Albertville : Macron ment autant sur l’islam que sur la Covid !

Publié le 29 juillet 2021 - par - 14 commentaires - 1 930 vues
Traduire la page en :

Partout ils font « ch… » ces sangsues, pour imposer leurs croyances débiles… et partout des pleutres acceptent, malgré le refus des populations locales !

 

Que ceux qui s’esbaudissent dès que Macronescu vient faire son numéro de claquettes en direct à la télé, pour farcir le chou des citoyens déjà bien anesthésiés par des décennies de mensonges politiques, se penchent un peu sur cette preuve de la rouerie du personnage, tout autant que Darmanin, son nocif ministre de l’Intérieur ; ils découvriront, dans les deux documents qui suivent, à quel point chaque phrase prononcée par ce méprisable Président, élu par ruse, n’est qu’un tissu de mensonges éhontés, dont les technologies actuelles permettent d’en garder mémoire, pour nous en faire la démonstration à point nommé.

Ainsi, en comparant le discours prononcé en octobre 2020, à propos de la future loi sur le séparatisme, avec un événement d’avril 2021 aux antipodes de cette posture ridicule autant que mensongère… comme tout ce qui sort de ses lèvres traîtresses, on peut aisément relever la criante contradiction, voire carrément opposition, entre annonce et réalité sur le terrain :

https://www.youtube.com/watch?v=dcIDKr9mJ7c

Extraits, pour ceux qui n’auraient pas le courage de s’imposer la diffusion entière de cette véritable mascarade :

Le problème n’est pas la laïcité. La laïcité, c’est la liberté de croire ou de ne pas croire, la possibilité d’exercer son culte à partir du moment où l’ordre public est assuré. La laïcité, c’est la neutralité de l’État et en aucun cas l’effacement des religions dans l’espace public. La laïcité, c’est le ciment de la France unie. 

Il faut donc faire respecter la laïcité fermement, justement. Sans se laisser entraîner dans le piège de l’amalgame tendu par les polémistes et par les extrêmes qui consisterait à stigmatiser tous les musulmans

Le problème, c’est le séparatisme islamisteCe projet conscient, théorisé, politico-religieux, qui se concrétise par des écarts répétés avec les valeurs de la République, qui se traduit souvent par la constitution d’une contre-société et dont les manifestations sont la déscolarisation des enfants, le développement de pratiques sportives, culturelles communautarisées qui sont le prétexte à l’enseignement de principes qui ne sont pas conformes aux lois de la République. C’est l’endoctrinement et par celui-ci, la négation de nos principes, l’égalité entre les femmes et les hommes, la dignité humaine. Le problème, c’est cette idéologie, qui affirme que ses lois propres sont supérieures à celles de la République. Je ne demande à aucun de nos citoyens de croire ou de ne pas croire, de croire un peu ou modérément, ça n’est pas l’affaire de la République, mais je demande à tout citoyen, quelle que soit sa religion ou pas, de respecter absolument toutes les lois de la République.

https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2020/10/02/la-republique-en-actes-discours-du-president-de-la-republique-sur-le-theme-de-la-lutte-contre-les-separatismes

Hormis quelques fielleuses allusions aux « extrêmes » « qui stigmatiseraient tous les musulmans », il est clair que l’on ne peut qu’approuver ces paroles… sauf que la suite des événements… dont Macron et ses ministres se gardent bien de venir nous parler « au coin du feu »… prouve à quel point tout ceci n’est qu’enfumage des foules, sans aucune véritable intention de faire respecter cette République-alibi, qu’ils mettent à toutes les sauces, en véritable paravent derrière lequel ils planquent leurs ignominies et leur trahisons !

Ainsi, alors que le minable Darmanin s’est empressé de dissoudre « Génération Identitaire », ces jeunes patriotes courageux, qui précisément ont osé souligner, en y remédiant, les carences et inaptitudes de ce gouvernement de pleutres face aux envahisseurs illégaux… un gravissime événement (preuve que sur l’islam aussi,  Macron  fait l’inverse de ce qu’il annonce), s’est déroulé en avril 2021, à Albertville (Savoie) où le tribunal administratif de Grenoble a obligé son maire à autoriser la construction d’une école primaire privée (de 400 élèves dans cette ville d’environ 20 000 habitants) à l’initiative de la Confédération islamique Millî Görüs (CIMG), proche de la Turquie.

Cette association est celle qui, actuellement, construit la mosquée de Strasbourg et qui fait partie des trois organisations ayant refusé de signer la charte des principes pour l’islam de France.  précise le maire qui ne décolère pas !

https://twitter.com/i/status/1381504859120226305

C’est donc ainsi que Macron et Darmanin font « respecter la République en soutenant la laïcité… ciment de la France unie » ???

Elle est vraiment très pratique, cette épidémie, dûment exploitée à leur avantage par tous les néo-dictateurs de la planète, puisque pendant qu’ils nous soûlent avec ses vagues successives, totalement bidonnées, pour maintenir les couards dans leur terreur du virus, les pleins pouvoirs qu’ils ont pris soin de se voter eux-mêmes leur permettent de nous maintenir sous un joug que nous pensions encore impossible en France, il y a peu ; celle de la soumission à tous leurs caprices d’enfants gâtés et totalement cinglés !

Écoutez Nicolas Dupont-Aignan qui exprime son désaccord sur le sujet et ses propres propositions, que l’on ne peut qu’approuver :

https://twitter.com/i/status/1380570671084879881

Le 11 avril 2020, Pascal Bolot, préfet de Savoie, s’élevait contre le projet « démesuré » et « séparatiste » de construction d’une école musulmane privée.

« Ce projet relève sans ambiguïté d’une logique séparatiste : c’est une école privée islamique qui revendique sa prise de distance avec le système éducatif français. Comme partout ailleurs, la CIMG n’entend pas ouvrir cette école sous la forme d’un établissement sous contrat. Ses responsables entendent l’inscrire dans une union européenne des écoles musulmanes créée à leur propre initiative, ce qui est une manière d’échapper aux contingences nationales », explique le préfet.

« On ne peut pas, en France, tolérer des établissements où on tient école de contre-République. C’est le devoir du maire et de l’État de ne pas accepter ce type d’initiative qui participe à un processus d’archipélisation de la société française », juge-t-il, rappelant que la CIMG a refusé de signer la charte des principes de l’islam de France.

Bonne nouvelle : soutenu par son préfet, le courageux Frédéric Burnier (divers droite… ah c’est ballot, ce n’est pas un « extrême » !) se rebiffe :

N’ayant pas eu de réponse à son courrier dans un délai de 15 jours, le maire a donc décidé de retirer le permis de construire. Ce qui interdit à la Confédération islamique Millî Görüs de commencer la construction de son école. Désormais, l’association a la possibilité de contester cette décision et de porter l’affaire devant les tribunaux en exerçant un recours contentieux.

https://www.francebleu.fr/infos/education/le-prefet-de-savoie-demande-le-retrait-du-permis-de-construire-d-une-ecole-musulmane-a-albertville-1625904771

https://www.fdesouche.com/2021/07/28/albertville-73-letat-contraint-le-maire-a-signer-le-permis-de-construire-dune-ecole-islamiste-turque-qui-scolarisera-1-4-des-enfants-de-la-commune/

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/savoie/albertville/savoie-la-colere-du-maire-d-albertville-somme-d-autoriser-la-construction-d-une-ecole-islamiste-turque-2038936.html

https://www.marianne.net/societe/laicite-et-religions/pourquoi-le-maire-dalbertville-se-dit-condamne-a-accepter-une-ecole-privee-musulmane

Marre de voir à quel point tous ces félons se prosternant devant l’islam donnent de plus en plus des gages de permissivité aux fondamentalistes qui, à peine obtenu gain de cause sur un sujet, s’empressent aussitôt de présenter une autre revendication, qui sera acceptée avec autant de zèle que de lâcheté !

Que l’on se souvienne de la Croix de Ploërmel en Bretagne, figurant au-dessus d’une statue de Jean-Paul II, qui indisposait tant les furies islamistes qu’elles exigeaient son retrait… et furent exaucées par le Conseil d’État… Sans oublier leur cinéma chaque fin d’année pour éradiquer les crèches et l’enfant Jésus, ainsi que toute allusion à Noël… (sauf pour la prime de la CAF !!!), quand nous, croyants ou non, devons nous farcir leurs cirques chaque année au moment de l’Aïd, du Ramadan et autres pitreries islamiques, avec l’accord empressé des « zautorités » !

https://ripostelaique.com/ploermel-le-conseil-detat-incommode-par-une-croix-mais-pas-par-le-burkini.html

Quand on pense à toutes les scandaleuses obligations, les aliénations de libertés fondamentales, et à l’odieux séparatisme (vaccinés contre non vaccinés) qu’ils nous imposent à propos d’une pandémie outrageusement grossie pour mieux faire peur, il est aisé de comprendre et d’approuver les quelques représentations de fausses guillotines érigées avec le nom de 300 élus, que ces indignes feignent de prendre pour un manque de respect… quand ce n’est qu’un simple avertissement, sans frais… qu’ils feraient bien d’étudier et d’en tirer les conséquences qui s’imposent…

https://www.youtube.com/watch?v=QFAARUpUUeo

La violence verbale faite aux anti-passe sanitaire, à qui l’on promet de « pourrir leur vie », n’existe pas pour cette élue, sans doute tellement habituée à prendre ses électeurs pour des moins-que-rien !

Quoi qu’elle en pense, et malgré les hypocrites et venimeux comptes-rendus de la clique aux ordres à propos des manifestations contre le passe sanitaire… la peur ne devrait pas tarder à changer de camp !

Et ce ne sera que justice !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
raskasse

Je viens de me faire virer de FB collabo pour avoir publier un de vos dessins !!!!!
Je m’en doutais. Je voulais juste que mes peu d’amis le voit mais ce fut rapide. tant pis, je ferais autrement.

breer

Quand Macron ne sera plus président, cet hypocrite arriviste ira sans doute vivre en Suisse ou dans quelques pays où il fait bon vivre, sans se soucier des délinquants, des étrangers et des migrants aux mentalités et psychologies archaiques et tribales, qui par leur nombre croissant font régresser toute notre société civique, et tous les fragiles équilibres sociétaux d’antan.

bernard

macron ment sur tout : immigration, chômage, crise sanitaire, discours à l’étranger sur les français, nombre de manifestants, retraites, sondages etc

RIEN de ce qui sort de sa bouche n’est le freflet d’une réalité ou d’une vérité quelconque !

nous sommes dans le pays d’OZ version film d’horreur !

François BLANC

Macron a été formé à l’ENA pour déblatérer sans souci de la réalité, c’est une petite merde à balayer en fosse septique

jojo

les paroles de Macron sans son “en meme temps”‘ sonnent encore plus faux et plus perfides, comme d’habitude…..

jeanlg75

Tout le système Macronien repose sur le mensonge. Tant que nos presidents ne prêteront pas serment , lors de leurs investitures, ils peuvent mentir impunément car ce n’est pas un délit, un motif de destitution…

Juste

sur la covid il est comme tout le monde : dans le noir. Mais s’il ne faisait rien on pourrait le lui reprocher, alors que s’il commet des erreurs, comme tout le monde sur un sujet que personne ne comprend, qui irait le lui reprocher ? Sur l’islam c’est différent : en étant collabo il exploite le potentiel de votants que ces envahisseurs égorgeurs représentent. Dans tous les cas il ment, mais seulement sur ces sujets ? Il injurie aussi c’est vrai…

Josiane Filio

Absolument pas d’accord avec vous, Juste, Macron aurait le droit à l’erreur s’il s’était borné simplement à “privilégier” le vaccin parmi d’autres traitements, mais on voit bien que depuis le début, il a tout fait pour rendre illégitimes ces traitements divers dont certains on réellement sauvé des vies…et ce dans l’unique but de nous IMPOSER les intérêts de BIG PHARMA via ses vaccins !
Quant au passe sanitaire c’est le summum de sa fourberie ; dire qu’il le fait pour notre bien, alors qu’il piétine ainsi toutes nos valeurs et surtout nos libertés en coupant la France en deux camps ennemis, c’est indigne d’un vrai président, ce qu’il ne sera jamais !

patphil

macron est le champion des discours du en même temps, pour puis contre ou contre puis pour selon son auditoire
aujourd’hui plus personne n’est dupe

joseph d arimathie

samedi : une chouette manif devant bf menteur ! peut etre que fogiel ou plutot FOGFIEL les invitera a manger la pintade au resto LES 3 PRESIDENTS . LEUR PETITE CANTINE…

Rems

En effet, la peur ne devrait pas tarder à changer de camp………

Hurzi

J’ai bien peur de ne pas partager votre optimisme au sujet d’un quelconque changement. Cela fait des années que l’on entend ces discours, fort souhaitables, certes, mais qui ne reste qu’à l’état de discours. “Les français vont réagir demain” ou “ils vont se révolter demain” etc etc mais demain n’arrive jamais…à la place d’ériger des guillotines, ce qui serait beaucoup plus efficace serait d’en exécuter de ces traitres, par décapitation, pourquoi pas et au cri de “Dieu le veut” comme au temps jadis, en 1095. Ce cri avait été lancé par le moine prédicateur Pierre d’Amiens, dit Pierre l’Ermite. Ce cri devenu cri de ralliement des croisés devrait redevenir le notre et celui de tout l’occident car n’oublions pas que tout l’occident est vérolé par les même maux, l’islam et le NWO.

BERNARD

Ce sont les mêmes patriotes en peau de lapin qui érigent des guillotines en carton en écrivant les noms des-putes qu’ils ont eux-mêmes élus
C’est sûr qu’avec ça, la peur va changer de camp (rires soutenus 😁😁) Je suppose qu’ils ne se sont pas déplacés non plus aux dernières élections.
Mais bon, ça fait causer, c’est déjà ça.
Pour la construction d’écoles coraniques, il faut les comprendre, vu l’état et les résultats de l”école de la ripouxblic”,il faut bien chercher d’autres solutions, probablement meilleures.
Il y a un certain temps on mettait ses enfants dans des écoles privées catho, non pas pour en faire des curés mais pour le niveau et la discipline, la part religieuse obligatoire de ces écoles était portion congrue (du moins dans la plupart d’entre elles)

Lire Aussi