Alerte : à cause de Zemmour, nos journaleux sont en danger de mort !

La dictature et le culot des médias gauchistes avec leurs infox contre Zemmour

Zemmour et les pseudo-néo-nazis ! Ils l’ont fait ! Quelques heures après que Le Média TV a publié un reportage annonçant le retour des néo-nazis sous la coupe de Zemmour, 35 sociétés de journalistes en appellent au gouvernement sur les menaces qu’auraient reçues des journalistes.

00-Libre-expression-et-medias-4-300x139.jpg

La première chose qui interpelle, les journalistes dont la plupart proviennent du média TV, Mediapart, StreetPress et Ouest-France.
Celui de Ouest-France est assez cocasse car nous n’avons pas entendu ces 35 sociétés de journalistes quand deux journalistes français de RT France ont été interpellés à la frontière entre Pologne-Biélorussie. Tout comme ces journalistes sont bien restés discrets quand Macron interdisait RT et Sputnik lors de sa campagne.

Deuxième chose qui concerne Macron et les médias. Ces journalistes ont-ils trouvé normales les méthodes pratiquées par la Macronie en terme de liberté de la Presse ? Macron qui ne s’est jamais caché de dicter ce que les journalistes devaient dire.

Troisième chose, Ouest France parle de l’accueil d’Éric Zemmour mais ce même journal a bien fait un article appelant à des boycotts lors de l’arrivée de Z. Ce n’est pas très déontologique tout ça !

Quatrième et dernière chose qui devraient interpeller, au nom de quoi Le Media TV, Street Press et Mediapart sont-ils les garants de la liberté de la Presse ? C’est un détail mais pas si anodin car Mediapart et Le Média sont affiliés à LFI. Ces médias s’affichent clairement à l’extrême gauche.

Donc nous avons Edwy Plenel qui parle au nom des médias pour que le gouvernement se débarrasse de « ladite » extrême droite. On ne va pas me faire croire que tous les journalistes de TF1, BFM TV, France Télé, M6, RMC, RTL sont tous d’extrême gauche.

Une nouvelle fois, c’est l’extrême gauche qui impose ses méthodes pour censurer, voire se débarrasser de l’extrême droite mais nous avons bien compris que la cible est Zemmour. Et j’imagine que quand il n’y a plus Zemmour, ça sera Marine, peut-être ensuite NDA ou Philippot. Une nouvelle dérive très inquiétante !

Il faudra très clairement se pencher sur le sort de ces médias issus de LFI qui copinent avec les racailles. Edwy Plenel comme Taha Bouhaf ne doivent plus être considérés comme des journalistes mais des militants. De plus quand on s’affiche et anime une manifestation contre l’islamophobie aux cris de « Allahu akbar », le lendemain d’un attentat impliquant un islamiste, on dépasse les bornes.

Les menaces sont peut-être véridiques mais avant il faut une enquête judiciaire avant d’en tirer des conclusions. Mais pour certains, on condamne bien avant le jugement.

On reconnaît bien la patte des anciens communistes.

Quentin Journeaux

https://www.fdesouche.com/2021/11/18/zemmour-extreme-droite-menaces-35-societes-de-journalistes-expriment-leur-plus-vive-inquietude-et-interpellent-le-gouvernement-ainsi-que-lensemble-des-forces-politiques/

image_pdfimage_print
16

6 Commentaires

  1. Ce même jour, on apprend que la journaliste Christine Kelly est menacée de décapitation. Je pense que la menace ne vient pas des abominables d' »extrême droite » !

    • la répression sur le papier et dans la rue égal crime parfait , j’imagine Hitler dans son cercueil (qui se branle de joie) .

  2. Le problème c’est qu’il n’y a pas de nazi, ni de communistes d’ailleurs, que du pantalon baissé gland remplacé branleur bio.

    Au stand des sabres Z aurait eu plus de chance de se faire de la journaloperie qu’avec un PGM sans culasse… et c’est plus progressiste.

  3. Eric , pour flinguer les journalopes et les collabos gauchistes il faudra rouvrir les camps de rééducation et les reste le plus vite possible la solution . finale.

  4. Donnons raison aux islamo-gauchistes d’EELV, interdisons la chasse au gros gibier les mercredis et les dimanches pour ouvrir la chasse aux journalopes de gauche. Prière de se munir d’une carabine de gros calibre avec lunette pour s’inscrire aux parties de chasse.

  5. C’est malheureux à dire mais il faudrait pouvoir ressusciter les frères Kouachi et les envoyer faire une courte apparition matérielle (et non fantomatique) dans la rédaction de ces différents journaux… PAN! PAN! PAN! 3 p’tits tours et puis s’en vont!

Les commentaires sont fermés.