Algérie : pour le ministre Ahmed Ouyahia, les clandestins ne sont pas les bienvenus

Publié le 21 juillet 2017 - par - 18 commentaires - 1 590 vues

Le 8 juillet dernier, Ahmed Ouyahia, ministre d’Etat, directeur du cabinet du président algérien Bouteflika, a affirmé sur Ennahar TV que les “étrangers en séjour irrégulier amènent le crime, la drogue et plusieurs autres fléaux”.
Que “ces gens-là sont venus de manière illégale” et qu’« on ne dit pas aux autorités “jetez ces migrants à la mer ou au-delà des déserts”, mais le séjour en Algérie doit obéir à des règles”.
Il a même ajouté : “quand on me parle de droits de l’Homme, je dis : nous sommes souverains chez nous”.
https://www.tsa-algerie.com/ouyahia-limmigration-africaine-est-source-de-crime-de-drogue-et-de-plusieurs-autres-fleaux/

Et le 14 juillet, il a reçu le soutien du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, qui a déclaré que “les Algériens sont connus pour leur hospitalité, leur sens de la fraternité, mais ils sont aussi jaloux de leur sécurité et de la sécurité de leur pays”, ajoutant que « notre obligation en tant qu’État est de préserver la souveraineté nationale et la sécurité de notre pays… Nous n’avons de leçons à recevoir de personne, ni des ONG nationales ni des partis politiques. Leurs déclarations n’engagent qu’eux”.

Cet Ahmed Ouyahia n’est donc pas n’importe qui. Il est aussi secrétaire général du parti RND, rassemblement national démocratique, et aurait toutes ses chances dans la course à la présidence algérienne en 2019.
http://www.lematindz.net/news/24101-ahmed-ouyahia-en-pole-position-pour-2019.html

C’est sans doute pourquoi Ahmed Ouyahia reprendrait, selon l’organe de presse TSA, “avec une incroyable légèreté un discours à teneur haineuse, déjà entendu dans la rue, qui justifie les actes de violence contre les migrants subsahariens. Des migrants qui ont été attaqués à plusieurs reprises ces derniers mois, à Béchar, Alger, Ouargla et ailleurs, suscitant l’indignation des organisations de droits de l’Homme.

En usant d’un langage populiste, Ouyahia donne une couverture politique à ces agressions et fait, indirectement, un appel à des actes de même nature dans le futur. Pire : il relaye, d’une manière consciente ou inconsciente, la récente campagne qui s’est propagée comme un virus sur les réseaux sociaux, appelant « à mettre dehors » les migrants africains venus en Algérie. Une campagne raciste qui a suscité l’intérêt des médias internationaux.”
https://www.tsa-algerie.com/ahmed-ouyahia-verse-dans-le-discours-raciste/

Et les autorités algériennes semblent déterminées à mettre un terme à l’afflux de migrants en provenance d’Afrique subsaharienne. Des mesures drastiques ont été prises, notamment un déploiement massif de l’armée, de la gendarmerie nationale et des gardes-frontières sur la bande frontalière séparant l’Algérie du Mali et du Niger.
“Si il n’y a pas de migrants, il ne peut pas y avoir de problèmes de migrants”.
http://www.algerie-focus.com/2017/07/migration-lalgerie-blinde-frontieres/

En France, ce serait plutôt l’inverse, la politique dominante est gravement immigrationniste, multiculturaliste et islamo-collaborationniste.
C’est d’autant plus critique, dans notre pays en guerre et sous état d’urgence, que les moyens militaires viennent d’être sévèrement rabotés par l’irresponsable au pouvoir, malgré ses promesses électorales du contraire.
Alors que les Français subissent, au jour le jour, des agressions de migrants et de barbus qui n’ont pas l’intention de respecter nos lois, nos règles et modes de vie.

Et si les autorités algériennes donnaient à Macron l’idée de préserver notre souveraineté nationale, notre sécurité et nos frontières ?
Et si les associations “droits-de-l’hommiste” à sens unique étaient renvoyées dans les cordes de l’obscurantisme coranique ?
Et si le peuple algérien montrait au peuple français la voie de la révolte patriotique contre la violence importée ?

Ou faudra-t-il attendre qu’un chef de guerre providentiel y mette bon ordre, en renvoyant le fantoche de l’Élysée dans son paradis fiscal ?

Alain Lussay

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Allobroge

Rien ne sera fait contre la vague migratoire quel qu’en soit les effets car ça serait faire le jeu de qui vous savez, or il ne saurait en être question !Donc comme disait VALLS faudra vous y faire. De toute façon les politiques, eux, ont leur pieds à terre aux Antilles ou à Marrakech …pour le moment !

Lesfinx

Ouyahia a bien compris que celui qui a créé la planète des singes et un visionnaire il veut pas que les africains s’installent en Algérie aux bout de 50 ans ils seront majoritaires 2050 ils seront 100 millions en Europe à cause des collabos qui ont toujours votaient pour la bande des quatre dormez brave gens le grand remplacement est déjà commencé

dufaitrez

Indirectement, l’Algérie donne raison aux Français sur l’immigration.
Macron leur donne tort sur la Colonisation.
Mélange des genres étonnant, sinon détonnant !
Il n’empêche que nous serons envahis d’Algériens à la mort du Bouteflic !

Nina

Mdr d’où vous avez ramené cette idée . Fou rire sincère.

Nina

C’est quoi cette histoire de la mort de bouteflika ça devient une obssession chez vous . Histoire de ma grand mère lol

France-Dysenterie-La-Chance !

C’est vrai que le vieux porc serait déjà mort sans les hôpitaux Français…
Son pays et ses services médicaux sont incapables de le soigner.

Le soigner au niveau psychiatrique est hors de portée, il faudrait soigner 41 millions d’Algériens, qualifiés de honte du Maghreb par tous leurs voisins Maghrébins.

Allobroge

BOUTEFLIKA est immortel ! Gloire à son nom ! Vive l’Algérie !

SUCCOJA Michèle

Faites vous soigner, vous avez une grave maladie ou de la merde dans les yeux.

Cheikh

Un exemple parmi tant d autres lorsque vous citez les ferrys Espagne Maroc. .Prenez une certaine compagnie aérienne lowcost que je ne nommerai pas. Aucune place n étant attitrée il faut les voir courir sur la tarmak quand les portes de l aéroport s ouvrent. Des sauvages qui vous piétinneraient si vous vous mettez en travers . Voilà pourquoi je ne prendrai jamais ce type de vol. Aucune education . Chez eux c est d abord Moi, et après , Moi.

Chantal

PÉTITION : NON A LA MISE A MORT
DE NOS ARMÉES #SOSARMEE

Ecoutez cette vidéo, partagez la avec tous vos contacts  et signez la pétition .

https://www.damocles.co/sos-armee/

JILL

L’immigration en Algérie est source des mêmes fléaux que l’immigration algérienne en France .

La_Soupape

Oui mais sur les ferrys (pas Luc hein !) Les restaus sont bouclés après midnight, ha !!!

Nina

Et que ce qu’ils ont en commun ces peuples agressifs hein ? L’histoire = ta cruauté m’siou ! MDR

BobbyFR94

FERMEZ-LA !! on reconnait bien là, le “fier” arabo-musulman, à qui tout est du, et qui est la “victime” des méchants blancs !

Vous êtes quoi ? Un troll, un NAZISLAMISTE, un GAUCHO ? Cochez les bonnes cases !!

Quand au lien donné par Phyllobates Terribilis, Tidiaine N’DAYE l’auteur du livre, sénagalais, ex-musulman, son livre “Le génocide voilé”, paru en 2008, révèle le caractère MONSTRUEUX de l’esclavage arabo-musulman, qui perdure toujours, voir ce qui se passe en Mauritanie, ou encore en arabie MAUDITE !!

Quand on voit ce qui se passe en algérie, ce qu’il en est advenue après plus de 50 années “d’indépendance”, et, d’ailleurs, que sont donc venu foutre ici vos pairs, dans le pays de l’ex-colonisateur ?

Les RAPETOUS qui ont gouverné l’algérie l’ont DEPOUILLE complètement !

montecristo

En Algérie je présume que TOUS les immigrés doivent être clandestins. Je ne pense pas que quiconque demande asile à l’Algérie. Par conséquent je ne vois pas comment ce ministre algérien peut parler de “clandestins”.puisque vraisemblablement , ils le sont TOUS … dont personne ne s’occupe.
Au Maroc, ils se cachaient aux abords des grandes villes; mais depuis peu ils sont à tous les carrefours à tendre la main pour gagner de quoi entrer en Europe. Le Maroc tient à donner une image plus humaniste mais si les marocains les tolèrent, personne ne s’en occupe non plus ! …

Nina

Menteur ! . En algerie les migrants ne sont pas aussi mal traités la preuve nous sommes plus envahis que les autres pays .

Grenouilleur Palmé

“Être noir en Algérie, par Kamel Daoud. La vision du Noir en Algérie, marquée par une discrète distance pendant des années, s’est transformée en rejet violent.”
http://www.jeuneafrique.com/mag/323695/societe/etre-noir-algerie-kamel-daoud/

“Algérie : une « chasse à l’homme noir » qui fait scandale”
http://www.jeuneafrique.com/381265/politique/algerie-chasse-a-lhomme-noir-scandale/

Comme d’habitude, la propagandiste tribale, vindicative et inculte aurait mieux fait de se taire…

Victor hallidee

Un article revigorant ! Merci !

Lire Aussi