1

Alexandre Dumas, l’islam et nous…

Voici un des romans français les plus lus au monde, adapté au cinéma puis à la télévision, traduit en plus de 60 langues dont le japonais.

Les Trois Mousquetaires (ワンワン三銃士, Wan-wan Sanjushi?, D’Artacan y los tres mosqueperros) est une série télévisée d’animation hispano-japonaise en 26 épisodes de 22 minutes, créée par Claudio Biern Boyd d’après le roman Les Trois Mousquetaires et coproduite par les studios BRB Internacional et Nippon Animation et diffusée du 9 octobre 1981 au 26 mars 1982 au Japon sur MBS.

Et encore en chinois :

Pour vous donner une idée d’ensemble, voici une liste de l’œuvre d’Alexandre Dumas traduite et rééditée en chinois depuis près d’un siècle :

* LES TROIS MOUSQUETAIRES

Traduction par Jun Shuo, Editions Shangwu Yinshuguan, Shanghai (1907, 1915), 4 volumes, 19×13 588 pages

« Les Trois Mousquetaires »

Trad. simplifiée par Wu Wo, Ed Taidong Tushiju, Shanghai (1917) 1 vol. 19×13 118 p

« Les Trois Mousquetaires »

Trad. par Wu Guanjian, Ed Shangwu Yinshuguan, Shanghai (1924 1927 1930 1932 1947 1950 )

2 vol. 19×13 (24)+ 562p

« Les Trois Mousquetaires »

Trad. par Zeng Mengpu, Ed. Qimin Shuju, Shanghai (1936 1940), 1 vol. 19×13 (8)+281p

« Les Trois Mousquetaires »

Trad par Li Qingya, Ed. Shanghai Yiwen Chubanshe (1978), 2 vol. 20×14 427+427 p

Idem (1990 1993), 19×13 632p

Ed. Anhui Renmin Chubanshe, Hefei (1979), 2 vol. 427+427p

« Les Trois Mousquetaires »

Trad. par Wu Guangjian, Ed. Hunan Renmin Chubanshe, Changsha (1982), 1 vol. 19×13 497 p


Donc c’est une œuvre écrite à partir de l’histoire, VRAIE, d’un homme français.

Charles de Batz de Castelmore, dit d’Artagnan est un homme de guerre français né entre 1611 et 1615 au château de Castelmore, près de Lupiac, en Gascogne (dans le département actuel du Gers) et mort à Maastricht ou à Mouland durant le siège de Maastricht le 25 juin 1673, pendant la guerre de Hollande.

Son blason :

Bien sûr l’écriture de sa vie se fera dans un style romancé qui donnera les romans d’Alexandre DUMAS.

Néanmoins la matière première de l’écriture existe :

Lorsque le jeune Charles de Batz quitte Castelmore pour Paris vers 1630, il décide, comme deux de ses frères qui s’engagent dans le métier des armes, d’utiliser le nom de la terre d’Artagnan qui était une seigneurie de Bigorre (ancien comté rattaché au domaine royal), possédée par la maison de Montesquiou et qui donna son nom à une branche de cette maison.

Né peut-être en 1611, il n’est âgé que de 19 ans, au plus, lorsqu’il arrive à Paris.

Certainement moins (17-18), si l’on pense qu’un garçon, sans argent, à cette époque, devine dans le métier des armes une chance de trouver « bonne fortune » à la capitale.

Il sera bientôt mousquetaire !

Dans l’armée du Roy de France.

Et là, l’histoire débute : après un voyage, voici notre jouvenceau montant de sa province qui débarque en ville.

Le roman lu en creux est instructif pour une comparaison avec nos usages contemporains, l’insolence n’est pas permise par quiconque qui arrive dans un lieu où la courtoisie est de règle !

Le roman tend à nous faire penser qu’à l’époque

Les incivilités 

http://www.slate.fr/story/134891/consequences-incivilite-ville

https://www.cairn.info/revue-du-mauss-2001-2-page-282.htm

https://www.lunion.fr/id109324/article/2019-11-17/incivilites-le-cri-dalarme-des-maires-de-petites-et-moyennes-communes-macron

Les irrespects

https://www.europe1.fr/politique/damien-abad-lr-une-culture-de-lirrespect-sest-installee-en-france-a-legard-des-elus-3913627

et enfin

 L’insolence

https://etreprof.fr/ressources/3609/comment-reagir-face-a-linsolence-temoignage-dune-prof-qui-en-a-vu-passer

donnaient lieu à une réponse immédiate, et autrement plus expéditive que la mièvrerie actuelle de la culture de l’excuse.

Ce roman nous donne à penser que le droit de porter une arme, droit qui ne sera supprimé définitivement par les pouvoirs successifs issus de la Révolution, http://www.slate.fr/story/124045/interdire-les-armes-au-xiiie-siecle , permet de corriger tous ceux qui font preuve d’incivilités, d’irrespect ou d’insolence, en un mot

L’arrogance !

Et que ces hommes n’hésitaient pas à user du droit de se faire respecter par des étrangers qui débarquaient chez eux.

Réfléchissez bien  à ce début du roman et comment les hommes de ce siècle n’ont pas l’intention de se laisser « emmerder » par un prétentieux et que la leçon qu’il doit recevoir n’est ni plus ni moins qu’une sanction complète, expéditive et définitive…

En creux pour ATHOS, PORTOS et ARAMIS, c’est : » tu viens me faire chier, tant pis pour toi , tu l’auras cherché ! »

Alors évidement, l’ordre – et en particulier celui du cardinal – doit être conservé dans l’absolu, et  ses gardes nous rappellent que « tout » n’est certes pas permis.

Néanmoins, c’est bien l’idée, tolérance zéro comme GULIANI à New-York pour les carreaux cassés que l’on retrouve au début de l’intrigue.

Insolence, arrogance = tolérance ZÉRO

Cette idée forte du début du roman où des hommes français décident de corriger un arrogant et insolent petit prétentieux doit redevenir l’essence même de la pensée première française pour reconquérir un respect nécessaire à une vie apaisée en société et par tous ses membres, même les plus récents.

Cela passera certainement par la constitution de Comités  d’Artagnan qui réuniront localement des petits groupes de personnes, de 1 fois par semaine à une fois par mois, pour aller en commun faire ses courses et répondre à toute incivilité, si minime soit-elle, par la puissance du groupe, que cela soit aux caisses de Leclerc, Carrefour, Auchan ou sur les marchés ou encore aux sorties des écoles.

Relisez la devise des 4 Mousquetaires…

Seul vous n’êtes rien, unis par le groupe vous pouvez tout !

Car un jour l’État devra répondre aux questions :

Quel est le type de population à l’origine de la majorité des incivilités ?

Immigrés, musulmans ou immigrés musulmans ? D’autres ? si oui, lesquels ?

Quel est le type de population à l’origine de la majorité des crimes et délits ?

Immigrés, musulmans ou immigrés musulmans ? D’autres ? si oui, lesquels ?

Quel est le type de population à l’origine de la majorité des peines de prison  ?

Immigrés, musulmans ou immigrés musulmans ? D’autres ? si oui, lesquels ?

Quel est le type de population occupant les prisons en France  ?

Immigrés, musulmans ou immigrés musulmans ? D’autres ? si oui, lesquels ?

En attendant, devenez ATHOS, PORTOS et ARAMIS dans chaque geste, action ou parole en société !!!

Carl Pincemin