Albach nous démontre par l’exemple saoudien que la remigration est possible

Décidément Roland Hélie, fondateur de Synthèse Nationale, aura fait fort en invitant une nouvelle fois le gratin de la résistance française à la 12e Journée, à Rungis. L’écrivain Emmanuel Albach n’y est pas allé par quatre chemins pour expliquer que les portes de la France sont grandes ouvertes dans le sens de la sortie pour toute une légion d’envahisseurs venue autant qu’appelée piller les caisses de la solidarité nationale et s’approprier le pays. Après la mémorable allocution de Richard Roudier qui fait trembler les plus lucides des cadres et de la maîtrise (https://ripostelaique.com/classes-moyennes-vous-allez-crever-et-richard-roudier-vous-explique-pourquoi.html), voici qu’Emmanuel Albach nous indique de sérieuses pistes pour éviter le pire.

On peut commencer par changer les règles : « publier des décrets. Chirac a signé un décret pour le regroupement familial, il suffit d’en signer un autre pour l’interdire ». Si demain nous interdisons des autorisations de séjour, des passeports, des cartes d’identité, il n’y a pas de raison qu’on ne puisse pas le faire. Et qu’on ne vienne pas nous dire que c’est inapplicable :  «  nous avons une police performante quand elle a des ordres, des lois, donc une volonté politique ». « Et si des petits gaillards armés de kalachnikovs décidaient de se battre, pour faire la guerre il leur faudrait des munitions donc une logistique et pour que ces petits voyous de banlieue puissent envisager de s’opposer à des troupes françaises et à la police, il leur faudrait une logistique considérable. On a les moyens de gagner, il suffit de volonté ».

« On pourrait aussi révoquer des juges ». Quant à la partition de la France prétendue inévitable, c’est non : « on n’a aucune raison de leur laisser un centimètre carré de notre terre. Nous avons une légitimité historique. Des mouvements de population, des mouvements de remigration , il y en a toujours eu ». Rien de nouveau sous le soleil. Et Emmanuel Albach de multiplier les exemples de l’Histoire passée et actuelle.

Emmanuel Albach : L’exemple politique de l’Arabie saoudite sur la remigration

Discours d’Emmanuel Albach, écrivain, auteur de « Beyrouth 1976, des Français aux côtés des Phalangistes », à la 12e Journée de Synthèse Nationale.

https://www.youtube.com/watch?v=FOqG0cKIJzY

Jacques CHASSAING

image_pdfimage_print

29 Commentaires

  1. Question de foutaises, de délires, etc….ce serait plutôt à chercher du côté des collabos, des envahisseurs, des parasites.

  2. Ne jamais oublier que ce qu’une loi a fait, une nouvelle loi peut toujours le défaire : c’est à ça qu’on reconnaît une vraie démocratie…

    • La loi pénale est souveraine.Une NOUVELLE LOI PENALE seule, abrogeant explicitement un (des) (point(s) de la précédente peut être envisagée avec l’aval du cons cons où Fabius et Belloubet -et VGE- se prononcent. Mais ils peuvent être révoqués..

    • Certes, sauf qu’on n’est pas dans une vraie démocratie, quel gouvernement aura ce courage politique, perso, je n’y crois pas trop, même marine n’oserait pas aller jusque là. Après, tous les scenarii sont possibles…

  3. Et si la France arrêté de s’ingérer dans des pays musulmans ???et donc de dévasté les pays comme la Libye.peut être y aurait t’il moins de migrants, et si la France arrêté de colonisé la monnaie des africains ??( Le franc CFA )
    Y aurait moins miser

    • Vous avez payé votre traversée en CFA??!!!! Et votre e phone et tablette aussi??? Ce serait une passionnante exception, dont tout le monde sur ce site attend la narration détaillée en exclusivité ( attention: narration qui pourrait bien être contrôlée par les trolls de votre banque d’esclaves allahïques..)

      • Waouh !!! Sa rigole pas , vous ,
        vous êtes sûrement le Eminem de riposte laïque ,. je souhaite pas vous rencontrer , en face de moi sincèrement.

    • la guerre de cent ans,recommencera mais malheureusement nous n’avons pas une jehane d’arc pour chasser les musulmans en dehors de la france comme a fait jehane en chassant les anglais

      • Rassurez-vous , l’ éventuelle guerre ethnicocivile ne durera pas 100 ans
        mais bien moins : en 3 ans , l’ ordre sera rétabli , la gauchiasserie exterminée ainsi que les islamocollabos de la gauche et de la fausse droite,
        les derniers amateurs de razzias seront pendus .

        • je vous rappele que l’espagne a mis 8 siecles a chasser les musulmans,grace a isabelle la catolique

          • A l’ époque elle n’ avait pas le matériel militaire idoine pour liquider la peste verte et ses idolâtres .
            De plus , les sarrasins actuels passent pour des tapettes par comparaison avec ceux de cette époque (reconquista) .
            Gardez confiance même si ce sera dur !

  4. Il faudra commencer par remplacer tous ces juges et ramener à un rôle consultatif seulement , le conseil constitutionnel et d’etat , la cdeh et autres saloperies qui font que nous vivons la dictature des juges , vous savez , le sacro saint « état de droit « chanté par tous nos journaleux à la con ….

    • Il faudrait aussi qu’un Président du type Macron ou Hollande ne puisse être élu .

      • Le premier de la classe qui aime la racaille ? Il faut le destituer point barre!!!!

  5. Nous sommes depuis longtemps en dhimmitude. Nous travaillons pour payer l’impôt islamique pour entretenir des millions de musulmans installés sur notre sol. Ceux qui sont chargés de recouvrer cet impôt islamique sont (de moins en moins) des français de souche, des vulgaires kapos, aux ordres de leurs (grands) maîtres. Et le français soumis jusqu’à la mort, qui a élu ses bourreaux, (ou pas) courbe la tête, se lève tôt pour aller trimer et se dépatouiller dans les embouteillages organisés et paye, paye….. en attendant les prochaines élections ou on va voir ce qu’on va voir ! hahaha !

  6. Vous croyez vraiment que l’on va encore pouvoir attendre aussi longtemps ? Les prochaines elections sont tres loin! Il y aura encore beaucoup de morts et d’agressions ! C’est MAINTENANT qu’il faut agir!

  7. Arrêtes de lire RL, tu te fais du mal. Gardes le peu de neurones que tu possèdes pour regarder plus belle la vie.

  8. Pour les immigrés (il)légaux afromuzz , embarquement sur des ferries et non des avions à la capacité infiniment réduite , avec déversement des nord af sur les côtes mauresques
    puis cap sur le golfe de guinée pour débarquer nos « frères de couleur  » (sic) .
    A raison de 4000 immigris dont chèvres et leur marmaille infecte, par jour , il faudrait 3000 rotations pour remigrer 12 millions d’ afromuzz .
    Pour les Roms et la racaille chinetoque ou paki , on avisera !
    Il conviendra de les faire voyager dans les conditions les plus pénibles possible (promiscuité , mauvaise et très limitée nourriture(pain rassis , nourriture pour chiens ou chats) afin de leur faire passer l’ envie de jamais revenir en Europe .
    Dehors les envahisseurs !!!

  9. « Chirac a signé un décret pour le regroupement familial, il suffit d’en signer un autre pour l’interdire »
    Même pas, il suffit d’abroger le premier. Pas besoin d’un truc de 15 articles légiféré pendant des mois. Il suffit d’utiliser le « décret-loi ».
    « Le Décret n°76-383 du 29 avril 1976 relatif au regroupement familial est abrogé avec effet immédiat »
    Vous voyez, une seule phrase suffit.
    C’est à la fois une loi et surtout son décret d’application (du tout en un en quelque sorte), ces fameux (fumeux) décrets qui mettent plusieurs années à sortir voire pas du tout pour permettre l’application d’une loi.

  10. Faisabilité: Suffit de se rappeler le cas des PN en 1962, la seule différence de taille c’est que les importateurs marxistes vont s’opposer au départ de leurs électeurs, donc il va falloir commencer par l’épuration avant la remigration

  11. Moi je pense déjà qu’avec un .44 Magnum chargé à bloc, beaucoup de choses qui étaient auparavant définies comme « impossibles » deviennent subitement possibles.

  12. Vous n’avez qu’à demander aux algériens si le refoulement des  » migrants  » est possible ! L’Algérie a été prise en flagrant délit d’expulsion des  » migrants  » en Algérie ! ELLE EST PAS BONNE CELLE LA, EUX QUI ENVAHISSENT LA FRANCE, EXPULSENT D’AUTRES MUSULMANS !

  13. Le plus difficile pour éloigner les indésirables est encore de rassembler une majorité politique décidée à le faire. Cerner qui est indésirable et dans quelle mesure ? du parasitaire, polygame, islamisateur, délinquant ou pire. Tout ce « personnel » à ne pas confondre avec les immigrés intégrés, fussent-ils africains, arabes ou même musulman (hors loi coranique toutefois).

    Pour réussir, la remigration ne doit pas être une mesure de police globale et ethnique, mais une politique de l’immigration choisie : la sélection qui n’a pas été faite à l’entrée, peut être faite à la sortie). Elle doit avoir l’assentiment des français de souche (ou assimilés) (condition de sa mise à l’agenda gouvernemental), mais aussi la compréhension de l’immigration intégrée dans chaque communauté bi-nationale.

    Un moyen simple est de ventiler le coût de l’assistanat selon l’ethnie du bénéficiaire : rien à redire au plan éthique, et un assisté en Afrique coûte moins cher qu’en France. (LePen avait déjà proposé une Sécu séparée pour les étrangers). Ainsi la pression à la remigration des inadaptés viendra pour chaque concerné de sa propre communauté !

    L’accord de pays émetteur du migrant remigré sera utile. On a rien sans rien. Mieux vaut payer pour la remigration que payer pour notre colonisation. Des rois de France illustre et sages ont payé pour que le Royaume ,ne soit pas envahi. (à la suite de la Guerre de Cent ans)

    La BNP a payé huit milliards d’€ d’amende au DoJ US ! Colonisation judiciaire ! (bientôt le tour d’Areva) Offrons dix mille € (coût annuel moyen d’un assisté) de prime de départ à l’immigré parasitaire (mais non délinquant, pour ceux-ci on paye à l’Etat qui le récupère) Pour huit milliards on peut financer huit cent mille départs !

    L’immigration africaine ou arabe, et même musulmane n’est pas un bloc. On devrait parler d’immigrations au pluriel, et les traiter chacunes, selon leurs mérites (ou démérites respectifs).

Les commentaires sont fermés.