Algérie : 57 ans d’indépendance pour rien !

Publié le 3 mars 2019 - par - 52 commentaires - 1 948 vues
Share

Des copains algériens doctorants en science po me disaient au début des années 80 que le malheur de l’Algérie est de ne pas avoir un homme de l’étoffe du président tunisien Habib Bourguiba, qu’ils seraient heureux de le changer contre Boumedienne, produit de l’université islamique de Zeitouna, à Tunis.

Ces hommes n’ont jamais fait la France responsable de la gabegie qui régnait en Algérie à cette époque.

En quoi peut-elle l’être ?

Ce n’est pas la France qui a été l’artisane des choix de la politique internationale de l’Algérie. Ce n’est pas elle aussi qui est l’origine de l’explosion de la démographie algérienne, multipliée par 4 depuis 62.

Ce n’est pas la France non plus qui a favorisé l’arabo-islamisation de la société algérienne. C’est Boumedienne qui préférait savoir les Algériens dans les mosquées et s’adonnant à la lecture du Coran plutôt que de s’ouvrir sur le monde.
C’est encore lui qui a accueilli en masse les Frères musulmans égyptiens et tunisiens dont Youssouf Karadhaoui, le pape nazislamiste, et les prédicateurs saoudiens. Il regardait surtout vers l’Orient arabe et obscurantiste et était un grand admirateur de l’ex-URSS, pour afficher son rejet viscéral de l’Occident.

Cet homme a fait le lit de l’islam rigoriste dans ce pays avec les conséquences tragiques que l’on connaît.Plus 300 000 morts.

Ce sont des Algériens qui gouvernent ce pays depuis 57 ans, qui ne cessent de dilapider ses richesses naturelles, qui n’ont pas su ou voulu diversifier ses exportations et son mode de production. Ils mènent une guerre larvée au Maroc et préfèrent se lancer dans une course à l’armement plutôt que dans la recherche scientifique et médicale.

Les dirigeants algériens ne sont pas des préfets aux ordres de la France, pour qu’elle soit tenue pour responsable des maux de l’Algérie aux plaies multiples : chômage des diplômés, fuites des cerveaux,  détresse des jeunes Algériens qui rêvent de fuir le pays, souffrance du peuple algérien, régionalisme exacerbé, clientélisme, népotisme, classes surchargées, arabisation de l’enseignement, pénuries alimentaires, d’eau et de médicaments, manques d’infrastructures routières, d’offres de soin, crise aiguë de logements, lourdeur bureaucratique, corruption, fuite des capitaux, condition féminine, échecs de la révolution agraire et politique imbécile de l’industrialisation au temps de Boumedienne…

Le pouvoir est entre les mains des Algériens.

Si l’Algérie en est là, c’est la faute de tous ces gouvernements d’incompétents et d’irresponsables qui ont plus le souci de leurs intérêts personnels que de ceux du peuple. L’Algérie est une vache à lait du FLN.
L’affairisme, l’opportunisme, l’avidité et l’antipatriotisme sont les maîtres-mots de leur mode de gouvernance.

Que les Algériens comparent l’état de leur pays dans les années 60 avec celui de la Corée du Sud, ils comprendront mieux que les richesses naturelles ne font pas la grandeur des nations. Sauf que le premier suit l’enseignement de Confucius et l’autre celui d’un pilleur, un esclavagiste et un parasite.

Salem Benammar

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
poletti

ce beau texte est valable pour la FRANCE

Mauvaisedent

Et en plus c’est gens ont du sang de toutes les civilisations et c’est les plus racistes ( pauvres idiots ). Berbère romain arabe truck français germanique karlouch ( suédois viking ) celte.etc.

joel (1)

L’Algérie: Ce pays devrait être à ce jour riche de par ses énergies exportables puis de son emplacement géographique et de ses terres arables! La natalité ne peut être un moyen si celui ci est effréné aux vues de ses structures et ressources ainsi que de dirigeants incapables de maîtriser les secteurs de l’économie réelle. C’était bien la peine de virer les colons de France pour en arriver là! Le temps aurait fait son oeuvre, de fait les Algériens se seraient emparés progressivement de leur Pays et les Français eux seraient rentrés de la même manière chez eux « je le pense » Quel gâchis! Maintenant, la situation pue pour le Peuple car j’ai bien peur que certains veuillent faire de l’Algérie comme en Syrie ou en Irak… Les Patriotes Algériens rentreront-ils au pays pour le défendre?

DUFAITREZ

Idem pour le Venezuela, roi du pétrole, tombé au plus bas. Bonne comparaison !
Toute dictature conduit à la ruine !… Nous devrions nous méfier !!
En abandonnant, Boutéflika aurait pu sortir par le haut ?
Algérie et … France en sortiront par le bas !

mickael

L’Algérie indépendante dès 63 s’est tout de suite enlisée dans une économie planifiée avec pour modèle le soviétisme (qui a financé sa guerre). Malgré ses richesses son marrasme social, agricole, industriel et financier est surtout dû à une mauvaise gestion par la caste du FLN au pouvoir.

La question de l’arabisation et de l’islamisation de la société est hors-sujet.

Paskal

Hors sujet ? L’arabisation, si on veut ; l’islamisation certainement pas.

mickael

À la limite pour la montée du FIS dans les années 90 mais pas pour le reste. Il faut rester juste et précis dans ses analyses ..

Loupgaulois

@mickael Encore un qui pense que l’islam peut apporter du progrès. Bientôt la dhimmitude faudra payer le droit de vivre sur notre sol à la mosquée du coin qui aura bien sur remplacé l’église

Dupond

La récolte d’orange de 1963 a pourri sur les arbres !!!
https://www.lesoirdalgerie.com/articles/2014/10/12/article.php?sid=169581&cid=2

François BLANC

Encore un bel exemple de collectivisme tiré du marxisme
Du pétrole, du gaz trouvés par la France et au final la faillite, bravo presque aussi bien que le Vénézuela, quelle idéologie de débiles profonds !!

senechal

Quel gâchis!.
L’Algérie dans les années 50, c’était une région où il faisait bon vivre.
Des infrastructures portuaires, routières, voies ferrées, aéroports de premières qualité et supérieures même à ce qu’il existait en métropole à cette époque!.
Oui, il y a de quoi rentrer dans une rage folle lorsque l’on voit ce que sont devenues les exploitations agricoles autrefois florissantes, les usines rentables, les commerces qui tournaient à bloc, des mines des champs pétrolifères et gaziers, ect…
Merci De Gaulle d’avoir poignardé dans le dos la France et les Français!.
Devinez pourquoi aujourd’hui les anciens colonisés se retournent vers les méchants colonisateurs d’hier?.
Vous n’avez pas fini de payer, c’est moi qui vous le dit!.

joel (1)

Rien à rajouter… Rien!

Paskal

La France n’a pas favorisé l’arabo-islamisation de l’Algerie ? Un petit peu quand même.
Elle a fait reculer la langue berbère devant l’arabe dans certaines régions et construit des mosquées aux frais du contribuable. L’indépendance proclamée, le FLN qui avait tout compris n’aura rien de plus pressé que de fermer la chaire de berbère à l’université d’Alger !

Monrose

C’est De Gaulle qui a mis en place Ben Bella et le clan des Colonels d’Oujda, Jean Méo son féal l’a raconté; c’est De Gaulle qui a désarmé les harkis et autre supplétifs qui pouvaient contrer le FLN en 1962, c’est De Gaulle qui, le premier, a trahi les accords d’Evian en retirant, dès la mi- juillet, les Troupes françaises de la Force locale qui devait assurer l’ordre, jusqu’à l’élection du Parlement. Cet homme a fait le malheur de ce pays et de 9 millions de « Français à part entière »… et la Métropole n’a pas fini de payer son parjure. Il s’est servi de l’Algérie pour « revenir aux affaires » en bloquant, en sous main, les négociations avec le FLN, et cela dès fin 1955 , via Mohamled V, Masmoudi et Bourghiba. Son seul but; le pouvoir, à n’importe quel prix. A vomir !

NOEL

La marée humaine du maghreb nous guette avant pas longtemps et nous ne savons déjà plus quoi en faire ….!!!!

gigi

Et il convient de comparer aussi l’Algérie au Vietnam qui fut plus de 20 ans en guerre contre la France et contre l’Amerique.
Qu’est devenu le V-N ? Aujourdhui il suit la trajectoire de la Coree du Sud : c’est la nouvelle puissance emergente qui se classe dans le haut du tableau des indicateurs de developpement et d’education.
Une trajectoire pareille est tout bonnement inconcevable avec ce pays de caracteriels et de frustres qu’est l’Algerie. Les jeunes Algeriens le clament sur you tube « on est en France pour la baise avec les petites blondes et pour reprendre ce que la France nous a pris ».

Paskal

Le Vietnam est quand même une dictature.

patphil

ils ont les dirigeants qu’ils méritent

senechal

Et les Français également!.

RECTENWALD

Qu’on le veuille ou pas l’Algérie n’existait pas avant la « colonisation » elle née par la France et devrait s’en souvenir.
Que l’Algérie, après plus de 50 ans d’indépendance ne s’en sorte pas est l’affaire des algériens, qui, par manque de maturité, de bon sens et sous l’emprise d’une religion obscurantiste semblent incapables de se prendre en main.

ADLER

Juste un petit détail. J’ai entendu et vu sur des chaines T.V. de jeunes algériens dire que qu’en Algérie ils n’avaient plus d’espoir et que la porte de sortie était l’Europe, principalement la FRANCE. Bordel, mais les français ne peuvent plus accueillir ; ils sont submergés par le chômage, les taxes, impôts, un pouvoir d’achat en baisse, les migrants, etc…..
Au fait leurs parents « se sont battus » pour l’indépendance, ils l’ont. Et bien qu’ils relèvent leur pays par eux-même, et qu’ils ne viennent pas nous demander de l’aide, pour encore nous mettre dehors. C’est trop facile.
Quand la FRANCE a quitté l’Algérie, les structures étaient fonctionnelles, en état. C’est sur que si ce n’est pas entretenu, c’est le délabrement.

La générale bohl

Ils nous ont mis dehors certes. Mais pour faire quoi ?Ils se précipitent en France, vivent comme au bled en nous critiquant et en nous imposant l’islam.

gigi

Ils ne font pas que nous critiquer.
Vous passez sous silence qu’ils nous massacrent.
Grâce a la complicité des politicards FR professionnels de la trahison … achetes par la mafia FLN…on ne saura jamais combien touchent les islamo-gauchistes ..la vermine des porteurs de valises.
En ce qui concerne le travail, ….mais ils nous font deja travailler a leur place…ma chère. ICI EN FRANCE.

Larapède

Il faut constater que les manifs en Algérie sont bien vues par nos médias, et celles des Gilets Jaunes décriées par les mêmes. Ils parlent d’un nouveau printemps arabe, comme si les autres avaient été des succès.

Alsace 67

J’ai beaucoup de mal à être solidaire avec tous ces Algériens en France qui manifestent contre le régime de l’espèce gâteux . S’ils avaient du courage ils devraient se rendre sur place pour exprimer leur colère . Si beaucoup vivent en France c’est pour vivre de la France , trop facile de l’ouvrir en étant bien au chaud ; @ Kalidas , nous n’avons pas abandonné l’Algérie nous avons été botté en touche en raison de l’indépendance , depuis il faut voir ce qu’est devenu ce si beau pays , un état corrompu , avec des biens publics obsolètes , l’éducation , la santé , une misère . Pourquoi ces personnes se sont jetées dans la gueule de ceux qui les avaient exploités ? Apparemment ils s’y sentent bien ; santé , éducation , aides diverses et variées , le sud de la France à été colonisé ,

gigi

Au poteau tous ceux qui ont permis cela.

Alexandre Delbois

Ils peuvent clairement pas nous accuser puisque la France est mieux seulement en apparence

a.hourquetted'are

. Les Algériens se rendent ils compte de ce qui se passent chez eux avec les Chinois?

vérité

Le vrai problème des algériens c’est qu’ils n’ont pas gagné la guerre mais que pour des raisons de pure politique on leur a fait cadeau de cette province française.
Quelle différence avec le peuple vietnamien qui a gagné de haute lutte son indépendance.. Les algériens sont à la recherche de leur HoChiMinh.qui les changerait de leur étron à roulettes.qui n’a jamais entendu un coup de feu.

Jill

En Indochine ce fut aussi politique. Le corps expéditionnaire n’avait rien à voir avec les forces engagées en Algérie. Les viets ont gagné à Dien Bien Phu… ouais ;ils ont laissé 10 000 hommes sur le terrain contre 2000 aux Français. Si DBP avait Été soutenu, nos troupes l’auraient emporté ;mais à quoi bon, la France ne voulait plus de l’Indochine.

vérité

Cela prouve que les vietnamiens étaient de vrais soldats qui aimaient leur pays.
Pendant les 28 mois de mon service militaire en algérie dans une unité opérationnelle je n’ai jamais été confronté à des soldats FLN.
Il faut dire qu’ils étaient tous derrière la frontière au Maroc ou en Tunisie à attendre !!!

gigi

Il ne faut pas charrier non plus car si le pays Algerie a ete créé par la France, il y avait un peuple feodal qui vivait en tribus dans ce Maghreb Central. Un peuple reconnu par les puissances étrangères. Un peuple qui nous faisait deja la guerre en arraisonant nos navires de commerce
en Méditerranée. Nous les avons colonises pour mettre fin a la piraterie barbaresque qui nuisait au commerce maritime des puissances occidentales.
Et nous ne fumes pas les premiers a vouloir les arreter (Pays bas Espagne Etats-Unis)
Beaucoup de juifs et de morisques chez ces pirates barbaresques qui avaient été expulsés d’Espagne par les Rois catholiques.

Cartan

C’est fou oui, quand on pense à la Corée du Sud la puissance qu’elle est devenue. Dans les années 60 elle était inexistante.

anne

Les coréens sont travailleurs et ont eu l’intelligence de ne pas se reproduire comme des lapins.

Enée

Et ils aiment avant tout, LEUR pays, la terre de leurs ancêtres, qu’ils ont voulu moderniser et rendre compétitif pour LEUR descendance familiale. Ils l’ont fait eux-mêmes, en retroussant leurs manches et en travaillant jour et nuit. Aussi, les résultats sont là… (Un étranger doit avoir obligatoirement un contrat de travail pour résider en Corée du Sud, sinon il repart illico. La durée du contrat terminée, c’est fini: il repart dans son pays). Si la France avait appliqué ces mêmes principes légaux, elle n’en serait pas là. TRAITRES de politiciens français VÉNAUX.

Viktor

Grace au général Douglas MacArthur qui le 15 sept. 1950, par son audacieux débarquement à Inchon, au sud du 38ème parallèle, permit de battre près de 40.000 Nord-Coréens sur leurs arrières et ensuite de libérer Séoul. Cette opération d’Inchon, où il fallut débarquer en un temps record une première vague de 70.000 hommes du fait de la marée,et des obstacles minés, est devenue un grand classique dans l’histoire militaire comparable au D-Day en Normandie. En jouant la rapidité et la surprise, avec « une intense clarté de l’esprit et une promptitude dans l’action » MacArthur déjoua les renforts chinois. Que n’avons nous pas aujourd’hui un chef militaire de cette trempe pour libérer la France !

le Franc

purée, j’imagine la fronce dirigée par l’islam maghrébin ; en 5 ans elle ressemble à l’algérie, et la faillite sera des deux côtés puisque la fronce, la nouvelle, n’aura même plus les moyens d’acheter ce qui fait survivre en ce moment l’algérie, c à d les gaz et pétrole aux taux actuellement prohibitifs du marché.

kalidas

En 1962, nous avons abandonné l’Algérie française. En réponse, d’ici peu, nous aurons la France algérienne.

libertad

n’importe quoi la France n’a pas abandonné l’Algérie c’est elle qui ne voulait plus des soi-disant  » exploiteurs  » ……en tous cas voilà le résultat ….une magnifique région qui aurait pu devenir un grand pays si vous aviez su avoir des projets ……..

Jill

Oui, en 1962, et malgré la guerre, l’Algérie était non seulement le pays le plus prospére du
Maghreb, mais d’Afrique. Il aurait pu devenir un
pays de cocagne grâce à ses ressources naturelles, son agriculture et un énorme potentiel touristique… Ben oui, l’Algérie est un pays magnifique.
Mais tout cela n’était possible qu’avec les
Français… Qu’en ont fait les Algériens ?
Un gigantesque gâchis.
Ce n’est pas pour rien qu’ait-Ahmed avait déclaré que la plus grande catastrophe qui soit arrivée à l’Algérie, ce n’était pas le départ de la
France, mais celui des Français.

Michel de Belcourt

C’était le seul qui avait l’envergure et l’étoffe d’un Président, avec Ait Ahmed et Ferrat Abbas l’Algérie ne serait pas là aujourd’hui et peut être que les Pieds Noirs serait restaient.

Jill

Oui les premiers partisans de l’indépendance n’avaient nullement l’intention de faire partir les Français. Mais les fanatiques du FLN ne voyaient que le rapport de force… nous sommes à 9 contre 1,c’est nous qui devons commander. Ils avaient simplement oublié une chose :pour diriger un pays, il faut compétence et travail ;et ce n’était pas leur fort… d’où la situation calamiteuse de l’Algérie.

phebus

1 -Il n’y avait qu’un infime pourcentage qui voulait l’indépendance. C’est le référendum TRUQUE qui a décidé.
2 – Il y a très peu de pétrole en Algérie, juste du gaz

joel (1)

Putain…. Ils ne peuvent baiser en dilettante et caler leur natalité en fonction des ressources (????) Toute l’Afrique se suicide à coups de bites sans penser au lendemains qui ne chanteront pas du fait des ressources et de ses moyens techniques!!! Toujours les mêmes problèmes menant aux mêmes voies sans issues!!! Niquer( soit cela fait du bien) mais on peut se structurer sur le nombre d’enfants et éduquer les siens propres!!! On a « l’impression » que les Africains ne possèdent pas de cerveaux……

gigi

Ce sont surtout les autres puissances occidentales qui ne voulaient d’une France puissance pétrolière.
Ces chiens d’Anglais et de Ricains.
Sans leur complicite, celle de l’ONU, celle de l’Egypte et des pays du moyen orient URSS y compris bien sur, jamais les Algeriens auraient pu arracher leur indépendance.
La grande faute de la France c’est de n’avoir pas coupe les ponts avec ce pays de minables. Des forces internes s’y étant opposés énergiquement. Les porteurs de valises cocos et autres ordures bien francaises ont fait de cette populace maghrebine leur principal fonds de commerce.

Jill

Le pétrole aurait pu être négocié différemment car le Sahara ne fait pas partie historiquement de l’Algérie.

filou

et en france c’est comment , le meme probleme une caste qui accapare tout

aksyl

Bravo vs avez resume la situation. maintenant que le mal es fait quel solution concrete contre un flux migratoire de milliards de personnes vers l eldorado occidentale??

Moustique Rouge

Grâce à quelle population ?

le Franc

la même que celle qui transporte toute l’amérique du sud vers la frontière Fort Alamo des usa-Trump. (des stickers étoile 6 pointes posée sur les les bus ont pu être remarqués)