Algériens soyez rassurés : la France continuera à vous accueillir !

Publié le 25 janvier 2018 - par - 33 commentaires - 1 385 vues
Share

Xavier Driencourt, notre excellent ambassadeur de France en Algérie, a la bonté de nous tenir informés régulièrement sur son action et nous l’en remercions chaleureusement.

Ainsi, par exemple, un travail de révision est en cours d’opération concernant d’une part la « fiche conseil » destinée aux voyageurs intéressés par l’Algérie, mais également pour les voyageurs algériens, de plus en plus nombreux, « intéressés » par un séjour en France.

Il estime que ces « conseils » aux voyageurs ne sont pas « figés » dans le temps mais, au contraire, ont vocation à être actualisés, et même à évoluer vers plus de facilité, et que, s’agissant plus particulièrement de l’Algérie « ce travail est en cours ».

La dernière mise à jour datait du 2 décembre 2016 et le point majeur qui posait problème concernait les informations relatives à la sécurité du pays.

Driencourt estime que l’Algérie s’ouvre au tourisme et suscite de plus en plus l’intérêt des « voyagistes ».

Il note que le sud algérien est toujours considéré comme « zone rouge » (formellement déconseillé), de même que le reste de l’Algérie « sauf raison impérative ». Il prévient amicalement que «  bien que le Sahara ne soit pas un monde de « bisounours », destiné aux promenades touristiques, il n’y a tout de même pas, derrière chaque dune, un terroriste dissimulé à bord d’une « Toyota ».

A part cela, l’Algérie dispose, selon lui, d’un potentiel touristique énorme (Nous n’en doutons pas, nous qui connaissons l’Algérie certainement mieux que lui, c’est un pays magnifique, mais à la condition que les touristes de sexe féminin prennent bien garde d’éviter de se promener en short ou mini-jupe, que les maris gardent une main sur le portefeuille, et qu’ils ne s’aventurent pas dans des coins trop solitaires et, qu’enfin, tous ces futurs touristes courageux ne s’arrêtent pas aux détails d’hygiène et de propreté. En deux mots, si les paysages algériens attirent les touristes je leur conseille plutôt de visionner « L’Algérie vue du ciel » de Yann Arthus-Bertrand !)

L’ambassadeur a également la bonté de nous confirmer que les visas pour la France ont doublé en cinq ans et qu’il était regrettable qu’un bon nombre de ces demandes ne pouvaient être satisfaites en raison, très souvent, de dossiers incomplets (Par pitié, Algériens, faites bien attention et vérifiez vos dossiers, avant de les présenter, l’Ambassade est désolée de devoir les rejeter !)

Il n’a pas manqué d’ajouter que « des ressources suffisantes, pour couvrir les frais de séjour et d’hébergement, étaient des critères déterminants (mais non obligatoire) pour l’obtention d’un visa. »

Il a surtout pris bien soin d’écarter l’idée saugrenue que l’on pouvait avoir sur un durcissement en matière de délivrance des visas, jamais la France n’a eu une telle intention, bien au contraire (Nous voilà rassurés !) le nombre de visas continuera à connaître une forte hausse (Plus de 410.000 en 2017), bien que les attentats terroristes, en France, incitent à plus de rigueur et de prudence. (Pour qui ? Pour nous citoyens français ou pour les Algériens qui risqueraient leur vie en venant « chez nous » ?)

Au passage, M. l’ambassadeur rappelle que plus de 26.000 jeunes algériens poursuivent actuellement leurs études en France (Ce que nous voudrions surtout savoir, c’est combien de ces 26.000 « étudiants » retournent en Algérie, à la fin de leurs études ?) et que la France poursuit une politique résolument attractive en direction des étudiants algériens : la preuve est apportée par l’augmentation de visas de longs séjours délivrés à Alger, vers la France, qui est en augmentation de 64% par rapport à 2015.

Après la lecture de ce compte-rendu rassurant, je me sens nettement mieux car je craignais, à tort je m’en rends compte, que le flux de « voyageurs » de l’Algérie vers la France, ce pays colonialiste qui les a tant fait souffrir, qui a même, selon certains, pratiqué un « génocide » et, pour le moins, des « crimes contre l’humanité » puissent les inciter à réfléchir et donc à hésiter de choisir une destination aussi périlleuse !

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
kahina

Un jeune algérien qui met un pieds en France ne repartira jamais!!! Enfoncez vous bien ça dans le crâne! Les plus honnêtes que j connaisse,à la fin de leurs études si ils sont pas régularisés en France et ben ils partent vers le Canada ou ailleurs …mais JAMAIS de retour en Algérie ! Donc monsieur Macron soit il est totalement naïf, soit il cherche d autres voies d immigration qui vont s ajouter à l immigration matrimoniale,familiale,l immigration irrégulière et maintenant celle du refuge!!Moi à mon avis, la France va passer de 200 000 officiels par an à 400 000 au moins !

kahina

La majorité ici ne veut sans doute pas des étudiants algériens , ni d aucun algérien … et pourtant Macron lui déroule le tapis rouge pour les médecins algériens qui pourtant se sont fait bastonner par la police algérienne ces derniers jours pour avoir osé se mettre en grève et sortir dans la rue ! Monsieur Gomez,des avions entiers de médecins s apprêtent à atterir dans nos aéroports comme à la fin 2007 quand j étais allé chercher mes parents à l aéroport et le vol d Alger était blindé de toubibs et autres biologistes ! Une honte cette question du numerus clausus!

Ali à l\'eau

La France ne veut pas de vous, macron le nabot n’est rien, vous êtes indépendants, alors basta, restez chez vous vous êtes indésirables.

SMART

Les algériens, marocains et toute la clique restez chez vous pour l’amour de dieu- c’est tellement « beau » le maghreb – ON n’ en a assez … Vos pays par contre ont besoin de vous, alors bon dieu restez-y !

JILL

Les algériens sont un boulet pour la France …sans cette population dispendieuse,
inintégrable,et agressive,nous aurions quelques raisons d’espérer .

Rudolph

Toujours un plaisir de lire vos articles Monsieur Gomez !

Trannod

vous ne saviez pas

mais la France c’est l’Algérie de demain

mais comme il n’y aura plus un rond
finirons pas barrer
mais on ne sera + là pour le voir

pauvre France
nos anciens doivent se retourner dans leurs tombes

JILL

En 1962,tous les algériens vivant en France auraient du être renvoyés  » chez eux « ,en y ajoutant immigration algérienne ZERO .Le divorce entre les deux pays aurait du être absolu .

Belenos

Rassurez-vous, tout cela est réversible. Il est parfaitement possible d’expulser plusieurs millions d’individus en quelques mois. C’est bien ce qu’à fait le FLN, non ? Alors maintenant, à notre tour ! Expulsons en masse les métèques qui viennent nous spolier de nos emplois, de nos biens, assassiner et violer. La Remigration, vite !

Allobroge

Oui mais tout ça c’est normal…au nom de la repentance éternelle que nous devons à l’Algérie (dont au passage nous avons défini les frontières et ces dernières pourraient à l’occasion être remises en cause par ses voisins)

Aux armes citoyens.

La racaille qui débarque ici depuis l’Algérie, est la descendance haineuse de ceux qui ont assassiné les civils français et les militaires du contingent entre 1954 et 1962.
Ce sont eux qui foutent le bordel dans cette France soumise.
Ce sont eux qui brandissent le drapeau algérien dans les stades ou sur le Champs Elysées et l’Arc de Triomphe.
Ce sont eux qui décapitent la sécu et brûlent les voitures.
Ce sont eux qui piaffent dans l’attente d’un nouveau 1er novembre…
Pendant que le français souligne au feutre de couleur sur le calendrier, les périodes de congés de printemps, d’été, d’automne et d’hiver.
Le réveil sera ingrat.

Pierre

Demandes de visas pour la France à rédiger exclusivement en arabe s’il vous plait

John Elliot Gardiner

Une chose est certaine : l’Algérie est devenue depuis longtemps « un pays de merde ». J’accuse tous les gouvernements français depuis 1962 d’avoir favorisé l’invasion de la France par ceux-là même qui ont bouté la France hors de leurs frontières, au lieu de les laisser se débattre dans l’océan de merde dont ils sont entièrement responsables !!!

patphil

tous ces masochistes qui veulent s’établir chez des racistes, ex criminels contre l’humanité…

JILL

Quand j’étais gosse,1957 à 1961,j’allais en vacances en Algérie,chez mon oncle qui était militaire …on avait pas trop l’impression d’un pays en guerre,si ce n’était les uniformes et les véhicules kakis plus nombreux que la normale .C’était à Philippeville;il y avait une superbe et énorme plage : Jeanne d’Arc …quel potentiel et quel gâchis .
Merveille entre autres …

JILL

Mon oncle,ancien militaire et marié avec une pied noir est retourné en Algérie il y a 25
ans environ .Ils ont été effarés par ce qu’ils ont vu :un désastre, un pays vraiment de merde ( déjà )
les gens,les rues d’une crasse qu’on ne peut pas imaginer .Un point positif toutefois :ma tante a retrouvé quelques survivants de sa connaissance ;ce fût une grande émotion …
elle a eu le sentiment que si les algériens pouvaient revenir en arrière,ils signeraient tout de suite …pas ceux qui ont profité de la corruption,ça va de soi,mais ils constituent une infime minorité .

JILL

En 1962,il eût fallu faire table rase de l’Algérie et des algériens .Tous chez eux,dans leur pays enfin  » libéré « ,et immigration algérienne ZERO …Logique non ? Ils ne voulaient plus voir les Français ;on leur donnait satisfaction au-delà de leurs espérances.La France,sans les algériens ;quel boulet en moins .

JILL

26 000 algériens poursuivent leurs études,ou sont poursuivis par les études à nos frais?

Trannod

oui en accord avec vous …….poursuivis par leurs études
mais comme ils courent plus vite que le vent ne seront jamais rattrapés..
pas RAT…trapés

Nemesis

L’Etat français adore les terroristes … Pas nous bien sur. Depuis Khaled Kelkad nous avons notre compte des terroristes algériens (et autres maghrébins) choyés par nos propres ennemis nos gouvernants et leurs conseillers. Nous vivons une sale époque.

André

Encore le parquet n’a pas connaissance de cette vidéo. Seulement ma chaîne se trouve dans un pays de l’est et le gouvernement français n’y a aucun pouvoir:
https://gloria.tv/video/y4i988dDFwBe3tq3z8jcnxgrH
Je sais le sort qui me sera réservé. Je le sais depuis des années, mais je ne renoncerai pas à ma mission, très peu de français me suivront et cependant je leur ai ouvert le chemin. Il n’y a jamais eu de patriotisme en France sous ses républiques et même sous ce Charles X, ce faux royaliste.

André

Hier jeudi 25 janvier 2018, arrivé à l’hôtel de police à 14h30 j’en suis ressorti à 16h15, audition après celle de 02 novembre 2017. J’ai eu droit à un examen psychiatrique 3mn. Sain de corps et d’esprit. Le Cdt Bicheup incapable me remettre copie commission rogatoire consolidée et validée par réquisitoire du procureur Frédéric Teillet. Serais informé sous huitaine du sort qui m’est réservé. Faits reprochés, tombant sous le coup de la loi. Islamophobie, Critique du chef de l’état, Macron de par ma vidéo;
https://gloria.tv/video/AUcGafE8oCY36evfRMjdBDKcJ
Critique de Bouteflika (je confirme, selon mes sources algériennes, c’est une épave vivante). Prôner le colonialisme (? ? ? ? ? ) de par ma vidéo:
https://www.dailymotion.com/video/k4TedArAjGWmSBoh9ma
Où sont les patriotes français

France Bouligner

On devrait accueillir en France uniquement les algériens APOSTATS afin de les protéger contre l’idéologie coranique qui veut leur mort, et parce que l’on sait que se sont les apostats qui s’intègrent immédiatement et deviennent souvent de véritable patriotes.

Allobroge

Ils vont arriver dès la mort de Bouteflicka !

jan le Connaissant

Comment avoir combien de ces musuls retournent chez eux, et donc combien restent illégalement en France ?
Ou sont les chiffres ? Il y a bien un organisme qui s’occupe de tout ça !

Georges29

Aux touristes français qui se rendraient en Algérie, il serait peut être utile que l’ambassadeur Driencourt leur recommande de ne pas y tomber malade ni de s’y blesser … : https://www.youtube.com/watch?v=o_4VR4hQLFg&feature=youtu.be

Joël

Ben oui, même leur président n’y va pas. La France leur a pourtant laissé 129 hôpitaux et 9 cliniques en parfait état en 62.

montecristo

A propos de étudiants algériens, j’en connais même qui ont obtenu un visa pour faire des études en France et qui, une fois arrivés, n’ont jamais mis les pieds à l’Université !
Déjà, en 62, au lendemain de l’indépendance, un demie douzaine de militaires du FLN en uniforme, était accueillie pour faire des études à l’Ecole d’Entrainement Physique Militaire du Fort Carré, à Antibes …(Grâce à un commandement ferme de l’Ecole, ils ne sont pas restés plus d’une semaine) Mais , quelques mois auparavant ces gens là se trouvaient en face de la plupart des stagiaires français de l’Ecole … pour les tuer !

inconnue

quoique l’on dise ou pense, De Gaulle n’est pas étranger à ces envahisseurs algériens

montecristo

inconnue
Ce soi disant « grand visionnaire » est le PREMIER responsable de notre situation actuelle

Père Noël

C’est pas compliqué : l’ambassadeur Driencourt nous prend pour des bulots…

Martin (du Gard),

Mais Il a raison !… les Français SONT des bulots ! (sauf nous, à RL, bien sûr).