Alain Wagner : nous sommes gentils, mais certains devront partir (6′)

Publié le 11 mars 2014 - par - 1 281 vues
Share

[youtube]6Q7J2T1R0Y0[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=6Q7J2T1R0Y0

Alain Wagner, venu spécialement de Belgique, explique au public que la situation belge est aussi préoccupante que celle de notre pays. Il démontre le côté anti-démocratique de l’immigration, imposée par la seule Union européenne, sans jamais avoir demandé l’avis des peuples. Se défendant de toute hostilité avec les immigrés, qu’il présente comme souvent des victimes, il explique que nous sommes dans le camp des gentils, amoureux de la démocratie, mais qu’il est indispensable de demander à des immigrés sans perspectives dans nos pays de repartir. Beaucoup de pédagogie dans ce discours fort apprécié du public.

Jeanne Bourdillon

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.