’aimerais connaître l’avis de tous.

Alain Juppé n’a aucune légitimité pour être candidat de la droite !

M. Manuel Gómez, de quelle droite parlez-vous ?

De Feue la Droite patriote, telle que l’incarnaient Philippe Seguin, Charles Pasqua, Robert Pandreau, et aujourd’hui Patrick Buisson, Philippe De Villiers, Robert Ménard, Éric Zemmour, qui ont le courage d’afficher leur amour pour La France libre et souveraine ?

Emprunter au Front National, les veilles des scrutins, les thèmes qui touchent le cœur des électeurs, ça ne fonctionne plus.

Dès lors, Alain Juppé est tout autant légitime que M. Fillon pour représenter LR et le Centre.

UltraLucide

Juppé a été massivement rejeté par les électeurs de droite lors de la Primaire, au profit de Fillon, massivement accepté. Si cette légitimité c’est du caca, alors les primaires de la droite (et du centre…:)) étaient du bluff. C’est visiblement le cas. Le Comité Central du Parti Unique Européiste voulait Juppé, le peuple a choisi Fillon. Damned. Il va falloir faire un putsch. Mais un putsch intelligent, sans violence physique.
Voilà, c’est fait. On revient à la normale. Le politburo respire, le peuple est presque sous contrôle…

Stratix

Si la droite choisit Juppé ils signent leur auto destruction car il est sur la même ligne que Macron mais avec moins d’attraits ( vieux, repris de justice, échecs sur toute la carrière…) . Tout cela a été orchestré de main de maître par les mondialistes: ils éliminent simultanément le PS et les LR ( qui l’eut cru?) mais il font du coup apparaître un autre clivage : peuple vs oligarchie, mondialistes vs patriotes.

André Léo

Français outragé, Français martyrisé, défend-toi!
Hollande et sa justice instrumentalisée annulent le vote de 6 millions de Français!
NOUS avons voté Fillon CONTRE l’identité mondialiste hideuse de Juppé. Si l’on retire les 20% de voix des militants péhesse en service commandé pour voter Juppé, F.Fillon a obtenu 75% des voix.
Mais les “républicains”, si mal nommés, ont laissé faire Terra Nova, Hollande, Houlette, Tournaire, les journaleux…et ils lâchent Fillon, pour tenter d’imposer Juppé… ou un autre.
Si, à l’issue du grand meeting du Trocadéro de ce jour, F.Fillon doit se retirer, tous les Républicains et Patriotes cocufiés par Hollande-Juppé devront voter Marine Le Pen aux deux tours de la présidentielle.
Battre Macron et Jupé, Pour que REVIVE la FRANCE souveraine. Un DEVOIR!

Bigsmile

Jupé est une ordure déjà condamné mais il est à l’image de son Parti de gens intègres ,honnêtes ,vertueux ,pleins de grands principes moraux ,des Patriotes désintéressés qui ne pensent qu’au bien du Pays …arrêtez les violons …je crois que ce n’est pas le bon texte …il fallait lire ,”ce con de Fillon s’est fait gauler ,tant pis pour lui ,mais avec ses conneries il risque de nous faire perdre nos places ..panique….”tous avec Jupé pour sauver les meubles ,on pourrait peut être aussi faire revenir le Nain Hongrois .. car une des grandes qualités des Français est qu’ils oublient vite ,une autre c’est qu’ils aiment les corrompus même si comme dans ce cas c’est à leur dépend….ouf !! pourvu que ça marche encore une fois…il n’y a pas de raison ,il faut bien emballer le paquet ..

Rudolph

Laissons les pantins de la fausse droite se tirer dans les pattes, cela ne concerne en rien les patriotes qui eux voteront aux deux tours pour Marine, qui,elle,se fera un plaisir d’empailler le Macron.

Haggar Dunor

Le soldat Fillon doit tenir la position jusqu’à la mort !

limone

bien d’accord , je vous propose de le dire à son soutien : Annie Genevard députée du Haut Doubs , je l’ai fait , et d’ailleurs un autre député , Mr Fromentin a dit que si Fillon se retirait, rien ne dit que pour la présidentielle les voix se reporteraient sur JUppé !
Je ne comprends pas que ses soutiens l’aient abandonné alors qu’il n’a pas été encore reçu par les juges ; c’est vrai que 2 jours après les candidatures devront être déposées et bien voilà il faudra qu’ils se dépèchent un peu . si Fillon était mis en examen je pense qu’il devrait se retirer ..mais je ne vois pas pourquoi ce serait Juppé…et depuis le temps que cette affaire dure , ils auraient pu dans les fédérations faire un audit interne en effet , mais ils ne sont pas généralement très réactifs !

André Léo

Il n’était pas trop tard pour soutenir LE candidat désigné. Mais les républicains version Juppé-sarko l’ont laissé tomber. Ils devaient monter aux créneaux, déposer les plaintes nécessaires contre le vol, recel, divulgation, publication de document confidentiels, contre la forfaiture de l’exécutif, la manipulation de magistrats, les soupçons (!) de complaisance et de partialité à l’égard du péhesse… Rien!
Et puis, détrompez-vous sur l”urgence” ! Des zélus zélés envoient déjà leurs signatures pour Juppé.
Nous verrons demain à l’issue de leur bureau, si les faux-nez républicains sont aussi des faux-culs.

Lire Aussi