Ali Juppé, un poison mortel pour la France

Publié le 24 novembre 2016 - par - 13 commentaires - 1 617 vues

juppe-condamne
Alain Juppé alias Sultan Ali Juppé, affublé du titre peu glorieux du bouclier de l’islam par ses amis nazislamistes de l’UOIF ex chef de bande des 40 voleurs de la défunte Chiraquie, est un vieux cheval de retour. Sans foi ni loi, il revient sur la scène politique pour solliciter la confiance des Français qu’il avait trahis dans le passé. A sa place n’importe quel ancien délinquant, quand bien même il aurait payé sa dette à la société, ferait preuve d’une certaine pudeur pour se faire oublier. Mais dans son cas le jugement du peuple le poursuivra au-delà de sa mort. Son nom est gravé dans le marbre de l’infamie.

Au-delà de ses accointances avec les Frères musulmans et tout particulièrement avec Tareq Oubrouk, admirateur de Hassan al-Banna nazi notoire adulateur d’Adolphe Hitler le fondateur de la Confrérie nazislamiste, qui a produit les pires ennemis du genre humain comme Hassan Tourabi et Ben Laden ainsi que Rached Ghannouchi, c’est sa personnalité qui tranche avec cette image d’homme apaisé véhiculée par les médias. Comme en témoigne ses agitations hystériques dans son meeting électoral du 22 novembre 2017.

http://www.alainjuppe2017.fr/direct-toulouse

Son discours d’hier traduit l’extrême nervosité et brutalité qui l’animent et n’est guère rassurant sur le sort qu’il réservera à ses détracteurs si par malheur il a le suffrage de la majorité des électeurs. On doit s’attendre au pire avec un homme à la mauvaise foi digne du fondateur de l’islam lui-même.

Incapable d’assumer sa part de responsabilité dans l’échec du gouvernement Sarkozy-Fillon dont il était un des piliers, il a joué au parfait juge musulman tout en faisant preuve d’une amnésie caractérisée qui devrait lui valoir une place dans un centre de gérontologie. Avec ses propos qui frisent la haine, il a atteint le point culminant de la pollution pestilentielle. On ne s’attaque jamais aux hommes, on s’attaque à leurs programmes et à leurs idées. Quelle image ce personnage qui a failli à ses obligations morales incarne-t-il aux yeux des Français ? Cet homme ne devrait pas figurer parmi les prétendants de la main de la France si nous étions dans un véritable régime démocratique. Il est porteur des valeurs des plus exécrables et antirépublicaines.

https://francais.rt.com/france/29095-jean-frederic-poisson-alain-juppe-proche-islam

Il est temps aujourd’hui de choisir la femme ou l’homme au-dessus de tout soupçon et à l’intégrité morale infaillible.

Ne faisons pas du positionnement vis-à-vis de l’islam la seule motivation du vote. Aujourd’hui aucun candidat n’a pris une position claire et courageuse pour appeler l’ennemi par son nom en dehors de Fillon.

La France a bien plus de problèmes à résoudre que l’équation musulmane. Et je ne vois pas pour l’instant qui pourrait la bonifier et la remettre en ordre de marche pour relever les défis de la dette publique, sociaux, sociétaux, économiques, culturels, souverainistes, géopolitiques, financiers, migratoires, géo-stratégiques, énergétiques. ..

Faute de grives on se contente des merles. Il faut prendre le moins pire de tous. La France n’est pas un jouet à confier aux aventuriers. Quoi qu’il en soit, il faut un vote citoyen, patriotique et responsable. Il revient aux électeurs de prendre leurs responsabilités historiques et de faire le choix de la France plutôt que des partis.

Salem Ben Ammar
.

pendant ce temps , la socia-lie continue son oeuvre de destruction massive …Aujourd’hui à Lyon , inauguration d’un nouveau lieu  » de paix et d’amour » …

https://www.lyonmag.com/article/84415/l-institut-franais-de-civilisation-musulmane–lyon-pour-la-vision-d-un-monde-pluriel

Bravo Monsieur Benammar, et bien vu de votre part de rappeler que, dans le Bordelais, quand ils sont entre eux, les musulmans appellent Juppé  » Le Bouclier de l’Islam ». ( Je ne me souviens plus comment on dit ça en arabe.)

Pour combattre l’Islam conquérant et l’invasion migratoire, la France doit retrouver son indépendance nationale. Pour préserver son identité, elle doit retrouver sa souveraineté. Condition sine qua non. Ca passe par une maitrise non négociable de sa monnaie, de son économie, de sa justice, de sa défense et de ses fontières. Et le seul chemin n’est pas la renégociation des traités européens, qui est impossible à 27 états dans le cadre de l’article 50, mais par une sortie nette de l’UE, de l’Euro et de l’OTAN. Philippot est-il partisan du Frexit? Fillon n’y pense même pas. Référendum? Les français sont trouillards,… lire la suite

Bien vu !
Souveraineté et identité sont indissociables et non négociables, c’est un préambule au reste. Or ni avec l’un ni avec l’autre nous y trouvons notre compte, cest la feuille de route de brussels à coup sûr.

Fillon a renié son engagement souverainiste et Marine ne parle que de renégociation des traités de l’UE, et ce, dans le cadre de l’article 50. Or cet article ne parle que de retrait pur et simple. Pas de renégociation des traités. « 1-Tout État membre peut décider, conformément à ses règles constitutionnelles, de se retirer de l’Union. « 2-L’État membre qui décide de se retirer notifie son intention au Conseil européen. À la lumière des orientations du Conseil européen, l’Union négocie et conclut avec cet État un accord fixant les modalités de son retrait, en tenant compte du cadre de ses relations… lire la suite

Juppé a fait une pub du tonnerre à RL ; sûr qu’il demandera des royalties . Il est mûr pour le pavillon gériatrique, bavant comme les petits vieux; dégueu ! j’espère que les français, sortent de leur connerie habituelle, et ne place pas le bordelais en tête de gondole dimanche . Sinon c’est le monde entier qui va se gausser ……de la France.

lucifer,vs me faites trop rire,bravo à vous.amicalement.

il n’y a rien à attendre de fillon; c’est le moins pire des 2 mais il sera toujours soumis à bruxelles.et lutter contre le seul islam radical c’est comme si on éteint un incendie dans une seule partie de la maison.
le problème des migrants qui effraie de plus en plus de Français: rien du tout.
voir article sur resistance républicaine : Italie: prison aux Italiens qui s’opposeraient à la réquisition de leur résidence secondaire.
conclusion: LePen dès le 1er tour; et en regrettant que ce ne soit pas Jean-Marie.

N’oubliez pas qu’Ali a été le paravent de Chirac et a écopé pour lui. Que Fillon a été le paravent de Sarko , mais a été plus malin en faisant des trous dans le paravent ,. Bon d’accord il est un peu plus catégorique dans ses désirs que le grand Mufti de Bordeaux, mais je suis très sceptique quand à son action à la remigration. Alors Juppé, Fillion à quelque chose près bonnet blanc , blanc bonnet.

Ah j’ai fait un lapsus j’ai écrit Tobrou au lieu Obrou plus haut , je m’en excuse.( auprès des lecteurs)

Certains élus lui ont offerts leurs parrainages. Le surplus a été distribué à nkm. Il faudra montrer du doigt ces personnes.

« Aujourd’hui aucun candidat n’a pris une position claire et courageuse pour appeler l’ennemi – ( l’islam ) – par son nom en dehors de Fillon.  »

J’en doute !
Fillon ne combat pas l’islam. Il dénonce le supposé intégrisme. Avec lui l’islam, idéologie fasciste , continuera de progresser d’une manière ou d’une autre, et notamment par le biais politique
Vous êtes donc naïf cher Salem Ben Ammar ?
Quand à Juppé, s’il est battu et Fillon nommé Roi- président il se peut que Fillon lui file un poste au gouvernement

Quoi vous voyez déjà Fillon Roi – président ?!…

Malheureusement, Monsieur le Professeur, il n’y a qu’un homme comme vous qui puisse s’exprimer de la sorte en France ! Les autres ne savent pas où ils vont, ou bien ne veulent pas le savoir … ou bien ils ont peur !

wpDiscuz