Albi : l’évêque se couche devant les drapeaux musulmans

Publié le 14 février 2020 - par - 46 commentaires - 2 184 vues
Share

 

À Albi, l’émotion a été forte le dimanche 9, lorsque des « jeunes » diversitaires et racailleux voulant nous tester et ne doutant de rien se sont permis de mettre trois drapeaux, algérien, marocain, tunisien, sur le toit de l’église Saint-Jean-Baptiste de Rayssac.

Ce groupe de « jeunes » aurait accompli « un acte de défiance », sans qu’on sache ce qu’il faut entendre par là exactement. Font-ils davantage confiance à la charia ?…

Un voisin s’est rendu compte de cette agression et a appelé la police. À son arrivée, les « jeunes » s’étaient enfuis avec leurs drapeaux. Ils courent toujours, alors qu’on aimerait que la sanction soit au moins aussi forte que pour des lardons dans une boîte aux lettres de mosquée.

Le curé de Saint-Jean-Baptiste, le père Paul de Cassagnac, a porté plainte dès le lundi 10 février. Mais ce curé n’est pas Julie Gayet, dont la plainte non déposée a été suivie d’effet immédiat !…

Rien que du très normal dans cette démarche de plainte, et comment ne pas penser à la mosquée de Poitiers, et à la sanction immonde subie par les jeunes identitaires qui avaient déployé une banderole portant ces mots « 732, génération identitaire » sur le toit de cette grande mosquée, construite en grande partie avec de l’argent du Qatar.

En décembre 2017, le tribunal de Poitiers a condamné cinq de ces manifestants, pour provocation à la discrimination raciale et religieuse, à un an de prison avec sursis, deux années de mise à l’épreuve, à une privation des droits civiques, civils et de famille d’une durée de cinq ans, à une amende de 10 000 € et à verser des indemnisations à hauteur de 30 000 € au titre du préjudice subi (dont 24 465 euros à la mosquée en réparation de la destruction de biens matériels). Ils ont bien sûr fait appel.

On se demande en quoi un rappel historique est un appel à la discrimination. D’ailleurs la mosquée de Poitiers ne s’est pas privée de faire elle aussi appel à cette même discrimination haineuse, en adoptant comme nom… celui de la bataille de Poitiers.

Les soi-disant dégâts matériels causés à la mosquée semblent largement surfaits.

Cette mosquée était en construction et pas encore dédicacée au culte, donc la notion de violation était contestable. Mais ici il s’agit d’une église consacrée et déjà dédiée au culte catholique. C’est donc bien plus grave conceptuellement.

Le curé de la paroisse Saint-Jean-Baptiste, tout en portant plainte, a produit un discours sirupeux, comme s’il avait honte de déposer plainte : il a appelé « à rechercher la paix et à réveiller le sens religieux pour faire face aux tendances individualistes, égoïstes… à l’extrémisme sous toutes ses formes  et ses manifestations comme y invitaient le pape François et le grand imam d’Al-Azhar le 4 février 2019 à Abou Dhabi » etc., bref le visqueux discours habituel. Évidemment, s’il fait appel à la pensée « dhimmie » de François pour régler le problème, autant dire que le diocèse va s’aplatir séance tenante.

Comme si les paroissiens eux aussi étaient des extrémistes. Cela rappelle un certain discours de François, disant qu’il y avait « aussi » des violences chez les catholiques.

Las, l’évêque du lieu s’en est mêlé et on ne sait pas ce qu’il est advenu de la plainte : probablement jetée au panier ?

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/drapeaux-sur-l-eglise-a-albi-apres-la-plainte-l-appel-au-calme-de-l-eveque-1581620049

Volant au secours du curé,  l’évêque d’Albi, Mgr Jean Legrez, en rentrant de Lourdes le 13 février, s’est précipité toutes affaires cessantes dans la paroisse, « pour appeler à l’apaisement et à la fraternité ». L’eau glaciale de Lourdes n’avait pas dû beaucoup réchauffer ses neurones et son inspiration était loin d’être miraculeuse…

(la responsable de communication du diocèse, le curé, et l’évêque)

Mgr Legrez a déclaré qu’il était normal que les paroissiens soient choqués et normal qu’ils aient envie de le dire. Les plaignants de la mosquée de Poitiers, eux, ne se sont pas posé autant de questions et sont allés droit au procès. C’est là toute la différence entre des imams vindicatifs et notre clergé dhimmi.

Mgr Legrez veut donc réagir par la fraternité à cet acte conquérant de la grande religion d’amour, de tolérance et de paix. Et donc il organise un repas convivial le 19 mars. Commentaire lapidaire et plein de bon sens de Gilbert Collard : « l’évêque propose une bouffe avec les musulmans, pas étonnant qu’on se fasse bouffer ! »

Mgr Legrez a raté une occasion de défendre les chrétiens et les citoyens.

Bref, avec l’Église actuelle, toutes les velléités de résistance à l’islamisation galopante, toutes les tentatives de relever la tête, toutes les nécessités absolues d’apporter un embryon de défense aux agressions que nous subissons jour après jour, sont rendues inutiles.

Tous les essais de rester nous-mêmes et de garder notre culture intacte en la défendant sont combattus dans l’œuf par un clergé aux ordres, et voués à l’échec.

Ce clergé dhimmi mérite le destin qui l’attend. L’ennui, c’est qu’il va tous nous entraîner avec lui. Mais tout le monde n’a pas envie de finir égorgé.

Sophie Durand

Print Friendly, PDF & Email
Share

46
Poster un Commentaire

800
26
20
0
 
31
   
Notifiez de
Jean-Louis

Ces hommes d’Eglise, pourtant victimes tentent de clamer le jeu, espérant ainsi calmer l’hydre islamique. S’ecraser devant le plus violent, le plus virulent pour avoir la paix, c’est exactement cela la dhimmitude.

Bribrilanarchistededroite

Si legrez lit ces mots, dites-lui de ma part que je vais le maudire comme Dieu en ce moment d’avoir fait allégeance à satan

François BLANC

je connais des curés, anciens militaires, qui n’ hesitent pas à faire le coup de poing sous le regard horrifié de leur évêque

franjeu

Rechercher l’ « apaisement » , à chaque provocation des muzz, veut dire que nous sommes prêts à reculer encore et encore. Alors pourquoi ces derniers se gêneraient-ils pour renouveler leurs provocations ? sachant qu’ils ont déjà bien compris que le pouvoir en place les laissera faire.

Peg

Quand on se fait agresser chez soi par des envahisseurs barbares, c’est à la victime de rechercher « l’apaisement »!!! Ben voyons!!!
Honte à ce clergé, Bergoglio en tête, qui n’a de cesse de trahir ses compatriotes, les chrétiens, l’église, et le Christ lui-même.

Charles

je donne raison à ces jeunes qui veulent tester les Français.
Est-ce qu’on bouge ? Non. Donc continuez, provoquez, massacrez, tant que les Français considéreront que les petits copains d’a coté sont des cons, il n’y aura pas de soucis.
Macron a été élu par ceux-la même qui se mirent en grève quelques jours après son élection. Alors !

wika

L’évêque ne veut pas entendre parler de plainte, mais qui empêche les fidèles ou les témoins de porter plainte ?

POLYEUCTE

J’allais rappeler Poitiers, c’est fait, Merci !
Différence exemplaire.
La Justice se couche, l’Eglise s’endort, Macron vient les border !
Mais au matin ?
Le Chardonnet chante la St Nicolas !
Qui lira et comprendra ?

Michel Lapaix

Allons, allons, du calme. Nos curés sont souvent de grands intellos, qui ont soif d’être aimé comme on aime le Christ, ils ne peuvent donc pas rejeter qui que ce soit. Ils sont l’Eglise, ils essaient d’incarner le Christ (sauf qqs uns déviants). Or le Christ est allé bouffer ! chez les publicains et les pharisiens, en son temps…voilà . La France a à ce jour connu presque 2000 ans de christianisme, pas si mal quand même comme message ! En ce moment ça part en sucette à cause, sans doute, de la main mise de la Franc maçonnerie à tous les niveaux.
La bioéthique ? Ils s ‘en foutent, la véritable écologie ? Ils s’en foutent. etc etc etc
Les cathos qui manifestent; lorsqu’ils sont 1 ou 2 millions, deviennent dans les colonnes des journalistes…10 fois moins. Faut il en dire plus ?

Francoise Tessier

J’ai dit ce que je voulais

Francoise Tessier

Je suis entièrement d’accord avec la conclusion de cet article. Comment des « responsables  » ecclésiastiques peuvent ils sacrifier leurs brebis ? Je suis chrétienne mais cette église n’est plus la mienne. Je me sens orpheline. Dieu reviens vers nous. Ces lâches qui nous sacrifient ne sont pas dignes de Toi

l'alien

Et Jésus ,Marie dans tout ça?
Allez vous aussi ôter les crucifix et autres symboles ???La soumission des politiques est compréhensible la trouille et la lâcheté ainsi que le manque désamour de la France mais la votre est une offense à votre propre religion , simple question de conscience ,quand à la Foi ,il ne saurait en être question dans cette affaire.
Que pense les albigeois de cette prestation islamique ?

rémy

les drapeaux qu’ils ont mis est-ce le drapeau de l’islam ou celui de leurs pays ; si c’est le drapeau de leurs pays cela n’est pas grave puisque l’Eglise est internationale : elle n’appartient à aucun pays

Eric des Monteils

Quand le pape fait de même . . . . .Une gauche catholique : il ne nous manquait plus que çà !

François BLANC

d’où l’intérêt dans le cas d’espèce du pas d’amalgamme et différencier :
1 les gens normaux qu’ils soient cathos, juifs, FM
2 Les formatés par l’école marxiste de la république qu’ils soient
cathos marxistes, juifs marxistes ou FM marxistes comme les adhérents du GODF

Ne pas le faire est un signe évident d’abrutissement

David

En lisant tout vos commentaires je vois que vous n’avez pas très bien compris la gravité de ce genre d’acte de défiance envers notre pays de la France. Il ne s’adresse pas qu’aux croyants chrétiens mais à tout les résistants de notre patrie. La plupart des identitaires défendent nos valeurs chrétiennes sans pour autant pratiquer ou être un assidu de la prière. Les églises font partie de notre France et de nos traditions chère à nos anciens. Il ne suffit pas d’être pratiquant pour défendre nos valeurs et nos traditions. Nous devons tous ensemble protéger et bannir ce genre d’actes. Je parle aux vrais résistants car ici il y a pas mal de provocateurs anti identitaire de notre France que nous tous avons connue.

Peg

Vous avez entièrement raison.

Hans

1 Tout à fait d’accord avec vous. Q’est-ce que ce type de discours larvés de ces soit-disantes autorités religieuses? Il y à de quoi avoir vraiment honte, ce Mgr Legrez et consorts, qui devraient prendre position contre ces provocations haineuses à l’égard de l’ église, et qui sont les premiers vendus, s’abaissant tels des poltrons sans couilles devant les muzz, jusqu’à faire une bouffe avec eux! quelle honte! ah, ils doivent bien rire ces muzz!, quelle crédibilité, quelle force voulez-vous avoir, quand vous avez des réactions de dhimmi comme ça de la part même de ceux qui devraient monter au créneau pour faire respecter l’église catholique et non courber l’échine devant ses ennemis de toujours; c’est comme si ils avaient honte de leurs positions, honte de leur foi (sous prétexte

Hans

2 d’accueillir tout le monde même ses ennemis, « …après la joue droite tends la joue gauche » on connait la chanson et on en sait les résultats!);
en fait les muzz constatent qu’ils n’ont que des sans -couilles en face, même pas foutus de défendre leurs lieux de culte, pire, prêts à s’abaisser toujours plus devant eux, alors il ne faut pas pleurer après! ils n’ont toujours pas compris que les muzz ne craignent et ne respectent que la force.Le reste c’est du blabla, regardez l’histoire. C’est comme l’autre sans-couilles de pape avec ses prises de positions pro-migrants, voir pro-islam, une vraie saloperie pour l’église celui-là!

Annie

j’en ai marre de ses lèches babouches , et qui plus est avec un pape islamo collbo ,honte à tous ces pourris

Pamela

Cette église de merde est de plus en plus à gerber .
Ils vont prendre cher quand ils vont avaler leur bulletin de naissance.
« Arrière dira le Seigneur je ne vous connais pas « .
Matthieu 7 . 22 à 23
Un prêtre me disait tantôt , « il y a bien longtemps que la foi a disparu du Vatican , elle se vit en Europe et ailleurs chez les petite gens , point-barre « .

Discours d’un prêtre , ça doit être dur à admettre quand même pour lui !!!
C’est Riposte laique maintenant qui montre l’exemple et a une attitude chrétienne vis à vis de cette merde qu’est l’islam et tous les hommes de bonne volonté aussi , tous ceux qui ont soif de justice et de vérité , mais pas l’église .

Phil93

la foi a disparu du vatican ? encore faudrait il qu’il y ait eu une foi un jour dans ce lieu !?
l’histoire de l’église catholique fondée au 4e siècle (oui, oui) par un empereur païen jusque sur son lit de mort (constantin le grand) n’est que scandales sexuels, empoisonnements, recherches du pouvoir, mise en esclavage intellectuel du peuple, guerres internes de religion…
une religion de merde comme une autre comme le prouve chaque jour le sous pape françois…
je rappelle la définition du dictionnaire:
catholique : personne qui obéit au pape
chrétien : personne qui obéit au christ !!!
quand est ce que les cathos deviendront ils enfin chrétiens ?

Pamela

«  Seul le Christ fut chrétien «  comme disait je ne sais plus trop qui .

gélase

Et encore, quand on gratte un peu l’ Histoire, on a du mal à le trouver !!!

Daniel

L’Église n’est pas un seul bloc de pensée, il y a des dhimis certes nombreux derrière ce pape honteux, mais il y’a aussi des résistants comme le pape émérite, le cardinal Sarah, et Monseigneur Lefrèvre et beaucoup de tradis.

Peg

Oui, heureusement qu’il reste quelques résistants comme ceux que vous mentionnez.

Pamela

Certes

Hans

Le Vatican? au fil des siècles le le plus grand lupanar du monde! « faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais », les plus riches du monde! même pas foutus d’aider financièrement les paroisses dont le patrimoine pour beaucoup s’écroule; combien d’églises, de couvents et de monastères tombent en décrépitude, dont beaucoup ont encore leurs occupants (encore vu hier un reportage sur un couvent, un beau navire qui prends l’eau depuis des années, dont les sœurs qui y vivent ne savent plus quoi faire pour financer des travaux de restauration indispensables à hauteur de 9 millions d’euros je crois); ce Vatican, une vraie mafia richissime, bien loin des paroles du Christ; tout ça doit tomber un jour, comme un château de cartes.
Et ce pape le représente à merveille!

L'Imprécateur
Joël

Non, mais doit être un très grand fan des courriers du pape François.

patphil

on se doutait que les zigotos aux drapeaux seraient tranquilles

Dragon Rouge

Historiquement je doute que Jésus-Christ soit allé de son gré sur la croix. Peut-être les chrétiens devraient arrêter de tendre l’autre joue, cela à déjà assez déteint sur la société occidentale (économie, culture, sexe, relations sociales …) Il faudrait peut-être un mouvement nationaliste fort et symbolique pour l’Europe, sinon quoi les EDS disparaîtront.

Michel Lapaix

Heu…prenez quelques cours de cathéchisme, tout s’éclairera pour vous, vous semblez ignorant de toute chose au sujet du Christ. Cordialement

gélase

« Historiquement je doute que Jésus-Christ … » Attention…l’ Histoire et la « croyanc » ne font pas bon ménage …mdr..
« .soit allé de son gré sur la croix. »Le pharmakos (en grec ancien φαρμακός, « celui qu’on immole en expiation des fautes d’un autre ») est la victime expiatoire dans un rite de purification largement utilisé dans les sociétés primitives et dans la Grèce antique.

bbruno

bravo Gilbert

Celse

« [La charité] endure tout, elle croit tout, elle espère tout, elle supporte tout » est-il dit dans la Bible (1 Corinthiens 13:7). Le martyre est, pour un chrétien, le sort le plus désirable. Ce n’est sûrement pas sur l’Eglise qu’il faut compter pour protéger les Français des guerriers de l’Islam. Le religion chrétienne est une chose, l’amour de la patrie, une autre.

Sophie Durand

@Celse
Non, pas du tout, le martyre n’est pas le sort le plus enviable pour le chrétien, il doit le fuir. Chercher le martyre est une hérésie, le donatisme. L’interdiction de chercher la mort figure déjà dans la genèse. Le chrétien a été créé pour vivre et pour apprécier les beautés de la création.

Michel

Le clergé n’a plus aucun pouvoir. Il faut bien comprendre ça. A part le vatican, grand trafiquant de drogues et de finances sales au niveau mondial, les curés et autres débiles des églises ne sont plus rien. D’ailleurs, les musulmans l’ont bien compris. Dès qu’un représentant du clergé ne leur est plus tuile, il le tue. Ce n’est plus nouveau, c’est ce qui va arriver à tout le clergé de France (à l’étranger, c’est déjà le cas). Après, que ces soumis soient égorgés par des musulmans, on peut dire qu’ils l’ont bien cherché parce qu’ils savaient que les muzz n’ont qu’une loi, celle de l’assassinat des non musulmans, au nom de la merde verte..

Arthur 68

« A part le vatican, grand trafiquant de drogues et de finances sales au niveau mondial » (sic)

N’importe quoi !

Phil93

pas du tout « la banque du saint-esprit » du vatican a été mêlée à ces scandales financiers !

https://www.matierevolution.fr/spip.php?article1249

Blanchiment d’argent facile à la banque du Vatican

https://www.tdg.ch/economie/blanchiment-argent-facile-banque-vatican/story/19735708

Michel

Je ne voulais froisser personne (commentateurs). Mais il se trouve qu’au cours de mes nombreux voyages (50 ans d’études à travers le monde), c’est ce que j’ai constaté et je ne n’ose même pas évoquer les « habitudes » sexuelles des gens du vatican. Je n’en revenais pas, moi qui étais certain de la blancheur de cette institution. Je suis tombé de haut mais je sais au moins à quoi m’en tenir. L’expérience sur le terrain, c’est in-formateur !

Monique

Et oui Michel ,l ´ eau ça mouille .Depuis le temps .

Michel Lapaix

Oui mais on est en France on peut dire ce que l’on veut : n’importe quoi : UN artiste s’est fait connaître, « c’est en faisant (pou disant) n’importe quoi que l’o’n devient n’importe qui »

David

Si il avait que l’évêque qui se couche devant les drapeaux musulmans mais tout le gratin ou la caste politco médiatique se couche aussi. Les identitaires sont condamnés pour une banderole sur une mosquée mais les racailles non.

Eva

Le mieux c’est de « bouder » » l’église 1 mois ou deux.

David

@Eva
Cela ne servira à rien de bouder l’église ils en on que faire. En plus beaucoup ne sont pas chrétiens mais résistants qui défendent nos valeurs et traditions chrétiennes mais ne sont pas pratiquant.