Algérie : Pourquoi Macron n’a-t-il pas, comme Trump, son Guaido ?

Publié le 11 mars 2019 - par - 10 commentaires - 866 vues
Share

Il y a d’étranges analogies. Pour Trump, le Venezuela est au sud du Golfe du Mexique et pour Macron, l’Algérie est au sud de la Méditerranée. Mais surtout, pour Trump, il y a le pétrole et le gaz du Venezuela et pour Macron, il y a le pétrole et le gaz d’Algérie. Mais cela s’arrête là. On sait que lorsque Trump s’ exprime, il n’y va pas avec le dos de la cuiller. Il tape un grand coup puis, comme une girouette, il revient en arrière mais c’est une stratégie pour étourdir l’adversaire et l’obliger à négocier et à reculer. Pour le Venezuela, il a son poulain tout désigné et l’armée américaine a, dans ses cartons, un plan d’invasion de la République bolivarienne. Bref, de la démocratie pur jus.

Et Macron lui pour l’Algérie ? Il est prudent, cauteleux même, comme un vrai Talleyrand, mais un Talleyrand négatif. La France dit-il, ne saurait intervenir dans les affaires intérieures d’un pays. C’est la raison pour laquelle d’ailleurs, il a pris fait et cause pour le jeune Guaido, suivant ainsi son Caterpillar de Trump. Le Venezuela, c’est loin, alors on peut se permettre de mettre un petit coup de canif dans le principe. Non, Macron lui, c’est l’horrible petit lèche-cul du FLN. Il l’a prouvé en prononçant à Alger le 14 février 2017, jour de sa déclaration de candidature à l’élection présidentielle, c’est à dire, hors de son pays, prouvant ainsi le fort intérêt qu’il lui attache, ces phrases dignes d’un philosophe des Lumières : « La colonisation fait partie de l’histoire française. C’est un crime. C’est un crime contre l’humanité. C’ est une vraie barbarie et ça fait partie du passé que nous devons regarder en face en présentant nos excuses à celles et ceux envers lesquels nous avons commis ces gestes ». Traduction : je suis citoyen d’un pays de merde qui a semé la merde chez vous, vous, les gentils et purs Algériens.

Seulement, notre très cultivé président de la République oublie deux choses essentielles. La première, c’ est que l’Algérie, encore aujourd’hui, est une colonie de l’islam depuis 1 310 ans ! Alors, les 130 ans de la colonisation française n’auront été qu’une passade, mais quelle passade ! La seconde, on la trouve en lisant l’excellent hors-série du magazine Valeurs Actuelles « la vraie histoire des colonies ». Sous la plume d’Arnaud Folch, on y apprend que les investissements effectués en Algérie par la France ont représenté 20 % de son budget total ; que la France a construit 21 ports, 4 aérodromes internationaux, 75 000 kilomètres de routes et de pistes, près de 5 000 kilomètres de voies ferrées, 22 centrales thermiques et 12 hydrauliques ; qu’elle a développé l’agriculture de manière phénoménale ; qu’elle a enfin créé 2 500 écoles primaires accueillant en 1954, 500 000 enfants dont 325 000 petits musulmans ; mais aussi la 3e plus importante université française. C’est ce qui a fait dire à Hocine Aït Ahmed, l’un des fondateurs du FLN : « Avant ? Vous voulez dire du temps de la colonisation ? Du temps de la France ? Mais c’était le paradis ! Des fleurs, des fruits, des légumes partout, des restaurants. C’était la Côte d’Azur ! ».

Un chauffeur qui conduit un de ces bus qui font la navette entre l’ aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle et le centre de Paris, marié avec une Algérienne, me disait que les Algériens en Algérie adoraient la France – oui ! il me l’a affirmé dur comme fer -, que tous les jeunes là-bas parlaient le français et que passer ses vacances en Algérie dans un petit village était un ravissement. Alors Macron ferait bien de réviser ses classiques. Dans une semaine exactement, cela fera 57 ans (!) que la clique du FLN avec sa barbarie toute communiste, aura enfermé dans son goulag tout le peuple algérien. Il y a près de 2 millions d’Algériens qui vivent dans notre pays. Pourquoi la France n’essaie-t-elle pas de se faire pardonner du massacre par cette même clique des milliers de harkis qui l’avaient servie et qu’elle avait désarmés ; du massacre des Français à Oran le 5 juillet 1962 qu’elle avait tout simplement abandonnés, de son accueil sur son sol des salopards du Fis ? Pourquoi n’a-t-elle jamais encouragé la formation de jeunes cadres algériens pour qu’ ils reviennent un jour chez eux mettre en place la démocratie par remplacement de ce cadavre pourrissant qu’est le FLN ? Il paraît que les moins de 30 ans là-bas représentent 70 % de la population. Vous imaginez la force et l’enthousiasme que pourrait prendre la démocratie dans ce pays !!!

Quand on voit la façon avec laquelle Macron se conduit vis à vis des Gilets jaunes, on comprend sans surprise sa flagornerie vis à vis du FLN… car il y a dans son cerveau une grosse part de FLN. Alors Macron, il est temps que tu sortes de ta torpeur de vieillard et que tu ouvres enfin les yeux. Les temps aujourd’hui vois-tu, sont à la disparition de mouvements totalitaires comme le FLN dont tu as une fâcheuse tendance à t’inspirer avec tes flics flash-balls. Car oui, la démocratie en Algérie serait un don pour la France !

Philippe Arnon

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Atikva

« Mais surtout, pour Trump, il y a le pétrole et le gaz du Venezuela » – Eh non, ça c’est encore une rengaine de l’anti-américanisme primaire. Nous autres Américains nous sommes désormais indépendants en matière d’énergie, nous suffisons à nos propres besoins. Et même, nous en exportons.

Le pétrole du Vénézuela, il intéresse peut-être ceux qui n’ont pas plus de pétrole que d’idées, mais pas nous. Nous nous en fichons tout autant que du sort réservé à M’sieur Maduro.

DUFAITREZ

Bis repetita…
Macron et Bouteflika, même combat !
Grand débat, Referendum, et bla bla bla…
Mêmes causes, mêmes effets ?

CLOVIS

Personnellement je ne sais ce qu’il peut advenir de ce pays (l’Algérie) dans un avenir proche Toutefois il me semble qu’il faille craindre à nouveau une offensive islamique d’envergure Dans ce cas, nous devrions à nouveau faire face au pire pour notre territoire… une nouvelle fois ! quant au retour au pays, à la re-migration, je n’y crois (malheureusement) pas une seconde Notre « accueil social » est bien trop attractif pour que cela arrive Merci les politiques ennemis de la, de NOTRE FRANCE, CELLE DU PEUPLE SOUVERAIN ! Pour les Européennes, concitoyens… votez bien, votez juste, votez pour notre avenir et… lire la suite

Gonin Stephane

Félicitations à vous Philippe Arnon d’avoir exprimer tout haut et très clairement et simplement la réalité des choses et surtout la Vérité Merci à vous Merci pour Eux

François Desvignes

Le Bien c’est l’amour du Vrai Et le Mal l’amour du faux. Enfin, le comble du faux l’idélogie dicte sa conduite au fait. La démocratie et islam est un oxymore et le retrait de Bouteflika n’aura pas pour conséquence de laiciser l’Algérie mais de la sur islamiser : c’est l’Algérie française qui laïcisait, pas le FLN qui lui arabise « par anticolonialisme ». Macron a donc très peur non du chaos algérien prévisible mais de sa contagion en France car alors le régime devrait faire face à deux fronts décidés à renverser le régime : – le pays réel des GJ –… lire la suite

Bônois

Excellent article d’autant plus que l’Algérie est un grand pays francophone, le deuxième après la France. La langue française est enseignée obligatoirement dès la 3è année de l’école primaire et ce, jusqu’à la terminale (BAC). A l’université l’enseignement des sciences, de la médecine, de la technologie et des sciences exactes se fait à 80 % en français ! En plus si la démocratie et la liberté deviennent des réalités dans ce Pays voisin et ami de la rive sud de la méditerranée et porte de l’Afrique , non seulement l’immigration s’arrêterait, mais en plus il y aurait une remigration en… lire la suite

Million Mireille

Ne sont pas comparables ces deux Présidents.

Ilan

Arnon a les mêmes à priori qu’un journaliste des médias haïs par le peuple. Il devrait faire attention à ses sources d’information et pousser plus loin ses enquêtes et analyses.

BobbyFR94

Développez donc !!! sources, liens à l’appui bien-sûr !!!

BUTTERWORTH

PAS DE DEMOCRATIE PAYS MUSULMAN PAS DE LIBERTE DE CONSCIENCE DONC ARTICLE INUTILE