Algérie : Réflexion sur l’histoire qui est un éternel recommencement

Publié le 13 novembre 2019 - par - 66 commentaires - 1 693 vues
Share

IMAGE : Prise de la smalah d’Abd-el-Kader par le duc d’Aumale à Taguin, le 16 mai 1843, peinte par Horace Vernet en 1845. Portion de l’œuvre qui est en fait 4 fois plus large.

 

« Algérie : réflexion sur l’histoire qui est un éternel recommencement… »

Lorsque je regarde l’histoire de l’Algérie depuis que la France l’a colonisée, pour son plus grand bien, à l’occasion de la lutte contre les actes de piraterie sur les côtes méditerranéennes du sud de l’Europe, il me vient une sourde réflexion…

La conquête, la colonisation et l’administration de l’Algérie (ancien territoire sauvage sans nom et sans civilisation) par la France ont été longues. L’Algérie n’existait pas. La France l’a créée !

La période de l’Algérie française ou Algérie coloniale débute début juillet 1830 avec la prise d’Alger et se termine en 1962 par la déclaration d’indépendance du pays et le départ des Français dits « pieds-noirs. »

À l’époque de la colonisation, l’ensemble des pays occidentaux colonisaient à tout-va tout ce qui pouvait leur tomber sous la main, sans rentrer dans le détail. Peu importe.
La colonisation était un concept normal pour augmenter les ressources et les richesses des États.

Mais entre le peuple algérien et la France, la paix et l’entente n’ont jamais pu être établies durablement. La discorde a toujours existé et les Algériens n’ont jamais accepté l’occupation française.

L’Algérie a d’ailleurs aussi payé son tribut de soldats et de victimes aux guerres de 14/18 et de 39/45, sur place ou en France.

Néanmoins, lorsqu’ils ont pu accéder à leur indépendance si attendue, la France avait fait de l’Algérie un pays évolué, magnifiquement équipé dans tous les domaines de la vie, tout comme en métropole.

L’Algérie, durant la période coloniale, loin de représenter une ressource économique avantageuse fut un lourd fardeau pour la métropole et ses contribuables.
De lourds investissements visant à la création des infrastructures nécessaires au bon développement de la colonie (ports, ponts, routes, voies ferrées, logements, barrages, réseaux d’eau et d’électricité, exploitation pétrolière, exploration du Sahara, hôpitaux, bâtiments administratifs, écoles, universités, etc.) sont supportés par les contribuables français. Le commerce lui-même se fait largement aux dépens de la métropole, car l’Algérie n’est pas un fournisseur de matières agricoles ou minières à bon compte, mais voit ses produits achetés le plus souvent bien au-dessus des cours mondiaux. En 1952-1953, les recettes locales sont incapables de faire face aux dépenses de fonctionnement : l’Algérie est en faillite.
En 1958, 22 % des importations coloniales sont constituées par le vin algérien dont le prix à qualité égale est 75 % plus cher que le vin grec, espagnol ou portugais.
En 1959, l’Algérie engloutit à elle seule 20 % du budget de l’État français.

Mais après le départ de la France, l’Algérie va connaître des heures sombres jusqu’à nos jours et ce n’est pas encore fini.
Ce ne furent que coups d’État, guerres civiles, révolutions et terrorisme musulman (le FIS) qui déchirèrent le pays, entre une période socialiste (communisme non aligné) désastreuse et la période musulmane extrêmement violente qui n’a rien apporté de mieux.
L’Algérie est aujourd’hui un pays en ruine où tout ce que la France avait apporté et installé n’est plus que souvenirs.

C’est un constat bien triste et ceux qui s’en sont sortis le mieux sont les Algériens qui sont venus en France dans les années 60 pour y travailler et y faire souche.

Nous étions donc en Algérie où nous avons apporté la paix, le progrès, l’enseignement pour tous, la culture, la science et les technologies.
Puis, ce pays nous a jetés dehors et s’est ensuite effondré.

Et bien, on peut faire un intéressant parallèle avec la France d’aujourd’hui qui a été en partie colonisée par les Algériens depuis les années 60, qui ont coûté très cher à la France et dont les enfants et petits-enfants, aujourd’hui, sont animés de grands sentiments de haine contre la France et les Français, exigent la repentance pour les « crimes » de la France en Algérie et ne cessent d’enrichir les rangs des musulmans haineux et terroristes qui veulent nous submerger, nous détruire et nous remplacer. Ce sont eux, à leur tour, qui commettent des crimes contre nous.
Ces Algériens français antifrançais sont incapables d’assumer leurs propres échecs et en renvoient la responsabilité à la France.
Je pense que l’Algérie est en train de gagner cette guerre sur la France et va sans doute finir par la détruire totalement avec la collaboration de populations immigrées de nombreux autres États arabes, maghrébins et africains.

Le petit problème auxquel les Algériens et tous les immigrés qui vivent en France aujourd’hui n’ont pas pensé, c’est que s’ils peuvent vivre aujourd’hui sans travailler, recevoir des allocations familiales, l’Urssaf et toutes sortes d’aides sociales, c’est grâce au travail des vrais Français.
Et lorsque la France sera détruite, comme ils le souhaitent, ils se retrouveront à la rue. La France les a assistés là-bas et continue de les assister ici.

Une chose est sûre, c’est que leur indépendance ne leur aura apporté que l’enfer dans leur propre pays et le statut d’éternels assisté en métropole… Et l’Algérie restera encore longtemps un pays en ruine.

Laurent Droit

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Theodoric

pour Laurent Droit

‘Mais entre le peuple algérien et la France, la paix et l’entente n’ont jamais pu être établies durablement. La discorde a toujours existé et les Algériens n’ont jamais accepté
l’occupation française. » / dixit

FAUX ! le « peuple algerien » n’ existait pas INVENTION ! car departement…

la guerre avec les arabes d’Abd el Kader a duré a peu près 50 ans… ( de 1830 a 1870 grosso modo ), mais ensuite la paix existait entre les populations europeennes multiples
( italien / espagnol / francais / allemand / etc ), jusqu’au celebre decret CREMIEUX de 1871, qui change totalement la donne…et qui va être la source du conflit au XX siecle. ( surtout apres 1919…)

Theodoric

pour LAURENT DROIT

« L’Algérie n’existait pas. La France l’a créée ! » dixit

VRAI et FAUX ! vrai pour la construction moderne de l’algerie ( apres 1830 ), faux car la colonisation européenne commence avec les romains et les WISIGOTHS en 425 apres JC, bien avant les berberes en 715, le saviez vous …?

Jill

Et la colonisation arabo-musulmane est venue gommer les éventuels acquis.

Theodoric

pour Laurent Droit !
https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9partement_fran%C3%A7ais_d%27Alg%C3%A9rie

1 Jusqu’en 1955, l’Algérie était divisée en 3 départements : Alger, Oran et Constantine + les
Territoires du Sud ( sahara )
« Ces Algériens français antifrançais sont incapables d’assumer leurs propres échecs et en renvoient la responsabilité à la France.  » dixit vous

2 FAUX et archi faux ! nous n’etions pas « algeriens » mais algerois ( pour ceux d’alger )! notre echec et VOTRE échec…car nous étions nullement independant de la France politiquement… ( notre drame d’ailleurs etant de n’avoir construit notre pays sans la FRAN CE…idem l’australie pour l’angleterre ! c’est a dire d’avoir cru que nous étions « Francais’, en verité nous étions que des bougnoules pour vous… )

Jill

Vous aviez eu des siècles pour construire et civiliser votre pays;auquel cas, les Français n’auraient eu aucune raison de traverser la Méditerranée… il n’y aurait eu ni piratage, ni razzias, ni esclavagisme. Il n’y avait rien sur le territoire en 1830, d’ailleurs sous domination ottomane;c’est dire.

Denfer VICTORIA
Theodoric

Victoria, sans vouloir vous froisser je n’aime pas la sonorité ( les paroles ok ) de Gavino..

.je prefere cet hymne : https://www.youtube.com/watch?v=pSbpyj7oqn0 ( bien plus reprensatif de notre passe ! européens et arabes )

Denfer VICTORIA

MERCI Théodoric pour notre chant en hommage à nos pères….
Comme disait ma maman à mon papa en juillet 1962 à Marseille, devant une manifestation de marseillais qui criaient: « LES PIEDS NOIRS à la mer »
-Jean tu es venu les libérer en 1944, et voila de quelle façon ces ingrats nous remercient !!! ….PAUVRE FRANCE….
La France est en état de péché mortel.
Elle connaîtra un jour le châtiment. »
Maréchal Alphonse JUIN, 2 juillet 1962
https://chardon-ardent.blogspot.com/2012/05/la-malediction-du-marechal-alphonse-juin.html

Pedro de la Mancha

Excellent ! Juste un petit bémol : tous les Algériens en France ne travaillent pas c’est un fait, néanmoins certains travaillent, paient des impôts et participent donc à l’économie. Sur la balance, le nombre de ceux qui travaillent doit être largement inférieur à ceux qui ne foutent rien . On peut dire donc que Momo travailleur assiste Farid branleur mais pas la fatma de Farid qui lui a fait 6 beaux enfants futurs délinquants. C’est pas dans la Bible qu’ils disent multipliez vous ? Ils deviennent Chrétiens les bédouins ?

Theodoric

FAUX et mensonger…! ( j en donne la preuve avec la piece jointe…) l algerie ( le departement 99, car ce n etait pas un pays mais un departement idem l isere ou la correze ) n etait pas un pays, mais une region…donc idiotie de la presenter comme de nos jours… voila le type de betises que l on donne a lire aux metropolitains.
https://www.persee.fr/renderPage/geo_0003-4010_1939_num_48_275_11383/geo_0003-4010_1939_num_48_275_T1_0545_0000_710.jpg
Le dept algerie a au contraire beaucoup apporte a la France de 1830 a 1962. ( grace a ses richesses minieres elle pouvait rendre ce pays totalement independant )

Vincent L.

L’Algérie n’a jamais été rentable pour la France et elle-même. Et quand nous l’avons quitté, on ne s’est jamais aussi bien porté économiquement.

Theodoric

@vincent L

1 / votre texte : une Absurdite Gaulliste ! voila le drame Français dans toute sa splendeur, c’est a dire avoir une vision a 3 ou 5 ans, alors qu’il faut ( qu’il fallait ! ) avoir une vision a 50 ans… Car la France algerienne commence a être rentable pour les islamistes de nos jours… retour de baton, avec le « on ne s’est jamais aussi bien porté économiquement » avec les deficits nombreux de nos jours ( en grande partie resultante des politiques immigratoires imbeciles )

2 / demande t’on a la guadeloupe, la martinique, la reunion, la correze, la seine st denis ( departements francais, idem l’algerie de papa ) etc, etc, d’être « rentable » pour la France ? non !

gabriel zallas

Le taux de croissance de de la France avant et pendant le guerre d’Algérie éta!t e de 3,2% (un rêve de nos jours), après l’indépendance de 62 et malgré les aides et l’achat des produits pétroliers à tarifs préfrerentiels supérieurs au cours mondiaux, le taux de croissance de la France est passé à plus de 6% !! CQFD. Hélas sur le dos et aux détriments des pieds noirs et harkis qui en furent le pris à payer. Alors M. Theodoric ne nous enfumez pas avec vos élucubrations de porteurs de valises ; en 62 j’étais là-bas et moi j’ai vu ce que que la presse française ne voulait pas que l’on sache !!

Theodoric

gabriel zallas, vous êtes totalement absurde et abracadabrant…

votre vision et votre enfumage de patos israelite vous pouvez vous le mettre ou je pense petit monsieur l ! ( vous n’êtes tres certainement pas pied noir, mais vous avez fait un « sejour » en algerie, nuance ! )

pour avoir ce type de reflexions « économiques » ( taux de croissance ! ) alors qu’une guerre etait en place a ce moment la, est ridicule ! ( c’etait d’ailleurs l’amerique que detestait DE GAULLE avec son plan marshall qui continuait d’eponger l’ardoise économique française…! renseignez vous ! alors votre
balance économique vous pouvez vous la mettre ou je pense, kasher ou
pas casher… )

entre nous deux : le porteur de valises est facilement identifiable…:)

senechal

Alphonse JUIN, Maréchal de France : » la France est en état de péché mortel – elle en connaîtra un jour le châtiment ».

senechal

Quel gâchis!.
L’Algérie dans les années 50, c’était une région où il faisait bon vivre.
Des infrastructures portuaires, routières, voies ferrées, aéroports de premières qualité et supérieures même à ce qu’il existait en métropole à cette époque!.
Oui, il y a de quoi rentrer dans une rage folle lorsque l’on voit ce que sont devenues les exploitations agricoles autrefois florissantes, les usines rentables, les commerces qui tournaient à bloc, des mines des champs pétrolifères et gaziers, ect…
Merci De Gaulle d’avoir poignardé dans le dos la France et les Français!.
Devinez pourquoi aujourd’hui les anciens colonisés se retournent vers les méchants colonisateurs d’hier?.
Vous n’avez pas fini de payer, c’est moi qui vous le dit!.

Denfer VICTORIA

sénéchal dit: « Vous n’avez pas fini de payer, c’est moi qui vous le dit! »
MOI aussi je le dis comme le Maréchal JUIN (un Français d’Algérie):
La France est en état de péché mortel. Elle connaîtra un jour le châtiment. » A.JUIN le 2 juillet 1962

http://exode1962.fr/exode1962/en-savoir-plus/celebres/juin.html
Ou:
https://chardon-ardent.blogspot.com/2012/05/la-malediction-du-marechal-alphonse-juin.html

Patrick VERRO

Excellente analyse que je partage ; néanmoins, pour avoir été proche du groupe de travail « Faut-il partager l’Algérie ? » je pense que cela était possible pour sauver bien des vies et construire ainsi un nouvel Etat branché sur les ressources en énergie fossiles du Sahara, au début associé à la France puis petit à petit autonome.
Cela était tellement possible que le ministre Alain Peyrefitte, chargé du dossier, a écrit lui-même : « … Il n’en faut pas beaucoup,…, pour déceler dans la littérature révolutionnaire algérienne la crainte, constant jusqu’à l’obsession, d’une division territoriale de l’Algérie entre ceux qui choisissent le F.L.N. et ceux qui choisissent la France… ».
Celui qui, en réalité, a fait capoter ce projet, c’est le général de Gaulle.

POLYEUCTE

Eternel pb des vases communicants en phase de retournement….

Patrick VERRO

Et lycée de Versailles…

Papy Mauser

C’était mieux du temps de la gazouse
Parole de chibani

Denfer VICTORIA

Hé oui!!! Papy Mauser la gazouse avec un morceau de l’eau ( le glaçon) et un roseau (la paille) ….
https://thumbs.dreamstime.com/z/limonade-dans-une-bouteille-et-un-verre-33703598.jpg

Jean Pierre Marcellin

Azul fellawen.
Il ne faut surtout pas dire de l’Algérie que c’est un pays arabe. Ce serait insulter les peuples autochtones comme les Kabyles et autres Berbères qui se sont toujours battus contre les envahisseurs.

Laurent Droit

Exact !!

Emile

C’est aussi et surtout la différence de race qui fait que les autochtones d’Algérie et les Français ne se sont jamais entendus…
Le facteur racial est constamment et partout négligé….

Vincent L.

Il ne faut pas négliger le problème racial mais c’est bien la différence civilisationnelle qui pose, à 80 %, le problème. Je peux m’entendre avec des maghrébins mais je reste un islamo-réfractaire inconditionnel.

Laurent Barre

En matière de colonialisme, les européens étaient des amateurs à côté des arabo-musulmans qui ont colonisé tous les pays du Maroc à l’Inde. De plus, ils ne sont pas partis, ils sont restés en imposant leur religion et leur culture mortifères.

Jill

L’indépendance de l’Algérie était inéluctable.
Elle était inscrite dans le marbre, pas en 1954,ni en 1945, mais en 1940. Avec la débâcle, la France a perdu son prestige et les  » colonisés » ont cru pouvoir se libérer ;ce qui a Été fait pour leur plus grand malheur à vrai dire, mais le bonheur économique de la France.
Ceci étant, le divorce aurait dû être complet;il ne devrait plus y avoir d’ex-colonisés sur le territoire français ;à fortiori des Algériens… sauf exceptions.

Paskal

L’indépendance était inéluctable dès 1830. A moins peut être que les indigènes se soient convertis au christianisme comme les Finnois ou les Tchouvaches qui étaient dominés par les Tatars. Mais la France ne les y a jamais encouragés.

Jill

Depuis 1830 ? Non… les berbères ne se sont pas libérés de leurs colonisateurs arabo-musulmans. C’est le rapport démographique qui fait la décision.

Vincent L.

Exact nous aurions dû faire comme les Turcs : maîtriser les côtes et les grandes villes (il fallait mettre fin au piratage) et partir bien avant 1962. Et c’est la République athée qui a interdit les conversions.

clercophage

à Vincent L. :  » La république athée a interdit les conversions  » ….?….?
À priori, les athées (comme moi) se fichent pas mal des conversions entre religions !
Ils préfèrent pas de religion du tout .

clercophage

En 1947 , il y avait 7 millions de  » français-musulmans  » ( arabes, berbères, kabyles) .
Ferhat Abbas demandait qu’ils aient le même statut de 100% français que les pieds noirs . En fait, il demandait la véritable Algérie Française.
Les pieds noirs étaient bien trop cons pour comprendre que c’était la seule solution permettant de garder l’AF……… Tant pis pour eux .

Monrose

Un Empire ça se mérite. La saignée de 14-18 et l’humiliation de l’Occupation ont détruit le sentiment naturel de supériorité de notre civilisation, énoncée par Léon Blum lui-même. Les Français ont suivi la même évolution que Louis XVI qui doutait de sa légitimité et baissa culotte devant les opposants.. A présent, nous touchons le fond. Les Arabes en métropole, qui travaillent ou dirigent des entreprises s’inquiètent eux mêmes de notre déliquescence, quand ils « reviennent du bled » où tout s’écroule. Ils sont soumis aussi à « l’agressivité » (‘euphémisme) des musulmans slaves. Le salut viendra peut-être de là. Lydia Guerous, Zineb el Razhoui, Rachida Dati nous montrent peut être le chemin. C’est un obscur sous officier arabe qui stoppa la panique de la première attaque de gaz en 1915.

Jill

Il faut nuancer le mot  » colonisation »… Le colon s’installe dans un pays par la force pour exploiter ses richesses et les habitants.
Quand les Français sont arrivés sur le territoire, il n’y avait quasiment rien, la population était archaïque et la civilisation rudimentaire.
C’est pourquoi je trouve la formule de Jean Daniel, le fondateur du Nouvel Obs assez ;un pied noir c’est vrai… En substance :il faut distinguer présence et colonisation ;la France a Été présente en Algérie, souvent pour le pire, mais aussi parfois pour le meilleur. Ce qui d’ailleurs bien mis en évidence par cet excellent article.

Clément

Présente pour le pire, mais encore? Le colon, en Algérie, était l’agriculteur. En vile on disait les « colons » en parlant de ceux qui exploitaient une ferme. L’Algérie était une terre de civilisation romaine et avant elle Carthaginoise et pas musulmane. Vous n’avez pas appris grand chose depuis la catastrophe de 1962

Jill

Rire…. Voyez l’avis d’Engels sur les autochtones dans une lettre à Marx peu de
temps après l’arrivée des Français. Des
populations abominables, rudimentaires…
Il se réjouissait de l’implantation des Français, même si il regrettait les brutalités de Bugeaud.
Sans compter que l’Islam les rendit encore plus cons qu’ils ne l’étaient naturellement.

Vincent L.

Comme nous sommes arrivés en 1830, l’Algérie était bien et belle musulmane. Et la guerre de conquête, comparable aux colonnes infernales de Vendée, particulièrement cruelle. Et 62, n’a pas été une catastrophe car l’Algérie était un véritable boulet qui n’a JAMAIS été rentable pour la France. Et c’est un pied-noir qui vous le dit.

platipus

D’ailleurs, ma pensée fait un tour en arrière de 2000 à 3000 ans me disant que si les Romains n’avaient détruit Carthage, et la saignée ou la dispersion (qques uns> au delà de l’atlantide) de ce peuple fort et intelligent semble-t-il, peut-être que le Maghreb aurait été sauvé au VI-VIII eme siècles contre les incursions des pirates et des barbaresques (Eric Le Rouge VS St Augustin désarmé) qui ont livré ce pays, sa civilisation et pactisé avec les Turcs ; Voilà certainement des conséquences préjudiciables et imprévues à travers les siècles. C’est simplement une interrogation, n’étant pas historien/ne. On n’imagine pas la suite tragique de la mort ou la défaite d’un peuple??!

Denfer VICTORIA

Alain Peyrefitte, ministre, très proche de De Gaulle, n’hésite pas à affirmer que l’OAS « c’est le sursaut d’un peuple qui ne veut pas mourir ».
Dans son livre « C’était De Gaulle » il fait part de cette confidence du « général » : « Les gens de l’OAS me haïssent parce qu’ils sont aveuglés par leur amour de la France. Mais si ceux qui soutiennent le FLN (les Français) me haïssent tout autant c’est parce qu’ils sont aveuglés par leur haine de la France ».
C’est donc pour « amour de la France » que le général Salan sera jugé et condamné à perpétuité et le général Jouhaux, sans doute parce qu’il était « Pieds-Noirs », à la peine de mort (commuée par la suite).

Denfer VICTORIA

Suite….
Les généraux Salan, Jouhaux, Bigot, Faure, Gouraud, Mentré, Nicot et Petit, ainsi que les centaines d’officiers qui avaient rejoints l’OAS, seront réintégrés dans l’armée par la loi d’amnistie de novembre 1982, sous la présidence de François Mitterrand.
> > > > > > Le général de Pouilly, un fidèle parmi les fidèles à De Gaulle, n’hésitera pas à écrire : « J’ai choisi la discipline mais choisissant la discipline, j’ai également choisi avec mes concitoyens et la Nation Française la honte d’un abandon et, pour ceux qui n’ayant pas supporté cette honte et se sont révoltés contre elle, l’Histoire dira peut-être que leur crime est moins grand que le nôtre. »

http://exode1962.fr/exode1962/en-savoir-plus/celebres/juin.html

Jill

Tous les généraux de l’armée française n’auraient pas pu empêcher l’indépendance de
l’Algérie… ils l’auraient retardée et la guerre aurait continué, peut-être encore plus meurtrière qu’elle ne le fût pendant 8 ans.
Il n’y avait pas de cadre juridique pour une indépendance de l’Algérie dans laquelle les européens auraient pu s’inscrire.

Denfer VICTORIA

Jill… Ce qui est bon à savoir c’est que l’armée française a gagnée la guerre d’Algérie, mais voila que le traitre de gaulle a offert ce beau pays (avec la complicité des français de France) aux égorgeurs qui sont aujourd’hui en FRANCE pour finir leur travail d’invasion .
Lisez ce lien et vous comprendrez pourquoi!!!!
La France est en état de péché mortel.
Elle connaîtra un jour le châtiment. »
Maréchal Alphonse JUIN, 2 juillet 1962
https://chardon-ardent.blogspot.com/2012/05/la-malediction-du-marechal-alphonse-juin.html

Jill

Comment la France aurait elle pu se maintenir à 8 million contre un… L’armée française avait gagné la guerre, mais c’était une situation provisoire ;les hostilités auraient repris et nous ne pouvions pas maintenir 500 000 hommes sur le territoire ;sans compter les 20% du Pib que coûtaient l’Algérie.

Denfer VICTORIA

Jill….Et voila!!! Vous avez mis le doigt là ou ça fait mal.
Vous n’avez plus voulu de l’Algérie Française, alors vous aurez la France Algérienne….
Je suis désolé de vous le dire, mais c’est le constat que je fais tous les jours….
Ce Français d’Algérie avait raison le 2 juillet 1962.
http://exode1962.fr/exode1962/en-savoir-plus/celebres/juin.html
Jill…Merci pour votre attention….

Papy Mauser

Très bien la citation du général Pouilly en choisissant la discipline j’ai choisi la honte.elle rappelle celle de Churchill après les accords de Munich

Clément

Je suis d’accord avec le tableau brossé par l’auteur sauf sur le plan économique. je ne m’étendrai pas car c’est un sujet qui mérite de longs développements mais il reprend les analyses de ceux qui parlent comme des fonctionnaire qu’ils sont et considèrent les investissements comme des charges.

Lorsque je suis arrivé en France j’y ai vu des villes arriérée en matière de tout à l’égout ou éclairage public, des bâtiments vétustes etc… Quant au vin d’Algérie « à qualité égale avec les grecs ou les espagnols c’est n’y rien connaître. Et pour ne pas parler des cours mondiaux auxquels l’agriculture de métropole ne se pliait pas. je rappelle à cet égard que les départements d’Algérie avait le même statut de collectivités publiques que ceux de Métropole.

Jill

Vous voulez dire quoi au juste ?

Vicent L.

Il pense que l’Algérie était finalement rentable ce qui n’est pas du tout le cas. Même le pétrole, qui est enfoui à plus de 1000 m, en Algérie avait un prix de revient supérieur au cours mondial de l’époque.

.Dupond1

Vicent L
+100000000000000000000000000000000
Le pétrole algérien est de pietre qualité et demande un raffinage couteux . Peu de temps apres la Lybie met sur le marché un pétrole presque pur facilement commercialisable . L’Algérie n’ exporte seulement que 10% de nos besoin en gaz grandement devancée par le gaz et pétrole de la mer du nord et de la Russie . L’abandon de l’agriculture vivriere par son sousinvestissement met ce pays dépendant

Denfer VICTORIA

1830 – 1962 : ALGERIE.
Naissance et agonie d’un peuple courageux, laborieux, volontaire et fier; modèle de la cohabitation et de l’intégration qui mit en valeur les ressources d’une terre vierge, aride et parfois hostile. Peuple dont les pionniers et leurs descendants participèrent au développement, à l’essor des villages, des villes et contribuèrent à la grandeur de la France.
http://popodoran.canalblog.com/archives/132_ans_de_colonisation/index.html

patphil

ils auraient mieux fait de ne pas la coloniser!

Paskal

Mettre les pirates définitivement hors d’état de nuire, libérer les captifs, récupérer l’or pillé et implanter quelques forteresses pour surveiller les côtes, un peu comme les Espagnols, aurait peut être suffi. En fait d’empire franco-arabe, on a créé un couple infernal sadomasochiste qui allait se déchirer sans pouvoir se séparer.

Vincent L.

Bonne analyse.

Crap2sp

Voila pourquoi je recomande,le No special de VA.
Je decouvre,que si cette histoire est limpide,fnl,de Gaule et barbouzes.cela doit nous interpeller de facon lucide avec ce qui arrive a notre pays de nos jours.le fln,est derriere,ce qui nous arrive. Rien a changer les,morts,sont toujours la perpetrer,par les,memes pour la meme raison l,islamisation.

Vincent L.

Sauf qu’aujourd’hui, c’est moi qui ais les mêmes revendications que celles du FLN. Sauf qu’aujourd’hui, je suis dans MON PAYS.

BobbyFR94

EXCELLENT article Laurent, tant par le rappel des faits, que par la conclusion…

Mais la France devra être détruite, ce n’est bien évidemment pas ce que je souhaite, mais au stade où nous en sommes, c’est quand il n’y aura quasiment plus rien que les parasites seront exterminés, la RAGE & la HAINE se déchaineront par la partie des natifs qui aura survécu aux premiers jours de la guerre proche, très très proche, qui arrive !!!

Triste à écrire, mais cette page de l’histoire a commencé à s’écrire et achèvera de le faire dans le sang !!

Quand à ce pays de merde, l’algérie, « ils » resteront dès lors entre EUX, avec interdiction ABSOLUE de venir en France, ni même en Europe dans les faits, et ce sera valable pour tous les habitants des pays musulmerdes !!

Chacun chez soi !!

Laurent Droit

Je n’aurais pas dit mieux, Bobby !! :o)

patphil

sauf pour les généraux algériens qui se gavent de l’argent du pétrole et du gaz

.Dupond1

patphil
Oui mais ce sont des généreaux musulmans modérés…..donc il n’y a pas lieu de les discréditer (mdr)

Papy Mauser

Sont quand même gonflés

Vincent L.

Sur ce point :accord absolu !